target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

13/11/2014

Fillon:Ca pédale dans la semoule…

Fillon:Ca pédale dans la semoule…

 

 

 

fillon,ump,jouyet,sarkozy,hollande,le point,lavrilleux,copé

"Donc,on s'empare a posteriori d'un déjeuner", celui qui a réuni le 24 juin à Paris M. Fillon et le secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet, et "dans le courant de l'été, on monte une machination, avec Hollande à la manœuvre pour flinguer Fillon".

"Le problème de la pénalité est resté caché jusqu'à la rencontre, la première et la seule, de M. Fillon avec les commissaires aux comptes, le 25 juin dans l'après-midi"

On avait connu les grandes qualités de équipe de M.Fillon  pendant la campagne contre Copé lors d’élection du président de l’ump en 2012,il semblerait qu’on reprenne le même chemin dans le camp de M.Fillon…A force de jouer au Tarzan M.Fillon va finir par louper une liane…

Faut faire un peu attention a ce qu’on dit ce qu’on écrit quand on prétend être les meilleurs,évoque un scandale d’état et qu’on salit l’honneur de M.Jouyet parce qu’on est coincé par les révélations inattendues.

De deux choses l’une soit M.Fillon ne connaissant pas l’existence de l’amende fiscale que devait régler M.Sarkozy et l’éventualité de règlement par l’ump et alors pourquoi le Canard enchaîné indique qu’il était obsédé par cette possibilité et chercher tous les moyens de l’empêcher t faire chuter Sarkozy pour abus de biens sociaux alors qu'il suffisait attendre de savoir si le bénéficiaire avait déclaré ce geste auguste sur sa feuille d’impôts…Comment le JDD peut il se permettre,bien que fort aimable avec M.Fillon,d’indiquer que Messieurs Fillon et Juppé exigent des explications sur le paiement des chèques Sarkozy à l’automne 2013 , »la question de la légalité du versement par lump s’était posée dès novembre 2013 et comme par hasard le 25 juin 2014 les commissaires aux comptes qui ont auparavant avalisé les comptes de l’ump le 30 juin,le 1 ou le 2 juillet ils signalent leurs doutes au procureur…

ce qui est fort étrange c'est que le commissaires aux comptes font leur signalement quelques jours le dejeuner fumeux,ce qui est plus étrange encore ces que l'ancien premier ministre a déjeuné avec M.Jouyet la veille d'une réunion avec ses collègues du triumvirat destinée à évoquer les problèmes de l'amende de M.Sarkozy

Mieux ou pire pour le camp de l’ancien ministre…le 25 juin à 11 heures réunion entre les trois dirigeant du triumvirat.M.Fillon sans en avoir informé les 2 autres participants  se présente avec Maitre Sureau.Ce dernier a rédigé une note de 11 pages tendant à démontrer que l’ump n’avait pas à régler les amendes fiscales de M.Sarkozy.Et ces ânes bâtés viennent nous raconter que le problème de la pénalité est resté caché jusqu'à la rencontre,la première et la seule,de M. Fillon avec les commissaires aux comptes, le 25 juin dans l'après-midi".Soit Maitre Sureau est un super avocat qui est capable de rédiger une note de 11 pages entre 8 heures et 11 heures du matin soit M.Fillon et ses amis mentent.

La farce prend une mauvaise tournure et je note que M.Davet a traité hier ou avant-hier M.Fillon de menteur et a assuré que c’est M.Jouyet qui dit la vérité sans réaction ni menaces judiciaires de M.Fillon.

Ce pauvre monsieur en voulant instrumentaliser M.Jouyet et au lieu de calmer le jeu à l’ apparition des pages du livre dans la presse des journalistes du Monde se retrouve aujourd’hui obligé de continuer son cirque sous la férule de l’ump faute de passer pour un faible ou pire pour un traître.

Je ne doute pas qu’il va y avoir quelques réactions du coté du camp de M.Copé et que force est de constater que M.Sarkozy tient dans ses mains les preuves que ça tangue chez Fillon et l’achèvera dés son élection à la tête de l’ump.

Nul ne doute que les billevesées de l’entourage de M.Fillon vont provoquer quelques réactions croquignolesques.

Faudrait que M.le premier collaborateur écoute un peu tout ce qui dit,lise ce qui s’ écrit sur cette fumeuse affaire au lieu de se mettre dans la main d’un commando (sic) qui va une fois de plus le mettre dans le brin.

fillon,ump,jouyet,sarkozy,hollande,le point,lavrilleux,copé

Avec des amis d'enfonce comme ça,sur qu'il va gagner le Fifi

LES SECRETS POLITIQUES - Acculé, l'ancien Premier ministre a dû jurer à ses proches qu'il dit la vérité à propos de son déjeuner avec Jean-Pierre Jouyet.

François Fillon n'en fait pas mystère : il joue sa peau dans l'"affaire du déjeuner" avec Jean-Pierre Jouyet. Jeudi soir, lorsque deux journalistes du Monde affirment qu'il aurait demandé au secrétaire général de l'Elysée de "taper vite" sur Nicolas Sarkozy, "il était abasourdi", raconte l'un de ses amis de toujours. "Il sait que sa tête est en jeu".

Sa stratégie : se poser en victime. Depuis que l'affaire a éclaté, le clan Fillon est passé en mode commando. Cinq personnes, tout au plus, organisent la communication et la riposte. La stratégie est claire : se poser en victime. Son équipe va même jusqu'à alimenter une rumeur, selon laquelle la voix de François Hollande serait présente sur les enregistrements lors de l’entretien entre Jean-Pierre Jouyet et les journalistes du Monde, le 20 septembre. L'Elysée coupe court et fait savoir que le président de la République recevait des ONG ce jour-là.

"Je ne l'appelle pas parce que ça fait veillée funèbre". Cela suffira-t-il à relancer un François Fillon déjà en difficulté dans les sondages, et désormais acculé ? A ses plus fidèles, l'ancien Premier ministre a dû promettre les yeux dans les yeux qu’il n'a pas fait cette demande à Jean-Pierre Jouyet. "Je le crois, mais s'il ment, j’efface son numéro", lâche l'un d'entre eux.

Les fillonistes qui ont choisi de voter Nicolas Sarkozy pour la présidence de l'UMP sont gênés aux entournures. Tous ont compris que l'affaire aurait des séquelles. "Je ne l'appelle pas parce que ça fait veillée funèbre", confie l'un de ceux qui préfèrent rester discrets. C'est dire l'espoir qu'il place dans une candidature Fillon pour 2017. »

http://www.europe1.fr/politique/le-clan-fillon-en-mode-co...

 

 

L'entourage de Fillon accuse Hollande de vouloir "flinguer" l'ex-Premier ministre

Le Point - Publié le 13/11/2014 à 18:38

Les proches de l'ancien Premier ministre estiment que l'Élysée cherche à éliminer les concurrents de Nicolas Sarkozy pour l'affronter au second tour.

Par Charlotte Chaffanjon

L'entourage de François Fillon a accusé jeudi François Hollande de vouloir "flinguer" l'ex-Premier ministre pour pouvoir se retrouver face à Nicolas Sarkozy plutôt que face à lui au second tour de la présidentielle de 2017. "Hollande veut la peau de Fillon parce qu'il veut que ce soit Sarkozy face à lui au second tour de la présidentielle" de 2017, a affirmé son entourage à quelques journalistes. "Donc, on s'empare a posteriori d'un déjeuner", celui qui a réuni le 24 juin à Paris M. Fillon et le secrétaire général de l'Élysée Jean-Pierre Jouyet, et "dans le courant de l'été, on monte une machination, avec Hollande à la manœuvre pour flinguer Fillon".

Selon la même source, "ils vont maintenant s'attacher à flinguer Juppé", le maire de Bordeaux, également candidat à la primaire UMP pour 2017. L'entourage de M. Fillon a confirmé que ce dernier demandait la remise de la totalité de l'enregistrement par deux journalistes du Monde de la conversation qu'ils ont eue le 20 septembre avec M. Jouyet.La justice rendra son avis vendredi.

Plainte en diffamation à venir 

C'est la publication par Gérard Davet et Fabrice Lhomme, dans leur livre Sarko s'est tuer (Stock), de la teneur de cette conversation qui a mis le feu aux poudres, ainsi que l'interprétation qu'ils en font dans leur quotidien qui titrait à la une, dans son édition des 9 et 10 novembre, "Fillon a sollicité l'Élysée pour accélérer les poursuites judiciaires contre Sarkozy." Une fois rendu l'avis de la justice vendredi, M. Fillon déposera sa plainte en diffamation contre les journalistes, Le Monde et M. Jouyet.

Selon son entourage, M. Fillon n'a pu demander à l'Élysée, via son secrétaire général, une accélération des poursuites contre l'ancien président à propos du paiement par l'UMP de ses pénalités pour dépassement des comptes de campagne "puisqu'il n'était pas au courant" à l'époque de ce "problème".

"Le problème de la pénalité est resté caché jusqu'à la rencontre, la première et la seule, de M. Fillon avec les commissaires aux comptes, le 25 juin dans l'après-midi" et "personne ne sait avant le 7 juillet que les commissaires ont saisi le parquet". "Les pénalités ont été payées par le parti sans que l'on soit mis au courant à l'UMP", insiste-t-on. L'UMP, alors présidée par Jean-François Copé, a réglé pour M. Sarkozy 516 615 euros, à la suite de l'invalidation de ses comptes de campagne 2012.

http://www.lepoint.fr/politique/l-entourage-de-fillon-acc...

 

Ils insistent…

Affaire Jouyet-Fillon-Sarkozy:les dates ne collent pas !

Le Point - Publié le 13/11/2014 à 16:44 - Modifié le 13/11/2014 à 18:27

Pour disculper François Fillon des accusations de traîtrise, son entourage explique qu'il ignorait tout de l'affaire des pénalités le 24 juin.

Les fillonistes n'en peuvent plus d'entendre et de voir leur champion montré du doigt. Ils organisent la contre-attaque et pointent les erreurs factuelles d'agenda. L'ancien Premier ministre a donc déjeuné avec Jean-Pierre Jouyet et Antoine Gosset-Grainville le 24 juin. Or le coprésident de l'UMP n'a rencontré les commissaires aux comptes chargés de certifier les comptes du parti que le 25 dans l'après-midi. Il était accompagné de son avocat, maître François Sureau. Celui-ci leur a fait part de ses doutes. Ses interlocuteurs lui ont alors demandé de mettre ses conclusions noir sur blanc. Ce qu'il fait dans la nuit. Il remet son document écrit le jeudi 26 juin en milieu de journée.

(Faux.La note de maître Sureau a été présentée le 25 juin à 11 heures à messieurs Raffarin et Juppé comme indiqué par le canard enchaîné.)

"Dès lors, assène un proche conseiller de François Fillon, il est insupportable d'entendre partout qu'il aurait parlé de cette affaire dont il ne connaissait rien lors de son déjeuner du 24 !" (faux).Et d'ajouter que "François Fillon n'a eu aucun contact avec les commissaires aux comptes avant le 25. Il ne les a pas vus et ne leur a jamais parlé". Ce n'est finalement que le vendredi 27 juin que le site internet de L'Express révélera les doutes des commissaires aux comptes et de certains cadres de l'UMP sur la légalité du paiement par le parti des pénalités infligées au dépassement des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy.

(L’existence de l’amende et des problèmes de règlement qu’elle posait est bien antérieure au 27 juin comme l’attestent les informations contenues dans le JDD)

Où sont les preuves ?

Quant à l'affaire Bygmalion,(laquelle,celle des conventions bidons ou celle de la campagne de M.Sarkozy) elle a démarré juridiquement au début du mois de juin : "Difficile de réclamer l'accélération d'une procédure qui n'est pas enlisée et qui vient de débuter." "Tout le monde s'acharne sur Fillon et lui colle des qualificatifs infamants, mais quand on réclame les preuves, il n'y a plus personne", s'étonne un autre (très) proche, qui promet une interview saignante (des menaces toujours des menaces) si les juges n'ordonnent pas la saisie du fameux enregistrement au cours duquel Jean-Pierre Jouyet a rapporté des propos de Fillon aux deux journalistes du Monde.

http://www.lepoint.fr/politique/affaire-jouyet-fillon-sar...

Si les journalistes vérifiaient ce que leur dicte les hommes politiques ils n’oseraient pas écrire de telles fadaises.Sauf bien évidemment s'ils sont partie prenante dans la défenses de M.Fillon.

Enfin quel est le problème métaphysique que poserait le fait que François Hollande veuille se débarrasser d'adversaires politiques et de choisir le meilleur d'entre eux car à plus informée M.Sarkozy est bien jugé comme le meilleur d'entre eux.C'est donc une forme de courage.Faire de la politique,vouloir se faire élire ou réélire serait-il réservé aux responsables de la droite imbécile.

Si je suis la logique des petits copains de FiFi c'est lui le meilleur,c'est d'ailleurs le but de cette derniers manœuvre car meilleur que les autres.A 8 % dans les sondages,on se moque du monde.

Alors que chacun fasse sa vie,on verra en 2017.Et souhaitons à M.Jouyet de ne plus déjeuner avec un loser.

24/10/2014

Ciotti:Le démissionneur va-t- il encore frappé…

Ciotti:Le démissionneur va-t- il encore frappé…

fisc marini.jpg

Manifestement M.Ciotti aurait remplacé M.Copé dans le rôle de celui qui réclame la démission de toute tête qui dépasse ou qui ne lui plait pas.Que M.Filoche ait manqué a tous ses devoirs est un fait regrettable mais en aucun cas ne regarde M.Ciotti.Il ne me semble pas avoir entendu un responsable du Parti socialiste ou de gauche réclamaient la démission de M.Lavrilleux.En politique,le linge sale se lavent en famille sauf que pour faire du buzz les gredins de l'ump seraient capables de tout y compris de s’occuper des affaires qui ne les regardent pas.

 

Au vue des dernières informations qui circulent à propos de deux parlementaires UMP ,n’oubliez pas que l’un deux se présentait à la présidence du sénat et considérait la fonction de président de la commission des finances conne sa chasse gardée,on se demande si M.Ciotti va réclamer leur démission.Comme il l’a fait dans l’affaire qui a concerné M.Thévenoud qui je le rappelle n’a aucune juridiction au train.

Je n’ose évoquer le cas de M.Balkany.

Que M.Ciotti s’occupe des affaires de son parti,nul doute qu’il aura assez de travail…..

Quand on revoit cette video ,qu’on prend en compte les choix de ce monsieur de la semaine dernière,on se dit que la rectitude en politique est un bien précieux.Et qui se perd !

ciotti thevenoud.jpg

  

 

15/10/2014

Sarkozy:Il va conjuguer échec et honte…

Sarkozy:Il va conjuguer échec et honte…

 

sarkozy,valeurs actuelle,ump,liberation,le monde,zemmour,lavrilleux

A force de vouloir manœuvrer et manipuler tout le monde M.Sarkozy et ses serviteurs ont utilisé Valeurs Actuelles pour démolir  les deux journalistes du Monde qui seraient aux ordres de l’Elysées et même protégés par les services de police ,de l’autre coté ils prétendent que ce seraient les mêmes qui auraient informé M.Sarkozy qu’il était écouté.

On nous dit que ce sont des gens sérieux au contraire de ceux qui nous gouvernent aujourd’hui.Foutaise amis !

En même temps que Valeurs Actuelles décrit par le menu les rendez-vous de messieurs Davet et Lhomme –rendez vous confirmés par la Chancellerie affirme l’accusateur,on se demande où est donc le secret là dedans -,ceux au pole financier pour finir par poser la seule qui compte pour eux et leur commanditaire « L’Elysée et la Chancellerie étaient-elles au courant du rendez-vous au pôle financier et des articles qui allaient être publiés dans Le Monde trois jours plus tard ? et de conclure « Une seule certitude, les enquêtes publiées par Gérard Davet et Fabrice Lhomme ne peuvent avoir été conduites qu’avec l’aide de juges qui, cherchant à nuire au retour de Nicolas Sarkozy, sont prêts à violer impunément la loi. »,Libération publie une information extraordinaire.Ce seraient les mêmes journalistes qui selon les déclarations de m.sarkozy aux policiers le 1 er juillet(ou est passe le respect du secret d’instruction)« «MM. Davet et Lhomme, si bien informés, disaient à mon avocat que je faisais l’objet d’écoutes.»Persifleur,maitre Herzog confirme «L’analyse de mes fadettes doit aussi faire apparaître de très nombreux contacts avec MM. Davet et Lhomme.»

Bien évidement,on aura compris que le nouveau coup de Calgon de Valeurs Actuelles est directement télécommandé par celui  qui saisit que non seulement les affaires se multiplient mais que leur nature devenait de plus en précise comme par exemple celle qui concerne le contrat avec le Kazakhstan .

Sa campagne de promotion marque le pas,les sondages ne correspondent pas à ses espérances il fallait faire matcher la machine a victimisation. Le pouvoir veut l’empêcher de s’exprimer votez pour lui pour l’en en empêcher.Votez Sarkozy,c’est d’abord lui sauver la peau serait plus juste.

Bien évidemment tout cela est totalement bidon comme l’avait été les articles de M.Lejeune,acteur de feuilleton  succès sans le talent Eugène Sue,à propos d’un cabinet noir dans l’enceinte de la présidence de la république,une fois sous la houlette de M.Le Foll sous celle de M.Zabulon.

Résultat de ces révélations.Un bide complet.

Prenons exemple due la dernière affaire,les hélicoptères kazakhs,elle date du mois d’avril 2012 et les prémices ne sont pas des moins sérieux puisqu’il s’agit d’un signalement Tracfin,en quoi les journalistes seraient concernés par cette enquête,quel pouvoir,quelle influence le pouvoir politique peut-il avoir sur cette institution,quel intérêt auraient les autorités belges à s’intéresser à un dossier contre M.Sarkozy.Que des journalistes rendent compte des enquêtes concernant directement ou indirectes M.Sarkozy devraient ils muets,interdits d’écrire quand il agit de ce monsieur au contraire des affaires qui ont concerné M.Straus Khan ou Cahuzac.

La montre d’un cout de 44.000 euros découverte dans un coffre,cadeau d’un oligarque   kazakh a été acheté par la présidence de la république si on s’engageait dans les délires de Valeurs Actuelles,or tout est confirmé par celui qui la reçue.

La première offensive,les premiers assauts des fidèles serviteurs de M.Sarkozy avait été orchestrée par M.Gattegno dans Vanity Fair sur la nature réelle du courrier publié par Mediapart sur les fonds libyens mis à disposition du candidat Sarkozy.Faux pas faux,même faux le cousin de l’ancien rais confirme dans l’Express qui n’est pas réputé pour être un périodique anti sarkozyste qu’ils ont été versés.Le courrier n’est qu’une pièce administrative dont la nature n(influence pas le fait qu’il y ait eu versement de fonds.Au surplus,l’auteur présumé de cet ordre de virement affirme tout et son contraire.Une fois il est faux,une autre il est authentique.L’homme est tellement perturbé par on ne sait quoi  qu’il ne reconnait plus sa signature ou ses papiers d’identité.

Une fois tout était bidon.M.Gattegno a courageusement refusé de débattre avec M.Arfi.

Bizarrement on n’a pas vu Valeurs Actuelles accusait M Gattegnno de trahir le secret de instruction alors que ce dernier rapportait des événements contenus dans le dossier d’instruction à savoir des réunions entre juges français et certiains protagonistes en Afrique.

Ainsi divulguer des secrets (sic) de instructions,des éléments de dossiers,des rapports de police quand ils sont favorables à M.Sarkozy serait un bonne  action et non répréhensible alors que publier des éléments accablants ou pas à son endroit serait coupable et donc punissable avec la plus grande sévérité.

Il n’y a que les lecteurs du Figaro et de Valeurs Actuelles qui peuvent croire en ces balivernes.

Quand le Figaro a voulu mouiller le candidat Hollande dans l’affaire DSK Banon,personne à droite n’a trouvé à redire….

hollande banon 2.jpg

Nous n’allons pas passer notre vie à commenter les délires de M.de Kerdrel,reste une différence notable qui doit être notée et remarquée.Jusqu’alors les articles de ce torchon ont concerné les ragots que livre M.Sarkozy à l’égard de celui qu’il nomme l’autre car c’est lui qui l’a battu en mai 2012.Dés lors que le président Hollande a décidé de ne pas attaquer ceux qui lui manqueraient,Valeurs Actuelles a joué dur du velours.Raconter n’importe quoi,utiliser des noms et des fonctions,de responsables ou agents virés après la changement de pouvoir et autres délicatesses ….On pouvait délirer sans risques,inventer ce qui servait la cause su l’ouistiti,être à ses ordres,aucun risque de se voir mis devant ses responsabilités éditoriales devant un tribunal.

Aujourd’hui,la situation est fort différente,Le Monde et les deux journalistes mis en cause ont déposé plainte contre le torchon qui devrait selon moi changer de titre et s’appelait dorénavant Gringoire ou Le Pilori.Valeurs Actuelles va devoir s’expliquer.

La presse doit se mobiliser contre ce genre de pratique car laisser passer ce type d’attaques sans preuves,sans fondement réels - vous voyez des policiers nationaux accepter ce genre de missions sans qu’un syndicat soit averti immédiatement - Valeurs Actuelles et son commanditaire ont toujours joué sur la manette plus c’est gros plus ça passe,grande technique du petit escroc qui lui a pratiqué et fait pratiquer ce genre de discipline,ça ne doit plus passer….Ce que fait la rédaction de Valeurs Actuelles est fort dangereux et cette pseudo chasse aux sorcières peut tôt ou tard concernait un ou des journalistes qui ne conviennent pas à qui vous savez.et à ses fans enamourés.

On s’attaque d’abord à la justice puis aux journalistes…sans risque puisqu’on prétexte qu’on se défend contre la dictature,contre la STASI,qu’on veut museler l’opposition comme le prétend l’abruti qui confond femme et femelle.On ne sait plus ce qu’on a fait ou signer à deux près,on ne souvient même plus qu’on a été président de la république,ministre ou spadassins de service.On ne connait plus ceux qu’on a décoré pour service rendu,M.Lavrilleux par exemple décoré de l’ordre du mérite par M.Sarkozy pour je cite: «Voilà un homme qui a le talent de ne pas embêter les personnes pour qui il travaille avec des problèmes dont elles n’ont pas à connaître».

Nous avons connu de tels éléments dans notre histoire.nous savons ce que cela nous a coûté pendant près de 5 ans….Souvenez vous chers amies et amis,que les aïeux des salopards de Valeurs Actuelles on eu la peau d’un honnête homme,ancien combattant émérite,dont le seul défaut,le seul tort c’est d’avoir été militant socialiste.n’oubliez pas chers amies chers amis que ce torchon a été un des piliers de la journée du refus qui a vu refleuri dans nos rues des slogans antisémites.

Je vous le dis avec gravité,la coupe est pleine.Entre le « Pétain a sauvé les juifs français » de Zemmour,les relents permanents de pétainisme triomphant,des insultes à la mémoire du Général de Gaulle et de la Résistance,la plaisanterie a assez duré.Ce n’est pas parce qu’on nous bourre le mou avec le risque islamisme radical que nous devons tout accepter.J’attends d’ailleurs la réaction de M.Finkelkraut sur les méthodes du torchon actuel.

Enfin,M.Sarkozy avait juré,promis qu’il avait changé,Preuve est faite qu’il n’en est rien et que les français dans leur grande sagesse lui font comprendre qu’ils ne le croient plus.

M.Sarkozy est inquiet,il patine alors il insulte ses adversaires et attaque par la voix du torchon qui s’est mis à son service ceux qui par leur travail d’information peuvent montrer le réel visage de ce monsieur si bien sous tout rapport.

va davet lhomme.jpg

w.valeursactuelles.com/societe/exclusif-retour-de-sarkozy...

Faudrait savoir :

Ecoutes : Sarkozy informé par deux journalistes du Monde?

Selon Libération, Nicolas Sarkozy et son avocat auraient affirmé aux policiers avoir été informés de leur mise sur écoute grâce à deux journalistes du Monde.

Alors que la justice recherche depuis plusieurs mois qui a informé Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog de leur mise sur écoute, ces derniers auraient affirmé à la police qu'il s'agissait de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, deux journalistes du Monde. "Un écran de fumée?", s'interroge Libération, qui révèle l'information lundi, déclarant que la "manœuvre" permettrait de "mouiller deux journalistes devenus nuisibles" aux principaux protagonistes de cette affaire.

La justice, qui enquêtait fin 2013 sur un supposé financement de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy par des fonds libyens provenant de la famille Kadhafi, avait en effet mis sur écoute l'ancien Président et son avocat, comme l'a révélé Le Monde le 7 mars dernier. Un mystérieux informateur aurait alors prévenu les deux hommes que leurs lignes téléphoniques étaient surveillées. Jusqu'ici, les magistrats se sont surtout intéressés à Pierre-Olivier Sur, le bâtonnier de Paris depuis le 1er janvier dernier, mais Libération révèle que l'ancien Président et son avocat auraient lâché les noms des deux journalistes à la police, le premier au cours de sa garde à vue, le 1er juillet dernier, l'autre pendant son audition.

Enquête suspendue

Gérard Davet et Fabrice Lhomme, tandem en pointe sur les affaires visant Nicolas Sarkozy, ont co-écrit le livre Sarko m'a tuer en 2012, et devrait publier un nouvel ouvrage au mois de novembre, "qui inquiète tout particulièrement la camp Sarkozy", selon Libération. "Comment imaginer un seul instant que si nous avions eu l'info, on l'aurait donné à Thierry Herzog plutôt que de la sortir dans le Monde ?", s'interroge Fabrice Lhomme, qui estime que Nicolas Sarkozy et Thierry Herzog "font courir ce bruit pour (les) déstabiliser".

Mis en examen dans cette affaire, tout comme son avocat et Gilbert Azibert, avocat général à la Cour de cassation, l'ancien Président conteste toujours la légalité des écoutes en question. Mardi 24 septembre, la cour d'appel de Paris a suspendu l'enquête, en attendant de se prononcer sur des requêtes en nullité déposées par l'ex-chef de l'Etat et Me Herzog. Dans ce dossier, Nicolas Sarkozy demeure mis en examen pour "corruption active", "trafic d'influence actif" et "recel de violation du secret professionnel".

T.L. - leJDD.fr

lundi 13 octobre 2014

  

 Ecoutes : Sarkozy tente de mouiller deux journalistes

EMMANUEL FANSTEN 12 OCTOBRE 2014 À 18:56

L’ex-président et son avocat ont été avertis que leurs lignes étaient surveillées. Ils avancent que les taupes seraient deux enquêteurs du «Monde». Un écran de fumée ? 

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/12/ecoutes-sarko...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu