target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

21/03/2010

Ami,il faut voter

Il faut arrêter ça.Stop aux mensonges,aux récupérations crapuleuses,à la mediocrité qui s'instille partout,à l'éternelle auto-satisfaction fondée sur le mensonge permanent.

En allant voter posez vous deux questions.

*Pourquoi Mme Sassone,conseiller régionale sortante,ne nous a pas alertés du manque de crédits régionaux avant cette nouvelle campagne.Depuis 2004,n'a-t-elle pu défendre les projets niçois méritant quelques subsides régionaux.A pour le, moins,elle aurait pu en avertir ses électeurs et moucher M.Allemand,vice-président "niçois" de cette collectivité.

Il est vrai qu'elle était  - adjointe - de la municipalité Peyrat,la pauvre elle souffert parait-il,elle ne pouvait rien faire à cause du Belfortin......Aujourd'hui,la voila ragaillardie à la pensée d'en faire,de ces subsides, profiter le nouveau maire de Nice.Pour payer des caméras sans doute.

Une fois sur le compte de la communauté urbaine,une fois sur le compte de la région..

En cas d'élection,nous lui demanderons le 21 mars 2011 de bien vouloir nous communiquer ses résultats et bilans de son action précédente à la région.Elle pourra donc nous justifier ses craintes actuelles et les justifier.

Merci à elle de bien vouloir,dés lundi matin,de communiquer ses jours et heures de présence au Conseil régional,cela lui permettra de conforter notre confiance en son action et surtout nous rassurer sur la bonne utilisation de ses émoluments régionaux(2000€,je crois).

*M.Estrosi n'a qu'à se plaindre de la mauvaise volonté financière de M.Vauzelle et de son digne représentant M.Allemand.Reste que si on connaît la grande rigueur intellectuelle de notre bien aimé et estimé maire,on s'étonnera,tout naturellement,de ses dernières déclarations à propos de sa collaboration avec l'ogre marseillais....je cite:"

"Sur deux dossiers, les Jeux Olympiques de 2018 et la LGV PACA, nous savons les deux hommes sur des positions très proches. Lors de la conférence de présentation du projet à Paris, Michel Vauzelle a déjà apporté son soutien sans réserve à la candidature de Nice à l’organisation des JO d’hiver 2018; pour la LGV, le président de la région Provence Alpes Côte d’Azur n’en démord pas, il ne peut imaginer que l’État pourrait se désengager sur un dossier d’une telle importance pour le développement économique de toute la région et le désenclavement de Nice. Qu’importe le tracé, il faut que dans les dix ans la Ligne à grande vitesse soit une réalité."http://www.nicerendezvous.com/car/200810275890/actu-n-4439.html

Mieux:Dans Nice matin,la leetre quotidienne de la Mairie de Nice,dote d'un commando de redacteurs anti Vauzelle de premiere classe:"L'union est donc scellée. Et gare à celui qui viendrait gâcher la noce politique. Hubert Falco, député maire de Toulon et toujours ministre de l'aménagement du territoire, en fait d'ailleurs les frais."http://www.nicematin.com/ra/cotedazur/154236/ump-ps-le-st...

Pour conclure le nec plus ultra,la quintessence d'un objet de propagande incontrolé....

estrosi bidon.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xcn1q2_six-bonnes-raisons-de-voter-thierry_news

 

Nota:une bistouille dans le discours de notre grand dadais:

http://christophe-castaner.fr/de-qui-se-moque-christian-estrosi--.html

 

Une autre bistouille!

Comparez les propos tenus par notre petit marquis avec les termes de la convention signée par lui avec M.Vauzelle,vous allez être surpris.

 

"La région et le département avancent donc main dans la main pour faire en sorte que tous les dossiers importants soient réalisés, au delà des différences politiques. Avant qu'une convention de partenariat soit proposé aux assemblées de la CANCA et de la Région début 2009, un protocole d'accord a été signé entre les deux parties qui prévoit, en plus des JO et de la LGV :
- la mise en cohérence des lignes, des horaires et des tarifications des TER, des TAM et des Lignes d'Azur
- le soutien de la Région à la prolongation de la ligne 1, et à la réalisation de la ligne 2 Est-Ouest du tramway de Nice
- la modernisation de la ligne Nice-Digne avec pour objectif un cadencement de quinze minutes sur la portion Nice-Carros
- l'amélioration de la ligne Nice-Breil par un meilleur cadencement jusqu'à Drap et la réalisation d'un nouvel arrêt à Bon-Voyage
- l'ouverture d'un parking-relais Saint-Augustin aux usagers SNCF/TER
- le développement et le financement en commun des pôles multimodaux, en premier lieu celui de Saint-Augustin ; la réalisation d'un arrêt SNCF/TER à proximité de Nice-Acropolis "
- le financement des projets sur l'OIN "Eco-vallée "
- le financement du programme d'actions pour la prévention des inondations (PAPI) sur le fleuve Var.

http://www.nice-premium.com/article/la-region-paca-et-le-departement-des-alpes-maritimes-estrosi-et-vauzelle-main-dans-la-main-.3911.html

ALLEZ VOTER?JE VOUS DIS!

02/03/2010

Sarkozy:arrête de te prendre la tête.....

va chez le dentiste comme ton ami Berlusconi!Et vire Pécresse....

candidate berlusconi.jpg
beruloscni girls.jpg

19/02/2010

UMP:grand chelem aux élections régionales,c'est possible!

Au premier tour....

 

Dans mon billet " la légèreté du sondeur de l’UMP ne se discute pas ! ",j'avais tenté de démontrer comment l'UMP,par l'intermèdiaire d'officines plus ou moins sèrieuses et d'institut de sondage peu scrupuleux tenter d'accréditer la thése selon laquelle qu'en gagnant le premier tour,le reste l'emporterait au deuxième.Et tout cela en faisant passer des informations erronées donc tropeuses.On avait pris l'habitude de ces techniques de désinformation érigées en doctrine mais en l'espèce cela dépense l'entendement et certaines limites de la courtoisie républicaine.

Ainsi cette semaine encore,on a vu fleurir dans la presse 2 articulets fort intéressant en la matière.

L'un dans le serieux Nouvel Observateur

Il veut arracher une région au PS
Novelli tire au centre

Le secrétaire d'Etat a mis son drapeau dans sa poche

Il est devenu le héros UMP - temporaire ?- de la campagne des régionales. Face à une bérézina annoncée de la majorité, Hervé Novelli, secrétaire d'Etat au Commerce et aux PME et tête de liste de la droite dans la région Centre, fait pour le moment figure de sauveur. Celui qui pourrait arracher une région à la gauche. Nicolas Sarkozy - qui officiellement ne fait pas campagne ! - ne s'y est pas trompé en se rendant dans le Loir-et-Cher, la semaine dernière, pour s'adresser aux agriculteurs tentés par un vote en faveur du Front national.
A l'actif de Novelli : une notoriété supérieure à celle de son adversaire socialiste, François Bonneau, président sortant du conseil régional. Successeur de Michel Sapin, qu'il a remplacé en cours de mandat, Bonneau n'a pas d'autre mandat et dispose d'une faible implantation locale. Novelli compte aussi sur l'usure du pouvoir et l'aspiration des électeurs à l'alternance : la gauche préside la région depuis douze ans.

Le local et rien d'autre
Avisé, cet ancien de Démocratie libérale, ami d'Alain Madelin, a mis son drapeau dans sa poche et mène dans cette région où la droite fut longtemps dominée par l'UDF une campagne... centriste. Disparus, les slogans de l'UMP et les hymnes au libéralisme ! Il n'est plus question pour Novelli que de «République du Centre» ou de «Centre des idées »... De même, il a évité de se retrouver sur les photos de groupe organisées par le parti majoritaire. Le local et le régional, rien d'autre. Avant que le président de la République n'annonce sa visite, il n'avait sollicité que deux personnalités nationales : Fillon pour l'entre-deux-tours et Lagarde, sa ministre de tutelle.
Résultat : un sondage Ifop qui, fort opportunément, ne prenait en compte que le premier tour, le crédite de 34% contre 22% à son adversaire socialiste.
« Une belle opération d'intox », s'insurge François Bonneau pour qui la messe est loin d'être dite et qui parie sur un vote sanction de la politique «ultralibérale» du gouvernement. Quid du second tour en effet ?
Crédité de 9% d'après le même sondage, le FN avait obtenu 17% en 2004, ce qui avait provoqué une triangulaire. Allié au Nouveau Centre, Novelli a d'ores et déjà fait l'union à droite. Où sont ses réserves de voix ? Il lui reste à espérer que la stratégie sarkozyste - être en tête au premier tour pour créer une dynamique qui permette de l'emporter - sera la bonne pour lui aussi.

Carole Barjon
Le Nouvel Observateur

On aura noter que Mme Barjonprend en compte la grande question du deuxième tour,reste que le sondage IGFOP qui démontre rien est bien signale comme signifiant.Sinon pourquoi écrire que Novelli serait "Celui qui pourrait arracher une région à la gauche"Cette assertion ne peut qu'être tirée du sondage bidon.Mme Barjon est un journaliste sérieuse qui connaît bien les méandre UMPistes,elle devrait savoir que leurs méthodes actuelles ne fleurent pas l'honnêteté politique.De plus,elle n'a pas pu manquer l'articulet du Canard enchaîné évoqué dans mon billet.

 L'autre dans Direct Nice -journal gratuit du groupe Bolloré....

vu dans directnice du 17 fevrier.jpg
Quel beau succés,ce Peltier!
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu