target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

25/06/2015

Ump:On a trouvé le 3 ème député FN!

Ump:On a trouvé le 3 ème député FN!

Vous vous souvenez sans doute de ce député UMP si courageux quand il s’agit de résister (sic) à la féminisation des noms des fonctions de nos responsables politiques ou autres. 



 

C’est sans doute pour flatter l’électorat du Front national qui a voté pour lui au second tour grâce à un astucieux désistement de la candidate RBM.

La même crapule se tient maintenant bien droit face à Marion Maréchal-Le Pen tout en ayant bénéficié de 10 272 voix du FN au second tour des législatives dans la 5 ème circonscription du Vaucluse.Aujourd’hui,la même crapule joue au chevalier blanc de la république auprès de M.Estrosi,autre grand représentant de la république des bananes. ….

Sans ce renfort inopiné M.Aubert ne jouerait pas au kakou à l’assemblée nationale…..et les électeurs du FN auraient moins mal où je pense !!

Il y aurait aussi un député du parti socialiste de plus à qui on a volé son élection.

1 er tour aubert.jpg

 2 eme tour aubert.jpg

accord secret.jpg

L'élection du député UMP du Vaucluse Julien Aubert, en juin 2012, cachait une entente secrète avec la candidateFN Martine Furioli-Beaunier., qui s'était retirée en sa faveur. Catastrophe : aujourd'hui, elle ose réclamer son dû.

Les histoires d'amour entre la droite et l'extrême droite finissent toujours mal, dans le Midi. L'un des grands mystères des dernières législatives, celui du désistement d'une candidate FN au profit de l'UMP, vient ainsi d'être percé par « Le Canard ». Et la vérité risque de faire beaucoup de peine aux électeurs du parti joliment rebaptisé « Les Républi­cains » (LR).

Juin 2012, entre les deux tours de l'élec­tion, dans la riante cité de Carpentras. Tandis qu'au sud de la ville la jeune fron-tiste Marion Maréchal-Lé Pen gambade vers la victoire dans la 3e circonscription, sa copine Martine Furioli-Beaunier, can­didate du Rassemblement bleu Marine (RBM), est en position d'arbitre dans la 5e (Carpentras-Nord), entre le patron dé­partemental du PS, Jean-François Lovi-solo, et son challenger UMP, Julien Au-bert. Le socialiste, arrivé loin devant (35,27 %), compte 4 238 voix d'avance et de grosses réserves. Avec ses 26,27 %, son concurrent droitier est à la ramasse. Seul un petit miracle pourrait le sauver. Et un gros miracle va se produire...

Alors que le FN ordonne à ses candi­dats de se maintenir partout, la lepéniste Furioli-Beaunier, qui a décroché une belle troisième place (24,41 %), se retire net de la course. Le coup de théâtre est commenté dans toute la France. A gauche, le socia­liste Lovisolo éructe contre « les tracta­tions et les magouilles politiques ». L'UMP, Julien Aubert en tête, rétorque que c'est le PS qui complote avec le FN pour favo­riser une autre élection, celle de Marion Maréchal-Lé Pen. A Paris, tata Marine s'étrangle : « C'est une grave malhonnê­teté ! » Quant à l'intéressée, la désistée de Carpentras-Nord,elle clôt ce concert d’indignation par un magistral «j'ai mûre­ment réfléchi, j'ai décidé de me retirer pour faire barrage à la gauche (...). Je n'ai pas besoin de demander, je suis avocate, je suis indépendante de caractère ». Le dimanche suivant, l'UMP Julien Aubert est élu député au ras des urnes,à 300 voix près (50,33 %)...

Allô, Estrosi ?

Seulement voilà, deux ans plus tard,«l’indépendante de caractère » est de re­tour ! Virée du Rassemblement bleu Ma­rine, elle vient sonner à la porte de l'ex-UMP... pour lui présenter une drôle de créance. Le 31 mai, Martine Furioli-Beau­nier a adressé un courriel savoureux à une certaine Joëlle Martinaux, qu'elle tu­toie. Cette adjointe municipale de Nice prépare la liste LR pour les régionales avec son chef, Christian Estrosi. Et voici le mot doux que l'ex-lepéniste de Car­pentras lui écrit : « Bonjour... je voudrais t'entretenir des régionales... J'ai permis à Julien Aubert d'être élu député en me dé­sistant à sa demande. Il s'était en retour engagé par écrit au nom de l'UMP à me donner une place éligible lors d'une future élection mais il ne répond plus à mes mails... j'ai toujours ses écrits... Peux-tu intervenir auprès de C. Estrosi ? »

Bigre ! le bel aveu que voilà ! Il y avait bien un accord secret entre l'UMP Aubert et la RBM Furioli-Beaunier. Depuis que ce courriel est tombé dans le bec du « Ca­nard », le député ingrat passe des coups de fil à ses amis LR de la Côte d'Azur pour expliquer que la dame n'a pas toute sa tête et qu'elle raconte n'importe quoi dans l'intention de le « détruire ». Pour quelle raison ? Mystère...

Au Palmipède, Julien Aubert livre une m'a alors demandé si je serais prêt à l'ai­der un jour, si elle en avait besoin. Je lui ai dit oui, mais, pour moi, il ne s'agissait pas d'une place à une élection. Il s'agis­sait d'une aide plus personnelle. » Comme un coup de main pour tondre la pelouse ou réparer la voiture ?

Accord et à cris

Depuis ce regrettable malentendu, Aubert voit l'importune revenir à la charge avant chaque élection. Elle l'a sollicité pour les municipales de 2014, lors des- quelles elle souhaitait conduire une liste ÛMP dans une petite commune du Vau-cluse. Puis pour les européennes : « Je lui ai dit que c'était impossible. Après, ça a dégénéré, elle est devenue méchante et s'est mise à me faire du chantage. Si elle pré­tend qu'il y a un accord écrit, elle n'a qu'à le prouver ! »

Justement : un « écrit » existe bien, que Furioli-Beaunier, qui n'a pas voulu par­ler au « Canard », menace d'envoyer aux dirigeants de LR. Il s'agit d'un courriel qu'Aubert lui a envoyé juste avant l'heure limite de dépôt des candidatures à la préfecture du Vaucluse et que le député dit  avoir « effacé » depuis. Il avoue : « De mé­moire, c'était vingt minutes avant la clô­ture. Elle m'a appelé pour me demander de lui confirmer par écrit que je l'aiderais en cas de besoin. Je l'ai fait. Mais ce n'était pas une promesse de poste à l'UMP ou à une élection, répète le malheureux Aubert. C'était du ressort de l'humain. »

Et l'« humain » n'a pas fini d'en entendre parler. Investi par son parti pour conduire la liste LR aux régionales dans le Vau­cluse, le député, qui a aussi fondé un mou­vement joliment baptisé « Rassemblement bleu lavande », doit se justifier auprès de l'équipe d'Estrosi.Anthony Borré, le di­recteur de campagne du maire de Nice, confirme avoir reçu les demandes de Furioli mais précise que « la liste ne sera bou­clée qu'en septembre ». Et de conclure : « Vu que cette personne a eu des accointances avec le FN, il n'y a aucune chance qu'elle y figure, comme l'a dit Christian Estrosi. »

Dans le Midi, les courriels qui font mal n’ont pas fini de circuler.

mail fn.jpg

elu republicain.jpg

 

 

 

19/06/2015

A l’attention de messieurs Ciotti,Sarkozy,Estrosi,Copelovici et autres rikiki…

A l’attention de messieurs Ciotti,Sarkozy,Estrosi,Copelovici et autres rikiki…

Souvenez vous d’où vous venez avant de vouloir faire aux autres ce dont certains de nos aïeux et nous-mêmes avons profité.

Songez à tous ces pieds noirs ,filles et fils de pieds noirs devenus français par le droit du sol….

Enfin allez vite acheter le dernier ouvrage de M.Weill,vous en apprendrez un peu plus sur les origines du droit du sol.Vous allez tomber à la renverse !

Pour l’heure,écoutez attentivement ce qu’il répondait hier dans la magazine « Complément d’Enquête »

http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/compl...

(43 :24)

breve histoire.jpg

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20131023.OBS2277/u...

Droit du sol,attractivité de la France:quatre questions sur l'immigration

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/10/23/droit-...

 

 

20/05/2015

Estrosi:Fallait s’y attendre!

Estrosi:Fallait s’y attendre!

 

 

 Pas étonnant le dérapage de notre bien aime seigneur sur I télé…a force de répéter ce qu’il glane à gauche et a droite comme l’islamo fascisme,la 5 ème colonne,l’éponge a idées et formules incapable d’aligner 2 idées à la suite et à l’éloquence redoutable est naturellement entraîné à déraper en fin de course…

Et le phénomène « estrosimaniaco-dépressif « va s’accentuer tout au long de la campagne des régionales en PACA car si Marion le Pen est candidate et manifestement elle le sera elle va lui en faire voir des vertes et des pas mures au Christian….Il va falloir ramer pour la dépasser au moins l’égaler dans l’outrance.C’est d’ailleurs le piège que lui avait tendu M.Elkabach lors de sa dernière participation à l’émission de l’éminent journaliste….sans surenchère  et même avec je suis convaincu que M.Estrosi sera derrière Marion Le Pen au premier tour..

Le cas qui nous intéresse est fort significatif, Marion,Le Pen ayant réussi la première a réagir comme une bonne fifille à son grand père en ne respectant rien,en soufflant sur les braises à se demander si une bonne émeute ne ferait pas l’affaire du Front national et de certains cousins de l’ump,fallait bien que M.Estrosi se décarcasse pour ne pas être largué…

La concurrence sera rude entre cousin et cousine.

La fifille ayant choisit le terrain de la racaille,il restait à M.Estrosi la famille qui éduque mal ses enfants qui deviendront des délinquants sauf que dans la cas d’espèce c’est faux.Les deux adolescents morts dans le  transformateur n’étaient pas réputés être des voyou et salir une famille de quelque origine quelle soit est infâme quand on ne la connait pas.Sauf qu’il fallait bien que cet histrion se distinguât,les racailles c’est pour le front national et le qui reste c’est les familles…alors tapons sur le familles..

Au lieu d’en rester là,notre Cricri n’a pas résisté à en rajouter,succombant à ses penchants naturels il n’a pas résisté à dire la plus grosse connerie qui a été enregistré en ce 19 mai.Connerie ,et oui j’ose,qui démontre de une qu’il ne connait pas le dossier et cette affaire,de deux qu’il est capable de raconter n’importe quoi avec un aplomb qui est sidérant. »Mais de quoi parlez-vous M.Toussaint… »fallait oser !

Comment celui qui souhaite présider une région,mieux qui va postuler à la primaire ump en 2016 s’avère aussi nul et incompétent.Quand on vient jouer au malin chez Toussaint on a préparé le minimum d’éléments de réponses pour ne pas être piégé,a minima on prépare un contre attaque contre le FN au lieu de se jeter la tête la première dans une dialectique digne de M.Philippot.

A vouloir se faire le malin le voila qui se prend les pieds dans le tapis de son ignorance crasse…Il a tout simplement confondu Clichy sous Bois et Villiers le Bel.Je rappelle qu’en  aucun cas les victimes de ces événements dramatiques conduisaient des véhicules en excès de vitesse.

A Clichy,les deux adolescents se sont dirigés à pieds vers ce funeste transformateur,à Villiers le Bel on s’est demandé si ce n’était pas le véhicule de police qui était en excès de vitesse…Il n’y a rien voir entre ces deux drames.drames certes pour les familles qu’on ne peut comparer même si on connait mes sympathies pour les services de police avec ce qu’ont vécu les fonctionnaires impliqués dans ces deux affaires dramatiques.Perdre un enfant qu’on soit blanc ou noir,cher M.Estrosi,chère Marion,qu’on soit pauvre ou riche c’est autre chose que quelques gardes à vue ou convocation dans un cabine d’un juge instruction.D’ailleurs,les policiers relaxés ont eu la pudeur de ne pas s’exprimer,merci messieurs .Vous avez donné une bonne leçon à certains hommes et femmes politiques.

 Etre nul à ce point c’est inexcusable quand on prétend être ce que M.Estrosi prétend être c’est à dire un cador de la politique nationale et internationale…international j’insiste !

Force est de constater que M.Sarkozy a choisi le meilleur élève de l’école sarkozyste.Il est vrai que peu se bousculait au portillon et si M.Ciotti na pas été désigné qu’il remercie qui il veut …prendre une déculottée au premier tour par la nièce du pépé Jean Marie ça marque une carrière !

Entre la 5 eme colonne,les attaques de bateaux dans le sorts de Lybie,voila 2 enfants qui courent en excès de vitesse…Ils couraient car ils était de vils délinquants que leur famille avait mal élevé.A force de vouloir concurrencer sa principale adversaire il va commettre deux erreurs magistrales.La première c’est que compte tenu du culot précoce de Marion Le Pen il sera toujours en retard d’une saloperie,la seconde et compte tenu de son ignorance des dossiers régionaux c’est qu’il va laisser le candidat socialiste faire sa campagne sur l’intérêt général et l’avenir régional…tout en renvoyant cousin et cousine dans leur travers communs.Que pouvions nous espérer de plus.A vouloir jouer l’original,il est en train de devenir la pale copie de Marion Le Pen,risquant en cela de subir les affres du vieux principe le peniste « les électeurs préfèrent toujours la copie a l’original. ».

Ce n’est pas en débitant des contre vérités sur le fait qu’il a toujours combattu les idées et les responsables du FN qu’il fera oublier les péripéties de1998 année ou il fut l’artisan malheureux d’une union avec Jean Marie pour conserver la présidence de la région PACA.M.Léotard parlez,dites la vérité sur ces événements ou seuls votre courage et celui de jacques ont évité le pire !La république vous en sera reconnaissante…

Certains ne vont pas manquer de lui rappeler quelques bons souvenirs passés en compagnie de messieurs Stellardo,Deflesseles et quelques autres brigands disparus depuis.

Un mot enfin  à M.Toussaint.Pourquoi a-t-il invité M.Estrosi le lendemain des déclarations incendiaires de Marion Le Pen,ou mieux pourquoi a-t-il accepté la proposition de l’impétrant de venir montrer sa bobine à sa matinale.C’est parait il une pratique courante…on s’invite et on vient son petit show comme si la politique était devenu un spectacle dans lequel seul la recherche du  buzz compterait…seul compterait le nombre de fois où on est repris sur les réseaux,sites et médias divers et variés….

Il faudra un jour que cers animateurs de l’information se posent quelques questions sur leur travail et de la déontologie qu’il devait s’imposer…Faire du buzz,ce n’est pas de l’information c’est du commerce.

Il est vrai que depuis un certain nombre d’années on parle plus d’affaires politico financières que de l’avenir de notre pays.

Le mot de la fin à celle que M.Estrosi va être obligé de singer...

 

Marion Maréchal-Le Pen : "Ce tweet, je le... par LCP

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu