target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

08/05/2011

Migrants tunisiens:Charité bien ordonnée…

secours islamiques de france.jpg

Le Parti Communiste des Alpes Maritimes,par la voix de son secrétaire départemental,s’est inquièté du sort de nos migrants tunisiens maltraités par notre pays et ses forces publiques.Nos tunisiens dis-je,ils sont chez nous,c’est donc les nôtres.M.Injey reproche à M.Estrosi son manque d’humanité et de solidarité a l’égard de ces pauvres hères,trompés pour la plupart d’entre eux par les sirènes d’un El Dorado qui n’excite plus et par des colporteurs locaux de mauvais augures.

 

Bien évidemment,il est indécent de voir M.Estrosi évoquait une quelconque préservation de nos impôts pour justifier sa non -intervention.Il aurait pu le faire lors de la vaste opération pour le candidature aux jeux olympiques d’hiver qui s’est terminé en flop financier et d’image de marque,il devrait s’en inquiéter lorsqu’il élabore son budget communication.Il donnerait,ainsi, une première preuve de sa volonté de préserver nos deniers.

Mais M.Injey entre dans un débat qui n’est pas le bon.M.Estrosi parcourt plateaux de télévision et de radio en prétendant qu’il n’a pas de tunisiens - clandestins - dans sa ville.Il est vrai qu’il est le seul à ne pas les voir,dés lors qu’il ne les voit ils ne sont pas la et il n’a a donc aucune raison de  les aider.

Et d’ailleurs pourquoi devrions-nous les aider ?

Allons plus au fond et cessons de fonder nos politiques sur le bon cœur et la charité.

M.Injey aurait du d’abord constater que M.Estrosi nous avait garanti,assuré,que le migrants tunisiens ne traverseraient pas la frontière italiennes, foi de Guéant.

Si aujourd’hui,nous en sommes à ne pas vouloir les aider sur notre territoire est bien la preuve de notre faiblesse à faire respecter les règles nationales mais aussi européennes.Et en tout état de cause,nous sommes victimes de ses règles.Les tunisiens le sont aussi ne nous trompons pas.Tous les migrants du bassin méditerranéen et sahéliens savent qu’un fois posé le pied sur Lampedusa,les portes de l’Europe leur sont grandes ouvertes.C’est ce qu’ avait suscité des accords avec le colonel Kadhafi,pardon j’oubliais qu’il ne fallait plus en parler.

C’est cela la première de nos inquiétudes et bizarrement M.Injey ne l’évoque pas.On veut bien réformer cette Europe des marchés,des flux financiers incontrôlables,

l’Europe de la dérégulation  outrancière mais jamais on évoque les accords de Schengen qui sont,dans le cas d’espèce,l’origine de nos maux.

Autre inquiétude qui devrait motiver une saine réaction de M.Injey.Que vont devenir ces migrants qui souhaitent s’installer et travailler en France - la plupart le prétendent - sans parler notre langue,sans aucune formation - le mythe du jeunes universitaires hyper-formés ne tient plus puisque la plupart de ceux qui arrivent à flots continus étaient au chômage dans leur pays - c’est pour  cela qu’ils viennent chez nous,cela semble avoir échappé à  M.Injey.

Au chômage dans leur pays,pour certains depuis 20 ans,pour certains ils n’ont jamais travaillé.Et subitement,voila qu’il ont trouvé une envie folle et irrépressible de travailler en France.Pardon,il viennent demander du travail à la France comme il le faisait dans leur pays car leur leitmotiv,que l’on entend à chaque fois,est toujours le même « on ne nous donnait pas de travail ».Et en arrivant dans nos pays,ils recommencent:on veut des papiers,on veut de travail,on des aides.Dans notre pays,seul le roi dit je veux….

Je voudrais rappeler à M.Injey - et c’est la nouvelle mode à Nice – quelques événement récents qui concernent un mouvement de population d’à peu prés 1 millions de personnes.Elles venaient aussi d’un pays du Maghreb,avant été venus en moins grands nombre les rapatries de Tunisie.Vous étiez jeune M.Injey mais sans doute vous intéressez-vous à notre histoire.Ainsi,avez-vous entendu parler du retour des rapatriés d’Algérie dans leur pays.Avez vous entendu dire que nous voulions que l’on nous donnent du travail.Le travail nous l’avons trouvé,créé, nos parents et grand parents  n’ont rien quémander et en termes d’aides à l’installation,ce n’est même pas la peine d’en parler.A l’époque,il me semble que la Parti communiste ne s’était pas offusqué outre mesure du sort qui avait été réservé aux français rapatriés.

Fermons la parenthèse.

Il serait plus salvateur pour nos frères tunisiens - nous sommes tous frères en Méditerranée - ces jeunes qui ont tous fait la révolution de rester dans leur pays pour participer et réussir la transformation démocratique et économique de leur pays.

Une récente émission de M.Chabalier,diffusée sur la Cinq,nous montrait des jeunes tunisiens participant à  la commission d’élaboration de la nouvelle constitution,luttant pour la rénovation du système éducatif,montant des opérations contre les corrupteurs.D’autres passent leur temps au café en attendant qu’on leur donne du travail - chômeur depuis 20 ans - y compris donc quand la Tunisie était un modèle de développement et de croissance.

Pardon,ça aussi il ne faut pas le dire.

Et ces chômeurs Ad vitam æternam souhaitent venir en France pour  que l’on leur donne du travail. Exactement le propos que nous entendons ici.Le travail,la carte de séjour,le gite,le couvert,et bien la blanchisserie.

Ils croient sans doute que la chanson d’Enrico Macias est notre hymne national.

Donnez,donnez,donez,dieu vous rendra…. »T’as raison,t’as qu’a demander à ton copain Nicolas de tout nous rendre….

Je m’égare vraiment !

Et M.Injey estime que nous n’en faisons pas assez !

Diantre,la vérité est sans doute ailleurs.Posons d’abord la question du comment….et pourquoi.

Quelles sont les raisons politiques - objectives pas de charité - qui créerait des obligations envers ces migrants,illégaux il faut le rappeler.

Je voudrai rappeler quelques point qui,me semblent-il,ont été largement oublies ou occultés.

*Notre ambassadeur - le bellâtre tant décrié - au cours de sa encontre avec la presse tunisienne - sa première prestation, son premier exploit  médiatique inoubliable - avait promis l’augmentation de visas vers la France

*Notre ministre des affaires étrangères l’excellent Alain Juppé a engagé la France sur une aide économique immédiate de 300 millions d’euros.

Si ce n’est pas de la solidarité,qu’est-ce que c’est !

Mais il y a mieux,si j’ose dire,les chiffres – des quotas - portés aux accords d’immigration économique entre notre pays et la Tunisie ne sont pas atteints.Cela veut dire qu’il y a un déficit d’immigration légale - l’immigration choisie - entre les deux rives.

Pourquoi dés lors devrions-nous assumer une immigration illégale,passagère dirons-nous.

Passagère en effet,les permis italiens permettent un séjour temporaire d’une durée de 6 mois,que M.Injey s’inquiète,a minima,du sort de ces migrants après cette période.Qu’il la situation administrative leur sera réservée et comme allons- nous devoir réagir face à des situations inextricables.Expulser des individus après 6 mois de séjour sur notre territoire.M.Injey criera au scandale.

Autre élément qui me semble caractériser l’attitude du gouvernement tunisien,outre des contrôles déficients de ses cotes - et je suis gentil - (où sont les patrouilles maritimes franco - italiennes promise pas M.Guéant),force est constater que l’emploi  de ses ressortissants n’apparait pas comme une priorité urgente,si j’ose dire.

Alors,je vais proposer une solution à M.Injey que je charge de transmettre à ses homologues tunisiens.

La voila cette proposition:à l’instar de la décision qui vient d’être prise par le groupe de coordination pour distribuer les fonds gelés de la Lybie et du colonel Kadhafi aux insurgés de Benghazi,je propose que les fonds gelés et ceux découverts dans la caverne de Ben Ali soient mis à la disposition du gouvernement tunisien pour qu’il puisse engager un vaste plan de création d’emplois aidés et dans les services publics nationaux et locaux.Par exemple,créer de véritables services voirie,de collectes des déchets.

Je reste convaincu que de nombreuses entreprise françaises et européennes y participeraient et apporteraient capitaux et aides techniques.

A cet égard,il serait très intéressant de connaître les résultats des travaux de la commission chargée d’épurer les affaires douteuses de la famille Trabelsi et accessoirement celle de M.Ben Ali et lui-même.Quel est le montant des fonds été récupérés.

Assurément,il y a de quoi faire !

Autre vérité:quand va-t-on se décider à étaler la dette de le Tunisie et cesser d’appliquer à Tunisie des taux d’intérêts prohibitfs.Le G8 de Deauville - pas celui de Nice - aura à régler cette épineuse question.

Je vous précise que c’est une initiative française,sans doute inspirée par M.Juppé.

 

Voyez-vous,M.Injey,il y a des solutions,des solutions en Tunisie.Ce sera difficile,je vous l’accorde.Les Tunisiens décroit consentir beaucoup d’efforts.

Comme les français ont en consenti depuis quelques années.

Reste une évidence:le problème de l’emploi en Tunisie ne peut pas être résolu en France.Que le gouvernement tunisien cesse de considérer ces migrations comme des soupapes de sécurité et assurément la situation s’améliorera.Démontrer une nouvelle volonté aux jeunes tunisiens en termes de création d’emplois ne peut être que bénéfique.

Pour conclure,je vous remercie,cher M.Injey,ne pas mêler le gaullisme aux frasques et déclarations imbéciles de M.Estrosi.Gaulliste il ne l’a jamais été,social encore moins.

A cet égard,je voudrai vous préciser que ce vocable - gaullisme social – n’est qu’une invention médiatique et de circonstance.C’est comme cela que l’on nommait les disciples de M.Séguin et lui-même.Vous vous souvenez sans doute «du «  Munich social » qui l’avait rendu célèbre….M.Séguin parti,il n’y a plus de gaulliste social.Si M.Fillon…..

Le mentor de M. Estrosi,si je ne m’abuse,était bien M.Jacques Medecin,vous m’accorderez que comme gaulliste on peut trouver mieux.On me dit qu’il en avait son hériter spirituel,spirituel M.Estrosi allons un peu de sérieux !

Gaulliste M.Estrosi,oui sur son site internet dans lequel il poste un texte sur la défense des nos grands hommes y compris le Général de Gaulle - auquel il veut ériger une statue que personne ne lui a demandée et fort laide au demeurant – et le lendemain fait ouvrir un square pour qu’on y célèbre une coup d’état.Un complot antirépublicain.

Quel beau gaulliste que celui-là!

 

Tenez,M.Injey,je vais vous proposer un petit jeu.La prochaine fois que vous rencontrez M.Estrosi posait lui ces 2 questions:

-         Quel est le nom du mathématicien - grand patron d’une des premières sociétés de sondages et de statistiques françaises - qui a modélisé le système de la participation des travailleurs dans l’entreprise.

-         Qui est l’auteur de l’amendement à l’article 33 de la loi du 12 juillet 1965 qui a introduit en France le principe d’une participation des salariés aux plus values en capital des entreprises.(nota:vous avez bien lu « plus values » pas « dividendes »).

Je m’égare,vous ne connaissez pas les réponse.

 

En tout état de cause,merci dorénavant de dire « sarkozyste de gauche »,cela égayera nos visages,mourir de rire si vous le voulez !

Pour le reste vous évoquez Euromed,vous galéjez j’espère.

Allez donc voir sur le site de votre mairie.Euromed,c’est quoi….Ca se réunit quand ?Où,pourquoi faire,c’est comme l’UPM…

Vous savez pertinemment que cela n’a servi qu’au pseudo-prestige de votre amire.Allons….

Décidement,M.Injey,vous n’été plus en phase avec la scène politique niçoise.M.Estrosi raconte n’importe quoi et vous vous obstinez à rester sur son terrain dans lequel il vous embourbe à longueur de journée.Et les niçois avec.C’est dire,pardonnez-moi,que vous aussi vous racontez n’importe quoi.

Vous vous êtes senti oblige de réagir à la situation que notre pays – le votre aussi - fait à vos frères de misère qui viennent de Tunisie,certains pour tenter de récupérer la prime de retour de 2000€.

Peut-être aussi pour ne pas être débordé par l’extrême gauche…

Je ne vous ai pas entendu,par contre,réagir à une des dernières estrosaneries,

grande spécialité de notre sarkozyte de gauche.Elle est récente il est vrai,vous n’avez pas eu le temps de vous la faire transmettre.

Je vous en fais cadeau:

24% d’étrangers non européens inscrits à Pole emploi

http://www.dailymotion.com/video/xij524_est-il-normal-que...

 

J’attends votre réaction et celle de votre ami Patrick Allemand et merci,j’insiste,pour que vous ne mêliez plus mêler le nom de Général de Gaulle aux estrosaneries diverses et variées qui devront être inscrites,assurément,au patrimoine mondial de la connerie.Comme la tauromachie.

 

Petit complément à l’attention de M.Injey et de ses semblables qui ont appréhendé la situation tunisienne et celle ses migrants par le petit bout de la lorgnette..

 

 

La clandestinité ou le retour volontaire - International - El Watan.pdf

 

 

 

Un excellent site pour suivre l’information en Tunisie

http://www.gnet.tn/national

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu