target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

30/12/2010

Estrosi:Pas bon pour la carrière

leonetti.jpg
Le Figaro Magazine

Bertrand et Estrosi,selon quelques rumeurs.

Il aurait,le second,donner également son accord(sic) pour que Ciotti soit nommé lors du prochain ajustement ministériel.Ce qui indique qu'il y a peu notre bénêt exigeait que seul lui était digne de représenter notre département au gouvernenemnt.Faut-y être nul.

Une difficulté malgré tout:qui remplacera M.50% à la tête de l’institution départementale.Mme Giudicelli peut-être.

Qui pendra l'attelage avec l'héritage.

Pour ma part,je ne crois pas trop à cette énième future nomination.Hortefeux est de plus impopulaire et antipathique selon un sondage VSD.Il va sans doute être remplacé.

Si Sarkozy veut se suicider en allant chasser le Front national sur ces terres,c’est la solution idéale.S’il veut conserver une chance de récupérer l’électorat centriste au deuxième tour,ce serait la pire.

En tout état de cause,toute solution pour récupérer son électorat me semble bien vaine,la situation économique est loin de de s’améliorer,l’insécurité devient la vraie difficulté pour cette fin de mandat.On ne voit pas comment tout cela pourra se retourner à 18 mois de l’échéance.Seul,le sorcier Borloo pourrait renverser cette situation sauf s’il choisit de sauver la candidature d’Annecy  2018.

23/11/2010

UMP:Une faute,pas la dernière pour sur!

cope.jpg
M.Jacob,nouveau président du Groupe UMP à l'Asemblée nationale

Christian Jacob succède à Jean-François Copé à la tête du groupe UMP

LEMONDE.FR | 23.11.10 | 12h35 • Mis à jour le 23.11.10 | 15h03

Le député de Seine-et-Marne Christian Jacob a été élu président du groupe UMP, mardi 23 novembre, au second tour de scrutin, par 182 voix contre 109 à son rival Jean Leonetti. Il succède ainsi à Jean-François Copé, devenu secrétaire général de l'UMP.

Au premier tour, M. Jacob avait recueilli 151 voix, loin devant le premier vice-président du groupe depuis 2004, le radical Jean Leonetti, qui obtient 84 voix, le gaulliste Hervé Gaymard avec 47 voix et le libéral Nicolas Forissier, avec 28 voix.

Jean-François Copé a félicité son successeur et a appelé à "l'union sacrée" avant la présidentielle de 2012. "Ma responsabilité est de veiller à ce que chaque sensibilité soit entendue et respectée au sein de l'UMP", a affirmé le secrétaire général du parti. "Tous au travail", a pour sa part lancé Christian Jacob après son élection. "Il y a la feuille de route tracée par le président pour continuer les réformes engagées et être tous à ses côtés rassemblés pour l'échéance de 2012, à la fois pour lui et notre majorité de députés", a-t-il ajouté.

Christian Jacob, député de Seine-et-Marne et maire de Provins depuis 1995, était jusqu'alors président de la commission du développement durable de l'Assemblée nationale. Il a également présidé le Centre national des jeunes agriculteurs. Ce "chiraco-chiraquien" devenu le premier des partisans de Jean-François Copé a été ministre de la famille, des PME puis de la fonction publique, entre 2002 à 2007. Il avait surpris en 2009 en refusant un portefeuille ministériel proposé par Nicolas Sarkozy.

L'élection d'un proche de Jean-François Copé, qui plus est ex-RPR, ne manquera pas de réveiller les critiques des députés UMP qui ne sont pas issus de l'ex-parti chiraquien. Les députés UMP issus des courant centristes, radicaux, ou libéraux de l'UMP dénoncent, depuis le remaniement, un gouvernement centré sur l'ancien parti gaulliste, qui laisse peu de place aux autres sensibilités.

UNE NOUVELLE VICTOIRE POUR COPÉ

Jean-François Copé a fait activement campagne pour son ami Seine-et-marnais, même si plusieurs députés ont jugé "excessif" que deux chiraquiens, Jean-François Copé et Christian Jacob, puissent occuper à la fois la présidence du groupe et le secrétariat général du parti. Une façon de faire coup double pour celui qui affiche ses ambitions élyséennes à l'horizon 2017 : contrôler l'UMP et garder la haute main sur le groupe majoritaire à l'Assemblée. Selon des sources parlementaires citées par l'AFP, François Fillon, qui surveille de près Jean-François Copé, aurait préféré une victoire de M. Leonetti. Une manière de limiter les pouvoirs du nouveau patron de l'UMP. avait, lui, tenu à afficher sa neutralité. "Il faut laisser faire les parlementaires. Surtout, il ne faut pas s'en mêler !" a-t-il déclaré mardi matin lors du petit-déjeuner de la majorité à l'Elysée, selon un participant. Après avoir refusé, pendant le remaniement, d'entrer au gouvernement, au ministère de l'intérieur, Jean-François Copé démontre qu'il est incontournable dans la majorité.

Juste avant le scrutin, le président Nicolas Sarkozy

Le Monde.fr (avec AFP et Reuters)

http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/11/23/christian-jacob-succede-a-jean-francois-cope-a-la-tete-du-groupe-ump_1443758_823448.html#xtor=EPR-32280229-[NL_Titresdujour]-20101123-[zonea]&ens_id=1441454

Je suis consterné de tant d'aveuglement....et à la fois satisfait.Cela vous étonnera sans doute tant j'ai cru que M.Leonetti serait élu.C'était à mon sens signe d'intelligence et de tempérance politiques,il était de surcroît le candidat du Méprisant et de Fillon.Cette non-élection - si je puis dire - sonne le glas de l'autorité du Méprisant sur le groupe parlementaire et la montée inexorable de M.Copé non vers son élection en 2012,en 2017,tout cela est prématuré, mais sur tous les leviers de décisions et surtout de blocage de la machine «majoritaire». Vigilance s'impose donc.M.Copé a toutes les qualités,n'en-t-il pas trop dans ce monde de médiocres.....Il paraît que Fillon guette et quand Fillon guette.......Copé,ce n'est pas Borloo...c' est vrai.Sauf quand il commencera à agacer...comme pour l'olibrius qui a pris la porte.

Pour ceux qui comme moi considère que l'UMP est devenue un bande de gredin et qu'il faut s'en débarrasser au plus vite,l'erreur - selon moi - commise par de cette désignation est une bénédiction.Elle augmentera le ressentiment à l'égard du Mouvement Populaire - de moins en moins - tant dans l'électorat centriste, seul appoint disponible - et dans une classe politique de plus en plus éloignée des lieux de pouvoirs nationaux et locaux..Veritables supplétifs corvéables à merci. La mise au rencard de tout ce qui ne correspond plus au modèle convenu dans le cadre de la nouvelle stratégie présidentielle - celle qui le mènera à la victoire en 2012 (sic) - n'est - sans aucun doute permis - la meilleure solution pour remonter la pente d'un impopularité grandissante et quasi permanente.

Voilà donc vous pourrez vous éclairer sur ma position. Le vote pour M.Leonetti était la meilleure solution c'est celle que j'aurai conseillé si je conseillais encore... Un solution qui aurait donné l'espoir de voir une UMP régénerée,celle qui nous aurions voulu voir fonctionner comme un parti démocratique,intelligent,créateur,fondé sur le mérite comme promis par Nicolas Sarkozy alors son président..... Nous avons quitté un navire sans capitaine, sans idées sauf celles que l'on nous imposait de l'Elysée. Quand ce n'est pas de l'Elysée,c'est d'un président de conseil général devenu maire, l'autre député ,puis conseiller général puis président du même conseil général après que l'autre ait magouillé une petite affaire à 7500€.Pas un parti cela,une bande de coquins qui ne vivent que de cela dés lors qu'il ne pourraient pas vivre d'autres professions .Pas un parti,cela une rente a vie....Toute la vie!

Alors ouste....62%* ce n'est pas encore assez.La claque doit être définitive!

 

*Voir Sarkozy:62%

18/11/2010

UMP:toutes mes excuses à Jean Leonetti

leonetti.jpg

leonetti image.jpg

Dans ma précipitation,j'annonçais l'élection de Jean Leonetti au poste de président du groupe UMP à l'assemblée nationale.

Toutes mes excuses pour cette information prématurée.Prémonitoire,j'espère!

Je ne voudrai pas conclure ce billet de façon si lapidaire...Je prétends qu'il faut soutenir Jean Leonetti pour des raisons politiques,non parce que je serais redevenu sarkozyste.Ces raisons,elles sont multiples:

*C'est un homme de bien.Modeste mais efficace.

*C'est un homme d'équilibre.

*Ce serait une pièce maîtresse dans le jeu compliqué qui s'annonce avec les débordements de certains centristes qui se sentent pousser des ailes.Ailes qui pour l'heure qui ne sont que des moignons dés lors que leur existence opérationnelle est inexistante. Et sûrement dus aux égarements de notre président.

*Si on considère que le retour aux affaires de quelques calibres - issus pour la plupart du RPR - est un bonne chose pour notre pays,on doit considère que ce retour doit être équlibré par l'arrivée de responsables d'autre horizons,d'autres familles politiques..D'autres horizons mais complémentaires.Notre pays ne peut plus supporter cette période d'affrontement y compris dans la majorité présidentielle,pire et plus grave dans notre gouvernement.Trop de laisser aller,trop de mépris pour notre administration tant haute que sur le terrain,trop de mépris pour le service de l'état et des traditions républicaines..

*Jean Leonetti es un home d'expérience - il est aussi puissant que M.Estrosi,en tout il sera en cas de succés et c'est un bien pour notre département.Il est nuisible pour notre vie politiue locale de tout voir museler par le duo infernal.D'autres hommes - a droite - doivent sortir du bois.On doit les aider même si nous sommes en désaccord avec la politique de notre président,de son gouvernement.Et a fortiori  celle que pratique l'UMP nationale mais surtout locale.On ne peut plus vivre sous la férule de M.Estrosi et son clone M.Ciotti,sous  le poids de cette main mise sur tous les leviers de la chose publique dans notre département.

*Nous ne pouvons plus supporter que notre ville,notre département soit assimilé à l'image de responsables politiques faussement obsédés par la sécurité (allez voir les résultats de nos imposteurs dans le Nouvel Observateur),accumulant bourdes et fausses idées.Si Paris on en pouvait plus,pensez à nous qui les supportons à longueur de temps....Tout dans la vap....Des paons.

*Avez-vous entendu parler - en permanence ,à longueur de pages de publicité locales ou nationales - de l'action de M.Leonetti dans sa ville,dans sa communauté d'agglomération,pourtant il travaille tout autant - peut-être plus que ceux que l'on voit en permanence et que l'on présente comme ,une fois,des amis du président,un fois comme des champions de la sécurité,le tout pour se retrouver dans une panade monstre.On en reparlera en particulier au plan des finances de notre ville et de notre département.Seuls éclats si je puis dire:les lois sur la bioethique.

*Il faut soutenir Jean Leonetti pour bloquer Borloo - un radical  la tête du groupe parlementaire sera bien la preuve que les centristes ou alliés divers  de l'UMP sont aussi  appelés à se voir confier des leviers de commande importants.

*Enfin,il est symphatique,ce qui ne gache rien.

Ne croyez pas que mon opposition à M.Estrosi et à ses comparses guide cette position.Je considère que notre pays doit revenir à des traditions qui sont les notre.Une république qui redevienne citoyenne,ce n''est pas gagner,je vous l'accorde.Les réactions à la réforme de la retraite sont encourageantes et les positions du parti socialiste - en particulier sur la sécurité - le sont tout autant.Un peu plus de considératin pour ceux qui en bavent tous les jours,jours aprés jours.....Il faut aussi que notre pays reprenne le goût l des dirigeants politiques qui ont le sens de l'ETAT.A cet égard,je voudrai vous rappeler les propos d'un membre du cabinet du Général de Gaulle entendus pendant une émission diffusée sur le Cinq.A la question" Étiez-vous bien payé?.L'homme répond"Bien sur,au niveau de coméetences et responsabilité que nous avions,nous aurions pu bénéficier de meilleures conditions matèrielles et pécuniers,mais nous servions le Genéral,nous servions l'état,ça nous suffisait.".

Des hommes d'état,il y en à gauche,il y en a droite.Certains sont revenus aux affaires.Tant mieux.

Par curiosité,aller consulter le site de M.Dosières,vous y trouverez les salaires des conseillers ministériels que l'on pratique en Sarkozie.

Le sens de l'Etat ,le service de l'Etat,voila ce qui nous manque.

Nota:il faudra penser à M.Jacob,chiraquien fidèle.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu