target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

16/03/2014

Hollande:Lâchez lui la grappe….

Hollande:Lâchez lui la grappe….

papappari hollande.jpg

EXCLUSIF. Le paparazzi Valiela : "Mitterrand, Mazarine, Julie Gayet et mon contrôle fiscal..."

Le Point.fr - Publié le 07/03/2014 à 10:33 - Modifié le 07/03/2014 à 13:32

Deux mois après l'affaire, Sébastien Valiela, le paparazzi qui a photographié François Hollande et Julie Gayet, se livre au Point.fr.

Vous n'avez pas peur de vous attirer des ennuis ?

Je n'ai jamais reçu de menaces. Mais j'ai un contrôle fiscal depuis quelques mois, avant que les photos de François Hollande ne soient publiées.J'avais commencé à travailler dessus avant,il y a un an déjà.Je m'étais fait repérer,ils ont pris mon numéro de plaque, ils ont mon nom. Est-ce que ça a un rapport ? Je ne peux pas les accuser, mais en tout cas c'est le premier contrôle de ma carrière. Ce sont les risques du métier.Je n'ai rien à cacher,j'ai une SARL, je paie mes impôts comme tout le monde. 

http://www.lepoint.fr/ces-gens-la/exclusif-le-paparazzi-v...

 

Dans l’émission « entre les lignes » sur LCP,M.Meeus du Figaro magazine affirme que c’est après…C’est ça le journalisme à la mode Figaro….

 
 

« J’ai un contrôle fiscal depuis quelques mois » affirme le paparazzi dans le Point,sur lcp on dispose de la version très personnelle du barbot du Figaro qui  s’excite le minou tout seul:« un redressement fiscal (…)comme par hasard c’est celui qui a pris les photos…. » »Ca remonte à quand ce redressement fiscal »demande Haziza …« ça va arriver » « c’est une enquête(sic),demande M.Haziza,qui a été diligentée après la photo « il semblerait…. » triomphe M.Meeus.

Redressement fiscal puis contrôle…il ne sait plus exactement… »On ne prend pas au hasard"…ajoute le barbot croyant avoir trouve les mots qui tuent.Et toujours la même mélasse….habituelle. En totale contradiction avec les dires de l’intéressé.En totale contradiction en 5 minutes avec lui-même...Il ne sait plus,exactement mais en tout de cause c’est un complot,y a du flou…et le même discours répété quasi mot à mot,à l’élément de langage prés chez Medias(France5) ce dimanche midi.

On salit,on propage des fausses informations et personne ne reprend….on peut y aller  à la louche,a la pelleteuse ,aucun des auditeurs,aucun téléspectateur n’est capable de vérifier ainsi le discours de ces bonimenteurs même s’ils ne sont pas très vus ou écoutées laissent des traces dans les esprits .Quand tu répètes 1000 fois qu’il s’agit d’un complot,que Mme Taubira a menti tu as une chance quand ces déclarations sont reprises toute la journée il est évident qu’il y a un moment où les oreilles et les cerveau enregistrent la leçon.C’est en fait la méthodes de l’ump,et la gauche et le gouvernement se sont faits prendre au jeu.Si on avait commencé par affirmer avec fermeté que ces écoutes ne concernaient que le citoyen Sarkozy en mettant les responsables UMP dans les cordes de suite,les affaires de M.Sarkozy sont les affaires d’un citoyen redevenu selon lui-même un citoyen comme un autre et lé gouvernement n’a pas être impliqué dans ces affaires,si on avait commençait comme Mme Duflot à mettre les chose au clair aux yeux des français « M.Sarkozy a utilisé des méthodes de voyou »,si on n’avait imposer un point presse aux différents procureurs intervenant dans cette affaire comme on le fait dans les affaires criminelles,on aurait marqué les différents niveau de compétences et de responsabilités et ainsi M.Elkabbach n’aurait pas eu le loisir de s’entretenir avec un procureur chargé de l’application de  politique judiciaire de l’état et qui a appliqué ses récriminations à son ministre de tutelle…..Ce sont ces procureurs qui auraient du être chargés de démontrer que tout était légal et que les ministre,premier ministre ou autre avaient été informés par eux en toute légalité….Enfin,si on avait pas fait la bêtise de succomber à l’appel des medias,tout était plié en deux jours au plan de la communication pour la gauche et le gouvernement.Je note avec regret et satisfaction aussi que pour une fois le PS a été meilleur que le gouvernement,le premier ministre et la Garde des Sceaux,dans cette séquence qui s’est révélée moins positive que elle aurait pu l’être.

Que des voir que certains  journalistes,commentateurs, éditorialistes évoquent les amateurs contre les professionnels,quand le professionnel perd 6 points dans les sondages après la prestation de ses mercenaires et de son cirque niçois,quand les deux compères loriot qui se disputent l’ump en perdent autant,on ne voit pas en quoi il seraient professionnels.On y reviendra…Si M.Domenach ou les éditorialistes du Monde considèrent que M.Copé est un grand professionnel de la politique,c’est leur choix et on leur laisse volontiers .

Les français dans leur fort intérieur en toute conscience sauront juger des qualités des uns et des autres.Si faire de la politique de nos jours,c’est monter des bateaux en permanence,se contredire au jour le jour,défendre l’indéfendable parce qu’on est embarque dans des affaires partisane qui dépensent l’entendement,c’est pétitionner sur des faits qui n’existent pas et qu’on invente au gré des intérêts de celui qui vous mène en sous main,être professionnel c’est d’aller acheter de téléphones sous une identité usurpée et traites les autres de comploteurs.Trés professionnel il est de  proférer des contre-vérités grosses comme des baleines,tellement grosses que tu ne peux pas les contredire sur le champs.Traiter son adversaire dix fois,vintg fois ou cent fois ton de menteur sur un plateau de télé ou studio de radio sans contradicteur c’est professionnel surtout quand tu l’affirme sans preuve.Pour peu que le journaliste soit de la partie,les jeux sont faits.

Demain je viens devant chez vous,je commence à gueuler devant votre portail ou votre porte palière au voleur,escroc et j’en passe  en votre absence,je tape à  toutes les portes, ameute vos voisins en leur expliquant que vous êtes de fieffés voleurs,que vous m’avez escroqués et je repars comme j’étais venu,ne vous ne croyez pas que vos voisins vont vous regardez autrement après ma prestation.prestation.Pas de fumée sans feu,c’est le meilleur principe qu’applique cette bande d’embrouilleurs professionnels que sont M.Herzog et M.Sarkozy.

Pourquoi, M.Herzog n’est pas allé chez Mme Elkrief pour dénoncer les écoutes dont il était objet lui et son client quand il s’en est aperçu.Pourquoi a-t-il préféré singer certains de ses clients si client il a.

On poursuit

Comment avez-vous découvert leur pied-à-terre ?

J'ai suivi Julie Gayet. Elle était au café Flore quand une voiture est venue la chercher, avec le fameux garde du corps. Là, je me dis qu'il se passait quelque chose, surtout quand j'atterris rue du Cirque, tout près de l'Élysée. Je commence mes repérages et le premier jour je croise le président sur le trottoir. Si près que je reconnais le visage à travers son casque ! On est deux photographes, on commence la planque : on loue une voiture aux vitres teintées et on se gare près de l'hôtel Bristol, avec d'autres véhicules, rue du Faubourg-Saint-Honoré,avec vue sur la rue du Cirque. Dès que le manège commençait, on allait dans l'immeuble d'en face, faire les photos depuis la cage d'escalier, à travers la fenêtre.On ne peut pas dire que les photos ont coûté très cher...

Il est un bon ce paparazzi,bon pour les photos.Pour le reste il faudrait qu’il tourne sept fois se langue avant de se livrer à des déclarations dans la presse.

Dans la même interview il parvient à affirmer que « ils ont pris mon numéro de plaque, ils ont mon nom » et quelque mots après «  On est deux photographes, on commence la planque : on loue une voiture aux vitres teintées et on se gare près de l'hôtel Bristol, avec d'autres véhicules, rue du Faubourg-Saint-Honoré,avec vue sur la rue du Cirque. ».

Cela veut dire que les services de police attachés à la sécurité du président sont allés chez le loueur de voitures chez lequel  les deux paparazzi avaient loué un véhicule,qu’ensuite ils ont transmis leur identité à qui de droit et cette autorité aurait déclenché un contrôle fiscal.Il faut être bien nul pour déclencher une telle affaire quand on sait qu’on est sous les feux des grands détectives du Figaro et de Valeurs actuelles.Et des fins limiers qu’auraient laissé derrière lui le président de la république en second parmi lesquels doit figurer l’indic qui a renseigné ce brave homme.

Sauf que tout cela est impossible et manifestement bidonné par le Figaro magazine puisque ce paparazzi confirme que ce contrôle fiscal a commencé bien avant la prise des clichés parus dans Closer.

Trois détails m’interpellent:

Quels sont les policiers qui ont tapé sa plaque immatriculation puise a diverses reprise il raconte que le président n’est pas protégé sauf pour son garde du corps préféré…Dans un interview donné à M.Fogiel,ce dernier déclaré »vous n’avez jamais été inquiété par les services de protection,du président,ils ne vous ont jamais repérés » » Non,pas du tout dune parce qu’on a pas mis beaucoup de temps pour prendre les photos et deuxièmement il n’y avait quasiment pas de sécurité…. »et dans l’interview accordé au point il déclare « Je m'étais fait repérer,ils ont pris mon numéro de plaque, ils ont mon nom. »(1)

Quid du second paparazzi ?il serait passé au travers des filets des services fiscaux ?

Qui l’a informé le jour où les photos ont été prises de la présence de Mme Gayet au café des Flores ?Un jour il y était par hasard ( ?),l’autre il a été informé par un de ses indics….

Pour calmer tout ce beau monde qui a trouvé le moyen de reparler de cette affaire qui pue la manipulation et l’argent,laissons le dernier mot à cette charmante dame qui résume à elle seule ce que pensent les français de l’amourette de François Hollande et de ces développements médiatiques  :

 

Et au meilleur (sic) paparazzi de France....

Le paparazzi Jean-Claude Elfassi décrypte les photos volées de Closer

Selon vous, combien Closer a-t-il payé ces photos?

Le prix est faible: il doit tourner autour de 50.000 euros, et non pas une fortune (500.000 euros) comme on pourrait le croire. C'est peu car personne ne voulait de ces photos. Les photographes ne pouvaient pas faire monter les enchères. Aucune rédaction ne voulait publier de photos compromettantes sur le président. Cela fait quand même six mois que la rumeur court dans les rédactions de la presse people et que le sujet est proposé.

C'est donc une commande?

J'en suis sûr. Ce ne sont pas les paparazzis qui prennent ce genre d'initiative. L'unique question qui se pose, c'est pourquoi la décision de publier ces photos maintenant. À mon avis, Closer a dû profiter de la faiblesse de François Hollande, il est au plus bas dans les sondages. Ses vœux à la presse sont dans trois jours. Le journal avait un moindre risque d'être interdit de parution. Avec l'interdiction des spectacles de Dieudonné,cela aurait fait beaucoup.

Que pensez-vous des photos?

On ne voit jamais François Hollande et Julie Gayet ensemble.Il n'y a ni baiser,ni geste tendre,ni promenade main dans la main.Les photographes devaient se douter que le couple ferait très attention. Dans ce cas, on passe au plan B classique: on photographie les allées et venues au fil des jours en mettant en avant l'horaire. Et ça suffit. Il s'agit de monter un dossier pour accréditer l'idée que c'est bien le président car vous remarquerez qu'on ne voit jamais son visage. Cela oblige les photographes à se focaliser sur des détails: les casques de moto, les chaussures, le garde du corps… Je note que le casque de moto où l'on voit le président sur la une n'est pas le même que celui porté par l'homme sur les photos à l'intérieur. L'un est intégral, l'autre non. On monte tout un dossier autour car on n'a pas de preuve formelle. Là, les photographes n'avaient pas prévu que l'homme entrerait et sortirait de l'immeuble avec son casque de moto sur le visage.

Closer a pris un gros risque?

Oui, bien sûr. Ils n'ont pas de preuves que ce soit bien le président. La seule photo sensible, c'est celle d'un homme qui apporte les croissants. Mais là encore, il est de dos. Qui nous dit que c'est bien le garde du corps de François Hollande?

http://www.lefigaro.fr/culture/2014/01/10/03004-20140110A...

 

(1)


Rumeur Gayet - Hollande : les explications du... par rtl-fr

 

 


16/02/2013

Medias:Grosse concurrence pontificale à droite

Medias:Grosse concurrence pontificale à droite...

pape figaro.JPG

lexpress-cover pape.jpg

lepoint-cover pape parti.jpg

valeursactuelles-cover pape out.jpg

Point de crise alimentaire avant de devenir crise sanitaire,point de problème de monnaie –l’euro pour ne pas le citer –plus de guerre au Mali qui devait devenir très rapidement l’Afghanistan de François Hollande et pourquoi pas son Vietnam,Pas de Nicolas malgré une semaine chargée,plus de Copé,pas de NKM nouvelle hégérie parisienne...point de rien….Plus rien ne compte hormis le départ du pape Benoit.

A force de confondre lecteurs et électeurs,lectorat et clientèle,certains hebdomadaires  s’abandonnent au mercantilisme.On n’informe plus,on contente un lectorat.

Pardon,on flatte une clientèle.

Le Hollande –bashing n’étant plus à la mode et plus de mise,on va chercher pitance dans le religieux.Il est vrai que les catholiques de France sont mobilisés et mobilisables grâce aux exploits de Mme Barjot.Miam,miam,par ici la bonne soupe,c’est à qui aura la cover la plus attrayante,la plus chatoyante…La plus sexy en somme !

Passons sur les accusations de quasi-blasphème à propos de la blagounette du Françou…

Sommes nous tous devenus nuls et aveugles.

03/11/2012

Adresse aux responsables socialistes qui parlent à M.Hollande dans le Figaro magazine…

Adresse aux responsables socialistes qui parlent à M.Hollande dans le Figaro magazine…

Demander à François Hollande de fixer un cap,de mieux expliquer sa politique,d’être plus proche des français(sic) dans un hebdomadaire dont les lecteurs de gauche doivent se compter sur les doigts,c’est bien.Ce qu’il serait beaucoup mieux serait d’abord de le faire vous-mêmes aux français et en particulier à ceux qui ont voté pour François,d’aller au charbon sur le terrain au lieu de vous complaire à faire adresse publique au président de la république donnant encore un peu plus d’arguments à ceux qui veulent sa perte.

Allez faire des réunions avec vos militants et sympathisants,invitez celles et ceux qui vous et nous suivent et ils sont nombreux,projetez leur cette vidéo.Croyez moi,ils seront remontés comme de pendules pour défendre François et sa politique d’apaisement et de concorde nationale.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&...!

Faites circulez ce texte

UMP : pourquoi Copé droitise-t-il sa campagne ?

L'actuel secrétaire général de l'UMP fait le constat que le parti s'est resserré autour de son ancienne base RPR. Une stratégie pas forcément gagnante à long terme pour la droite. Entretien avec Thomas Guénolé, Maître de conférences à Sciences-Po Paris.

Comment analysez-vousla stratégie de Jean-François Copé ?

C'est un tacticien caméléon qui a copié la méthode de Nicolas Sarkozy. Sa stratégie de campagne peut se résumer en quatre étapes. 1) La provocation qui permet d'attirer tous les regards vers lui. 2) La requalification de type « en fait, vous n'avez pas compris que je voulais dire ». 3) La victimisation. 4) L'accaparement, de type « je suis celui qui parle des vrais problèmes, contrairement à la droite à l'eau tiède ».

Peut-on parler de « droitisation » de l'UMP ?

Je ne comprends pas cette expression. Il faut plutôt parler de frontisation, ce qui consiste à aller sur les thèmes du Front national. Par exemple en liant immigration et insécurité : c'est le discours de Grenoble de Nicolas Sarkozy. Il y a toujours eu quatre familles à droite : sécuritaire, morale, libérale et sociale. La droite sécuritaire est la plus bruyante, mais pas forcément la plus forte. Elle est puissante dans le grand Sud-Est, de Marseille à Nice, et dans la banlieue parisienne pauvre. En revanche, la droite est à dominante sociale dans le Grand Ouest, morale dans le Grand Est et libérale à Paris.

Copé a-t-il raison de disputer certains thèmes au FN ?

La frontisation conduit à une impasse électorale. Je ne suis pas d'accord avec l'analyse qui consiste à dire que Nicolas Sarkozy a gagné en 2007 en mettant le cap à droite. En fait, il a bénéficié d'une fenêtre de tir qui était liée à l'âge de Jean-Marie Le Pen. Or, en changeant de capitaine, le FN a retrouvé son score, bien que Sarkozy ait continué à se frontiser. L'UMP a perdu parce que le centre l'a quittée. Pour un électeur du FN gagné, elle a perdu deux ou trois centristes.

Pourquoi Copé persiste-t-ilsur cette ligne ?

Sa force est d'avoir réussi à capter le thème de la droite décomplexée. C'est l'équivalent de la gauche molle dénoncée par Martine Aubry. Il a réussi à faire passer l'idée qu'il était celui des candidats qui assumait d'être de droite, alors que l'autre était plus flou. Pendant le débat, François Fillon a dû prendre dix minutes pour expliquer qu'il était vraiment à droite. Il n'a pas réussi à tenir sa ligne modérée.

L'unité de l'UMP est-elle menacée ?

L'UMP est déjà redevenue le RPR. Les centristes qui avaient rejoint l'UMP en 2002, comme Pierre Méhaignerie, viennent de partir à la retraite. La question ne se pose pas pour la génération d'après, que l'on retrouve à l'UDI de Jean-Louis Borloo. Fillon fait une campagne pour l'UMP de 2002, en essayant de réunir la droite et le centre. Copé fait clairement une campagne pour être président du RPR. Je crois que c'est lui qui a raison tactiquement.

 Recueilli parThierry RICHARD.

http://www.ouest-france.fr/actu/politique_detail_-UMP-pou...

En un mot,si votre démarche est louable compte tenu des circonstances,elle ne peut être bénéfique pour l’action du président de la république que si elle ne s’accompagne pas de ce travail de base,de ce travail de mobilisation indispensable.Croyez moi tout serait plus facile pour notre bon François.

Allez expliquer par monts et par vaux ce que signifie une choc de compétitivé à hauteur de ce que réclament certains patrons et responsables de l'UMP qui ont vu les usines et entreprises de notre pays uniquement en campagne électorale ou à l'occasion des visites au pas de charge du chef suprême.Allez expliquez que ces beaux messieurs qui n'ont que le mot compétitivité  à la bouche n'ont rien fait pendant 10 ans et qui viennent réclamer à la gauche de faire ce qu'ils n'ont pas fait pendant tout ce temps alors que nos voisins tant enviés faisaient le nécessaire avec les dégâts que l'on connaît.Et les succès aussi.Allez expliquer à vos électeurs que les choix qui seront faits aujourd'hui engageront notre pays sur une période de 20 à 25 ans et qu'il ne faut pas se précipiter au contraire de ce que demandent ceux qui n'ont rien fait.C'est plus facile....

Allez provoquer le débat avec l'opposition au lieu de subir et toujours subir leurs assauts.Ils se découvriront..Et v'la les 39 heure,les heures travaillées pour les assistés qui perçoivent le RSA,la formation obligatoire des "chomistes" alors que notre système de formation est exsangue à cause d'eux en l'espèce,des réductions drastiques des allocations chômage et condition d'obtention subissant des conditions imposant de prendre des jobs à l'allemande.Allez expliquer ce que sont les jobs à 3 euros quand ce n'est pas 1 euros de l'heure en Allemagne... Enfin allez expliquer aux français que vous n'avez pas été élus pour mettre en oeuvre le programme de Sarkozy comme s'il était le seul à pouvoir nous sortir des ornières dans lesquelles il nous a mis.L'UMP a perdu les élections,son programme a été ejécté par deux fois....Les français leur ont signifié qu'ils n'en voulaient pas et il apparaît que nous n'êtes pas vraiment convaincus.Ils apparaissent aux yeux des français qui regardent ce cirque comme les vrais vainqueurs de ces derniers affontements électoraux.Or,vous voyez bien qu'à l'assemblée ils sont totalement dépassés lorsque les pointures du gouvernement leur répondent.Le brouhaha qu'ils ont installé pendant les séances de questions au gouvernement en sont le signe.Ils braillent parce qu'ils n'ont pas de programme à vous opposer et vous courbez l'échine...Vous êtes la majorité,relevez la tête et les français vous feront confiance.Vous vous comportez comme si vous étiez les perdants,illégitimes comme ils disent.Un peu d'orgueil nom de Dieu

Leur bilan c'etait leur boulet,leur programme sera leur échec...Je vous l'offre...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu