target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

05/06/2011

Ville de Nice:Quand le gendarme rit...jaune!

pet ste marg.jpg

Vous avez bien noté comme moi les termes de la réponse de l’adjoint au maire chargé de la sécurité: «On parle d’augmentation de la petite délinquance?Ce n’est pas la réalité que nous observons».Soit,deux réflexions s’imposent :

-L’adjoint au maire charge de la sécurité est le seul niçois à ne pas s’apercevoir que la petite délinquance est en augmentation,je dirais sévère dans notre ville.Ce qui n’est pas encourageant sur les analyses de ce monsieur et surtout les moyens qu’il compte mettre en œuvre pour lutter contre une délinquance qui selon lui n’augmente pas.

- On savait sue les chiffres que publie la ville au travers de pleine page de publicité dans Nice matin sont complètement bidons.M.Kandel nous le confirme.Je trouve assez désolant de voir un adjoint,sans doute élu par la dame Gabrielle Pèré,manifestait autant de désinvolture à l’égard d’une demande d’un quartier totalement mobilisé pour sa sécurité et sa tranquillité. Les habitants ont signé en masse la pétition de la dame Gabriel comme le rapporte Nice matin,c’est donc du sérieux et non quelques élucubrations d’une excitée de service.

De facto,on pourrait opposer à Mm.Kandel l’argument suivant:si la petite délinquance n’augmente pas dans ce secteur,c’est grâce au travail des ilotiers.Mme Pèré et ses amis ont donc raison de demander leur maintien.

Le seul problème que pose la pétition de Mme Gabriel Pèré est la démonstration de l’inefficacité du système Kandel/Estrosi et cela croyez moi ca déplait.Ca déplaît fortement.

Plus important est de signaler l’incohérence technique des propos de M.Kandel:

« Le voyous interpellés au nord commettent des méfaits à l’ouest ou au centre.nord.On ne peut pas privilégier une artère. »

- le quartier Ste Marguerite et ses alentours sont devenus pour M.l’adjoint au maire une simple artère.Mais ben voyons,apparemment M.Kandel ne connait pas bien la configuration de la ville dont ses gardes champêtres ont la garde.S’il avait pris le soin de regarder où se situe ce quartier et sa périphérie immédiate,il aurait pu comprendre les inquiétudes de ces niçois

Ainsi,les voyous circuleraient et séviraient dans tous les quartiers de notre ville et selon M.Kandel se seraient souvent les mêmes,de l’ouest au centre,du nord au centre.Otez moi d’un doute,M.Estrosi et son adjoint ont toujours prétendu être les meilleurs en terme de police de proximité et que les autres maies - surtout ceux de gauche - devaient aller se rhabiller.Le plus de police de proximité on déploie,plus vite on est sur le coup !Sur le dos du voyou…Aussi,on nous a vanté l’installation de poste de police municipale et des ilotiers dans tous les quartiers.Sauf que la réponse de M.Kandel contredit ces affirmations et ces installations.

Miantenant,on nous dit que les voyous sont partout dans la ville et qu’alors on ne peut plus se concentrer sur une artère(sic).

Qu’est qu’on fait alors ?

Voyous qui ne devraient plus exister si j’ose dire,tant les moyens développés par notre maire bien aimé auraient du les décourager de sévir dans les murs de notre cité.Disparus donc compte tenu de ces efforts incommensurables et d’une régression constatée par M.Kandel…..Je précise à l’attention de notre adjoint au maire qu’il est contredit pas toutes les statistiques sérieuses, mais passons.

L’essentiel est dans l’aveu qui concerne la police de proximité et les incohérences de la réponse du responsable de la sécurité dans notre ville.

Ainsi les postes de police municipale ne servent à rien puisque les voyous pérégrinent au gré de leur méfait.Etablissons donc un « commissariat » de police municipale au centre la ville d’où partiraient les interventions….pourquoi pas à la gare du Sud comme prévu….

Mais,non,vous n’y êtes pas,M.Estrosi veut rapprocher la police municipale des niçois.

Avec beaucoup de cameras,surtout.

Des ilotiers un coup,des fourgons-permanence un autre,des postes de police de quartier en veux-tu en voila.

Intéressant cette Mme Pèré,j’avais affirmé que le coup des ilotiers de quartier était encore une supercherie,ce qui m’avait été confirmée par une élue municipale.Les ilotiers - pas assez nombreux - tournent dans les postes de police municipale.Ce qui est confirmé par cet article.

Notons l’inanité de la réponse de M.Kandel et sa surdité à la demande de cette niçoise.En effet,elle ne demande pas la création de poste d’ilotage mais seulement leur maintien.

Que M.Kandel maintienne ces ilotiers et en nomme de nouveau à Carras.Vu le nombre de policiers municipaux à Nice,la police municipale la plus nombreuse de France,point de difficultés à nommer 4 ilotiers à Carras.

Force est de constater qu’au contraire des voyous que traquent inlassablement M.Kandel et ses gardes champêtre qui vont du nord au sur,de l’est à l’ouest,M.Kandel est resté à l’ouest !

Nota:

On nous joue encore le coup des cameras.Cameras qui nous coutent très cher,innefficaces si les fonctionnaires de police ne peuvent pas intervenir rapidement.Besoin donc d’une police de proximité et d’ilotiers.Pour rafraichir la mémoire de M..Kandel :

 

estro camera.jpg

http://www.fdesouche.com/130485-insecurite-estrosi-ump-mo...

Vous avez bien entendu.A Nice,on arrête les voyous en flagrant délit grâce aux cameras que vous avez payées.

Arrêtez de lire les pages « faits divers » de Nice matin,c’est que des mensonges !

 

07/12/2010

Ville de Nice: A MM.Estrosi,Fiametti,Biscaye,Allemand,Chauvet et tutti quanti…

hotel de police nice.jpg 

L'état-major de la police municipale va s'installer sur la place de la Libération, avec tous les écrans de la télésurveillance. Photo Alban Hillion

 

 

Nous sommes aujourd’hui le 7 décembre 2010 et je reste certain que cela ne vous a pas échappé.Il y a plus d’un an le 8 septembre,vous ouvriez votre journal habituel…Nice matin.Et la bonne nouvelle vous est apparue. Le Maire de Nice allait installer toute sa police à la Libération,dans un nouvel Hôtel de Police…..A l’assaut de la place de la Libération titrait M.Fiametti….

Un an après ,que devrait - titrer M.Fiametti….Jamais vu la police dans son bel hôtel…Ou est passer la police de M.Estrosi…..Le bel hôtel attend toujours sa police.Ou peut-être que M.Estrosi nous a raconté n’importe quoi ! A grand renfort de manifestation qui fait du bruit,devant ses affidés rameutés à coups de téléphone répétitifs et insistants de sa permanence,tout oriflamme dehors,le maire nous a enchanté de ses belles paroles

Je suis pas exigeant.Reste que je voudrais bien que par honnêteté M.Fiametti revienne sur les lieux et fasse un reportage sur la réalité du dispositif annoncé il y a plus d’un an.D’aller demander aux riverains ce qu’ils en pensent.

A passer pour un rabat-joie ,je vous parie un billet de 1000 que si Peyrat avait monté une embrouille de cette taille,il ne s’en serait pas remis.Un procès qu’on lui aurait fait.En place publique.

Depuis un an, personne n’a eu la curiosité de vérifier l’état des effectifs présents de ce fameux hôtel de police et de ce qui s’y passe réellement.

Personne ne s’étonne de l’absence totale de véhicules de police garés aux abords du 5-7 Place De Gaulle.

Y’a que le train qui y est pas passé dans cet hôtel.Tout le monde y est invité.Un article dans le journal relatant un fait de délinquance,aussi sec v’la l’équipe de la mairie qui débarque et qui promet une visite au centre de télésurveillance.Seule solution qu’ils peuvent proposer vous me direz.A défaut de bonhommes, on peut montrer des films…

….A propos,il faudrait songer à changer  les bouts de tissus….

 

La Police à l'assaut de la Libération

Publié le mardi 08 septembre 2009 à 01H00

En 2005, le quartier de la Libération se mobilisait pour obtenir la création d'un commissariat de police à la gare du Sud, dans le cadre du projet de nouvelle mairie voulu par Jacques Peyrat. Une pétition avait recueilli plus de 6 000 signatures.

Quatre ans plus tard, les riverains ont gagné, ou presque : ils n'auront pas la police nationale mais municipale. En force, puisque c'est tout l'état-major qui sera transféré ici (1). C'est en présentant, vendredi dernier, les « bons chiffres» de la lutte contre la délinquance à Nice, que Christian Estrosi a évoqué ce « nouvel hôtel de police municipale ».

Hôtel, c'est bien le mot, à admirer l'architecture Belle Epoque de la bâtisse formant un hémicycle au 5-7 de la place De-Gaulle, à l'angle de l'avenue Borriglione. Même si le bâtiment a été prolongé sur le côté par un édifice de verre très contemporain, nous voilà aux antipodes du siège actuel de la police, rue Gabriel-Fauré, à l'arrière du Méridien.

Au coeur de la télésurveillance

La police ne sera plus « cachée » mais bien visible, au coeur d'un quartier en plein essor avec le projet phare de grand marché couvert sous la halle de la gare du Sud.

La police municipale niçoise aura désormais pignon sur rue et un logement de standing à la hauteur de ses effectifs qui en font la première de l'Hexagone (2). Mais ce déménagement programmé pour fin 2009 ou début 2010 a d'autres motifs plus sérieux.

Le nouveau quartier général de la « PM » a l'ambition de devenir le « centre de supervision urbain » le plus moderne de France. Outre l'état-major, il regroupera l'ensemble des écrans sur lesquels défilent en continu les images des caméras de télésurveillance. Le nombre de celles-ci devrait bondir de 220 actuellement à 550 en juin prochain. Des logiciels permettront de suivre en direct les déplacements des véhicules de police.

Comment est perçue cette arrivée en force dans le quartier de la Libération ? « Nous y sommes très favorables, mais il faudrait que la police soit présente jour et nuit pour une efficacité totale », souligne Sylvian Jouglas (comité de quartier Coeur de Nice). Pour Pierre Lahitette (Borriglione), la place de la Libération constitue un emplacement stratégique pour un tel staff étant donné sa position géographique, même si le secteur n'est pas le plus touché par la délinquance.

pfiammetti@nicematin.fr

(1) A noter qu'une unité opérationnellede la police municipale restera en fonction rue Gabriel-Fauré, une fois le transfert réalisé.

(2) 300 policiers et 160 agents de surveillance de la voie publique. Une cinquantaine d'embauches supplémentaires sont prévues dès cette année, et cinquante autres les deux années suivantes.

 

 http://www.nicematin.com/article/nice/nice-la-police-muni...

L'article en référence:

 

liberation.jpg

 

Police liberation.pdf

 

Estrosi :Un autre bec en perspective!

 

blog de surville.jpg

M.de Surville,homme de qualité apparemment, s’est mis en tête de mettre à  bas le conseiller général sortant du XIIème canton.Ce conseiller genral,cumulard s’il en est,n’est autre que M.Kandel.Notre brave adjoint – le premier collaborateur de notre bien aimé – est déjà bien occupé à traquer tous les brigands de notre ville va avoir fort affaire avec notre homme. Sérieux de son blog, sérieux dans ses fonctions passées auprès du Sénateur Maire,voila donc un sérieux candidat. Un candidat de droite, ce qui ne gâche rien car il faut être convaincu que ce sera de ce coté que viendront les meilleurs espoirs du renouveau de notre ville.La gauche,je l’ai déjà dit,me semble bien impuissante,désarmée, face aux assauts quelque fois délétères du petit marquis.Nous,il ne nous impressionne pas !

 

Un conseiller général sortant aux abonnés absents...

Le conseiller général sortant du XIIème canton, élu en 2009 dans le cadre d’une élection cantonale partielle est aux abonnés absents : le site Web d’information sur ses actions et ses engagements pour le canton et ses habitants s’est arrêté de vivre le 10 mai 2009, c’est à dire le jour de l’élection de Monsieur Kandel à l’Assemblée Départementale ! Voilà quels furent les deux derniers articles publiés par l’intéressé :

 

« Demain, lundi 11 mai, à 10 heures, je serai officiellement accueilli par le Président du Conseil général des Alpes-Maritimes, Monsieur Eric CIOTTI, au sein de l'Assemblée départementale, dans l'hémicycle du Conseil général ».

« Merci à tous pour votre mobilisation. Dès demain le travail commence. Je serai attentif à la résolution de tous les besoins que vous m'avez exprimés au cours de cette campagne.Vous pouvez compter sur mon travail et ma disponibilité à votre service. Je tiens à rester en contact très étroit avec vous tous. N'hésitez pas à me solliciter ».

 

Depuis cette date, et jusqu’à ce jour dimanche 5 décembre 2010, soit depuis 18 mois, aucune information sur les activités du conseiller général, censé être au service de la population du XIIème canton, n’a été apportée par Monsieur Kandel à ses électeurs sur son site , traduisant :

- un désintérêt caractérisé de cet élu pour les préoccupations et attentes des habitants de nos quartiers, et, à tout le moins, une absence de transparence sur le bilan d’action dont il aurait du rendre compte, devoir élémentaire de tout conseiller général,

 

- l’impossibilité pour un élu « cumulard » de faire face aux obligations de ses différents mandats : comment peut-on être à la fois 1er adjoint au maire de la cinquième ville de France, conseiller communautaire siégeant à la communauté urbaine, une des plus importantes de France, Président de la SEMIACS, une des 5 plus grosses sociétés d’économie mixte gestionnaire de parcs de stationnement en France et assumer efficacement chacun de ces mandats ? Il est temps de moraliser la vie publique à Nice et d’inviter les niçoises et les niçois à mettre un terme à ces pratiques qui ne servent pas la démocratie locale.

Venons-en maintenant aux engagements pris par le conseiller général sortant du XIIème canton auprès de ses électeurs. Ils sont consultables sur le même site Web ouvert en 2009, à des fins purement électorales, par Monsieur Kandel.

 

Je les ai repris pour vérifier lesquels d’entre eux ont été effectivement mis en œuvre, ou au moins engagés à défaut de ne pas être effectivement réalisés.

 

Le bilan est d’une maigreur à pâlir !

Il est temps de mettre un terme à des pratiques politiques faites de cynisme, de volonté de collectionner les mandats, d'impossibilité d'être efficacement au service de ses concitoyens parce que le cumul des fonctions n'est pas compatible avec l'efficacité politique à laquelle tout candidat doit s'engager. Enfin, il est temps de mettre un terme à l'absence  tout compte-rendu régulier à la population dont on est l'élu sur l'exercice d'un mandat qu'on tient du peuple.

Les niçoises et les niçois du XIIème canton attendent plus de transparence et plus de présence à leurs côtés.

Ma candidature en mars prochain s'inscrit dans une démarche exactement contraire à celle du conseiller général sortant. Je m'engage à rendre compte de mes actions, chaque année, dans chaque quartier composant le canton, sous la forme de réunions publiques, et à mettre en ligne sur ce site, régulièrement, chacune des initiatives et actions que j'entreprendrai.

 

 

Je joins au billet - excellent dans la dénonciation qu’il fait du système qui pourrait notre ville comme le le XIIème canton:poudre aux yeux et total abandon de tout engagement pris en campagne - la profession de foi du candidat Kandel élu au conseil général élu dans des conditions plus que particulières tant au plan du délai accordé par le préfet pour l’organisation de la campagne électorale que des méthodes utilisées par le candidat,candidat qui premier adjoint au maireàa l’époque ne s’était pas privé de promettre maintes et maintes embauches en mairie ou divers avantages.

Trois remarques supplémentaires s’imposent :

*la profession de foi (http://benoitkandel.hautetfort.com/media/00/01/1382516171.pdf)

présentée comme le bilan de notre premier adjoint n’est en fait que l’inventaire des pseudo-réalisations de notre bien aimé.Elles n’ont rien à voir avec un programme de conseiller général.Le pire est atteint dans la rubrique intitulée « Un bilan solide et efficace.

Le billet de M de Surville viendra sans aucun doute conforter les partisans de M.Kandel dans leur choix de 2009.

*M.Kandel se targe d’un bilan sur le XIIème canton alors que le sortant était un conseiller général socialiste, M.Patrick Allemand.D’où vient-il ce bilan ?Des cartons de la permanence UMP assurément qui fut celle de M.Estrosi alors candidat aux municipales ou de son cabinet….On croit rêver !

*Pourquoi M.Kandel a -t-il pris le soin de ne pas indiquer ses fonctions municipales alors qu’il était le premier des collaborateurs de M.le Petit Marquis.Avantage certain…..

 

Sources complémentaires:

 

http://desurvillenice12.over-blog.com/

http://benoitkandel.hautetfort.com/

(blog d’une indigence indigne d’un premier adjoint)

http://benoitkandel.hautetfort.com/un-bilan-solide-et-efficace/

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu