target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

13/11/2010

UMP:Copé ou compter

Les problèmes de notre éducation nationale sont sur le point d’être solutionnés. Ce sera difficile tant les mexicains - de moins en moins populaires - sont secoués par les affres de la concurrence tant au plan des idées que du choix de celui qui les portera.Nul n’étant tenu à l’impossible,ils y parviendront avec beaucoup effort et de ténacité.

L’ex et le futur se disputent la proposition miracle pour mettre fin à l’échec de notre politique d’éducation ,un échec patent constaté pour tous,jamais solutionné.

 Pour l’un,il faut vérifier les connaissances de nos chers bambins dès le CE1,pour l’autre il faut le faire avant l’entrée en 6 ème.Le ministre de l’Education M.Chatel - toujours adhérent à l’UMP dont le prochain secrétaire Général sera celui dont il condamne l’initiative - n’est pas d’accord ni avec l’un,ni avec l’autre. Dilemme ou nœud gordien ,décidément on ne sortira jamais.

Voyons cela  de plus près :

Copé propose une vérification des connaissances des élèves avant leur entrée en 6 ème.Soit,cela existait déjà il y a fort longtemps.On n’entrait au lycée qu’ après avis des professeurs pour les meilleurs ou,par une vérification sérieuse des connaissance de l’élève concerné. C’est le système du collège unique qui a tout changé.D’ailleurs à l’époque les meilleurs allaient au lycée,les moins bons  allaient au collège.Collège d’Enseignement Général que cela s’appelait, les « très » moins bons étaient dirigés au CET.

En terme d’innovation,Copé a loupé son coup.

La proposition de M.Bertrand  celle que l’on aura défendue jusqu'à jeudi prochain  - jour auquel le nomination de Copé sera annoncé - semble bien farfelue. Il souhaite vérifier les connaissances de ces mêmes bambins des de le CE1.Précisons que le CE1 est la classe qui suit le CP.Cours élémentaire pour la deuxième année donc,que de précipitation….Pour plus d’information,dirigez vous vers un site sur lequel apparaît le programme des classes de CE1,vous comprendrez mieux ma position. Commencer à tester les connaissances de nos jeunes enfants serait plus efficace à l’issue du CE2.

En terme de serieux,M.Bertrand a loupé son coup.

Fondant ces 2 propositions sur leur querelles personnelles, on a assisté à la matière à la manifestation de la totale incohérence qui règne dans les rangs du parti du président .On dit n’importe quoi pourvu que cela soit diffèrent que ce que dit l’autre pèlerin qui veut prendre sa place.

A la vérité,nos deux grands spécialistes de l’esbroufe devraient bien d’aller vérifier les connaissance et compétences de leur collaborateur et de certains de leurs collègues ministres.Cela éviterait de voir des ministres incapables de calculer le nombre d’années de travail nécessaire pour partir à 60 ans avec ne retraire  à taux plein. Commençons donc par tester  par ces énergumènes aussi  nuls en arithmétique  que le singe savant de l’Elysée.

En ce qui concerne leur collaborateurs, souvent énarques et donc remarquables - réputés malgré tout pour leur difficulté à maîtriser les chiffres et les additions - l’affaire semble plus ardue.En particulier pour celui qui en charge du secteur « éducation «  la direction de l’UMP.Nul en arithmétique ou nul tout court.En effet,laisser passer une bourde aussi grave que celle qui est apparue sur une brochure consacrée à l’éducation de nos enfants relève d’une négligence grâce ou plus grave d’ une trahison de ses patrons.

ump calcul.jpg

L’objet du délit.Le jeune homme sur la photo n’est pas l’auteur du calcul….

L’UMP, qui avait organisé mercredi sa convention sur l’éducation, a édité un dépliant vantant le bilan du gouvernement sur l’école depuis 2007. On peut relever sur la photo qui illustre la page sur « l’égalité face à la réussite » une superbe erreur de calcul dans le tableau des additions : 6 + 2 = 7.

Une erreur du plus mauvais effet alors que le parti présidentiel s’est fixé comme objectif d’arriver à 100 % des élèves sachant lire, écrire et compter à la fin du CE 1.

http://www.leparisien.fr/politique/le-mauvais-calcul-de-l-ump-07-11-2010-1139306.php

 

Au fait,ces petites plaisanteries, c’est nous qui les payons.Avec nos impôts.Il faudra s’en souvenir

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu