target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

02/01/2012

L’arnaque du jour

L’arnaque du jour

Le scoop ou la scop chez Seafrance…

seafrance.jpg

SeaFrance _ _on se pose des questions_ - Europe1.fr - Economie.pdf

Il est bien rare,amies et amis,que des reprises d’entreprises en cessation de paiement par une scop connaissent longue vie.Malgré toute la bonne volonté des salariés,malgré tout leur engagement,si le projet n’est pas viable – si la situation de Seafrance est si désastreuse malgré sa filiation avec la SNCF,elle ne pourra pas être redressée par une scop d’autant que cette dernière ne serait plus propriétaire de bateaux,ces derniers seraient loués par le SNCF.Si les enchères sont favorables.

En vérité,on assiste à une opération d’enfumage –je m’étonne que le CFDT participe a cette opération – qui consiste a faire trainer l’affaire.En tout état de cause,le tribunal va liquider cette entreprise après qui vivra verra.Le barnum n’aujourd’hui passera rapidement aux oubliettes des media et les salariés se retrouveront bien démunis et bien seuls.

Il reste,tout de même une question:des salariés qui ne sont en rien responsables de la gestion de leur entreprise,ni responsables d’ailleurs des difficultés de cette dernière devraient investir  l’argent qu’ils toucheront après des années de travail très pénibles –on se souvient du livre de Mme Aubenas- pour sauver une entreprise dont on ne connait pas la viabillite ou on la connait trop.Des salariés auxquels M.Mariani déclarait que le projet de scop défendu par la CFDT serait »un suicide collectif ».La trouille gagnant le camp des vainqueurs,voila que l’on fait marche arrière toute.La scop serait devenu un moyen nouveau et surtout extraordinaire de sauver nos entreprise et nos emplois.Si en plus les Scop fabriquent du Français,alors on se pâme.

Je rappelle que M.Montebourg a développé toute une théorie sur le développement des réseaux coopératifs que n’a reçu que sarcasmes des nouveaux adorateurs de ce système.Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis,il y a surtout au gouvernement des imbéciles qui ne cessent de changer d’avis au gré des humeurs et idées fulgurantes du candidat qui se prend pour un président.

Résultats des courses et garantis:les salariés vont perdre tout leur argent,la société en scop ne vivra que le temps de faire un peu de bruit et s’éteindra tout doucement.

J’entend,ici et maintemant,le délégué de la CFDT qui ne pense pas comme M.Mariani.L’entourloupe sur les bateaux fera sombrer cette future entreprise.

Bizarrement M.Mariani n’évoque pas cette difficulté majeure.Une compagnie maritime qui n’est pas propriétaire de ces bateaux,quel beau projet…

Or ces bateaux,c’est le patrimoine de cette société.

C’est le fruit du labeur de ces salaires a qui on demande aujourd’hui de racheter ce dont ils ont été spoliés…

Encore un coup d’épée dans l’eau,un pipi dans un violon et une bonne occasion d’occuper l’espace médiatique pendant toute une journée.On a trouvé une idée à 8h30,on a fait le bout de gras pendant toute le journée.

Il est vrai,que notre pays est dans une situation telle que l’on peut se permettre de pérorer dans les cabinets et faire le paon chez BFM.

Voyez-vous,il y a des jours où je souhaiterai voir tous ces pantins travailler en Allemagne auprès de leur nouvelle madone.

Ils prendraient une bonne leçon et un bon coup de pied au cul.

http://www.europe1.fr/Economie/SeaFrance-on-se-pose-des-q...

A lire:

http://www.leparisien.fr/economie/les-scop-en-france-pres...

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu