target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

17/08/2013

Egypte:soutien aux coptes…

Egypte:soutien aux coptes…

coptes,egypte,morsi,le figaro

D'habitude les unes du Figaro me donnent de l’urticaire,aujourd'hui je suis bien obligé de la soutenir….et bien obligé de rappeler le Figaro(quotiden) et Figaro magazine ont toujours été constants à alerter l’opinion sur le sort tragique qu’on réserve aux coptes égyptiens depuis l’avènement de M.Morsi et sa clique mais aussi quand Moubarak avait laissé quelques libertés aux frères musulmans.Ca ils en parlaient moins il est vrai….

Je sais bien qu’il y a là quelque intérêt bien senti,la clientèle du Figaro est fidèle…si je puis dire…Reste qu’on ne peut pas nier l’évidence.

A ce propos il serait très heureux de voir tous ces catholiques fervents et très actifs pour manifester contre le mariage pour tous se mobiliser autant pour nos cousins d’orient.

Ce sera bien plus utile croyez-moi.

La situation est très grave car les frères musulmans se servent des coptes comme bouc-émissaires au motif que le général Sissi était ,lors de sa premiere apparition a la television egyptienne,accompagné du pope de cette communauté mais aussi par une éminence musulmane tout aussi importante,cela le frères musulmans l’ont occulté.Comme toute occasion est bonne,les frères musulmans ont pris cette apparition comme motif pour faire attaquer les églises et les populations coptes…

Moi,voyez vous je ne plains pas celles et ceux qui vont sciemment manifester en connaissant les risques qu’ils encourent,mais les coptes eux sont trop souvent les victimes innocentes de ces malfaisants, alors stop !

Oui il faut dire stop,il faut que la communauté internationale appelle au calme certes mais aussi à l’arrêt immédiat des agressions contre les coptes qui  n’ont rien à voir avec ces affrontements.

Il faut que les communautés chrétiennes se mobilisent dans le monde pour soutenir les coptes et que le Pape intervienne avec force.

 


Les pro-Morsi brûlent L'église Sainte Thérèse à... par BlogCopte

 

 Quelques sources....

http://blogcopte.fr/2013/08/16/news-photos-et-videos-des-...

http://www.lefigaro.fr/international/2013/08/16/01003-201...

http://www.lefigaro.fr/international/2013/08/16/01003-201...


Egypte:Assez d’hypocrisies…

Egypte:Assez d’hypocrisies…

morsi,egypte,coptes,kouchner,frères musulmans

On a trouvé les frères musulmans jumeaux:deux pour le prix d’un…

Alors que le monde occidental refuse de voir les fondamentalistes s’installaient en son sein,alors que nos luttons contre les radicaux au Mali,en Afghanistan et dans de nombreux pays,alors qu’on voit les dégâts que créent les  islamistes au pouvoir en Tunisie et ailleurs,il refuse le droit aux égyptiens de ne pas vouloir vivre sous le joug de la charia et du fondamentalisme radical.Pourquoi les enfants de pharaons devraient-ils être les seuls à accepter un pouvoir non démocratique qui une fois élu démocratiquement(sic) n’est plus démocrate…Un égyptien interrogé cette après-midi rappelait que le frères musulmans,c’est comme le fascisme en Allemagne,même modèle d’accession au pouvoir par des élections et ensuite installation d’un système totalitaire,et nous pleurons comme des madeleines sur le sort de  ces radicaux qui en un an ont pourri le société égyptienne.

M.Obama rappelait que le destin des égyptiens est dans les mains des égyptiens alors laissons les égyptiens réglaient leurs problèmes entre eux.30 millions de citoyens de ce pays ont défilé pour que M.Morsi s’en aille,une pétition dans le même sens a recueilli 22 millions de signatures,du jamais vu dans un pays musulman,c’est le peuple qui a fait appel à l’armée qui demeurait la seule institution non gangrenée par le pouvoir de M.Morsi.

Comme à leur habitude,les fondamentalistes ont tout fait pour que de bourreaux ils deviennent des victimes,des martyrs,les martyrs ce sont les pauvre bougres qui sont embrigadés au nom d’une foi qui n’a rien à avoir la pratique apaisée de la religion musulmane.Les frères musulmans ne sont pas qu’une confrérie religieuse c'est d’abord un parti politique…  On doit donc les traiter comme tel.

Les égyptiens dans leur grande majorité ne veulent plus d’eux aux manettes de leur pays,ils s’en vont gentiment sauf qu’ils considèrent que c’est Dieu qui leur a confié le pouvoir suprême,pas les égyptiens.Contre cela il n’y a qu’un moyen…la lutte armée.c’est dur à dire,à accepter mais c’est ainsi et Nasser a du passer par la pour les chasser…Ces gens n’acceptent pas le jeu démocratie puisque la démocratie n’est pas un principe qui régit l’islam radical…

Alors que veulent Obama,les dirigeants européens,un califat,un foyer de terrorisme,un déséquilibre des relations entre l’Egypte et Israël….

Alors  cessez vos hypocrisies…laissez l’armée,soutenue par les égyptiens musulmans,coptes,laïques et tout ceux qui veulent une Egypte démocratique s’occuper de ce chancre… Occupez vous plutôt des 2 millions de refugiés syriens ….

Occupez vous du sort des coptes égyptiens massacrés,désignés comme bouc émissaires par les idéologues d’Al Quaida…

L’occident n’a rien dit quand les premières agressions ont commencé.On en est arrivé à des enlèvements de jeunes filles chrétiennes qu’on force à se convertir et on défend les responsables de ces crimes…Certains parlent de pogrom et on se lamente sur le sort de ces pauvres frères musulmans et de celui de ceux qui ont le tort de les suivre comme des moutons qu’on envoie à l’abattoir…

Ils ont fait un choix en toute connaissance de cause,l’armée a établi l’état d’urgence et a averti qu’elle riposterait à balles réelles…dés lors chacun prend ses responsabilités.

Les frères musulmans veulent installer le chaos en Egypte,on ne pouvait pas être plus imbécile et je risquerai le mot veule en les soutenant…

Je comprend parfaitement que nos chefs d’état ne peuvent exprimer le fond de leur pensée,trop d’intérêt géostratégiques sont en cause mais il y a des limites.Pour l’heure,il me semble que seul le ministre des affaires étrangères de Allemagne a réagi sur le sort des coptes.

La France qu’on dit fille ainée de l’église s‘honorerait à réagir vivement et à demander au gouvernement égyptien de demander à l’armée de protéger les édifices et les populations chrétiennes…

morsi barre.jpg

Pour finir,je voudrai dire à M.Kouchner sous-fifrelin aux affaires étrangères de M.Sarkozy que ses propos,tenus aujourd’hui dans  Aujourd’hui en France,sont inacceptables.Il est loin le temps où il fallait intervenir à tout va pour aller sauver des populations mis sous le joug de l’arbitraire…Elle est loin l’indispensable intervention pour chasser Saddam Hussein…Dés lors que je cite,je joins:

 

«Cette répression est inacceptable», selon Bernard Kouchner

Pour l’ex-patron du Quai d’Orsay,l’armée égyptienne aurait dû laisser le processus démocratique aller jusqu’à son terme.

Une nouvelle journée de violences a eu lieu, hier, au Caire. L’Egypte est-elle en train de basculer dans la guerre civile? 
Malheureusement, c’est à craindre. 

Nous sommes dépassés par l’abjection des massacres. Celui de mercredi (près de 600 morts) était inimaginable, effrayant. Il faut dire les choses telles qu’elles sont : il a été commis par l’armée contre les Frères musulmans. Même si cela ne nous fait pas plaisir, même si les islamistes ne sont pas nos amis. Cette répression est inacceptable. Il s’agit peut-être du début d’une longue guerre civile. Cela ne s’arrêtera certainement pas là.
Les Frères musulmans ont annoncé qu’ils poursuivraient leur mobilisation coûte que coûte… 
Cela ne m’étonne pas, c’est un mouvement très structuré, bien implanté, qui existe depuis 1928. La démocratie doit exiger que l’on respecte son verdict. Il y a eu des élections libres en juin 2012, et on ne peut pas interrompre le processus par un coup d’Etat sous prétexte que les mesures prises ne plaisent pas. Ou alors il faut arrêter de parler de démocratie sans arrêt. En Egypte, bien sûr, la période était difficile. Et Morsi n’avait pas réussi. C’est vrai aussi que, le 30 juin 2013, il y a eu des millions de personnes dans la rue pour dire non aux Frères musulmans. Mais on ne jette pas un président élu en prison pour autant.
Etablissez-vous un parallèle avec ce qui s’est passé en Algérie dans les années 1990?
Oui. Evidemment, les deux cas ne sont pas totalement identiques. Il n’en reste pas moins qu’en Algérie l’armée a également empêché les islamistes d’exercer le pouvoir qu’ils avaient remporté dans les urnes. Ce fut le départ d’un affrontement de dix ans avec des dizaines de milliers de morts (NDLR : entre 150 000 et 200 000). Cela ne me fait pas plaisir de dire ça, mais il fallait que l’expérience des Frères musulmans aille à son terme en Egypte. Quitte à changer de majorité, le cas échéant, aux élections suivantes.
Que peut faire la communauté internationale aujourd’hui? 
L’Europe et les Etats-Unis doivent conditionner leur aide financière à l’Egypte à un retour au calme, au rétablissement de la démocratie, à plus de liberté, y compris pour les Frères musulmans, et à la perspective de nouvelles élections avec un calendrier qui restera à définir. L’Europe verse quand même 5 milliards par an. Or, pour l’instant, on ne l’a pas entendue. Catherine Ashton, la représentante de l’UE pour les affaires étrangères, a certes rendu visite à Mohamed Morsi en prison. C’était bien, c’était un joli geste. Mais enfin, cela ne suffit pas. L’Europe ne parle pas d’une voix commune, elle ne s’exprime pas clairement. C’était le moment, nom de nom! Quelle déception !
Les pays musulmans se divisent aussi… 
Oui. On voit désormais les lignes de fracture s’afficher au grand jour. Avec cette immense bagarre entre chiites et sunnites. Et même à l’intérieur de ces ensembles, chacun joue sa partie. L’Arabie saoudite soutient l’actuel pouvoir (et les salafistes) à coups de milliards de dollars.Les Frères musulmans, eux, sont proches du Qatar. Aujourd’hui, le Moyen-Orient est à feu et à sang. 

http://www.aujourdhui-en-france.fr/international/egypte-c...

Je rappelle à M.Kouchner que la France a soutenu massivement le régime algérien dans sa lutte contre les terroristes islamistes.Ca nous a couté mais nous avons eu raison.

L’avenir de l’Egypte se joue aujourd’hui et c’est les égyptiens qui en sont les maitres et pas les beaux parleurs…


15/01/2011

Nice : C’est la goutte qui a fait débordé du calice !

jesu.jpg

Après une procession conspuée* dans les rues du vieux Nice,on apprend que nos amis chrétiens coptes de Nice ont eu droit à quelques débordements désagréables alors qu’ils célébraient Noel en l’église du Gésù.

Après le nécessaire et indispensable soutien que nous devons apporter aux chrétiens d’Orient qui vivent un martyr dans leur, pays devrons nous être obligés de les protéger dans notre propre pays.Leur pays pour la plupart.

Dans le silence bien sur,n’allons pas froisser la susceptibilité de ceux qui se permettent de ne pas respecter nos lois sur la laïcité et nos règles d’hospitalité alors que nous devrions tout accepter au nom de cette même laicité..Et oui,vous avez bien lu.

Au motif que notre système laïque garantit la liberté de culte dans notre pays,on tente de nous rouler,tout en oubliant de spécifier "dans la sphère privée",dans la semoule de couscous en accusant de ne pas respecter notre propre loi en interdisant certaines pratiques,je dirai exogène.

On attend les réactions de nos autorité locales tant municipales que préfectorales.

Rappel des faits :

Noël sous tension pour les coptes de Nice

Publié le vendredi 07 janvier 2011

Jeudi soir, en l'église du Gésù, on fêtait Noël. Celui des orthodoxes et plus particulièrement des coptes. Une quinzaine de ces chrétiens d'Égypte, aujourd'hui directement menacés par al-Qaïda, assistaient à l'office célébré par le père Eklemandos. « La communauté compte une quinzaine de familles installées sur la Côte d'Azur », explique le pope qui fait le déplacement depuis Lyon au moins une fois par mois pour venir dire la messe, ici, à Nice.
Dans l'église du Gésù, mise à disposition par l'Évêché, et dont les portes étaient gardées hier soir par cinq policiers. Comme partout en France la cérémonie religieuse s'est déroulée sous bonne garde. « Les autorités prennent très au sérieux les menaces qui ont été proférées contre les Coptes d'Europe et plus particulièrement en France », constate le père Eklemandos. Il faut dire que la liste de tous les lieux de cultes coptes, avec leurs adresses, a été diffusée sur des sites islamistes. « Terroristes, précise Bassel, ça n'a rien à voir. » Ce jeune étudiant égyptien de vingt-cinq ans est arrivé sur la Côte d'Azur au début de l'année universitaire pour y poursuivre son cursus d'odontologie. Hier, il était à l'église du Gésù, afin de célébrer Noël.
« J'ai peur pour ma famille »
Le visage fermé, retenant ses larmes, Bassel l'avoue : ce soir il a peur. « Pas pour moi, mais pour ma famille restée en Égypte. Bien sûr ils iront à l'église. J'ai peur qu'il arrive quelque chose...» Un attentat, comme celui qui a meurtri la communauté copte d'Alexandrie il y a seulement quelques jours. Bilan : vingt-trois morts, plus d'une centaine de blessés.
Avant-hier encore, « à 200 km au sud du Caire, une bombe artisanale a été déposée devant une église, confie le père Eklemandos. Les explosifs étaient dans une cannette de soda comme celle que l'on voit sur l'Internet. »
L'un des sites qui vise directement les coptes d'Europe ne se contente pas de dresser la liste des lieux de cultes. Il explique photos à l'appui comment fabriquer une bombe ! La menace est bien réelle. Suffisante pour qu'à Nice on fasse garder les portes d'une église par la police. Et lorsqu'à quelques pas de là une demi-douzaine de jeunes musulmans se mettent à réciter à voix haute des sourates du Coran, en plein Vieux-Nice, la tension monte d'un cran.
Pur hasard ? Ou réelle provocation ? Impossible de le dire hier soir. Et dans le doute l'inquiétude grandit. L'incompréhension aussi. « Surtout chez les jeunes, les enfants, explique le père Eklemandos. Ils ne comprennent pas que cette violence qu'ils ont fuie chez eux, en quittant leur pays, puisse les poursuivre jusqu'en France. »
« L'éducation est une arme contre la haine »
Le refuge qu'avaient trouvé ces chrétiens d'Égypte n'en serait plus un. Pourtant Rami considérait son passeport français comme une assurance-vie. Cet ingénieur de trente-huit ans vit toujours au Caire. Mais lui aussi pourrait bien rejoindre la Côte d'Azur. « Tout est prêt, confiait-il par téléphone hier. Au cas où la situation deviendrait véritablement dangereuse en Égypte. C'est ma sécurité. » Rami veut encore y croire : « La situation entre nos deux pays est différente. En France, vous avez accès à l'éducation et au travail. ça change tout. Chez moi, une grande partie de la population n'a rien d'autre que la religion. C'est plus facile d'endoctriner ceux-là. Vous savez l'éducation est une arme contre la haine. »

Eric Galliano (egalliano@nicematin.fr)

 Source :

http://www.nicematin.com/article/societe/noel-sous-tensio...

*cette information n’est pas garantie par des sources sures.Un blog issu de la Tribune de Genève reste inaccessible, à prendre avec des pincettes. A défaut de témoignage local.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu