target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

14/05/2010

UMP:M.Lellouche nous prend pour des cons!

lellouche.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xd9gdn_mots-croises-l-eu...

«  Si on parle des 600 millions [d'euros] qui sont reversés et qui font l'objet des attaques incessantes de la gauche, effectivement, ce serait bien que ça aille aux retraites. C'est ma position personnelle. »

Puis, à 23h57, l'info est diffusée sur le fil de dépêches. Pierre Lellouche, qui participait à la première partie de Mots Croisés, a déjà quitté le plateau. Rentré chez lui, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes zappe sur les chaînes d'info continue.

Un rétropédalage express et efficace

Et constate les dégâts de ses déclarations. On peut aussi penser qu'un coup de fil de Matignon ou de l'Elysée est venu le rappeler à l'ordre... Vers 1h15, Pierre Lellouche appelle la rédaction en chef de nuit à l'AFP. Elle le met en contact avec le rédacteur de la dépêche, qui dormait.

Très calmement, le ministre explique qu'il s'est « mal exprimé ». Il rectifie :

« Je ne visais que les hauts revenus et les revenus du capital qui bénéficient de la ristourne. »

On savait que M.Lellouche était doté d'une  d'une échine très souple et le revirement rapide.A ce point là,on reste surpris.

On la connu chiraquien corps et âme - il fut son conseiller diplomatique - jusqu'à l' apparition des volontés présidentielles du Nain.Moins chiraquien ou plus du tout déjà au déclenchement de la seconde guerre d'Irak,moment où il fut un des plus grands défenseurs de la stratégie Bushiste au Moyen Orient.

Séguiniste  aux municipales 2001 jusqu'au deuxième tour,il fut le premier à réclamer,et à réaliser la fusion,avec les listes Tiberi.Il fut battu toute honte bue.Sa ancienne trahison ne l'empêchera pas de se répandre en en compliments majeurs envers Philippe Séguin. Il est vrai que fidélité s'assume mieux quand elle est posthume.

Bref,ce revirement ne nous étonnera pas outre mesure.Attendre comme un toutou de se faire nommer ministre ,se retrouver aux Affaires européennes  après Lemaire était totalement suicidaire tant l'autre maîtrise son sujet.Au surplus,accepter un tel poste quand on sait que  le vrai ministre des affaires  Européenne au gouvernement se nomme Sarkozy,c'est qu'on est prêt à tout accepter et à se plier au premier coup de zef.La politique européenne française,c'est Sarkozy qui fait tout et Lellouche le reste !

M.Lellouche nous prend pour des cons.En effet si l'on entend l'argument selon lequel le bouclier fiscal à 50% n'a pas permis le retour de certains exilés fiscaux,pire de ne pas empêcher l'augmentation de ceux-ci et qu'en conséquence on pourrait et devrait mettre fin à certains reversements dus au titre de ce foutu bouclier,c'est faire injure à ceux qui ont joué le jeu et donner une prime aux exilés fiscaux.

C'est prendre ceux qui ont cru aux balivernes de notre bon président pour des bêtas,des benêts.Or,il est dangereux de pratiquer ce genre de sport lorsqu'on prétend vouloir conserver "NOS RICHES' sur le territoire national.Un patron fâche en vaut deux......Deux frontières au choix...la Belgique,la Suisse!

Décidément,M.Lellouche est devenu un furieux bolchevick,un anti-riches.Je ne le crois pas,lui qui a fait de la suppression de l'ISF son cheval de bataille et j'en passe.

Lellouche nous prend pour des cons en tentant de nous faire croire que son parti et le gouvernement auquel il appartient se soucient, un tant soi peu,d'équité fiscale.Il insiste le bougre en rajoutant « 

Je ne visais que les hauts revenus et les revenus du capital qui bénéficient de la ristourne. » comme si nous autres les benêts de services n'avions pas compris que sa proposition ne concernait que les tranches hautes et très hautes de la réversion.

Ce serait un comble d'aller taper les destinataires des malheureux 360 € de retour.

Ça ne se fait pas entre gentleman.Ça fait petit.

M.Lellouche nous prend pour des cons quand il considère que ces 600 millions d'euros participeraient à l'apurement du déficit de nos régimes de retraites, mieux de les sauver.Il nous fait l'aumône à nous les pauvres !

Cette proposition - si séduisante fut elle -'est pas à la hauteur de l'enjeu.Et on reste étonné encore de cette proposition minable au plan financier quand on connaît les sarcasmes dont le PS est victime quand il propose de « pomper » dans quelques cadeaux fiscaux accordés aux plus nantis de nos salariés.Traders et compagnie. »Grands patrons » compris.

Selon M.Lellouche 600 millions c'est bien,c'est déjà ça me direz-vous,2 milliards d'euros c'est ridicule,pas assez les experts « es » retraites de l'UMP .Retraites,d'ailleurs,que certains la touchent déjà,ce qui leur permet d'en parler tout à leur aise.

M.Lellouche nous a pris pour des cons,il est vrai qu'en Sarkozie c'est devenu le sport national.Reste que le fielleux ne sait pas avancer sans biscuits.Je pense sincèrement que cette anicroche n'en est pas une et que la technique des ballons d'essais devait encore fonctionné. On ne connaît pas la nature du couac.Ou du, piège dans lequel M.Lellouche est tombé.

Pour l'heure,Sarkozy ne considère pas que le fruit est assez mur.Trop tôt peut-être.

A quand la prochaine pseudo-boulette.

En tout état de cause,bravo l'artiste.

Les états de service d'un sarkozien, des plus fidèles.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Lellouche

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu