target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

09/10/2010

Sarkozy:On paye du vent aux Chinois!

Avant tout quelques indications de la position de la Chine en terme de politique d'économies d'énergies et nouvelle technologies « vertes »,

Chine : 740 milliards pour ses énergies renouvelables
par Nos Rédacteurs EMP
Jeudi 23 septembre 2010

Par Florent Detroy

Le 21 juillet, le gouvernement de Wen Jiabao a dévoilé un plan de soutien de 740 milliards de dollars aux énergies renouvelables : éolien, biomasse, nucléaire et voiture électrique sont désormais au cœur de la politique énergétique chinoise.

Leader dans l'éolien
Devant les Etats-Unis en termes de capacités, la Chine est également le premier producteur mondial de turbines.

Obtenue en à peine quatre ans, cette performance est principalement due aux trois constructeurs nationaux : Sinovel, Goldwind et Dongfang. Ces trois compagnies figurent parmi les 10 premières entreprises mondiales du secteur.

Quatre ans pour voir émerger son secteur éolien ! Combien d'années pour devenir leader dans le solaire ou la biomasse ?

Soutien massif à la voiture électrique chinoise
Le gouvernement déploie une activité intense pour assurer son développement. L'objectif est d'atteindre 5% de voitures vertes d'ici 2013.

Pour se faire, l'État multiplie les aides : primes à la casse, soutiens aux constructeurs, financements d'infrastructures...

Localement, les initiatives se multiplient. Après avoir annoncé la construction de 400 bornes de rechargement, Shanghai verse désormais une prime de 3 000 $ pour l'achat d'une hybride, et 7 500 $ pour l'achat d'une voiture électrique.

http://www.edito-matieres-premieres.fr/1369/energies/energies-alternatives/chine-jiabao-dongfang-nucleaire.html

Et que vient faire la France dans tout cela,,,,,on se demande!

 

L'expansion N° 756 octobre 2010

 On notera que Shanghai proposera des primes pour l 'achat de véhicules « propres » du même ordre que celles que propose notre pays,Je suis étonné que notre ministre de l'industrie et des ouvriers n'ait pas songer à proposer des primes aux chinois pour les encourager à acheter des véhicules propres de production française,

J'oubliais:les leurs seront sur le marché avant les notre y compris sur le marché français,

démesure et surtout de cette incompréhension de ce nouveau modèle économique sont les seuls mots qui viennent......

Au fait,compte tenu de la hauteur d'investissement consenti par le gouvernement chinois pour cs programmes,à quoi ont servi nos 770 millions?.Les Chinois en avaient-ils vraiment besoin?

N'y avait-il pas de PME française à financer pour s'installer sur le marché chinois?

Ne pouvait-on pas financer quelques joint-ventures plus utiles?

Je suis désespéré!

eolien chnoise.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu