target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

23/09/2012

Mélenchon:Lui il est aveuglé par sa morgue.

Mélenchon:Lui il est aveuglé par sa morgue.

merlu.jpg

manchots.jpg

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/23/97001-201209...

 

 

 

Je voudrai dire à ce monsieur qui va de ci de là prétendre que c’est lui qui a fait élire François Hollande que c’est d’abord ses électeurs – si tant est que les électeurs soient le propriété de ceux pour qui ils votent – et pas lui.Que lorsqu’on se prétend plus fort que tous les autres,qu’on se permet de traiter des ministres de manchots eux qui ont été,il a oublié,ses camarades tant que cela lui a convenu – élu sénateur grâce au Parti socialiste et pas à sa capacité réelle puisqu’après il n’a jamais été dans une élection à scrutin uninominal – on se fait élire soi même et tout seul.Or,M. Mélenchon avec ses idées géniales et ses diatribes continuelles –jamais sur la droite - envers la gauche a réussi à ne pas réussir son pari d’être devant la candidate de l’extrême-droite,à faire baisser le nombre de députés du groupe communiste et républicains à l’assemblée nationale en enfin se prendre la pilule de sa vie à Hénin Beaumont.

Au vue de ces résultats force est de constater que le  manchot,c’est lui.

Il nous dit qu’il était prêt à gouverner,merci aux français d’avoir eu la sagesse de l’en avoir empêché…

Voila ce qu’on peut lire dans le programme de ce monsieur plus fort que tous nos hommes politiques On regrette d’ailleurs qu’il ne soit pas découvert plus tôt.Il  aurait pu battre Nicolas Sarkozy en 2007 et nous éviter 5 ans de galère.

Régularisation des personnes sans-papiers

La haine des étrangers, la chasse aux immigrés défigurent notre République : il faut en finir !

Les flux migratoires se développent dans le monde, ils mêlent des motivations diverses. La France ne doit pas les craindre, elle ne doit pas mépriser l’immense apport humain et matériel qu’ils lui ont déjà apporté. Non, la présence des immigrés en France n’est pas un problème.

L’immigration zéro est un mythe qui divise et affaiblit notre pays. Même s’ils seront peut-être moins importants que dans le passé, la France continuera à connaître comme tous les pays du monde des flux migratoires. Il faut donc mener des politiques refusant de ghettoïser la société ou guidées par l’obsession du refoulement des étrangers.

Nous rétablirons la carte unique de 10 ans et le droit au regroupement familial, condition d’une vie digne. Nous abrogerons les lois successives sur l’immigration adoptées par la droite depuis 2002 et nous procéderons à une refonte du CESEDA.

Nous régulariserons les sans-papiers dont le nombre a augmenté du seul fait des réformes de la droite. Nous décriminaliserons le séjour irrégulier, nous fermerons les centres de rétention, nous rétablirons le droit au séjour pour raison médicale.

Notre vision de l’avenir de la France nous permet de dire clairement que nous établirons un nouveau code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de 5 ans de résidence.

http://www.promessometre.fr/promesses-presidentielles-201...

 

LA SÉCURITÉ : UNE AFFAIRE DE SOLIDARITÉ NATIONALE

Prévention, dissuasion, sanction : la lutte pour la sécurité ne saurait être efficace sans reposer sur ces trois exigences.

Nous abrogerons la loi LOPPSI 2 et les lois sécuritaires attentatoires à nos libertés, protégerons les citoyens face au

fichage généralisé et à la vidéosurveillance. Nous assurerons à tous et à toutes les moyens d’une défense de qualité en élargissant et en revalorisant l’aide juridictionnelle et les indemnités des avocats présents pendant la garde à vue.

Les dispositifs de lois anti-jeunes et criminalisant les familles en difficulté seront abrogés.

Une loi contre la corruption et les conflits d’intérêt sera adoptée pour sanctionner la « délinquance en col blanc ».

Nous devrons impérativement stopper la baisse des effectifs de la police et recruter. Les forces de police devront conduire leur action dans le cadre d’une déontologie

fondée sur le respect des personnes, elles bénéficieront d’une formation en ce sens et de meilleures conditions de travail. Nous procéderons à l’intégration de toutes les polices de sécurité publique dans un service public unifié.

Il en sera de même pour le ministère de la Justice qui est l’un des premiers sinistrés de la RGPP avec le rétablissement d’une carte des tribunaux sur l’ensemble du territoire et le lancement d’un vaste plan d’humanisation de l’univers carcéral.

Il faudra revoir de manière drastique la répartition des forces de police sur le territoire national : les communes populaires sont aujourd’hui les premières à souffrir de la « rationalisation » des effectifs à l’échelle des départements et un effort conséquent devra être opéré pour répondre à leurs besoins, effort relayé par un plan de construction de locaux et d’ouverture de commissariats.

Nous redonnerons toute sa place à la police de proximité.

L’aide de l’État aux actions de prévention et d’aide sociale, destinée aux collectivités territoriales et au mouvement associatif, sera doublée, sous forme de subventions ou d’investissements directs de l’État dans les services publics les

plus touchés.

 

Pas de prévisions chiffres sur les effectifs,pas de plan global de revitalisation des secteurs …

Sur l’Europe,je n’ai pas osé reprendre ses propostions,nous avons assez de problèmes avec Mme Merkel.

http://www.jean-luc-melenchon.fr/brochures/humain_dabord....

 

Voila donc dévoilée,en partie,le méthodes fulgurantes qu’on aurait adapter M. Mélenchon pour gouverner notre pauvre pays qui il faut bien l’admettre en voit et entend des vertes et des pas mures.Il faut,y’a qu’a et c’est moi.Ce n’est pas Staline,ni Chavez mais Merlin l’enchanteur.

Quand on voit,rarement,des reportages sur les visites post électorales que fait à vitesse d’un TGV, à Henin Beaumont on comprend vite que les habitants de cette commune avaient compris avant le medias complaisantes que le manchot est parti comme il était venu.Une main devant,une main derrière.

Je plains les communistes qui vont tout perdre pour le bon plaisir de M. Mélenchon.2104 arrive  à grandes enjambées,les mairies communistes vont tomber comme à Gravelles.

Enfin,ce qui gêne M. Mélenchon qui doit se féliciter de la baise de François dans les sondages c’est que la base électorale du président de la république ne faiblit pas.Que des électeurs de droite soient mécontents ça comprend,ce qui ne se comprend pas ou mal c’est que des électeurs de droite aient pu être satisfait jusqu’à il y a 1 mois.s’ils l’ont été,ils peuvent le redevenir.

 

26/06/2012

Melenchon:Lâche nous…

Melenchon:Lâche nous…

Il a roulé le mécaniques aux présidentielles fort de sondages fabriqués qui le faisaient monter à escient contre son adversaire favorite,la Marine nationale,il a pris une baffe.Il a roulé les mécaniques aux législatives,il a réussi à faire monter le Front National à son zénith dans une circonscription de gauche…il a été la meilleure publicité ambulante de Marine le Pen,maintenant,il se plaint de ne pas avoir assez de députés pour constituer un groupe alors il  accuse le PS de l’en empêcher.Ce gus a réussi à ramener le groupe communistes à portion congrue,c’est sans doute la faute des candidats socialistes qui sont allés déloger des sortants communistes dans la ceinture rouge…Il a réussi à ne pas avoir un député parti de gauche…Fort de ses grands espoirs et de son score aux présidentielles – pensez que c’est lui qui a fait élire François Hollande – il a mené les négociations comme un bulldog contre un rottweiler nommé Martine Aubry,pour sur que tout cela devait échouer….Stratégie volontaire de sa part,M.Mélenchon c’est le Vergès de la politique,il ne croit qu’aux stratégies de rupture.Il rompt avec tout le monde,à force de rompre avec les autres,un jour il va rompre tout seul dans son coin…il semblerait que les communistes ont en aient assez de cette façon de la politique qui n’aboutit a rien…Il ne veut pas être mêlé à la politique de François Hollande et de son gouvernement tout en criant aux loups quand le PS le met de coté et lui fait des mauvais coups.Le capitaine mégalo a la mémoire courte.Le capitaine pédalo a été élu,c’est ainsi.Et cela M.Mélenchon ne l’accepte pas,c’est physique.Il n’aime pas François Hollande et l’autre lui rend bien..C’est la loi du sport…

Le bat blesse quand ce monsieur s’en prend,aussi,à ses amis du Front de Gauche au motif qu’un certain  nombre d’entre eux sentant venir le vent de la déculottée ont trahi les principes de son mouvement.Pensez,il y aurait des renégats qui ont apposé des photos de François Hollande sur leurs affiches ou tracts,ce qui aurait occasionné leur défaite.Si tous les candidats qui ont affiché la trombine du président de la république sur leurs documents électoraux avaient perdu les élections ça se saurait…M.Mélenchon lui il le croit,aurait-il préfère que ce soit la sienne de trombine qui y figure,assurément oui!

Il me fait penser ce Mélenchon aux communistes allemands face à  aux dangers fascistes et à la montée d’Hitler.Classe contre classe,front contre front,les bolchevick contre les menchevicks,la social démocratie ennemie de classe…pendant ce temps là l’autre moustachu se la frisait la moustache.

Notre pays est confronté a des problèmes et difficultés bien plus importants que ceux qui gratouillent M.Mélenchon.La gauche est devant des escroqueries – c’est la mot qui convient – de taille inimaginable,il va falloir la jouer fine avec Mme Merkel même si François Hollande semble avoir gagné la partie sur la croissance…reste que le souhait de voir plus de contrôles sur nos finances est à l’ordre du jour,c’est la condition que veut nous imposer la chancelière.La partie n’est pas gagnée car Angéla Merkel veille sur ses sous-sous et elle a raison….Il faudra faire des concession pour aboutir à un accord.Le problème de notre pays,ce n’est pas d’avoir un groupe Front de Gauche à l’assemblée nationale pour voir défendues les aspirations populaires(sic) mais bien de savoir quelles sont les limites que nous accepterons à l’égard de notre souveraineté en terme de budget et choix de politiques financière et économique.Le problème de notre pays,après 5 ans de n’importe quoi sous des simulacres de haute compétence - hier sur le plateau de Mots Croisés Mme Pecresse était ridicule,elle s’est  trompé une paire de fois sur les estimations,elle calcule les dépenses des socialistes sur 5 ans en oubliant la purge que vient de prendre le gouvernement avec les remboursements de bouclier fiscal dont elle annonçait fière comme un bar tabac sa suppression en omettant de dire qu’elle était programmée,cette suppression,en 2013 – est qu’il va falloir faire des efforts redoublés.Pensez que la suppression du bouclier fiscal qu’on nous apprendre comme un belle histoire,comme la réparation d’une erreur,encore une,s’est doublée d’un allégement de l’ISF.Résultats des courses,comme le prévoyait la gauche,nous allons devoir rembourser les trop reçus(sic) aux imposables bénéficiant du bouclier fiscal jusqu’e  2013,que les prévisions de remboursement sont fausses et que nous nous trimballons un ISF allégé…belles compétences que voila,efficace politique fiscale que voila…on nous avait dit que ces mesures allait nous, permettre de récupérer tous les riches de France qui étaient partie à l’étranger…rien…on nous avait dit que cela améliorer l’attractivité de notre pays au plan d’installation d’entreprises étrangères…nous avons reculé de 2 crans,nous sommes passés derrière l ‘Allemagne…Et cette bandes de looser vient donner des leçons à ceux qui vont devoir expliquer aux français qu’il va falloir un peu plus se serrer la ceinture…que ces beaux messieurs et belles dames de la droite remercient le peuple de France d’avoir voter pour François Hollande et pour une majorité de gauche,elle va aller se reposer dans l’opposition pendant que ceux sur lesquels elle vomit vont aller au charbon pendant 5 ans…

Que M. Mélenchon si vraiment a l’instinct de l’intérêt général,si vraiment il aime notre pays,s’il veut vraiment que nous en sortions par le haut et pas le bas comme cette bandes de bons à rien nous proposent,alors il faut qu’il mette n mouchoir sur son SMIC à1700€ et ses rêve le plus fous et des plus irréalisables en ce moment de crise aigue et qu’il fasse d’un peu plus de solidarité avec une gauche qui fera ce qu’elle peut…Lui,sans doute aurait fait ce qu’il voulait…reste qu’en politique vouloir n’est pas toujours pouvoir…

Nous avons besoin de solidarité de forces dites de progrès face aux attaques d’une droite abois mais aussi aux aguets.le grand pensum qui consiste à répéter que le France est dans sa majorité à droite va faire son chemin si des fissures se créent à gauche,les grands discours sur les réformes de notre système de redistribution qui ne seraient pus adaptes à la mondialisation est en train de pourrir les esprits.Notre système social est viable s’il est mieux gérer,c’est cela la vérité,c’est cela le discours du président de la république.Et M. Mélenchon va chercher des poux où il n’en pas.Il dit qu’il faut résister à l’Allemagne dit-il mais comment.Que propose-t-il.Affronter Mme Merkel de front.Mettre la zone euro à feu et à sang,si j’ose dire….Que fera le président de la république quand tout aura exploser ?Que feront les salariés à qui M. Mélenchon promet un smic à 1700€ quand tout aura exploser dans la zone euro.Nous sommes pas la Grèce,La France est la 5 ème puissance du monde,ele compte sur la scène internationale et est encore un peu écoutée .Et sans doute,elle sera écoutée de plus en plus.

Alors,que M.Melenchon,tout,en gardant son indépendance politique,songe à plus de solidarité avec les forces de progrès qu’à sa petite personne et à des intérêts à long terme,très long terme.Parier sur l’échec de François Hollande n’est pas digne d’un homme d’état,surtout quand il se réclame du même camp que celui du président de la république.Pour l’heure,à part son combat homérique face à Mme Le Pen,je ne l‘ai pas vu s’en prendre à la droite revancharde qui raconte peu prés n’importe quoi et se comporte qui comme si le peuple ne s’était pas prononcé,en somme qu’elle a gagné.Dans les esprits mais pas dans les urnes,singulière vision de la démocratie.

http://www.lepoint.fr/politique/legislatives-melenchon-evoque-une-carence-de-direction-politique-au-fg-26-06-2012-1477592_20.php

Mélenchon accuse le PS vouloir faire disparaître le Front de gauche.

merlu mains.jpg

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) a affirmé lundi que le PS tentait "d'empêcher un par un" les députés ultramarins d'aider le Front de gauche à constituer un groupe à l'Assemblée nationale. | AFP/Thomas Samson

Pourtant annoncée la semaine dernière, la constitution d'un groupe parlementaire communiste a du plomb dans l'aile. C'est en tout cas ce qu'a fait savoir lundi Jean-Luc Mélenchon, accusant le Parti socialiste de vouloir «faire disparaître le Front de gauche».

La semaine dernière, le député communiste André Chassaigne, qui devait présider le groupe à l'Assemblée, avait affirmé que les dix élus du Front de gauche seraient rejoints par des députés «progressistes» d'outre-mer pour former un groupe (au moins 15 élus nécessaires). Mais Jean-Luc Mélenchon a déclaré ce lundi lors d'une conférence de presse au siège du Parti de gauche (PG), que «le PS tent(ait) un par un d'empêcher les députés ultramarins de constituer notre groupe». «Le groupe aura lieu» même si «les socialistes ont décidé de détruire tout ce qui n'est pas eux», a toutefois assuré l'ex candidat à l'élection présidentielle. Et l'ex sénateur socialiste de souligner que le Front de gauche est «dans la majorité qui a renversé Nicolas Sarkozy donc dans la majorité qui a mis en place François Hollande». Mais, il n'est «pas dans la majorité politique constituée à l'Assemblée» car il prône une «autonomie conquérante», a-t-il ajouté.

La charge de Jean-Luc Mélenchon contre le PS a été reprise par Martine Billard, co-présidente du PG. Dénonçant la «volonté d'hégémonie permanente» des socialistes, l'ex-députée écologiste a déploré «une agression typique et significative» de la «volonté du PS de ne pas avoir de force à sa gauche porteuse des intérêts des classes populaires».

Mélenchon n'épargne pas le Front de gauche

L'ex candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle s'est par ailleurs montré très critique envers son propre camp. Au lendemain du conseil national du Parti de gauche, qui s'est tenu à huis clos, Jean-Luc Mélenchon a évoqué lundi une «carence de direction politique» au Front de gauche durant la campagne des législatives. «Il fallait être beaucoup plus ferme et empêcher qu'à certains endroits des campagnes se fassent sans même le sigle Front de gauche, qu'à d'autres endroits certains aient été des quasi-socialistes à peine déguisés montrant des photos de François Hollande ou Jean-Marc Ayrault», a détaillé l'ex-sénateur PS, sans toutefois cibler la direction PCF.

Jean-Luc Mélenchon d'ailleurs dit «d'accord avec Pierre Laurent et Francis Parny» (responsables PCF) qui ont affirmé qu'il aurait fallu «jouer davantage collectif» dans ces élections. «C'est une absurdité de faire 577 campagnes différentes, il y a eu une carence de direction politique», a-t-il souligné. «La leçon à tirer de tout ça, c'est où sont passés les 2 millions de voix qui manquent» entre la présidentielle et les législatives?, s'est-il interrogé, estimant que «c'est un programme et une orientation qu'il fallait défendre, pas simplement essayer de sauver sa peau chacun dans son coin».

http://www.leparisien.fr/politique/pour-melenchon-le-ps-e...

 

08/05/2011

Migrants tunisiens:Charité bien ordonnée…

secours islamiques de france.jpg

Le Parti Communiste des Alpes Maritimes,par la voix de son secrétaire départemental,s’est inquièté du sort de nos migrants tunisiens maltraités par notre pays et ses forces publiques.Nos tunisiens dis-je,ils sont chez nous,c’est donc les nôtres.M.Injey reproche à M.Estrosi son manque d’humanité et de solidarité a l’égard de ces pauvres hères,trompés pour la plupart d’entre eux par les sirènes d’un El Dorado qui n’excite plus et par des colporteurs locaux de mauvais augures.

 

Bien évidemment,il est indécent de voir M.Estrosi évoquait une quelconque préservation de nos impôts pour justifier sa non -intervention.Il aurait pu le faire lors de la vaste opération pour le candidature aux jeux olympiques d’hiver qui s’est terminé en flop financier et d’image de marque,il devrait s’en inquiéter lorsqu’il élabore son budget communication.Il donnerait,ainsi, une première preuve de sa volonté de préserver nos deniers.

Mais M.Injey entre dans un débat qui n’est pas le bon.M.Estrosi parcourt plateaux de télévision et de radio en prétendant qu’il n’a pas de tunisiens - clandestins - dans sa ville.Il est vrai qu’il est le seul à ne pas les voir,dés lors qu’il ne les voit ils ne sont pas la et il n’a a donc aucune raison de  les aider.

Et d’ailleurs pourquoi devrions-nous les aider ?

Allons plus au fond et cessons de fonder nos politiques sur le bon cœur et la charité.

M.Injey aurait du d’abord constater que M.Estrosi nous avait garanti,assuré,que le migrants tunisiens ne traverseraient pas la frontière italiennes, foi de Guéant.

Si aujourd’hui,nous en sommes à ne pas vouloir les aider sur notre territoire est bien la preuve de notre faiblesse à faire respecter les règles nationales mais aussi européennes.Et en tout état de cause,nous sommes victimes de ses règles.Les tunisiens le sont aussi ne nous trompons pas.Tous les migrants du bassin méditerranéen et sahéliens savent qu’un fois posé le pied sur Lampedusa,les portes de l’Europe leur sont grandes ouvertes.C’est ce qu’ avait suscité des accords avec le colonel Kadhafi,pardon j’oubliais qu’il ne fallait plus en parler.

C’est cela la première de nos inquiétudes et bizarrement M.Injey ne l’évoque pas.On veut bien réformer cette Europe des marchés,des flux financiers incontrôlables,

l’Europe de la dérégulation  outrancière mais jamais on évoque les accords de Schengen qui sont,dans le cas d’espèce,l’origine de nos maux.

Autre inquiétude qui devrait motiver une saine réaction de M.Injey.Que vont devenir ces migrants qui souhaitent s’installer et travailler en France - la plupart le prétendent - sans parler notre langue,sans aucune formation - le mythe du jeunes universitaires hyper-formés ne tient plus puisque la plupart de ceux qui arrivent à flots continus étaient au chômage dans leur pays - c’est pour  cela qu’ils viennent chez nous,cela semble avoir échappé à  M.Injey.

Au chômage dans leur pays,pour certains depuis 20 ans,pour certains ils n’ont jamais travaillé.Et subitement,voila qu’il ont trouvé une envie folle et irrépressible de travailler en France.Pardon,il viennent demander du travail à la France comme il le faisait dans leur pays car leur leitmotiv,que l’on entend à chaque fois,est toujours le même « on ne nous donnait pas de travail ».Et en arrivant dans nos pays,ils recommencent:on veut des papiers,on veut de travail,on des aides.Dans notre pays,seul le roi dit je veux….

Je voudrais rappeler à M.Injey - et c’est la nouvelle mode à Nice – quelques événement récents qui concernent un mouvement de population d’à peu prés 1 millions de personnes.Elles venaient aussi d’un pays du Maghreb,avant été venus en moins grands nombre les rapatries de Tunisie.Vous étiez jeune M.Injey mais sans doute vous intéressez-vous à notre histoire.Ainsi,avez-vous entendu parler du retour des rapatriés d’Algérie dans leur pays.Avez vous entendu dire que nous voulions que l’on nous donnent du travail.Le travail nous l’avons trouvé,créé, nos parents et grand parents  n’ont rien quémander et en termes d’aides à l’installation,ce n’est même pas la peine d’en parler.A l’époque,il me semble que la Parti communiste ne s’était pas offusqué outre mesure du sort qui avait été réservé aux français rapatriés.

Fermons la parenthèse.

Il serait plus salvateur pour nos frères tunisiens - nous sommes tous frères en Méditerranée - ces jeunes qui ont tous fait la révolution de rester dans leur pays pour participer et réussir la transformation démocratique et économique de leur pays.

Une récente émission de M.Chabalier,diffusée sur la Cinq,nous montrait des jeunes tunisiens participant à  la commission d’élaboration de la nouvelle constitution,luttant pour la rénovation du système éducatif,montant des opérations contre les corrupteurs.D’autres passent leur temps au café en attendant qu’on leur donne du travail - chômeur depuis 20 ans - y compris donc quand la Tunisie était un modèle de développement et de croissance.

Pardon,ça aussi il ne faut pas le dire.

Et ces chômeurs Ad vitam æternam souhaitent venir en France pour  que l’on leur donne du travail. Exactement le propos que nous entendons ici.Le travail,la carte de séjour,le gite,le couvert,et bien la blanchisserie.

Ils croient sans doute que la chanson d’Enrico Macias est notre hymne national.

Donnez,donnez,donez,dieu vous rendra…. »T’as raison,t’as qu’a demander à ton copain Nicolas de tout nous rendre….

Je m’égare vraiment !

Et M.Injey estime que nous n’en faisons pas assez !

Diantre,la vérité est sans doute ailleurs.Posons d’abord la question du comment….et pourquoi.

Quelles sont les raisons politiques - objectives pas de charité - qui créerait des obligations envers ces migrants,illégaux il faut le rappeler.

Je voudrai rappeler quelques point qui,me semblent-il,ont été largement oublies ou occultés.

*Notre ambassadeur - le bellâtre tant décrié - au cours de sa encontre avec la presse tunisienne - sa première prestation, son premier exploit  médiatique inoubliable - avait promis l’augmentation de visas vers la France

*Notre ministre des affaires étrangères l’excellent Alain Juppé a engagé la France sur une aide économique immédiate de 300 millions d’euros.

Si ce n’est pas de la solidarité,qu’est-ce que c’est !

Mais il y a mieux,si j’ose dire,les chiffres – des quotas - portés aux accords d’immigration économique entre notre pays et la Tunisie ne sont pas atteints.Cela veut dire qu’il y a un déficit d’immigration légale - l’immigration choisie - entre les deux rives.

Pourquoi dés lors devrions-nous assumer une immigration illégale,passagère dirons-nous.

Passagère en effet,les permis italiens permettent un séjour temporaire d’une durée de 6 mois,que M.Injey s’inquiète,a minima,du sort de ces migrants après cette période.Qu’il la situation administrative leur sera réservée et comme allons- nous devoir réagir face à des situations inextricables.Expulser des individus après 6 mois de séjour sur notre territoire.M.Injey criera au scandale.

Autre élément qui me semble caractériser l’attitude du gouvernement tunisien,outre des contrôles déficients de ses cotes - et je suis gentil - (où sont les patrouilles maritimes franco - italiennes promise pas M.Guéant),force est constater que l’emploi  de ses ressortissants n’apparait pas comme une priorité urgente,si j’ose dire.

Alors,je vais proposer une solution à M.Injey que je charge de transmettre à ses homologues tunisiens.

La voila cette proposition:à l’instar de la décision qui vient d’être prise par le groupe de coordination pour distribuer les fonds gelés de la Lybie et du colonel Kadhafi aux insurgés de Benghazi,je propose que les fonds gelés et ceux découverts dans la caverne de Ben Ali soient mis à la disposition du gouvernement tunisien pour qu’il puisse engager un vaste plan de création d’emplois aidés et dans les services publics nationaux et locaux.Par exemple,créer de véritables services voirie,de collectes des déchets.

Je reste convaincu que de nombreuses entreprise françaises et européennes y participeraient et apporteraient capitaux et aides techniques.

A cet égard,il serait très intéressant de connaître les résultats des travaux de la commission chargée d’épurer les affaires douteuses de la famille Trabelsi et accessoirement celle de M.Ben Ali et lui-même.Quel est le montant des fonds été récupérés.

Assurément,il y a de quoi faire !

Autre vérité:quand va-t-on se décider à étaler la dette de le Tunisie et cesser d’appliquer à Tunisie des taux d’intérêts prohibitfs.Le G8 de Deauville - pas celui de Nice - aura à régler cette épineuse question.

Je vous précise que c’est une initiative française,sans doute inspirée par M.Juppé.

 

Voyez-vous,M.Injey,il y a des solutions,des solutions en Tunisie.Ce sera difficile,je vous l’accorde.Les Tunisiens décroit consentir beaucoup d’efforts.

Comme les français ont en consenti depuis quelques années.

Reste une évidence:le problème de l’emploi en Tunisie ne peut pas être résolu en France.Que le gouvernement tunisien cesse de considérer ces migrations comme des soupapes de sécurité et assurément la situation s’améliorera.Démontrer une nouvelle volonté aux jeunes tunisiens en termes de création d’emplois ne peut être que bénéfique.

Pour conclure,je vous remercie,cher M.Injey,ne pas mêler le gaullisme aux frasques et déclarations imbéciles de M.Estrosi.Gaulliste il ne l’a jamais été,social encore moins.

A cet égard,je voudrai vous préciser que ce vocable - gaullisme social – n’est qu’une invention médiatique et de circonstance.C’est comme cela que l’on nommait les disciples de M.Séguin et lui-même.Vous vous souvenez sans doute «du «  Munich social » qui l’avait rendu célèbre….M.Séguin parti,il n’y a plus de gaulliste social.Si M.Fillon…..

Le mentor de M. Estrosi,si je ne m’abuse,était bien M.Jacques Medecin,vous m’accorderez que comme gaulliste on peut trouver mieux.On me dit qu’il en avait son hériter spirituel,spirituel M.Estrosi allons un peu de sérieux !

Gaulliste M.Estrosi,oui sur son site internet dans lequel il poste un texte sur la défense des nos grands hommes y compris le Général de Gaulle - auquel il veut ériger une statue que personne ne lui a demandée et fort laide au demeurant – et le lendemain fait ouvrir un square pour qu’on y célèbre une coup d’état.Un complot antirépublicain.

Quel beau gaulliste que celui-là!

 

Tenez,M.Injey,je vais vous proposer un petit jeu.La prochaine fois que vous rencontrez M.Estrosi posait lui ces 2 questions:

-         Quel est le nom du mathématicien - grand patron d’une des premières sociétés de sondages et de statistiques françaises - qui a modélisé le système de la participation des travailleurs dans l’entreprise.

-         Qui est l’auteur de l’amendement à l’article 33 de la loi du 12 juillet 1965 qui a introduit en France le principe d’une participation des salariés aux plus values en capital des entreprises.(nota:vous avez bien lu « plus values » pas « dividendes »).

Je m’égare,vous ne connaissez pas les réponse.

 

En tout état de cause,merci dorénavant de dire « sarkozyste de gauche »,cela égayera nos visages,mourir de rire si vous le voulez !

Pour le reste vous évoquez Euromed,vous galéjez j’espère.

Allez donc voir sur le site de votre mairie.Euromed,c’est quoi….Ca se réunit quand ?Où,pourquoi faire,c’est comme l’UPM…

Vous savez pertinemment que cela n’a servi qu’au pseudo-prestige de votre amire.Allons….

Décidement,M.Injey,vous n’été plus en phase avec la scène politique niçoise.M.Estrosi raconte n’importe quoi et vous vous obstinez à rester sur son terrain dans lequel il vous embourbe à longueur de journée.Et les niçois avec.C’est dire,pardonnez-moi,que vous aussi vous racontez n’importe quoi.

Vous vous êtes senti oblige de réagir à la situation que notre pays – le votre aussi - fait à vos frères de misère qui viennent de Tunisie,certains pour tenter de récupérer la prime de retour de 2000€.

Peut-être aussi pour ne pas être débordé par l’extrême gauche…

Je ne vous ai pas entendu,par contre,réagir à une des dernières estrosaneries,

grande spécialité de notre sarkozyte de gauche.Elle est récente il est vrai,vous n’avez pas eu le temps de vous la faire transmettre.

Je vous en fais cadeau:

24% d’étrangers non européens inscrits à Pole emploi

http://www.dailymotion.com/video/xij524_est-il-normal-que...

 

J’attends votre réaction et celle de votre ami Patrick Allemand et merci,j’insiste,pour que vous ne mêliez plus mêler le nom de Général de Gaulle aux estrosaneries diverses et variées qui devront être inscrites,assurément,au patrimoine mondial de la connerie.Comme la tauromachie.

 

Petit complément à l’attention de M.Injey et de ses semblables qui ont appréhendé la situation tunisienne et celle ses migrants par le petit bout de la lorgnette..

 

 

La clandestinité ou le retour volontaire - International - El Watan.pdf

 

 

 

Un excellent site pour suivre l’information en Tunisie

http://www.gnet.tn/national

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu