target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

12/05/2013

Guaino:Ca va mal finir…si le ridicule ne l’a pas tué avant!

Guaino:Ca va mal finir…si le ridicule ne l’a pas tué avant!

 

guaino bandit.jpg

"Je n'ai pas  l'intention de repondre ala police"

HENRI GUAINO L'ex-plume de Nicolas Sarkozy a reçu le soutien de 102 députés UMP qui estiment comme lui que le juge Gentil a « déshonoré la justice »

BRUNO JEUDY

Henri Guaino savoure. Il n'est plus seul dans la croisade qu'il a engagée contre le juge Gentil. Le député des Yvelines vient de rece­voir le soutien de 102 députés UMP, qui reprennent à leur compte les attaques de leur collègue parlementaire contre le magistrat. « Comme lui, nous affirmons que le juge [...]a déshonoré un homme, a déshonoré les institutions et a déshonoré la jus­tice », écrivent les 102 députés dans un appel publié hier dans Le Figaro. « C'est inédit dans l'histoire de la République »,estime le sarkozyste. Cette phrase prononcée par Henri Guaino au lendemain de la mise en examen de l'ancien chef de l'État dans l'affaire Bettencourt lui vaut d'être poursuivi par le procu­reur de Paris. Ce dernier a ouvert une enquête préliminaire pour outrage à magistrat. L'enquête a été confiée à la brigade de répression de la délinquance sur la personne. Contacté par le JDD, Henri Guaino confirme qu'il a reçu un courrier de la police pour une prise de contact. Son avocat, Me Dupond-Moretti, a pris langue avec la brigade. « A priori, je n'ai pas l'intention de répondre aux questions de cette brigade de répression de la délinquance à moins qu'on n'y aille à 100 députés, confie l'ancien conseiller spécial de Nico­las Sarkozy. J'en fais une affaire de principes. C'est la souveraineté du peuple qui est en cause dans cette affaire. La justice a autre chose à faire, et la police encore plus. »

« La droite sarko-copéiste tente d'impressionner les magistrats »

En étant rejoint par la moitié des députés UMP, Henri Guaino a l'intention de maintenir la pression sur les juges et sur l'Union syndicale des magistrats, surtout après le non-lieu requis par le parquet de Bor­deaux pour l'ancien ministre Éric Woerth. Le député des Yvelines devrait recevoir du renfort mardi. Il a demandé à Pierre Charon, sé­nateur de Paris, de convaincre ses collègues de la Haute Assemblée d'apporter leur soutien.

Dans un communiqué, la porte-parole du PS Laurence Rossignol déplore que « la droite sarko-copéiste tente une fois de plus d'impressionner les magis­trats. Il y a toujours eu dans la droite française un courant antidé­mocratique, hostile à la séparation des pouvoirs, à l'indépendance de la justice et au parlementarisme », conclut la sénatrice de l'Oise. *

Par jean-camille

Posté le 12/05/2013 à 03h33 -  Ce qui est choquant ,c'est que l'on cherche à faire taire un homme , et,de fait,on s'attaque,à la liberté d'expression. Il me semble que l'on peut contester les appréciations de Mr Guaino ,mais pas son droit à la parole et sa liberté d'opinion. Quand la majorité actuelle était dans l'opposition ,elle ne se gênait pas pour attaquer le pouvoir , ses structures ,ses hommes . Et ,plus loin dans le temps ,rappelez vous ,le" coup d'état permanent " .Et le" troisième tour dans la rue" à chaque défaite électorale de la gauche . Elle n'était pas pour autant poursuivie par la police et la justice . Par ailleurs ,"le mur des cons" démontrerait que la justice fait des choix politiques ....non ?

Réponse à ce monsieur.Personne n’a empêche ce monsieur de s’exprimer,la preuve.

Son seul problème,c’est qui il a dépassé les limites autorisées par nos lois et le respect des institutions de la république.

Je vous recommande la lecture des attendus de la plainte de l’USM -‘syndicat de magistrats de droite – ils vous éclaireront au contraire des déclarations de cet humoriste dangereux qu’est devenu M.Guaino.J’invite nos compatriotes à réfléchir sur le fait que ce monsieur  a été conseiller spécial,il me nous disait que la droitisation de la campagne était due a l’influence néfaste de M.Buisson.Force est de constater que ce monsieur est pire que M.Buisson.

Il me semble que l'on peut contester les appréciations de Mr Guaino ,mais pas son droit à la parole et sa liberté d'opinion dit ce brave Jean Camille.Ainsi si demain une racaille demande,avec toutes les formes,à un policier d’aller gouter aux joies de la sodomie,il pourra dire aux juges,lui y ira se présenter au tribunal,on ira le chercher si besoin,que c’est son droit à la parole et sa liberté d’opinion.En effet,dire à un policier « va te faire enculer « peut entrer dans le champs de la liberté d’expression …..Bravo M.Guaino car si nous cédons à son cirque,voila ce qui nous attend dans les prétoires  et avant le prétoires dans la rue.Tous les voyous pourront invoquer la jurisprudence Guaino.

M.Guaino,en tout républicain de pacotille qu’il est,considère donc qu’un député à des droits supérieurs à un citoyen qui n’a pas la chance de l’être.

« C'est la souveraineté du peuple qui est cause dans cette affaire. »,pourquoi ? M.Guaino prétend représenter le peuple…Il a volé son élection au député sortant,il fait partie de l’opposition…il rêve ce monsieur….Le peuple,si on considère que les réactions sur les forums qui commentent ses exploits,n’est pas particulièrement aimable à son endroit.Avant de parler du peuple M.Guaino devrait apprendre à le respecter et à pour le moins à le connaitre.

Il est vrai que pour lui le représentant du peuple dans notre beau pays c’est Nicolas Sarkozy.

Ca en dit long sur sa connaissance du peuple de France…

Ce type est un factieux doublé d’un froussard et je pense que les signataires de son courrier de soutien – rédigé et imposé par lui avec le clique à Copé – vont vite s’apercevoir qu’ils se sont fait piéger.

Il faut que M.Valls et Mme Taubira soient intransigeants avec ce genre d’énergumènes ,il prétend ne pas venir se présenter devant les autorités,les mandats d’amener ne sont pas fait pour les chiens ou pour les pauvres cons de justiciables que prétend défendre M.Copé,quant à son exigence de venir accompagné de ses 100 supporters,chiche.Ils seront jetés comme des malpropres qu’ils sont,n’étant pas convoqués.Tout cela respire la plaisanterie de mauvais gout,ce qu est grave est que ses auteurs sont des députés de la nation.

Ces gredins veulent affronter les autorités légitimes et légales de notre pays,donnons leur une bonne leçon sinon ça ne s’arrêtera jamais.

1422Par 76LOULOU

Posté le 12/05/2013 à 06h15 -  ce petit monsieur, parle beaucoup de droit , de liberté, de democratie pour lui mçeme mais qui affiche en ce moment dans des lieux publique des affichettes auto collante "HOLLAND n'est pas mon PRESIDENT" vous la droite , alors messieurs stop et quand au mur des cons cela existait déjà il y a plusieurs années et la encore ce n'est pas un drame saus si le president de tout les Français traite un homme ainsi "casse toi pauvre con" c'est qui ....... 

20Par Prof77
Posté le 12/05/2013 à 08h45 -  Il refuse de répondre à la Police? Après les magistrats il va affronter les forces de l'ordre? 

2014Par paulopaulo
Posté le 12/05/2013 à 01h13 -  Guaino est un factieux. Sans doute veut-il montrer l'exemple aux petits et grands délinquants de ce pays.

209Par Nespole
Posté le 12/05/2013 à 01h18 -  On pouvait encore espérer à une égalité devant la loi. Ces hommes de pouvoir veulent montrer qu'ils sont au dessus de la justice et au dessus des lois. Les "éléments de langage" du genre : "je fais confiance à la justice de mon pays" (Sarkozy) tandis qu'ils se démènent CONTRE le cours de la justice, ne sont pas suffisants... Des gens comme Guaino et les députés qui le soutiennent veulent prouver qu'ils sont au dessus des lois. Ce sont des factieux. La République ils l'aiment couchée à leur pied !

166Par dorry38
Posté le 12/05/2013 à 04h00 -  "Je n'ai pas l'intention de répondre à la police" quel exemple néfaste pour la jeunesse

00Par direstreet
Posté le 12/05/2013 à 07h10 -Guaino avait déjà dit : "Je ne pense pas qu’il y ait de rupture de confiance, il y a un grand désarroi " ! Mais que fait la police ?...

11Par normand01
Posté le 12/05/2013 à 08h18 -  sans la police il ne pourra pas retrouve PAPA

69Par pepito640
Posté le 12/05/2013 à 08h28 -  Lui qui se fait passer pour un grand républicain refuse de répondre à la police de son pays. En réalité derrière le vernis il y un factieux aigri, revanchard et méprisant qui ne respecte même pas son pays. Honte et déshonneur.

54Par fredos971
Posté le 12/05/2013 à 09h45 -  C'est affligeant l'attitude de guaino qui instrumentalise des élus de la nation parce qu'il a dérape verbalement ..il est paniqué et manque de serinite et sait que ses propos sont condamnables..il doit laisser la justice passer sereinement sans l'enfreindre par cette attitude hautement puérile..la séparation des pouvoirs et l'indépendance de la justices sont constitutionnelles.le juge gentil et la profession ont été insultés ..

11Par normand01
Posté le 12/05/2013 à 08h18 - sans la police il ne pourra pas retrouve PAPA

00Par direstreet
Posté le 12/05/2013 à 07h10 - Guaino avait déjà dit : "Je ne pense pas qu’il y ait de rupture de confiance, il y a un grand désarroi " ! Mais que fait la police ?... -

1422Par 76LOULOU
Posté le 12/05/2013 à 06h15 - ce petit monsieur, parle beaucoup de droit , de liberté, de democratie pour lui mçeme mais qui affiche en ce moment dans des lieux publique des affichettes auto collante "HOLLAND n'est pas mon PRESIDENT" vous la droite , alors messieurs stop et quand au mur des cons cela existait déjà il y a plusieurs années et la encore ce n'est pas un drame saus si le president de tout les Français traite un homme ainsi "casse toi pauvre con" c'est qui .......

176Par dorry38
Posté le 12/05/2013 à 04h00 - Je n'ai pas l'intention de répondre à la police" quel exemple néfaste pour la jeunesse

219Par Nespole
Posté le 12/05/2013 à 01h18 - On pouvait encore espérer à une égalité devant la loi. Ces hommes de pouvoir veulent montrer qu'ils sont au dessus de la justice et au dessus des lois. Les "éléments de langage" du genre : "je fais confiance à la justice de mon pays" (Sarkozy) tandis qu'ils se démènent CONTRE le cours de la justice, ne sont pas suffisants... Des gens comme Guaino et les députés qui le soutiennent veulent prouver qu'ils sont au dessus des lois. Ce sont des factieux. La République ils l'aiment couchée à leur pied !

2014Par paulopaulo
Posté le 12/05/2013 à 01h13 - Guaino est un factieux. Sans doute veut-il montrer l'exemple aux petits et grands délinquants de ce pays.

 

Monsieur le conseiller spécial qui s’avère très très spécial évoque la souveraineté populaire,les grands principes de le république et de la democratie,pensant sans doute nous faire croire que lui est légitime et tous les autres des abrutis qui ne connaissent rien.

Pauvre M.Guaino,la plupart des internautes,le peuple en somme,le massacrent allégrement y compris sur le site du figaro c’est dire.

Je viens de voir sa prestation dans l’émission C’Politque.Ce monsieur et pitoyable.Il sait qu’il s’est mis,tout seul dans une nasse infernale,c’est pour cela qu’il fait appel à plus gredin que lui.il est vrai qu’a la lecture des attendus produit par l’Union syndicale des magistrats sont imparable et au contraire de ce que prétend M.Moretti,avocat de M.Guaino.si le pitre était aussi tranquille qu’il nous le dit,il n’aurait pas pris un des plus grands avocat de France…

Se considère –t-il aussi maltraite que les victimes du procès d’Outreau.

Ce monsieur est lamentable et ne mérite pas de se prévaloir de la souveraineté popuplaire.Combien de français se sentent-il représentés par lui à part les allumes du dimanche de ma manif pour tous…

Souveraineté populaire,mon œil…A voir les dernières réactions de certaines personnalités y compris dans son camp,et sur les forums…le mieux pour lui serait de cesser son cirque car je crois que tout cela va mal finir pour son matricule.

Les socialistes sont vraiment en colère en ce moment,ils ont plein leur sac…d’ici que le pitre se retrouvent encadrés de deux policiers et emmené a la brigade chargée de l’interroger, il n’y a pas des kilomètres.C’est ce qu’il recherche en fait…Martyr,c’est son meilleur rôle.

 

Soutien UMP à Guaino : le PS condamne «un dérapage», NKM appelle à la «retenue»

Mais aussi de... la candidate UMP à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet «pas très convaincue par l'idée de cette lettre collective» et qui ne figure d'ailleurs pas parmi les signataires.
«Je trouve que les politiques doivent observer une certaine retenue vis-à-vis de la justice», a estimé sur Canal + la député de l'Essonne qui «ne doute pas» pour autant «que, devant le juge, Henri Guaino aura les bons arguments,notamment le fait qu'un parlementaire a une liberté d'opinion qui doit pouvoir le conduire à exprimer des points de vue manifestement pas du tout partagés».(voila la vérité toute nue.ndla)

http://www.leparisien.fr/politique/soutien-des-105-depute...

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

L'UMP coule, Woerth surnage

On a les Zola qu'on peut.

Cent-deux députés UMP n'ont rien trouvé de mieux que de venir au secours d'Henri Guaino qui, le 22 mars et les jours suivants, a outragé le juge Gentil sans que ses propos délirants puissent apparaître comme le droit de tout citoyen de critiquer l'action de la Justice. Ces "honorables" parlementaires ont écrit au procureur de la République de Paris pour reprendre à leur compte l'insulte proférée à l'égard de ce magistrat, à cause de la mise en examen de Nicolas Sarkozy, "d'avoir déshonoré un homme, les institutions et la Justice" (Le Figaro, jdd.fr, 20 minutes). Que font-ils, ces moutons de Guaino, que précisément porter atteinte à ce qu'ils ont l'impudence de prétendre sauvegarder ?

Un optimiste se féliciterait que quatre-vingt quatorze députés (en comptant les apparentés) aient su refuser cette honteuse pantalonnade. Mais quelle tristesse indignée de devoir constater que les coppéistes ont suivi sans barguigner l'étrange sollicitation d'Henri Guaino qui devait se sentir bien seul alors que les fillonnistes, sauf malheureusement Laurent Wauquiez, ont su échapper à ce ridicule d'une solidarité confortable pour un motif exécrable.

Comme les choses seraient simples si nous avions un ministre de la Justice n'usant pas de son autorité qu'à des fins partisanes, un procureur capable de répondre comme il convient à cette déplorable initiative et un Conseil supérieur de la magistrature réactif et respecté !

Cette démarche commodément collective, à cause du hasard de l'actualité, se téléscope avec les réquisitions de non-lieu qui ont été prises par le parquet de Bordeaux au bénéfice d'Eric Woerth et de Patrice de Maistre mis en examen notamment pour trafic d'influence passif et actif.

http://www.philippebilger.com/

Gentil: Guaino ne veut pas être interrogé

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/05/12/97001-201305...

Lire les commentaires


28/03/2013

UMP:Huygues,le beau spécimen que voila… Au rayon mensonge et manipulation,pour sur qu’il tient son rang….

UMP:Huygues,le beau spécimen que voila…

Au rayon mensonge et manipulation,pour sur qu’il tient son rang….

huygues.jpg

 

http://www.lcp.fr/emissions/ca-vous-regarde-le-debat/vod/...

Passons au  célébrissime M.Huygues

« Aucun parti n’a insulté,vous avez des individus…qui ont pu »…

« Henri Guaino s’exprime,il ne s’exprime pas au nom de l’UMP….il s’exprime au nom d’Henri Guaino..

JF.Copé n’a jamais dit qu’il avait raison…. C’est sa liberté de paroles..

Moi j’ai été avec Valérie Débord l’un des premiers à réagir nous avons toujours dit que la justice était indépendante,nous faisons confiance a la justice

JF.Copé qui représente l’UMP n’a jamais jeté l’opprobre sur la justice…

Après que des individus,des individualités,se soient exprimés et soient allés un peu trop loin dans la critique,c’est leur problème personnel et n’engagent en aucun cas l’UMP.

Il remet sur le tapis les affaires reprochées à Mme Joly.

« Il y a eu des polémiques en Norvège et Islande,les français ne le savent pas,sur l’embauche de votre fille qui n’a pas fait l’objet d’un appel à candidature comme ça se fait là-bas….(…)et moi je ne vous accuse de rien(…)des polémiques sur des frais de bouche(…)…245 euros…il y a eu un problème….

Joly « L’Express avait envoyé des enquêteurs en Norvège et en Islande ils ont travaillé pendant plusieurs semaines,il n’ont rien trouvé…(… )

Ile de la Jatte:accusation publique sans preuve :

Comme c’est bizarre…M.Huygues s’en est pris vertement à Mme Joly dans l’affaire du duplex que possédaient M.Sarkozy et son ancienne épouse sur l’ile de la Jatte.Or ce n’est pas Mme Joly qui a sorti cette affaire mais mediapart,plus bizarrement,un des piliers de cette organe de presse était sur la plateau en la personne de M.Mauduit.Le député UMP qui ne s’exprime au nom de personne mais seulement de lui même alors qu’il secrétaire national de ce parti,membre actif de bande à Copé – on se demande dés lors pourquoi on invite des personnes qui ne parlent qu’en leur nom pour soliloquer sur une mise en examen qui ne les concerne pas d’autant qu’ils ne représentent qu’eux-mêmes.Pour être plus clair,si on invite M.Huygues,si on interroge Mme Valérie Debord,c’est bien qu’ils représentent,qu’ils portent la parole de l’UMP ou alors à quoi bon les inviter à s’exprimer…idem pour M.Guaino.L’argument selon lequel les personnes responsables à divers titres à l’UMP ne sont comptables devant leur parti de leur déclaration ne tient pas.Quand ils s’expriment,ils s’expriment au nom de leur organisation….Et c’est d’ailleurs pour cela que M.Jacob a posé une question au gouvernement à l’assemblée nationale pour défendre la liberté de parole de ses collègues du groupe UMP.

Revenons à nos moutons ou plutôt à nos appartements.

Ancien duplex de Sarkozy : Mediapart soulève des zones d'ombre

L'Assemblée nationale n'a pas pu prêter 3 millions de francs en 1997 à Nicolas Sarkozy pour l'acquisition d'un spacieux duplex sur l'île de la Jatte à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), comme l'a encore tacitement confirmé le candidat-président jeudi lors de la présentation de son programme de candidat à la présidentielle. 

Interrogé par Mediapart.fr qui enquête depuis mars sur le financement de cet appartement revendu depuis, Bernard Accoyer, le président UMP du palais Bourbon, a assuré que les plafonds des prêts immobiliers accordés aux députés ont toujours été beaucoup plus bas.

http://www.leparisien.fr/politique/ancien-duplex-de-sarko...

Appartement de l’île de la Jatte:Accoyer enfonce Sarkozy

Le président de l’Assemblée nationale n’a pas trouvé trace d’un prêt immobilier de 3 millions de francs accordé à NicolasSarkozy en 1997 pour l’achat de son appartement sur l’île de la Jatte. Dans un courriel adressé à Mediapart, ce vendredi 6 avril, Bernard Accoyer met à bas la version présentée par NicolasSarkozy pour expliquer le financement de son ancien logement (revendu en 2006) : alors que l’Assemblée était censée avoir prêté 3 millions de francs, le patron du Palais-Bourbon reconnaît que les prêts immobiliers accordés aux députés ont toujours été plafonnés à un niveau beaucoup plus bas.

Mais peu importe : le montage financier, tel qu’initialement présenté par Nicolas Sarkozy à L’Express en 2007, a du plomb dans l’aile. A l’époque, interrogé par nos confrères sur l’acquisition de son logement de 216 m2 pour 5,4 millions de francs, le candidat UMP avait « détaillé » : 270.000 francs en dépôt de garantie, 1,6 million de francs empruntés à la Société générale, et plus de 3 millions auprès de l’Assemblée nationale.Ce scénario est aujourd’hui écarté par le patron du Palais-Bourbon en personne !

http://www.gaullisme.fr/2012/04/07/appartement-de-lile-de...

Sarkozy interrogé sur son ancien appartement de l'île de la Jatte

hollande,sarkozy,guaino,copé,bettencourt,gentil,lcp

http://www.dailymotion.com/video/xpxh1j_sarkozy-sur-le-fi...

 http://www.marianne.net/sarkofrance/Sarkozy-veut-oublier-...

Ainsi M.Huygues prétend que les accusations de Mme Joly et de Mediapart sont sans fondements.Sans preuves et quoi mon bon,la preuve c’est le courrier de M.Accoyer,un ami très proche…

Finissons sur cette basse manœuvre qui consiste à mettre Mme Joly sur le même plan que M.Sarkozy en matière d’accusation et polémiques.

Du même  tonneau que le reste.

Il se trouve que l’article de l’Express consacré aux déboires de Mme Joly en Norvège est toujours là…Le voili :

Eva Joly, pas si reine en Norvège

« Mais, à Oslo, la presse découvre qu'Eva Joly a recruté la fille de sa plus proche collaboratrice au sein de son équipe. Sans lancer d'appel à candidature, alors que l'usage l'exige dans la fonction publique.

Un pourboire de 245 euros sur l'argent du contribuable

Toujours en 2005, l'ex-magistrate du pôle financier de Paris tombe carrément de son piédestal lorsque le magazine à scandales Se og hor dénonce son train de vie à la Une. Il révèle notamment une information qui la ridiculise. En 2004, la "conseillère spéciale" avait organisé un déjeuner de travail avec une quinzaine de collaborateurs. Aux 10 000 couronnes (1 230 euros) de l'addition, elle avait royalement ajouté un pourboire de 2 000 couronnes (245 euros).Et réglé le tout avec la carte de crédit du ministère. Quand ils découvrent la facture, les comptables du ministère de la Justice la bloquent en raison du montant du pourboire, extravagant au regard des us et coutumes locales. A Eva Joly de trouver une solution. Au lieu de rembourser la somme sur ses propres deniers, elle entreprend des démarches écrites auprès du restaurant pour récupérer les 245 euros. Sans se soucier du manque à gagner qui en découlerait pour les serveurs. Le gérant de l'établissement refuse net. Avec cet argument en béton : donner, c'est donner ; reprendre... Auprès de son employeur, le ministère de la Justice, Eva Joly se justifie par écrit : "Lorsqu'on m'a présenté l'addition, j'ai laissé un pourboire comparable à ce qu'on donne à Paris ou à New York." Ce micro-scandale prend toute sa saveur lorsque les lecteurs apprennent le montant du salaire de base perçu par Eva Joly : environ 10 000 euros mensuels. 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/eva-joly-pas-s...

Note de l’auteur:si ce journal à scandale norvégien ou danois  se pontait en France et nous dévoilait les notes de frais ce certains des amis de M.huygues il y aurait une révolution. Que M.Hyughes nous dise combien coûte les repas au Bristol,cantine officielle de l’ancien président de la république et salle de réception du premier cercle.Que Mme Joly paye 1230€ pour un repas pour 15 personnes,soit 82€ par personne,ne me semble pas devoir faire la une des journaux,sauf quand c’est un journal à scandale ou que les norvégiens considèrent que de régler des repas professionnels avec sa carte professionnelle est un crime qui mérite le cachot.

1230€ c’est le prix d’un repas,frugal,pour 3 ou 4 convives chez Françoise,restaurant où M.Huygues doit se montrer régulièrement….

Pour la fille de Mme Joly,vous avez la réponse dans l’article supra.

Que M.Huyghes fasse des diarrhées nerveuses,ça se comprend.Au contraire de ce que veulent nous faire croire nos gredins de service,M.Sarkozy est dans une mélasse qui va lui coller aux basques un certain temps…Allez frimer en Belgique c’est bien mais devant des juges en audience la frite serait moins gouteuse.

Salir ses adversaires,et je me fous que ce soit Mme Joly ou pépette,c’est la vielle technique de ces gens-là.Ils l’ont fait en permanence durant la campagne présidentielle tout en accusant leur adversaire de le faire…la Porsche de DSK,les pâtes aux truffes de François Hollande lors d’un repas avec BHL –ce qui était faux au demeurant – et quelques « fieleries » habituelles.Je passe que le cas de Mme Trierweiler…Quand l’adversaire est un juge d’instruction,l’affaire devient bien plus grave.

Quoiqu’il en soit M.Sarkozy est mise en examen avec le motif que choisissent les juges d’instruction.Et puisque M.Huygues fait confiance à la justice,qu’il attende patiemment les résultats du procès si il y a procès.Quand on est innocent et qu’on peut le prouver on n’a rien à craindre de la justice des hommes.Et comme le prétend sans aucune honte M.Ollier »On jette en pâture l’honorabilité d’un homme qui a tant fait pour la France »,seule la justice de Dieu lui demandera des comptes.

Pour finir sur un trait d’humour parce qu’il en faut en toute circonstance,M.Ollier disait la même chose sur M.Ben Ali.

Encore un beau numéro de claquettes d’un responsable de l’UMP dont on sent en filigrane la gêne devant certains propos.

On finira sur le gros morceau de cette émission qui concernait les déclarations de M.Copé sur Europe 1 à propos des déclarations de M.Guaino.selon M.Huyghes,M.Copé n’a pas soutenu M.Guaino,je cite : « JF.Copé n’a jamais dit qu’il avait raison…. »…

"S'il advenait qu'Henri Guaino fasse l'objet d'une procédure pour ce qu'il a dit, je serais solidaire de lui"

"Pour ce qui me concerne, je n'ai pas tenu les propos d'Henri Guaino mais je peux vous dire qu'en tant que président de l'UMP, je suis solidaire de sa liberté d'expression"

"Je considère qu'à partir du moment où des magistrats s'expriment dans une tribune dans la presse, c'est d'ailleurs leur droit, ils ne peuvent pas dans le même temps interdire à des responsables politiques de s'exprimer à leur tour"

Je suis solidaire de la liberté d'expression de celles et ceux qui doivent, en tant qu'élus de la République, avoir la liberté de dire un certain nombre de choses dès lors que des magistrats ont fait le choix, et c'est leur droit, de donner leur part de vérité"…

« Solidaire de sa liberté d’expression »ne veut pas dire je suis d’accord avec lui…non,reste qu’il n’ya que M.Huygues et ses collègues de l’UMP totalement à la botte de M.Sarkozy et abrutis d’éléments de langage fourni par l’équipe Copé qui le croit.

Mensonge et manipulation sont les deux mamelles de M.Huygues,il est vrai qu’il est à bonne école.


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu