target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

23/11/2010

Ville de Nice:On aura tout vu!

gare2.jpg

Certains de mes amis et moi même sommes très étonnés de constater que notre vile est devenue bien tranquille, bien pâlotte,au plan politique.Politique municipale...vie de notre conseil municipal, j'ajouterai.

On se souvient,encore,les temps bénis au cours desquels notre ville était sous la férule d'un fasciste - pardon sénateur maire ex FN,il fallait toujours le préciser comme si cela devait le poursuivre comme le poux fidèle à la tête du pauvre hère - des joutes verbales souvent acerbes au conseil municipal - joutes verbales allégrement rapportées par le journal local et visibles sur Canal 40-,des multiples recours déposées par l'opposition de gauche - le regretté M.Knecht s'en était fait une spécialité. En ce temps,on traitait le premier magistrat de la cinquième ville de France de voleur au motif que quelques lampions envoyés par le parti dominant pour magouiller s'activaient derrière son dos....Avec les résultats que l'on connaît,l'un à été libéré dans les meilleurs délais et s'est vu confié un poste de responsabilité bien loin de France par un groupe ami du pouvoir, les autres affaires se sont soldées par des non-lieux et des demandes d'indemnisation pour l'une.A propos de la dernière en date, l'affaire a été tellement bien montée que non seulement elle s'est transformée en bide judiciaire complet mais qu'elle aura,aussi,permis de nous refourguer un tas de ferraille de 2 millions d'euros alors que nous aurions pu disposer d'un hôtel 5 étoiles sans rien débourser.Les affaires Peyrat merci bien,des bonnes affaires pour ses successeurs assurément.

Aujourd'hui rien,que dalle,si j'ose dire....Tout passe comme une lettre à la poste privatisée.L'opposition n'aurait plus de grain à moudre.Toutes les décisions de notre maire,tous ces projets faramineux plus coûteux les uns que les autres ne seraient-ils sujets à quelques examens minutieux.

Que nenni,ami,la gauche réfléchît....Elle s'enquière du sort des sans papiers - c'est tout à son honneur..Sauf qu'il faut aussi s'occuper aussi des citoyens qui en ont et qui payent des impôts pour que leur ville soit en harmonie avec ce qu'ils souhaitent.Que leur argent soit bien géré,que les projets qu'on leur a promis en démolissant systématiquement ce qui avait réaliser avant soient réalisés...et pas toujours annoncées avec tambours et trompettes...

La gauche niçoise réfléchît ,mais que fait-elle?.Que fait son leader,M.Allemand.On entend M.Librati,le seul courageux,le seul qui ose.Ou le seul qui s'occupe de son mandat niçois....

A cote de cela,navigue tant bien que mal ce qui reste des conseillers élus sous la bannière de Jacques Peyrat,les sus nommés André Chauvet et Andre Mari.Deux pèlerins bien seuls dans cet armada estrosien.Elus et ralliés de la 36 eme heure y compris le directeur de campagne de notre sénateur maire déchu.Fallait le faire d'aller s'emplâtrer un type pareil....

Et voilà que nos deux vaillants se défendent bien,Mari s'est fendu d'une déclaration sur le sport qui tenait la route,André Chauvet est devenu le M.Knecht de notre benêt local.2 recours,coup sur coup.L'un est passé.M.Le «Mairiste» s'était emmêlé les pinceaux et pensait que les lois de la république ,c'était Sarkozy les avait toutes faites et que celles « d'avant » on pouvait s'en foutre...

Celui, qui, arrive concerne le projet de réhabilitation du quartier de la gare du sud.

Vous trouverez les éléments de base de ce recours et la réponse lapidaire du «Mairiste».

Cette dernière appelle quelques réflexions car elle ne correspond pas forcément en terme de transparence aux éléments contenus dans la délibération votée par le conseil municipal approuvant les projet de M.Estrosi.Par souci de clarté,vous la trouverez  en pièce jointe à ce billet.

pdf gare du sud.pdf

 

Ainsi que les articles de presse concernant le recours de M.Chauvet et le réponse savante de M.le « Mairiste » de Nice.A cet égard ,il faudra un jour nous expliquer ce que veulent dire ces affirmations contenues dans cette fameuse délibérations aussi transparente que l'eau qui coule dans nos robinets:

Considérant que les exigences et contraintes précitées, induisent une estimation du surcoût global de l'ordre de 24 M€ pour l'opérateur, impactant l'équilibre financier du projet d'ensemble, ne pouvant être rétabli que par une décote de la valeur du foncier cédé par la Ville,

Considérant que dans l'hypothèse où les coûts de dépollution seraient inférieurs à 3 000 000 euros HT, il sera procédé à un réajustement, à la hausse du prix du foncier, de la valeur de la différence entre l'estimation de 3 000 000 euros HT et le coût réel de dépollution,

Considérant que dans l'attente d'un projet urbain, les parcelles LT 009 et LT 445, concernées par le projet, sont affectées à un usage de parking public de surface et qu'à ce titre, elles font partie du domaine public communal, 2.autoriser, en vue de la réalisation du programme précédemment exposé, monsieur le Maire ou son représentant à signer, pour le compte et au nom de la ville de Nice, la promesse de vente de la structure métallique de l'ancienne halle aux trains et des lots en volumes issus des parcelles cadastrées section LT n° 008, 009, 434, 442, 444 et 445, correspondants à l'opération, à intervenir sous la forme notariée avec la société ING REAL ESTATE DEVELOPMENT FRANCE (ou toute société civile de construction vente constituée par elle pour les besoins de l'opération, et dans laquelle sa participation serait supérieure ou égale à 90 % du capital social), et ce au prix de l'euro symbolique (1 euros) lequel pourra être augmenté selon le coût réel de la dépollution restant à la charge de société ING REAL ESTATE DEVELOPMENT FRANCE,

3. autoriser monsieur le Maire ou son représentant à signer, pour le compte et au nom de la ville de Nice, la promesse de vente en état futur d'achèvement de la halle aux trains reconstituée, au prix de 8 531 412 euros TTC et à intervenir sous la forme notariée avec la société ING REAL ESTATE DEVELOPMENT FRANCE (ou toute société civile de construction vente constituée par elle pour les besoins de l'opération, et dans laquelle sa participation serait supérieure ou égale à 90 % du capital social) 4. autoriser monsieur le Maire ou son représentant à signer, pour le compte et au nomde la ville de Nice, la promesse de vente en état futur d'achèvement de la salle pour les associations,au prix 1 042 095 euros TTC et à intervenir sous la forme notariée avec la société ING REAL ESTATE DEVELOPMENT   FRANCE(ou toute société civile de construction vente constituée par elle pour les besoins de l'opéra tion, et dans laquelle sa participation serait supérieure ou égale à 90 % du capital social),

On aura tout vu disais-je.On en verra encore beaucoup d''autres,croyez-moi.Pour l'heure,merci à M.Chauvet et ouh! pour une gauche niçoise bien décevante.

 Aux dernières nouvelles,M.Mottard se réveille .On en reparle bientôt.

Sources complémentaires:

 http://www.nice.fr/Urbanisme/Actualites/Operation-d-amena...

http://www.lemoniteur.fr/155-projets/article/actualite/70...

(...)Le montage de cette opération prévoit que la ville cède le foncier aux opérateurs privés et rachète ensuite en Vefa, avec ses partenaires (département, communauté urbaine) les équipements publics. Soit au total, 13,8 millions de financement public (avec les aménagements extérieurs) ; tout le reste du projet étant pris en charge par le privé. Cette opération d'aménagement urbain devrait être lancée fin 2011 avec une livraison de la halle et du parking mi-2013 et de la totalité du projet en 2014.

Ce qui vient confirmer exactement les attendu du recours déposé par M.Chauvet.(voir document pdf joint)

14/06/2009

Estrosi:Gare du sud:souvenirs.....souvenirs

800px-CP_gare-du-sud.jpg
C'était le bon temps....

"Casser la limite de la voie de chemin de fer au nord de Jean Médecin"

Rudy Sales résume la volonté de Christian Estrosi qui souhaite dynamiser "le centre historique de Nice" et "revenir aux sources". Pour l'équipe municipale, ce quartier doit devenir "la continuité de l'animation créée par Jean Médecin". Elle souhaite éviter que les niçois n'aient comme unique itinéraire le chemin qui les mène de Nice Etoile à la promenade des Anglais.

Pour y parvenir,le nouveau marché couvert de Libération disposera en son sein d'un parking souterrain de 900 places, d'un complexe sportif et culturel polyvalent au sous-sol et d'un poste de police de quartier, mutualisé (police municipale et nationale). Enfin, un multiplex cinématographique de 10 salles complétera, avec les commerces collés à l'ensemble, le projet de réhabilitation voulu par Christian Estrosi. Ce dernier s'est opposé au multiplex de l'Arénas (qui devait compter 29 salles de cinéma) "parce que c'est la mort des cinémas de Jean Médecin".

Mise en place pour 2013 avec un budget initial de 50 millions d'euros

Après la période de réflexion et de concertations publiques, les travaux devraient commencer en juillet 2011, pour une livraison en juillet 2013. Le coût total des travaux est estimé à 50 millions d'euros. Le coût final payé par les contribuables est estimé à 10 millions d'euros. Pour réduire la facture la ville de Nice vendra le foncier au lauréat de l'appel d'offre.Ce dernier rattrapera son investissement en revendant les aménagements réalisés, tels que le parking souterrain de 900 places, la médiathèque, les commerces, etc. La ville gardera l'espace public comme les halles et l'espace sportif.

In Nice premium

« Christian ESTROSI a annoncé durant la campagne électorale son intention de réaliser sur le site « Un centre de vie comprenant un parking souterrain, une salle de sports, une crèche, un bureau de police, une salle de spectacles de 1 000 places et un espace d'animation sous la verrière ». Lors du Conseil municipal (historique) où il fait abroger la délibération qui entérinait le lancement des appels d'offres, le maire est resté sur les principes du devenir du site de la gare du Sud, sans détailler de véritable projet : « création d'animation 7 jours sur 7 et 24 h / 24, équipement culturel, sportif mais aussi de sécurité ... projet d'hôtel de police qui abriterait police nationale et municipale avec une grande salle de vidéosurveillance pour surveiller les crimes et délits sur l'ensemble de la commune » (certes cela risque en effet de faire de l'animation non stop !), sans oublier bien sur un parking dont la ville a grand besoin. Au-delà du devenir du bâtiment centenaire, le projet concerne l'ensemble d'un quartier et d'une ville. »

Vivre Nice - 15 juin 2008

Pour le Député Niçois, la responsabilité des élus municipaux est totale et le vote de chacun des conseillers municipaux et adjoints sera examiné. "Ils ne pourront en aucun cas s'en exonérer dans quelques mois ou laisser entendre qu'ils étaient contre alors qu'ils auraient voté favorablement" indique-t-il. Rudy SALLES rappelle qu'il y a un précédent relativement à la démolition de la façade de la gare du Sud. "Alors que je me battais pour empêcher le "démontage" ou plutôt la démolition de ladite façade, les élus de la majorité municipale votaient à l'unanimité avec le Maire pour la suppression de cette façade. Aujourd'hui, s'ils disent qu'ils sont attachés à cet élément du patrimoine Niçois, ils n'ont aucune crédibilité".
Pour Rudy SALLES, "Monsieur PEYRAT a fait un choix clair en voulant imposer ce projet de nouvelle Mairie dont les Niçois n'ont pas besoin. Lui et son équipe en seront comptables en mars prochain devant les électrices et les électeurs Niçois".

Rudy SALLES : "Gare du Sud : il est inconcevable d'hypothéquer l'avenir !" vendredi 14 septembre 2007.

Dans ce projet de 1500 places, il devrait y en avoir déjà 1000 de réservé pour les riverains et 200 pour les maraîchers à un tarif préférentiel; le reste en parking visiteur. (voir site architecte)
Par contre Attention !.. Alerte !
L'architecte Falocci (sic) de ce projet de "Nouvelle Grande Mairie", cherche à supprimer 2 ou 3 arches métalliques de la verrière de la gare, alors qu'il n'en avait pas parlé lors de la Concertation en Mairie. (Concertation dont "Quartiers de Nice faisait partie) !!!

Blog de Christian Razeau  - 30 septembre 2007 -Gare du Sud ! Quelle histoire !

La ligne de train Nice-Digne sortirait gagnante et deviendrait la ligne Nice-Lingostière-Carros-Digne.
Elle ferait partie intégrante du réseau de transport des A.M. et serait ramenée et articulée avec la ligne 1 du tramway de Nice à hauteur de la Libération.
Cette ligne s'appellerait déjà ligne 3, puisque la ligne 2, non encore construite,  est celle allant d'Est-Ouest mais passant plus au Sud de la ville.
Le train arriverait de manière enterrée, tout contre la place Général de Gaulle pour faire la liaison Train-Tram telle que prévue dans de nombreux projets, dont celui de Monsieur G. Buzzi présenté par notre association " Quartiers de Nice" le 21 Avril 2004 à l'hôtel  Négresco à Nice.

De plus j'ai trois inquiétudes :

1° Que le projet ne soit pas au top de l'environnement ( comme le gouvernement nous y invite ) c'est à dire non seulement auto-suffisant en énergie mais producteur d'énergie par l'ensemble des capteurs solaires que l'on pourraient installer d'une manière ou d'une autre en toiture.

2° Je sens mal un marché couvert voulant imiter celui de Santa Catherine à Barcelone, qui a une population 4 fois supérieure à celle de Nice.
Barcelone n'a pas de Cours Saleya.

Sur le Cours Saleya existe déjà un marché très touristique avec son marché aux fleurs.
Nous savons que son équilibre financier est difficile et il ne faudrait pas le fragiliser davantage.
Par contre, je pense à ce que pourrait être ce  grand hall de la grande verrière en  accueillant des expositions itinérantes pour occuper le tourisme culturel en plein essor.
Je pense également à un lieu branché avec animations et des cafés-restaurants typiques des régions européennes, tout cela dans une ambiance jazz ( comme c'est le cas au Brésil à Belem, à Cape Town,  à Oslo ... )

3° Sur le plan financier , le Conseil Général se dit prêt à suivre en ce qui concerne les infrastructures sportives destinées à l'école voisine. L'Etat doit nous suivre pour la rénovation du bâtiment.
Je ne sait pas ce qu'il en est des autres éventuels partenaires, Communauté d'Agglomération, Conseil Régional,  mais notre Député-Maire a parlé de "Bureau - Commerce" et je ne voudrais pas voir là,  la possibilité d'arrivée d'une nouvelle "Grande surface commerciale" .
Vous savez maintenant qu'elles sont faussement locomotives d'un secteur.
Elle viennent toujours tondre la laine sur le dos des commerçants c'est à dire  toujours destructrices du commerce de proximité.
Elles sont toujours génératrices de la perte des savoirs-faire locaux.
Elles sont toujours partenaires du commerce international, des délocalisations, des ports à containers, de bas salaires pour le plus grand nombre, et de plus contraire au Grenelle de l'Environnement qui demande de réduire de 20% les émissions de CO2 d'ici à 2020.

 Blog de Christian Razeau  - 30 septembre 2007 -Gare du Sud:tout ça pour ça! 

Sian d'Aqui:Quelle structure sera implantée à la place de l'actuelle gare du sud?

Jacques Peyrat : Un ensemble urbanistique pour lequel notre Conseil Municipal a déjà voté plus d'une fois et dont la conception a été confiée à l'architecte niçois, Monsieur Pierre-Louis FALOCI, recruté par un concours international et mondial.

L'ensemble comprendra :

  • Un parking souterrain de 1300 places,
  •  une salle omnisports avec des gradins pour 1000 personnes,
  •  une salle polyvalente, un grand bassin d'eau au rez-de-chaussée,
  •  des constructions à venir où s'implanteront des commerces, en rez-de-chaussée,
  •  une nouvelle Mairie, aux normes de constructions HQE avec des panneaux photovoltaïques récupérant l'énergie solaire dans les divers bâtiments où devraient s'installer plus de 2000 employés ainsi que la restauration de la Gare du Sud totalement intégrée dans le projet de l'Hôtel de Ville,
  • une médiathèque,
  •  une école municipale d'Arts Plastiques,
  •  un parc arboré de surface triple à celui de la Villa Thiole,
  •  et l'aménagement de l'espace public dans les rues avoisinantes (Malausséna, Place Général de Gaulle, Roassal, Veillon...)

Nice premium - 6 mars 2008 -Jacques peyrat repond à Sian d'Aqui

3449334075_c186ed4bd9.jpg
Un quartier qui mérite un grand projet!
thumb_nice-tourelle-gare-du-sud.jpg
Une beauté architectrale incontestable.....

Estrosi :Gare du sud à Nice…un projet qui passe les doigts dans le nez !

Le 8 juin,notre bon et dévoué Député Maire présidait la première réunion de concertation sur son projet de réhabilitation du site de la gare du sud.En fait de projet,les niçoises et les niçois ont eu droit aux sempiternelles redondances à propos de ce magistral monument de notre ville.Monument en décrépitude constante certes mais monument quand même.Monument auquel on s'accroche tant bien que mal et qui manifestement pose de gros problèmes à notre municipalité .Projet donc.

Projet qui se résume à quelques planches photos et à des schémas flatteurs confectionnés par quelque cabinet d'architecte-urbanistes en mal de contrat ou une agence amie, peut-être!En guise de projet,il n'y a rien si ce n'est l'énonciation de grands principes et quelques réalisations  - programmées - qui ne sont,en fait,qu'une pâle reprise des projets de l'ancienne municipalité.Un peu court pour engager une concertation.Aussi, la première question qui doit être posée lorsqu'on s'engage  dans une opération de démocratie participative est simple :concertation sur quoi et surtout à partir de quoi.

Que la mairie de Nice commence par répondre à ces deux questions et nous pourrions dire,sans ambages et avec sincérité :oui,Christian Estrosi est sur la bonne voie.

A la vérité ,il n'y a rien dans ce dossier sauf les éternelles comparaisons avec Barcelone .Ville- capitale régionale - qui n'a rien à voir avec Nice tant au plan démographique qu'économique .Reste que cela fait toujours plaisir à notre Député Maire de croire qu'il est a la tête d'une grande métropole, capitale méditerranéenne .

Laissons le à ses plaisirs ,la semaine prochaine,il en aura d'autres.....

En tout état de cause et compte tenu du soutien que la salle a semblé apporter à ce fameux projet,notre bon et dévoué Député Maire est convaincu que tout cela passera les doigts dans le nez.Et joignant le geste à la pensée,le voila en pleine action....nasale !

CCF14062009_00000.jpg
la vidéo de l'exploit nasal pour un projet totalemnt naze!

Bref,ce beau projet,plus beau que le précédent ,beaucoup moins cher que le précédent,qualifié de pharaonique,devrait trouver tous les succès que notre bon et dévoué Député Maire espère .

Malheureusement pour lui,passé le temps des illusions ,vient le temps des réalités et là ce n'est dans le nez mais ailleurs qu'il mettra son doigt......comme en atteste le sondage instantané  initié par FR3 Nice.

CCF11062009_00000.jpg
la vidéo....

Voir un projet,à la vérité une simple exposition photographique,se faire recaler avant même que l'on ne rentre dans le vif du sujet, il fallait le faire...Eh bien,ils l'ont fait.

Bravo à la nouvelle équipe de notre bon et dévoué Député Maire ,des gens très compétents (1) mais qui cependant ne semblent pas avoir tout compris de notre bonne ville et de ses sentiments profonds, pour l'heure cachés. En fait,les niçois et les niçoises n'apprécient pas trop que l'on se moque d'eux à longueur de temps.Et ils l'ont dit sur la site de FR3.

Une ville ne vit pas de projets mais de réalisations et le compte n'y est pas !

Ce sont des  réponses précises que nous attendons et pas des digressions sur le rôle des uns et des autres quant au « sauvetage » d'une façade dont l' éclat artistique reste à démontrer et prête à sourire la plupart du temps - n'en déplaise à celles et ceux qui ont découvert l'attrait de cet édifice dés lors qu'ils se sont pris une veste à une élection cantonales perdue d'avance .Celles et ceux qui confondent défense du patrimoine de Nice  et défense de leur patrimoine électoral.Il faut oser dire les choses telles qu'elles sont et dire ce que pensent au fond d'eux-mêmes nombre de niçoises et de niçois.

Reste qu'aujourd'hui, les mêmes qui ont passé 5 ans à critiquer le projet de Jacques Peyrat et de sa  majorité - celles et ceux qui,aujourd'hui,siègent aux côtés de Christian Estrosi - se retrouvent dans la même situation - et face aux mêmes problématiques - que fut celle de l'ancien maire jusqu'à mars 2008.Que faire de cette verrue architecturale ?Alors,on nous sort un diaporama digne d'une bonne classe d'élève  architecte et on tente de nous faire croire que c'est l'aventure du siècle.Allons,soyons sérieux !

Les choses sont simples :nous sommes passés du projet de Pharaon à un projet de fanfarons.

CCF14062009_00001.jpg-1- En tout cas ,c'est qui est explique de long en large dans le dernier numéro du Point « Nice, enquête sur les réseaux.je ne résiste pas au plaisir d'en citer quelques lignes.« Il faut introduire des compétences a Nice pour faire rayonner, affirme de député maire.la politique de copinage mène au désastre et je veux m'en protéger en prenant les meilleurs.Ces personnes sont pour moi une protection énorme. »

La difficulté en terme de choix des compétences,c'est que le choix est fait parfois par des gens incompétents.Dans le cas d'espèce,ceci explique cela.Et notre bon et devoué Deputé Maire a la fâcheuse tendance de confondre compétence et obligation,en particulier pour les derniers recrutements.En ce qui concerne le copinage,il est des moments où la raison et la conscience commandent de se taire.....

Restent quelques questions à poser et qui méritent réponse.

- Quelle sera la part de l'investissement privé dans la réalisation des programmes envisagés?

- Quelles le montant - toutes collectivités confondues - des investissements programmés?

- Pourquoi les travaux - réalisables immédiatement(2)- ne sont pas entrés dans le programme de relance national, départemental ou municipal?

- La ville de Nice étant propriétaire de l'emprise immobilière ,sur quelles bases financières seront exécutés les programmes dévolus à des acteurs privés?

- De quelle nature sera le pôle sécurité prévu,de longue date,par le futur secrétaire d'Etat à la sécurité intérieure?

- Que deviennent les engagements pris par le ministre de l'intérieur - Nicolas Sarkozy - quant à l'installation d'un commissariat de police nationale sur le site réhabilité?

- Quel est le montant du retour sur investissement envisagé compte tenu du fait que cette emprise immobilière a couté 83 millions de francs aux niçoises et aux niçois?

- Quel est le montant total déjà investi dans les projets de réhabilitation et quelles seront les procédures éventuelles que pourra intenter l'architecte Faloci?

- Que signifie «accueillerait des activités complémentaires à celles du marché de la libération».

Ami lecteur,si toi aussi tu souhaites poser quelques questions à ton bon et dévoué Député Maire,notre blog est à ta disposition. Crois - moi,il est lu tous les matins par nos petits copains.

 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu