target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

06/06/2015

Hollande/Valls:La meilleure réponse à M.Thréard,corbeau au Figaro,à M.Sarkozy,la nouvelle racaille de la république,à M.Raffarin qui parle aisément de l’abaissement de la France aux cotés de celui qui l’avait qualifie d’irresponsable ou de raffarien,à tou

Hollande/Valls:La meilleure réponse à M.Thréard,corbeau au Figaro,à M.Sarkozy,la nouvelle racaille de la république,à M.Raffarin qui parle aisément de l’abaissement de la France aux cotés de celui qui l’avait qualifié d’irresponsable ou de raffarien,à tous celles et ceux qui prévoyaient  un congrés calamiteux,à celles et ceux qui font croire que François est honni dans son propre parti,à celles et ceux qui ont prévu une débâcle à Poitiers et n’ont pas vu celle du raout de la Villette.

Il faut lire l’article du journaliste du Figaro qui couvrait ce congrès pour comprendre que quelque chose d’important s’est passé à Poitiers….le PS est passé du « socialisme » à la social-démocratie.En douceur et profondeur.Bien évidement,le Figaro a mis en vedette M.Paul leader des frondeurs et une militante opposée à la politique menée par le président et le premier ministre.C’est de bonne guerre,le Figaro a le trouillomètre à zéro de voir le PS évoluer vers une authentique politique économique de progrès et réaliste tant pour les entreprises et que les salariés de ce pays.A quoi servirait le droite dans ce cas-là ?

Reste que comparer aux deux standing ovations qui ont ponctué le discours de Manuel Valls à ces deux opposants dont l’un a baissé la garde à l’issue de l’élection de M. Cambadelis relève plutôt de la mesquinerie que d’une réelle information.

Ce soir,chez les pseudos républicains ont doit faire grise mine.Ceux qui ont envoyé leurs argousins sur tous les plateaux de télévisions et studios de radios pour  démolir cette opération en seront pour leurs frais.

Quant à M.Sarkozy qui se voyait élu dans un fauteuil en 2017 dés lors qu’il emporte la primaire ump,ce qui n’est pas fait,se souvienne que « moi je » qu’on moquait en le nommant monsieur 3%,ce qui ne l’a pas empêché le mou de se le faire dans les grandes largeurs non seulement au cours du débat et évidemment ce 10 mai 2012.pour finir en beauté,notons les gentillesses de M.Bourmaud selon lequel à la date du 6 juin"Dans un congrès sans vrais risques ni réels enjeux,le premier ministre s'est taillé un franc succès samedi en s'appliquant à délivrer un discours jouant sur toutes les cordes qui font habituellement vibrer les militants.",il y a encore deux jours la droite et ses quotidiens et hebdomadaires,les directeurs de Express et autre news magazine nous prédisaient une explosion du PS,explosion provoquée par les frondeurs et les militants mécontents de l'actuelle politique gouvernementale.Ces frondeurs,s"ils n'existaient pas le Figaro les aurait inventé.

Aujourd’hui on ose écrire l'absolu contraire "un congrés sans vrais risques ni réels enjeux."

Encore bravo aux militant ump qui travaillent au Figaro.... La petite terreur de la république s'enfonce au fil des jours et des sondages,le Figaro raconte à peu prés n'importe quoi,innondant l'ump de ses éditos et sondages bidons,qui fait croire aux dirigeants de ce parti et en particulier à leur gourou que la France c'est les lecteurs du Figaro,voila qui est fort encourageant pour ceux qui soutiennent "moi je".

 

À Poitiers, le Parti socialiste entre dans l'ère Valls

Par François-Xavier Bourmaud

Mis à jour le 06/06/2015 à 15:36

VIDÉOS - Samedi, lors du 77e congrès du PS, le premier ministre s'est taillé un franc succès devant les militants et a affermi l'emprise de sa ligne politique sur le parti.

 

Manuel Valls connaît bien son parti et ses codes. Dans un congrès sans vrais risques ni réels enjeux,le premier ministre s'est taillé un franc succès samedi en s'appliquant à délivrer un discours jouant sur toutes les cordes qui font habituellement vibrer les militants.

Celle de l'antisarkozysme ayant toujours la cote au PS, Manuel Valls s'en est longuement pris à l'ancien président de la République. «Faire de la politique, c'est servir les autres, ce n'est pas régler des comptes personnels, ce n'est pas plonger les deux pieds dans l'outrance et la hargne, ce n'est pas vociférer ou insulter», a-t-il dénoncé avant d'assurer que «même dans l'opposition, Nicolas Sarkozy est déjà un problème pour le pays. Je ne veux pas qu'il récidive, qu'il fasse à nouveau au pays ce qu'il a fait quand il était au pouvoir». Succès garanti. Encore plus quand il poursuit sur la laïcité en dénonçant en creux la réunion controversée sur l'Islam organisée la semaine dernière par le parti de l'ancien chef de l'État, les Républicains. «Nous ne voulons pas faire de l'Islam le seul débat de société», a scandé Manuel Valls.

«J'aime les socialistes»

Mais le premier ministre ne s'en est pas tenu qu'à une longue attaque en règle contre Nicolas Sarkozy. Il a également défendu l'ensemble des réformes engagées par la gauche au pouvoir depuis l'élection de François Hollande, de la retraite à 60 ans au tiers payant en passant par la parité et le mariage pour tous. Pour compléter le tableau, il a promis la réforme fiscale et la mise en place du prélèvement de l'impôt à la source, sans toutefois donner de date. Sans complexe, Manuel Valls a ainsi agité tous les marqueurs de gauche, prenant soin d'éviter toute provocation. À son «J'aime l'entreprise», lancé fin août 2014 à l'université d'été du Medef, a ainsi répondu en écho un «J'aime les socialistes» nettement plus fédérateur. Tout comme sa mise en garde lancée à l'égard de «quelques représentants du patronat» accusés de faire entendre «une plainte permanente, un discours anxiogène sur la peur d'embaucher». C'est autre chose que Manuel Valls attend d'eux et notamment «qu'ils tiennent leurs engagements sur le pacte de responsabilité».

«Il n'a pas traité les questions qui divisent les socialistes»

Christian Paul, le chef de file de la motion B.

Dans le même temps, il n'a rien lâché sur sa ligne politique, et en particulier sur les aides aux entreprises. «Il n'y aura pas de pause dans les réformes, a-t-il prévenu. Nous devons construire une France plus compétitive. L'entreprise, c'est là que se crée la richesse. Si nous allégeons le coût du travail c'est pour cela. Notre politique vise à redonner de la force aux entreprises parce qu'elles créent des richesses et donc de l'emploi». Des propos qui n'ont pas provoqué la moindre réaction hostile dans la salle. «Cela fait longtemps que le parti est sur cette ligne, se réjouissait un cadre du PS. Désormais, c'est acté». Pas pour tout le monde. «Il n'a pas traité les questions essentielles qui divisent les socialistes», a déploré Christian Paul à l'issue du discours.

Il n'empêche, le PS semble désormais en ordre.Rangé en tous cas comme un seul homme derrière François Hollande. Manuel Valls l'a longuement fait applaudir, à deux reprises, et pris soin d'évacuer la question d'une candidature concurrente de sa part en 2017. «Vous pouvez être certain de ma loyauté sans faille à l'égard du président de la République», a-t-il assuré. Ce n'est pas le seul socialiste que Manuel Valls a cité dans son discours. Jean-Christophe Cambadélis, Laurent Fabius, Bernard Cazeneuve, Jean-Yves Le Drian, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, Jean-Marc Ayrault... c'est une avalanche d'hommages qui s'est abattue sur le congrès du PS. Sauf sur Martine Aubry que Manuel Valls n'a pas cité une seule fois. Comme si la page était tournée. Et que le congrès de Poitiers devait sanctionner l'entrée du PS dans l'ère Manuel Valls.

 

19/12/2014

Les cons bouffis de haine auront bien fini l’année…

Les cons bouffis de haine auront bien fini l’année…

 

28 mai 2013

 

 

http://www.lcp.fr/videos/reportages/166534-qag-valls-reca...

 

Rappelons à M.Dord,ancien trésorier de l’ump qui pleure parce qu’on lui aurait cache à quoi servaient les chèques à l’ordre de Bygmalion qu’il a signés des deux mains,que ce n’est pas François Hollande qui est impliqué dans une affaire douteuse – une de plus – concernant un marché de vente d’hélicoptère au Kazakhstan.

Rappelons lui que les règles fiscales qu’il reproche au président de la république –l’actuel – ont été mise en place sous l’empire du précédent président  mais ça M.Dord ne s’en souvient et compte les pertes de mémoires de nos concitoyens….et des barbots de l'ump !

Compte tenu de la haute tenue et de la malhonnêteté de ses questions,moi,sincèrement ,je crois que les chèques qu’il a signés dans l’affaire des fausses conférences  ils les a signés avec la même malhonnêteté qu’il pose ses questions.

On peut donc se moquer du président Hollande car il aurait accepter de porter ses attributs d’un costume traditionnel.La grande affaire.Tant que ce ne sont pas des menottes….ni des gardes à vue nocturne,ni des convocations devant des juges d’instructions,ce ne sont que des péripéties de la vie d’un président de la république….

Il est vrai que la majorité des deputés ump ne vivent que sous l’influence des réseaux sociaux ou du Figaro,c’est ce qui explique que certains comme M.Dord confondent assemblée nationale et réseaux sociaux.

M.Dord ne se prive d’aucun artifice nauséabond,il vient de découvrir que le Kazakhstan n’était pas une démocratie sauf quand M.Sarkozy y effectuait ses visites ou recevait son président à Paris.

helico elysee.jpg

 

sarko soldat.jpg

Bientôt,il rapprochera au président Hollande ses contacts avec le Quatar,l’Arabie saoudite, avec la Chine ou autre pays qui seraient portés à liste noire de l’ump….Rappelons à cette espèce de petite crapule que son président rentre du Quatar avec un gros chèque en poche,chèque qui lui a permis de rembourser une partie de ses dettes.

Compte tenu du secret qui entoure –à sa demande expresse – les conférences de M.Sarkozy grand manitou de l’économie mondiale(sic) d’ici qu’on apprenne qu’il n’y a jamais eu de conférence y a pas kilomètres.

 

 
« Kazakhgate » : « Le début d'une affaire d... par lemondefr

 

« Le parquet ouvre immédiatement une enquête préliminaire visant cet homme de 72 ans, chargé de mission au cabinet de M. Sarkozy, à la présidence de la République, entre 2007 et 2010. Au mois de mars 2013, le parquet de Paris ouvre une information judiciaire. La justice va établir que les mouvements de fonds détectés par Tracfin sont sans doute en lien avec la signature d'importants contrats commerciaux conclus, sous Nicolas Sarkozy, par la France avec le Kazakhstan.

Second volet du dossier : les enquêteurs examinent dans les moindres détails les circonstances de la visite d'Etat de Nicolas Sarkozy au Kazakhstan, le 6 octobre 2009, au cours de laquelle a été évoquée la signature des contrats. En effet la justice postule que le président Noursoultan Nazarbaïev aurait exigé de M. Sarkozy, comme contrepartie de ces contrats, une intervention de sa part en faveur des trois oligarques poursuivis en Belgique. De fait, ces trois hommes d'affaires ont bénéficié d'une loi d'exception votée à la hâte leur ayant permis d'éviter la prison.

Dans un entretien au Monde, le député centriste belge Olivier Maingain dénonce des pressions sur le Sénat belge et réclame la création d'une commission d'enquête parlementaire :

 « Je connais les liens extrêmement étroits entre M. Sarkozy et nombre de parlementaires libéraux belges. S'il est avéré que le pouvoir législatif belge a été instrumentalisé par le pouvoir sarkozyste, pour, in fine, conclure un marché de vente d'hélicoptères, alors c'est un scandale d'Etat ».

http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/10/07/vente-d-...

 

Pas de plus-value immobilière pour les investisseurs du Qatar

Signée début 2008 par le Président de la République, Nicolas Sarkozy, une disposition fiscale exonère les Qataris de plus-values immobilières en France. Le Senat vient de l'adopter.

Cet avenant à la Convention fiscale qui lie les deux pays depuis 1990, indique que « les gains qu'un Etat, sa banque centrale ou l'une de ses institutions financières publiques entièrement contrôlée par lui tire de l'aliénation de biens immobiliers [...] ne sont pas imposables dans l'autre Etat ».

En clair, cela signifie qu'un organisme public qatari investissant dans l'immobilier en France, ne sera pas soumis au régime fiscal des plus-values.

Les nouvelles dispositions accordent aussi des avantages fiscaux aux résidents qataris en France, concernant le paiement de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) : « si cette personne physique perd la qualité de résident de France pendant une période d'au moins trois ans, puis redevient un résident de France, les biens situés hors de France que cette personne possède au 1er janvier de chacune des cinq années suivant l'année civile au cours de laquelle elle redevient un résident de France n'entrent pas dans l'assiette de l'impôt de solidarité sur la fortune afférente à chacune de ces cinq années. »

Concrètement, ces dispositions vont profiter à un très faible nombre de personnes. Elles ont été votées en raison « de l'évolution du paysage économique et financier, ainsi que des projets respectifs d'investissements en France et au Qatar » explique les comptes rendus du Sénat.

Il semble que la France veuille obtenir une place de choix auprès de ce pays : « si la France demeure un partenaire privilégié, le Qatar entretient des liens particulièrement étroits avec les Etats-Unis, qui se traduisent notamment par des accords de coopération de défense et militaire [...] Des sociétés comme ConocoPhillips et ExxonMobil ont pris des participations importantes dans les grands projets de liquéfaction de gaz, tendant à influencer la politique énergétique du Qatar. »

http://www.toutsurlimmobilier.fr/pas-de-plus-value-immobi...

 

dord premier ministre.jpg

Sur son site M.Dord se plaint de ne pas voir reçu la bonne réponse à son excellente question sur la concurrence déloyale à l’encontre des capitaux français.Pas de réponse à une question qui n’existe pas,que demander de plus !Une bonne réponse aux insultes envers le président de la république,voila qui s’imposait.

Reproche-t-il à ce gouvernement qui comme tous ces prédécesseurs accordent à nos partenaires étrangers de bonnes conditions pour venir s’installer dans notre beau pays de France.On l’a fait pour Toyota à Valenciennes,pour Amazone en Bourgogne et pour des centaines d’autres cas.

On voudrait bien que l’ump cesse de divaguer au gré de imagination débordante de certains de ses responsables car on ne peut pas reprocher a un gouvernement de réduire l’attractivité de notre pays a cause dune fiscalité débridée et en même temps lui reprocher d’accorder aux entreprises ou capitaux étrangers des conditions préférentielles,ce qui reste à prouver.

M.Dord si fort en gueule à l’assemblée n’a pas osé poster la vidéo de son intervention,il a eu honte a posteriori de sa question et de la bonne fessée que lui a administrée le premier ministre.

On ne pouvait pas finir sans laisser la parole à l’ineffable,l’irremplaçable Thréard.Le Thénardier du hollande bashing,le ténor de la débine permanente…..

Deux mots à ce pantin,confondre président de la république et premier ministre est normal chez un fan de m.Sarkozy puisque ce dernier n’a pas encore compris le rôle dévolu aux deux responsables de l’exécutif dans  par la constitution de la V eme république .Confondant tout,M.Sarkozy était à la fois président,premier ministre,ministre de tout et de rien,ministe de l’intérieur mais aussi gardien de la paix,crs ….pourquoi pas pompier de Paris….

Cela plaisait à M.Thréard qui aujourdhui,et c’est normal,critique le président parce qu’il ne propose rien,sauf quelques dispositifs pour les étudiants étrangers et les chibanis.Normal disais-je puisque le président ne donne que des indications,des orientations,c’est le premier ministre et le ministre en charge qui donne instructions.Ainsi sera discuté un texte sur l’immigration à l’initiative du gouvernement et on de la présidence de la république.

Il est vrai que rappeler quelques principes qui régissent le pacte républicain et les relations entre habitants de notre beau pays de France cet du pipi de chat.Si tu  ne parles pas de Schengen t’as rien dit….C’est devenu leur obcession.Sauf qu’on na pas vu M.Sarkozy ruer dans les brancards durant son mandat et quand il ouvert sa grande gueule Mme Merkel lui a fait comprendre que dans ces conditions elle ne viendrait pas le soutenir comme il était prévu .

Normal car si tu n’es pas d’accord avec M.Thréard ou M.Sarkozy et plus généralement avec la droite tu n’est qu’une truffe qui n’a rien compris et pire incapable de proposer les bonnes solutions dés lors qu’ils sont persuadés que les leurs sont les bonnes en réussissant la gageure de ne pas en proposer une seule.Je vous met au défi de me trouver une réforme de structure dont ils parlent tant à s’en étouffer…Je vous met au défi de me trouver la liste des réductions de dépenses postes par postes qui permettraient de dégager leur fameux 150 milliards….

Peu fatigué de répéter tous les jours la même rengaine le Thréard a fini par fatigué d’abord ces compères de plateau dans l’émission Politique matin mais va fatiguer aussi les français car à force de croire,de faire croire que la France ce sont les lecteurs du figaro et les adhérents – la poignée d’adhérents de l’ump - on court à la catastrophe.On perd le bon sens indispensable un commentateurs patenté,on finit par croire que la France est à droite toute alors que de nombreuses expériences prouvent le contraire.On se voit déjà gravir les marches du palais,on se croit la voix de la France.on est convaincu que le prurit anti musulman à la sauce Zemmour,Soral et front national est majoritaire dans le pays et qu’il suffira d’en rajouter une louche pour gagner les élections comme si les musulmans étaient devenus la première préoccupation des français.Que l’immigration en soit un des principales soit,que la guerre de religion qu’invoque M.Zemmour le fut ,j’en doute sauf bien évidemment si on commence à farcir le crane de nos concitoyens comme tentent de la faire un peu le Figaro,beaucoup son cousin Valeurs actuelles.

Les défaites électorales de la gauche dans des circonscriptions ou l’ump est sortante ne démontrent pas que le sarkozysme a triomphé.Le vote sanction n’est pas synonyme de vote d’adhésion aux thèses du monsieur  « fourre tout «  et encore moins à son programme puisqu’il n’en a pas.     

 

 

12/06/2013

Hortefeux:La meilleure réponse qu’on pouvait lui apportée…

Hortefeux:La meilleure réponse qu’on pouvait lui apportée…

hortefeux mots forts.jpg

valls super star.jpg

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Manuel-Valls-superstar-518172

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu