target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

03/03/2011

St Laurent du Var:les rares fans de M.Ségura nous cherche noise…

Ils ne doivent pas avoir grand chose à faire les fans de M.Segura alors qu’il est lui-même en campagne électorale pour remporter la victoire tant espérée.

Deux réponses à un billet datant du mois juillet 2009 sont arrivés en l’espace d’un an.

Diantre quelle armée que voila.Quelle persévérance !

On me reproche mon anonymat,vielle ficelle bien connue.Je ne présente pas à toutes les élections pour passer dans le journal,moi,et mon nom,croyez-moi a été bien plus connu que celui de M.Ségura.Et pour le journal,je ne vous en parle même pas.Maintenant je préfère pouvoir dire ce que je pense sans avoir a considéré les petits de uns et des autres.Je dis ce que je veux sur mon blog et qui veut le lire est le bienvenu.

Pour clore l’arrivée de ces messages annuels,je me permets de transmettreàa M.Cara,collègue policier de M.Ségura,et à Lorette qui me semble avoir déjà rencontrée à certains raout peyratiste,l’appréciation de M.Giordano,collègue au conseil municipal de M.Ségura.

Voila qui n’est pas anonyme pour le coup mais bien pire que ma prose.

Au fait,que devient l’affaire des fonds électoraux ?

 

Giordano met Ségura au pilori

Publié le samedi 29 janvier 2011 à 07H19

 

 

Gabriel Giordano : « Vous êtes un mythomane ! ».

 « Monsieur Segura, dans votre flyer de campagne électorale, vous vous vantez d'avoir participé aux JO d'Albertville, à la coupe du Monde de football de 1998 et aux événements de la grotte d'Ouvéa. Quel rôle avez-vous joué dans ces événements ? Seriez-vous champion de ski ou de football ? ». A la surprise générale, c'est le camp du maire qui a ouvert le feu des traditionnelles questions orales jeudi soir au conseil municipal. Et c'est l'affable Gabriel Giordano qui a porté le fer en ironisant sur le parcours professionnel de Joseph Segura.

« Je n'ai pas à vous répondre », a d'abord dit l'opposant, interloqué. « Je ne suis pas votre élève. Si vous voulez le savoir, je vous invite à venir à mes réunions de campagne ».

Inspecteur ou « simple planton » ?

« Vous n'étiez pas à Ouvéa. Ce sont les gendarmes du GIPN (1) qui sont intervenus. Vous êtes un mythomane »,a aiguillonné Gabriel Giordano.

« Pour qui vous prenez-vous ? Qu'est-ce que vous en savez ? », s'est alors emporté Joseph Segura.« Si seulement vous aviez fait le quart de ce que j'ai fait, au lieu de rester derrière votre bureau et de jouer les caniches de M. Revel ! J'ai participé à l'organisation de la sécurité des JO d'Albertville et de la Coupe du monde de football de 1998. J'ai été à Ouvéa. J'étais CRS et nous y avons été envoyés au lendemain de la fin de la prise d'otages à la grotte. Il y a eu des confrontations très dures avec Djibaou et ses supporters ».

« Je sais qui vous êtes, M. Segura. J'ai eu l'occasion de travailler avec vous en 2001. A cause de vous, on a failli ne pas avoir de bulletins de vote au second tour. Vous m'aviez annoncé que vous étiez inspecteur de police, et je vous ai retrouvé planton à Foch ».

« C'est faux, vous racontez n'importe quoi », a crié Joseph Segura, hors de lui.

Indignation dans le public

« On ne peut pas arrêter ces polémiques ? On est au conseil municipal, pas au théâtre », s'est alors indigné l'élu de gauche Jean-Pierre Braganti, tandis que des membres du public se levaient et criaient leur indignation.

L'opposante de droite Claire Pauget a alors porté le dernier coup :« Ce que M. Segura a énoncé ne lui donne aucune compétence politique ».

Il ne devrait plus y avoir d'autre conseil municipal avant les cantonales. Le maire a en effet annoncé que celui de février n'aurait sans doute pas lieu. Au moins, cela évitera d'autres dérapages. Au train où vont les choses, on se demande comment va se terminer la campagne des cantonales !

 

1- ll s'agit en fait du GIGN. Le GIPN est en effet le groupe d'intervention de la Police nationale.

http://www.nicematin.com/article/cagnes-sur-mer/giordano-...

 

 

03/08/2010

Les mots et ce qu’il en reste

NM-304708.jpg

Extrait d’un article paru dans Nice matin :

 

Une violente rixe fait deux blessés graves à Juan-les-Pins

Publié le lundi 02 août 2010 à 07H48 - 18

 

Une violente rixe à coups de couteau a éclaté à l'aube, dimanche faisant deux blessés graves à Juan-les-Pins. Une enquête a été ouverte par le commissariat d'Antibes et un appel à temoins a été lancé afin de retrouver les auteurs de cette agression.

Une rixe d’une rare violence s’est produite dimanche matin, très tôt dans la station juanaise, faisant deux blessés, grièvement atteints par plusieurs coups de couteau.
Difficile de comprendre ce qui s’est passé à 6 h 30, promenade du Soleil, en plein centre de Juan-les-Pins.
Et pourtant, selon de rares témoins, ce serait plutôt un acte de violence gratuit.
Un individu, apparemment bien éméché, ayant perdu ses copains, demande à deux jeunes gens qu’il croise de lui prêter un téléphone portable pour essayer de les contacter.
Malheureusement, le mobile n’a plus de batterie. L’individu entre alors dans une grande colère. À ce moment-là, arrivent ses copains, très excités également qui, sans savoir pourquoi, s’en prennent au jeune homme qui a eu le malheur de vouloir prêter son mobile. Ce dernier recevra un coup de couteau dans le ventre.
Devant autant de hargne et de détermination, son ami qui essayera de calmer les esprits prendra la fuite. Il sera rattrapé par les trois autres individus qui vont s’acharner sur lui avec une extrême violence.(…)
Conclusion de l’article (vérifiable sur le site)

Des CRS sont là en renfort, mais jusqu’à 6 heures. Cette année cependant, les renforts de police nationale n’ont été que de 8 agents, contre 20 en 2009.

 

http://www.nicematin.com/article/faits-divers/une-violente-rixe-fait-deux-blesses-graves-a-juan-les-pins

 

 

Un autrebien plus intéressant,si je puis dire ,sur le sentiment de certains maires à l’égard du Petit Marquis.Et puis notre ami Segura s’est encore distingué.Il fallait absolument le noter considérant qu’il est lui- même fonctionnaire de police nationale, ancien M. Sécurité de l’UMP et ancien président de la fédération UMP des métiers de la sécurité des Alpes Maritimes .C’est dire s’il connaît son sujet !

 

Les élus réclament des renforts de police

Publié le samedi 31 juillet 2010 à 00H00 

Le poste de police suffit-il à une ville de plus de 30 000 habitants. Gregoire ALBERTINI

Actualité oblige (l'agression la semaine dernière de 5 riverains des Pomarelles par des individus étrangers à la résidence: ndlr) ! La sécurité s'est invitée au conseil municipal avant-hier, une fois bouclé, en une heure, top chrono, l'ordre du jour. Au chapitre questions diverses. « Y-a-t-il eu dysfonctionnement de la police municipale?» attaque d'emblée Joseph Segura (opposition Divers Droite) s'adressant au maire. « Et qu'avez-vous comme mesure d'urgence pour la saison estivale?» Marc Orsatti (opposition PS) renchérit : « On fait quoi ? Il est de votre devoir de réclamer des forces de police adéquates. On ne peut plus se contenter de ce qu'il y a. Je vous demande des renforts pour la saison estivale. Saint-Laurent est une ville de 30 000 habitants. Il faut un commissariat et pas un simple poste de police ».

« S'il y a eu faute, il y aura sanction »

Vient aussi la question de la répartition des effectifs entre Cagnes (qui dispose d'un commissariat) et Saint-Laurent-du-Var. Joseph Ségura enfonce le clou. « Ils sont plus souvent à Cagnes que chez nous. Est-ce que l'on ne peut pas collectivement demander une autre répartition des forces de police au sous-préfet ?»

Henri Revel - qui « (s')attendait à ces questions » - se pose en modérateur. « Les agressions n'ont pas augmenté à Saint-Laurent-du-Var. C'est la commune où il y en a le moins. » S'agissant de l'agression des Pomarrelles, il annonce « qu'il fait une enquête pour savoir pourquoi la police municipale est repartie. Et que « s'il y a eu faute, il y aura sanction ».

Marc Orsatti pointe « l'inefficacité des caméras de vidéo-surveillance ». Henri Revel le coupe : « elles ont permis d'interpeller 3 ou 4 personnes dans le week-end ». Et ré-embraye sur la police municipale : « on va savoir pourquoi ils sont repartis, c'est ça le problème ». Puis tente de relativiser sur la sécurité à Saint-Laurent : « quelqu'un m'a dit : moi j'habite Cagnes et là, c'est tous les soirs que ça se passe ! ». « Pourquoi comparer ? Ne parlez pas de Cagnes », s'agace Joseph Segura. Le ton monte. « Moi je fais pas le guignol à aller voir les gens », coupe Henri Revel.« Ne me traitez pas de guignol » s'échauffe l'élu de l'opposition. « Mon rôle, ce n'est pas d'aller voir les gens mais d'intervenir » poursuit le maire.

Le ton continue de monter. « Je fais ce que vous ne faites pas Monsieur le maire » riposte encore Joseph Segura. Henri Revel enchaîne : « Je me suis renseigné tout de suite. J'ai demandé aux policiers municipaux d'aller voir sur place après les événements. Ils ont fait du porte à porte. J'ai avisé la police nationale pour demander des patrouilles. J'ai appelé le sous-préfet. Le travail du maire, il est là. Ce qui s'est passé est malheureux, mais de là à dire que Saint-Laurent est à feu et à sang, non! Il y a eu un flop. On va voir qui est derrière ce flop et on va intervenir ».

C'est alors une autre voix qui s'élève au dernier rang des élus. Celle de Myriam Haouam (ex élue de la majorité). « Il y a des problèmes. On est en manque d'effectifs même au sein de la police municipale ». Le débat se déplace alors à la sortie des écoles où « il y a eu des problèmes », selon la conseillère municipale. Gabriel Giordano, élu aux écoles se lâche : « s'il y a des problèmes, c'est que c'est le gros bor... avec beaucoup d'incivilités de la part des parents. Et on pourra mette toute la police municipale qu'on veut, ça ne changera pas grand-chose ».

« On ne fait pas le procès de la PM, mais à terme il faudra bien faire quelque chose, trouver des effectifs, embaucher » tempère Joseph Segura. « Vous les embaucherez et vous les paierez quand vous serez maire. Il y en a assez de faire le travail de l'état. Et puis on ne va pas faire comme à Nice où ils ont 500 000 policiers municipaux », coupe Henri Revel. Le débat rebondit quelques minutes encore avec une gué-guerre gauche-droite. « Ce sont vos amis qui ont supprimé la police de proximité» lance Marc Orsatti. « Et qu'ont fait les vôtres pour Saint-Laurent ?» riposte Gabriel Giordano. « La sécurité, ça devrait faire l'objet d'un consensus » tranche enfin Michèle Voisin, l'élue aux affaires sociales.

Une déclaration qui clôt le débat.

Isabelle BRETTE

ibrette@nicematin.fr

http://www.nicematin.com/article/cagnes-sur-mer/les-elus-...

 

27/09/2009

UMP06:reponse à Pascal,le redresseur de torts

Un prénommé Pascal nous adresse un message à propos de la vague de restructurations qu'a connue la fédération UMP des métiers de la sécurité de l'Union des Menteurs Patentés.Répondre à un billet publié au mois de mai nous semble bien étrange sauf qu'avec un  umpiste confirmé on peut s'attendre à tout....En voila le contenu.......

gilli 2.jpg
Pathétique,notez le seulement,il décide de partir.......
Le voila sur le chemin de son St Laurent du Var chéri
20244-1.jpg
Revenons à notre Pascal....Devions-nous répondre....... ne pas répondre,voila question !

Nous avons hésité,donc,à lui répondre compte tenu du réel respect  que nous portons à son courage et sa détermination  dans l'exercice de ses fonctions...Faut dire que notre Pascal est décoré de l'Ordre du Mérite pour acte de bravoure en service,en son temps par M.Salles accompagné du regretté André Bonny.Il s'en souvient peut-être.Le mexicain y était.Policier courageux donc, major je crois.

Reste que notre grand respect pour l'homme ne pourra pas nous empêcher d'être critique à l'égard de ses options politiques et surtout envers ses méthodes pour les défendre.En  tout état de cause,

Il convient de lui rappeler respectueusement quelques principes de base:

*Il est risqué de produire des affirmations fausses sur notre blog,dés lors qu'on prétend à postuler à une charge de la plus haute importance - délégué départemental de la fédération ump des métiers des Alpes Maritimes - dont tout le monde se fout .Et oui,mon cher Pascal G...i,l'affirmation de votre protégé est mensongère à double titre:vous  ne lisez pas nos tous billets ce qui vous permet de répondre 4 mois après,ce qui démontrera une grand moment de réflexion pour tenter de justifier l'injustiable et surtout a attendre un courrier très important.C'est loupé !

Vous savez pertinent que M.Segura a été débarqué,illico presto,sur ordre du cabinet de Xavier Bertrand-après intervention d'un chargé mission de la mairie récemment  promu à la direction départementale de votre mouvement.Et non à cause d'une prétendu restructuration.Restructuration de quoi,d'ailleurs.En fait,le mot restructuration a peut-être remplacé le mot « dégagez ! » dans le courrier que lui a été adressé par la direction de votre  fédération professionnelle. Et apparemment,vous vous manifestez,4 mois après dés lors que l'intéressé l'a enfin reçu et qui peut le produire.

Décidée par qui cette restructuration...M.Garnier,M.Rémy Halbwax.....le même qui a signé le fameux  courrier de nomination...il a du le regretter amèrement.

C'est à vous donc qu' a été confié la responsabilité - la mission - de remplacer l'âne volant de St Laurent du Var.Sauveur,aussi, car il parait que la direction de votre fédération professionnelle était  bien embêtée pour trouver un autre âne tant le précédent convenait parfaitement,sauf qu'à trop augmenter la taille de ses oreilles,on l'a jeté de l'écuries.

Et oui à l'UMP,nommer un chargé national bidon,c'est difficile et c'est long.......Etre obligé de le  lourder une dizaine de l0 jours passés,c'est triste et affligeant.Trouver un autre âne volant,c'est beaucoup plus facile tant le cheptel est fourni.

On vous va trouver,merci !

* une réorganisation,selon vous, des fonctions au sein de la direction nationale de l'UMP....Ah bon,on l'ignorait...les quelles au fait.Pourquoi le président ne nous en a-t-il pas informés lors de son dernier entretien télévisé .On ne cache tout dans ce pays.Vous deviez être bien déçu et M.Segura aussi.

*Restructuration implique,souvent, un changement d'affection à l'intérieur des structures dans le mouvement.A quelle fonction honorifique M.Segura a-t-il été affecté......à l'aéroport pour attendre patiemment les hautes personnalités.Les ministres...M.Estrosi et Mme Morano.

*Pouvez vous nous prouver,par quelques pièces officielles et authentifiées,la réalité de cette fameuse restructuration au sein de votre fédération et des mouvements au sein des chargés de mission nationaux.A quelle date avez-vous reçu votre lettre de nomination à la fonction de délégué départemental.A quelle date M.Segura a-t-il reçu le courrier lui signifiant la cessation de ses fonctions en tant que chargé  de mission national.Au mois de septembre,à vous en croire....comment expliquer l'absence totale de votre protégé dans aucune des manifestations publiques de votre mouvement depuis le mois de mai ?...Comment expliquer une totale absence auprès des responsables de votre mouvement dans les Alpes Maritimes lors des réunions instances de votre mouvement ?A-t-il été contacté pour animer un quelconque forum au campus des Jeunes Pompes l'Air.Jamais.

Quel est le nombre de fédérations UMP visitées par votre chargé de mission national pendant ses 4 mois d'activité.Aucune....

 

gilli.jpg

Rédigé il y 4 mois.diantre,vous vous emmêlez les pinceaux ou vous mentez. Autre hypothèse :M.Segura vous a enfumé comme à son habitude et vous l'avez cru. Au surplus M.Segura n'a été jamais été le monsieur sécurité de l'UMP....le secrétaire national se nomme Eric Ciotti,le président de la fédération professionnelle M.Garnier.Point barre. M.Segura ne l'a jamais été qu'instant,celui d'un communiqué de presse.....rédigé par lui.Ce qui a été,en fait,l'une des raisons de son dégagement.

Comment expliquez-vous que votre lecture de notre blog s'est arrêté au  10 mai 2009.C'est M.Segura qui vous l'a indiqué.                    .

Vous avez fait l'impasse sur ceux qui suivent: 

20.05.2009 UMP 06:réponse à M.François Jivago

10.06.2009:UMP :où est passé M.Segura ?

18.06.2009 St Laurent du Var :un été judicaire en perspective !

01.07.2009:UMP06 :fayots et lèches-cul:ça risque de faire du bruit !

Vous vouliez,sans doute,taquiner le mexicain.C'est loupé.

Pour finir,ami Pascal G.....,un dernier conseil qui vous sera  utile dans le déroulement de votre carrière qui nous apparait comme prometteuse.

En politique il faut veiller à respecter une vielle règle tirée de la théorie de la relativité.

Cette règle ,c'est la suivante:une connerie qui traverse l'univers plus vite que la vitesse de la lumière revient  à une vitesse égale ou supérieure vers le con qui la émise.

Gardez-vous de ne pas vous engager vers une mission aussi concluante et rapide que celle qu'a connue votre protégé.

Au fait,il en est où votre protégé dans sa  procédure pour escroquerie et détournement.

L'honneur d'un homme,c'est servir.... Et pour votre protégé,qu'en est-il du sien?

Y faut pas chatouiller le mexicain.

J'attend toujours une réaction de votre protégé.Est-il au moins capable de rédiger un post tout seul.....ou vous a-t-il confié cette mission ?

Tiens,je lui en donner une petite occasion.

 

UMP06 :fayots et lèches-cul:ça risque de faire du bruit !

La nomination de notre bel âtre au poste de  ministre délégué à l'Industrie a permis à tout ce que comptent les Alpes Maritimes de lèche-cul,fayots et compagnie de manifester leurs obligations à celui qui détient le pouvoir de distribuer avantages et prébendes....Les plus empressés dans cette opération de grande politique sont toujours les mêmes,à savoir les plus mauvais de tous.Ceux qui ne peuvent exister qu'au travers de la flatterie permanente.Allant jusqu'à oublier la moindre des vergognes,l'un d'entre eux qui s'est fait virer du poste de chargé de mission de la fédération sécurité de l'UMP sur ordre de l'équipe de la fédération 06 de l'UMP n'hésite pas à s'étaler en plates félicitations pour celui qui a donné l'ordre de le jeter comme un malpropre,il fallait oser.

Et sans sourciller,il l'a fait le futur maire de St Laurent du Var !

Le monsieur sécurité de l'UMP,pendant 1 semaine,s'est transformé en fat,en Monsieur flatterie.

Et la prochaine fois qu'il rencontrera le zéphyr azuréen,gageons qu'il lui fera des courbettes et le remerciera de son soutien.De courte durée,il est vrai mais au moins notre candidat - comptable qui s'ignore - aura connu 1 semaine de gloire chez les mexicains.Ça lui suffit pour être heureux.

Pauvre M.Segura,

Pour les autres,que dire.....Cons pour cons,voila un bon compte !

Pour conclure,ci-dessous un petit échantillon des compétences d'un prétendu responsable national du parti du président de la republique de tous les française et de M.Segura aussi.

 

segura video.jpg

*j'en connais un qui va bien rigoler....

 

 

 

 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu