target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

25/07/2011

Nice matin:On verra bien…

peyrat azur tv.jpg

Le 22 courant,le Sénateur maire rendait publique un courrier qu’il a adressé à la rédaction de Nice Matin – plus précisément à M.Neri – pour remettre les pendules à l’heure – si j’ose dire – à propos de quelques affirmations quelques peu extraordinaires mais habituelles du Sauveur de Nice et alentours et bientôt de la France à Dieu ne plaise…

Ce courrier le voila…

En attendant sa publication dans notre bible !

Pardon notre bréviaire estrosiste…

entete peyrat.jpg

Nice, le 20 juillet 2011

NICE-MATIN
A l'attention de M. NERI
214 Route de Grenoble
06000 Nice

Monsieur le Directeur,

J'ai lu dans votre quotidien du 19 courant, un article sur Eco Vallée dans lequel votre collaborateur, citant M. ESTROSI, note que l'opération d'intérêt national de la Plaine du Var était « un moyen de remédier aux erreurs du passé », erreurs imputables, toujours selon lui, aux élus locaux qui se sont succédés.

En d'autres termes, il a fallu attendre l'arrivée du « Sauveur » pour que toutes les erreurs du passé soient rétablies.

Je souhaiterais noter, à l'attention de vos lecteurs, ce que votre collaborateur aurait pu ajouter aux commentaires, à savoir que j'avais en son temps (2001/2002) dénoncé le « mitage » de la Plaine du Var, sans d'ailleurs mettre en cause qui que ce soit qui aurait pu me précéder.

Etant Président de la Communauté d'Agglomération Nice Côte d'Azur, j'ai fait travailler nos services sur un projet pouvant mettre en valeur ces milliers d'hectares de la plaine du Var en partage avec plus d'une dizaine de communes.

C'est ainsi que nous avons élaboré, ensemble, le projet d'aménagement qui, s'inspirant d'autres exemples sur le sol national, est devenu une opération d'intérêt national.

Il me fallait convaincre le gouvernement de notre pays puisque l'Etat sera associé à ce développement.

Ce fut chose faite au printemps 2007, à l'occasion d'une visite à Sophia-Antipolis de M. Dominique DE VILLEPIN, alors Premier Ministre de la France.

Ce dernier a compris tout de suite l'intérêt d'une telle opération et m'a fait connaître son acceptation de notre projet, donnant mission au Ministre de l'aménagement du territoire de l'époque, M. Christian ESTROSI, de la mettre en œuvre, ce qui fut fait par la désignation de M. Thierry BAHOUGNE comme Directeur.

Je vous saurais gré de bien vouloir porter à la connaissance de vos lecteurs cette information qui a le mérite non seulement de rétablir la vérité mais de faire connaître le rôle prépondérant qu'ont joué nos fonctionnaires, notamment M. Robert CALCAGNO, Directeur Général des Services de la CANCA et de M. PAMPALONI, Directeur Général des Services de la Ville de Nice.

Avec mes remerciements

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur,l'expression de mes salutations distinguées.

Jacques PEYRAT

 

http://www.jacquespeyrat.fr/

 

 

*Je regrette une fois de plus que la personne qui passe les billets du maire sur son site soit un peu ahurie,elle ou il a encore commis une faute dans le titre.

Si M.La Remarque tombe dessus,croyez qu’il ne manquera pas d’en faire part à son commanditaire.je serai sincèrement désolé de voir le raccourci se payer la tête du Sénateur.Merci donc de corriger au plus vite.Ce billet a été mis en ligne le 22 courant,il serait temps. Dyslexique peut-être....notre homme….

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu