target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

16/11/2014

Fillon:Le meilleur des losers!

Fillon:Le meilleur des losers!

Avec un bras droit comme ça,vaut mieux être manchot !

Plus ils en font,plus en disent,plus il baise dans les sondages.

Que M.Chartier écoute attentivement la perfide Rachida et les commentaires de M.Duhamel au cours de l’émission « Complément d’enquête » avant de continuer à jouer au petit Sarjoky.en effet avant le retour de l’enfant putride on nous disait que l’Elysée voilait empêcher son retour,une fois revenu voila qu’on voudrait en haut lieu éliminer un candidat qui n’impressionne personne,traiter par son ancien patron de loser,qui n,a plus la confiance ni des français ni des adhérents de lump….à 8 % dans les sondages concernant la prochaine primaire de lump.

On se gondole et l’Élysée et chez l’imposteur.

Je veux bien que François Hollande ait perdu toutes les qualités politiques au plan de la tactique t de la stratégie qu’on lui accordait avant son élection mais tirer sur une ambulance …

M.Chartier et ses amis tentent de remettre en course leur candidat en le hisser au rang de victime comme les soutiens de m.sarkozy l’ont fait avant eux,reste que cette solution est fort dangereuse car on ne joue pas deux fois la même carte,,de deux victimes dans le même scenario il y en a toujours une de trop,le candidat en question n’est en rien un danger pour François Hollande.

Les français vont commencer à se poser quelques questions quant au nombre de victimes du méchant François que compte lump d'autant qu'on dit de lui qu'il ne serait qu'un mou,un ectoplasme!Quand c'est trop c’est trop !

Le dernier sondage publié par aujourd'hui en le premier signal.

Votez pour des pauvres victimes pour les représenter au plus haut niveau ça va être dur à faire avaler en 2017.

Modestement,je conseillerai à M.Fillon de changer de bras droit s’il lui reste assez d’amis,cessez de tout vouloir casser trop tôt au risque de ne plus rien avoir a dire au bon moment et enfin revenir a de bonnes bases politiques en évitant par exemple de passer du gaullisme social au Thatcherisme.

Pour l’heure,la gifle est sévère et M.Chartier a beau s’escrimer à nous faire croire que M.Fillon est de plus en plus populaire,qu'il serait victime d’un complot,que M.Jouyet est un affreux jojo alors que c’est lui qui par pure amabilité a accepté de démentir pour sauver la face de M.Fillon pour à l’arrivée des courses se faire étriper sur les plateaux de TF1.La situation est grave pour le collaborateur,ce qui démontre aujourd’hui que M.Sarkozy ne s’était trompé.

 

EXCLUSIF.

Sondage : l'image de Fillon abîmée par l'affaire Jouyet

http://www.leparisien.fr/politique/sondage-l-image-de-fil...

13/10/2013

Cantonales Brignoles:Appel aux électeurs de droite et de gauche

Cantonales Brignoles:Appel aux électeurs de droite et de gauche...

La république n'est pas en danger,selon M.Chartier et en application de la jurisprudence (sic)Fillon on peut virer l'UMP.

Alors virez la candidate de l'UMP,ça leur donnera une bonne leçon,eux qui refusent le front républicain sauf quand ils en profitent!

 

ump,delzers,fn,le pe,copé,fillon,chartier

22/09/2013

Fillon:L’élastique va craquer…et le mou va s’écraser!

Fillon:L’élastique va craquer…et le mou va s’écraser!

fillon,poutine,hollande,syrie,front national,jupp&,ciotti,chartier,pecresse,sarkozy

 

Fillon aurait-il fait une bourde,encore une.Jamais deux sans trois dit-on,c’est ce que voudrait nous faire comprendre M.Ciotti en affirmant,je cite:«Ceux qui sont surpris de la liberté de parole de François Fillon devront s'y faire,car ça va continuer!».II a raison M.Ciotti,M.Fillon a toute liberté pour dire,clamer toutes les imbécilités qu’il veut.C’est les français qui le jugeront.Reste qu’au train où il va,il vaudrait qu’il prenne un peu de repos…sinon il risque d’atteindre le niveau de M.Depardieu.Belle liberté de parole que de prétendre qu’on peut voter pour un candidat du FN moins sectaire,que de soutenir un satrape qui soutient un tyran,c’est ça la liberté de parole.M.Ciotti s-est aperçu-il que M.Fillon est parvenu aux mêmes positions que Mme le Pen sur le problème syrien ou va-t-il nous jouer la même sérénade qu’il nous a chantée avec M.Sarkozy.Tout ce que faisait le gourou n’était jamais critiquable,le gourou était infaillible,on change de gourou et remet le même disque,c’est pitoyable…

Cher M.Ciotti,compte tenu des déclarations de M.Fillon nous sommes très nombreux à lui recommander de continuer…ne vous inquiétez pour sa liberté de parole on la lui laisse en l’attente de la prochaine bourde..

Cet ex-premier ministre dont on vantait la clairvoyance quand il prétendait que le France,son état ,était en faillite et qui a participe à la mettre un peu plus sur la paille avant de réagir in extremis,ce monsieur qu’on croyait plus serein que M.Sarkozy,qui se disait réfractaire à toutes approches idéologiques avec le  Front national et aurait donner sa main droite pour interdire toute collusion électorale avec ce mouvement,celui qu’on croyait l’héritier de Philippe Séguin gaulliste social comme ils se surnomment tous pour qu’on ne les prennent pour ce qu’ils sont…réellement,celui qu’on croyait homme d’état n’est qu’un un politicard d’arrière boutique,n’a pas commis une bourde.Sachant que ce serait la partie de son intervention en Russie sur l’indépendance de notre diplomatie,encore que ceux qui prétendent que nous sommes alignés sur les Etats Unis,il n’y a que la droite qui le prétend,n’apportent aucune preuve à leurs affirmations et malheureusement pour eux  les fait les contredisent comme on le verra dans un autre billet,serait reprise.C’est la suite qui est intéressante,les divagations qui sont passées un peu au travers du crible de l’information.Oui,M.Fillon s’avère être un piètre responsable politique en fait.

Il a critiqué notre diplomatie devant celui qui nous a roulés dans le  farine en accord total avec M.Assad.Si ce fait n’apparait pas un homme doté d’une telle expérience politique c’est qu’il est effectivement un politicard d’ arrière boutique,un tambouilleur comme il l’a été souvent dans carrière passant de l’un à l’autre au gré des opportunités et des vainqueurs.Balladurien quand ce dernier était quasi élu au premier tour,il est redevenu  chiraquien grâce a M.Séguin avant de devenir sarkozyste après que M.Chirac l’ait jeté comme sa première chaussette.Certains responsables de l’UMP comme messieurs Copé et Juppé sont pour une intervention sous couvert de l’ONU,lui il est contre et se range sous la coupe de M.Poutine.En terme d’indépendance,on a vu mieux.Tout cela correspond à sa stratégie interne,il est obsédé par la présidentielle de 2017.

Tout cela va bien évidemment ressortir gentiment au fil du temps,certains commencent à être très en colère envers le monsieur propre du sarkoland.Les medias,certains de ses amis et évidemment ses meilleurs amis j’ai nommé messieurs Sarkozy et Copé.Le premier a bien ri nous dit-on,il attend son heure… et Fillon rira moins quand le petit Zébulon va s’occuper de son sort…

Aussi,je dis aux responsables socialistes,n’en faites pas trop.Laissez les bons amis de M.Fillon s’occupaient de lui.Vous avez déjà beaucoup à faire…

Que M.Fillon critique la diplomatie française et en particulier ses positions sur le conflit civil syrien,c’est son droit sauf à l’étranger.On ne lui demande pas de soutenir ce qu’il ne veut pas soutenir mais il est une règle républicaine qui oblige à quelques réserves sur la politique nationale et internationale quand on est hors de France.Que M.Demesdeux,pardon M.Rousselin du Figaro,n’y trouve rien à redire c’est son problème.Ils sont prêts à tout avaler,à tout soutenir dès lors qu’on critique le président de la république et je suis convaincu qu’ils feront pire,aprés M.Fillon ils seront capables d’aller soutenir plus à droite encore il faut bien vendre du papier….C’est tellement ridicule que plus personne n’y prête attention.Sauf que M.Rousselin a été assez attentif pour relever l’essentiel,le fond de cette déclaration fillonesque.M.Fillon critique notre diplomatie mais en vient à soutenir le sens et le fond de la résolution présentée par la France,allez comprendre… Voila ce qu’il note dans son billet en référence… »Quand Fillon attend de l'Onu une résolution « constructive et dissuasive » à l'Onu, c'est à peu de choses près la position de Paris. Même chose quand il veut que la diplomatie française joue son rôle pour « rétablir la confiance » au sein du Conseil de sécurité. ».Reste que Poutine ne veut pas d’une résolution « constructive et dissuasive ».

Rappelons que ce M. Rousselin est grosniqueur au Figaro,quotidien d’information mondiale qui a prêté ses pages  à un dictateur qui a menacé la France…

M.Fillon devrait nous expliquer pourquoi depuis le signature de l’accord entre Kerry et son homologue russe rien n’a démarré,rien n’est fait.A la vérité,on renégocie un fois de plus,tous les jours,l’accord passé à Genève la semaine dernière.Les russes trouvent toutes les bonnes raisons pour tout bloquer.Pourquoi ?Il faut être vraiment benêt ou mal intentionné pour ne pas s’en apercevoir…Pour soutenir M.Poutine.

M.Assad veut bien détruire son stock d’armes chimiques alors qu’il prétendait,il y a  encore un mois,qu’il n’en disposait pas mais  réclame 1 milliards de dollars pour détruire un stock qu’il n ‘avait pas.Il n’avait pas d’armes chimiques et come par hasard,il vient de transmettre la décompte à l’ONU.Et M.Fillon soutient cette bande de bandits,de menteurs comme les nommait Jacques Chirac…M.Fillon exige que la France soutienne les positions de M.Poutine…

Assad demanderait un cessez le feu dans le cadre d’un Genève 2.C’est nouveau…Demain il va inventer une autre surprise,il entretient la machine à manipuler et l’autre fion s’en va à Moscou pour soutenir celui qui lui vend le charbon !

C’est quoi ce M.Fillon,un mou,un élastique ou peut être un yoyo.Dimanche on pourrait voter pour un candidat du Front national moins sectaire –personne ne sait ce que cela veut dire – le lundi il revient aux positions initiales de l’UMP,celles qu’avait imposées M.Sarkozy en son temps,il va à Moscou,y critique le diplomatie de son pays devant un demi satrape et puis il soutient une résolution identique à celle que présente celui qu’il critiquait 5 minutes avant.Fillon rimerait-il pas avec con.On se le demande mes chers amis.

En tout état de cause ceux et celles qu’il a choisi pour l’accompagner et le soutenir en toutes occasions méritent qu’on se pose la question.Ainsi Mme Pecresse qui s’est encore distinguée pendant la dernière émission Mots Croisés  au cours de laquelle elle avait oublié que le budget de la France est d’abord présenté en conseil des ministres avant d’être discuté au parlement,annonçait des augmentations d’impôts de 12 milliards après avoir dit qu’elle ignorait le contenu du budget. 12 milliards alors que son parti l’UMP me semble-t-il annonce pour sa part 17 millions,au diable l’avarice,a fait des éclats lors dune interview accordée à M.Barbier,poil au pied,sur Itélé.Dejà quand elle parle économie et budget, Mme Pecresse semble peu crédible  mais quand elle parle de politique étrangère là c’est carrément une catastrophe .Quand on pense que M.Fillon qui prétend devenir président de la république avec cet aéropage,Pecresse Chartier,Ciotti,Estrosi on a de quoi inquiéter…

Bref…

Elle a affirmé avec force ce nouveau concept de notre diplomatie,mise en œuvre sous les présidences de M.Chirac qui préconise selon Mme Pecresse :

Etre indépendante" , "faire entendre une voix singulière dans le concert des nations", "ça veut dire deux choses : être très proche de l'Allemagne et parler avec la Russie""le problème de François Hollande aujourd'hui, c'est qu'il a oublié ces deux préceptes élémentaires".

Etre très proche de Allemagne au plan de la politique étrangère,diantre.Au fait c’est quoi la politique étrangère de l’Allemagne ?

Parler avec la Russie.Ca c’est sur que les sarkozystes ils ou elles aiment parler mais parler ce n’est pas agir me semble-t-il.Parler parler,toujours parler sans être entendu.

Parler,voila la bonne recette que nous avons subi pendant prés de 7 ans avec celui qu’admirait Mme Pecresse avant de tomber en pâmoison devant M.Fillon…écouter la Russie ne veut pas dire que la France soit d’accord en permanence avec ceux qu’elle écoute.M.Poutine a pourri la situation en Syrie par  intérêt pour son pays,la France,il s’en fout royalement.

La France ne parle pas avec la Russie.Combien de fois François Hollande a-t-il rencontré messieurs Poutine ou Medvedev,qui pouvait en parler avec Poutine au G20 alors qu’Obama boudait…M.poutine a le droit le plus légitime de défendre ses positions,François Hollande aussi.Ce n’est pas M.Poutine qui dicte la politique étrangère de la France,ni M.Obama .On peut écouter tout le monde,dés lors que nos positions ne sont pas entendues par nos interlocuteurs russes,il n’y a aucune raison d’en changer…Poutine est inflexible sur la cas Assad,il n’y aucune raison d’adopter sa position.Force est de constater cet étrange paradoxe,on reproche à François Hollande de suivre les Etat Unis alors que bien évidemment c’est faux,François hollande et la France ont  toujours été en avance,si j’ose dire,sur la position américaine mais dans le cas où il aurait suivi la ligne diplomatique de la Russie qui n’en pas une - en fait,les russes veulent le statu quo en Syrie car ils craignent un avancée des forces sunnites sur leur flanc sud - il aurait eu les faveurs de M.Fillon et de sa petite bande de bras cassés.Poutine s’en moque éperdument,ce sont des petits jouets .Qu’Assad gaze sa population,détruise toutes les maisons sur son territoire,Poutine s’en fout il l’a fait en Tchétchénie…Hollande jouet de Poutine,il aurait été soutenu par François Fillon,soutien dont tout le monde se moque y compris M.Poutine qui joue avec lui comme il joue avec une marionnette avec la promesse de quelques conférences grassement payées.

M.Fillon,c’est rien.Un candidat putatif à une élection interne qui fait son cirque pour impressionner ses deux concurrents…et qui nuit aux intérêts de notre pays au nom de ses intérêts,petits intérêts personnels.

Mais voyez j’ai encore des doutes,Hollande jouet de poutine je suis certain que M.Fillon aurait trouvé à redire sur le fait que François Hollande brisait le lien permanent avec les Etats Unis,celui qui nous lie depuis Lafayette nous voila.

Sa critique moscovite,conjuguée a celle sur le vote sectaire(sic) lui a d’abord permis de revenir dans le débat interne à l’UMP,c’est en cela qu’elle est condamnable.Quand on a été premier ministre de la France on ne sert pas de son pays pour régler des petits problèmes internes.Ce qui se passe à l’UMP ne regarde pas la diplomatie française d’autant que ce monsieur est d’accord avec le sens et el fond de notre résolution « constructive et dissuasive » a t-il rappelé devant M.Poutine qui ne veut pas en entendre parler.

Je ne suis pas souvent d’accord avec M.Guiano au plan politique et pratique républicaine mais la je suis bien obligé de faire le même constat ;M.Fillon n’est pas un homme d’état,un collaborateur tout juste ce qu’il a été tout  au long de sa carrière politique…

En vérité,l’affaires est fort simple.Si la France,son président,s’était rangée aux cotés de Poutine,on lui aurait reproché de casser nos relations avec les Etats Unis,et comme le France se range auprès de son premier allié naturel comme cela a été toujours dans des situations de crise,missiles à Cuba,Pershing contre SS 20 on lui reproche de ne pas écouter le Russie.Ecouter un manipulateur voila qui est très utile pour avancer vers une solution à la crise interne qui touche la Syrie.On aurait préféré entendre un ex premier ministre français,si influent sur la scène politique russe,conseillait à son cher Vladimir d’entendre un peu plus la voix des autres membres du Conseil de sécurité.

Mais restons sur cette nouvelle lubie qui consiste à nous faire croire que M.Fillon serait le champion des relations avec la Russie alors qu’il y a encore quelques semaines on nous disait que c’était M.Sarkozy.Drole,étonnant,d’ailleurs,ce prurit poutinien,il est fort généreux parait-il avec ce qu’ils le soutiennent de par le monde….

Singulier également cet anti américanisme venant de celles et ceux qui avaient agoni le moindre des socialistes qui avaient osé critiquer Mme Merkel les traitant d’anti-allemand.Anti, allemand non,anti américain oui.Ou anti Obama peut-être !

Voila toutes celles et tous ceux qui ont soutenu jusqu’au dernier jour celui qui nous a mis sous la coupe d’un Bush,partisan contre l’avis de Jacques Chirac de la seconde guerre en Irak,qui est allé critiquer la politique étrangère de la France à l’étranger,c’est une habitude,qui nous a brouillé avec les russes sur le problème libyen car il avait outrepassé les résolutions de l’ONU adoptées par la Chine et la Russie,qui évoquait la famille en évoquant nos relations  avec les Etats Unis devant un Bush triomphant,qui viennent nous donner des leçons de relations franco russe,d’indépendance,qui vante l’Europe de l’atlantique à l’Oural en oubliant que le Général de Gaulle n’envisageait pas cette perspective sans que la Russie ait changé de régime….Qui viennent accuser François Hollande de suivisme,d’atlantisme et même de néo conservatisme dans l’Opinion sous la plume de M.Merchet qui a bien changé depuis qu’il a quitté Marianne.

Les mêmes qui ont courbé l’échine devant les Etat Unis quand il s’est agi d’envoyer des renforts en troupes en Afghanistan,qui ont réintégré l’OTAN,celles et ceux qui accusaient de trahir son premier allié parce qu’il avait décidé de faire rentrer nos soldats d’Afghanistan avant la date qu’avait prévue messieurs Sarkozy et Fillon…..Lache,traître voila comment on le traitait le Françou,et aujourd’hui il serait le toutou d’Obama.

Fillon grand ami de Poutine et de la Russie depuis toujours,t’as vu ca où.Dans les élucubrations de Mme Pécresse et des deux toutous officiels,messieurs Chartier et Ciotti….

Quand M.Poutine assène au nez et à la barbe de M.Fillon: "Ceux qui ont lancé l'opération militaire en Libye avaient sans doute des motifs nobles. Mais quel en est le résultat? On a lutté pour la démocratie, et où en est-elle?" c’est pour entretenir l’amitié franco-russe.

Fillon et Poutine s'opposent sur la Syrie

Publié le 01/01/1970 à 01:00

http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/18/01003-201...

 Alain Juppé appelle l'ONU à intervenir en syrie

http://www.lefigaro.fr/international/2011/11/18/01003-201...

Syrie:Passe d'armes Fillon-Poutine en pleine conférence de presse

http://lci.tf1.fr/monde/syrie-passe-d-armes-fillon-poutin...

Atlantiste Hollande,et celui qu’ont soutenu ces pitres en mal de medias et pour certains gouvernaient avec c’était quoi….c’était qui…

Chirac juge «lamentable» l'atlantisme de Sarkozy

http://www.liberation.fr/politiques/2006/09/18/chirac-jug...

sarkozy wickileaeks irak


Rien dans la caleçon ce Baroin

 Nicolas Sarkozy critiqué par le New York Times

Nicolas Sarkozy critiqué par le New York Times« Ce qui est inquiétant, c’est que ses commentaires pourraient refléter la manière dont il appréhende l’évolution de la politique américaine. Bien plus proche de Washington que son prédécesseur, Sarkozy a passé du temps avec le président Bush dans le Maine durant ses vacances. Ses remarques, bien dans son style direct et sans nuances, seront lues comme un avertissement à Téhéran et aux pays qui sont réticents à imposer des sanctions supplémentaires à l’Iran.(la russie - ndla) Le message : si l’initiative diplomatique échoue, l’Iran aura l’arme nucléaire ou il y aura une action militaire pour l’en empêcher. Bush a ajouté à la pression en suggérant hier que la menace nucléaire iranienne était une raison pour garder des troupes américaines en Irak. »

http://blog.mondediplo.net/2007-09-02-Nicolas-Sarkozy-cri...

 

WikiLeaks : Nicolas Sarkozy, "l'Américain"

L'IRAK, " PEUT-ÊTRE "

Nicolas Sarkozy, opposé donc à la fois à la guerre américaine en Irak et au veto de la France, va plus loin l'année suivante, en 2006, lors d'un passage à Paris du ministre de la justice du président Bush, Alberto Gonzales. Il sous-entend qu'une fois élu, il pourrait envoyer l'armée française en Irak. "Sarkozy a déclaré que la France et la communauté internationale allaient devoir aider les Etats-Unis à résoudre la situation en Irak. Peut-être en remplaçant l'armée américaine par une force internationale", écrit l'ambassadeur.

A cette époque, les conseillers du ministre de l'intérieur et chef de l'UMP fréquentent beaucoup l'ambassade américaine, n'hésitant pas à critiquer vivement le président, Jacques Chirac, et le premier ministre, Dominique de Villepin, pour le plus vif plaisir de leurs interlocuteurs.

Si François Fillon indique plutôt sobrement qu'à son avis, "un gouvernement Sarkozy serait plus apte à travailler avec les Etats-Unis", d'autres promettent des changements radicaux.

Patrick Devedjian évoque ainsi "une nouvelle volonté française, sous une administration Sarkozy, de soutenir plus activement les objectifs américains en Irak", et se plaint que "les Français ne s'intéressent pas à l'OTAN", écrit l'ambassade. Lors des manifestations de rues contre le gouvernement Villepin, M. Devedjian revient à l'ambassade, triomphal, annoncer "la mort des ambitions présidentielles de Villepin". Brice Hortefeux est également souvent cité.

Quand à Hervé de Charrette, alors chargé des relations internationales à l'UMP, il prend, deux ans avant la présidentielle, "l'initiative remarquable", précise le télégramme, d'appeler l'ambassadeur Howard Leach pour parler d'"amitié" et de "coopération", dénoncer "l'embarras" causé aux relations franco-américaines par M. Chirac, et promettre que l'UMP veut que "la relation avec les Etats-Unis soit la base de la diplomatie de la France". "Le geste sans précédent de Charrette est à notre connaissance effectué au nom du président de l'UMP, Nicolas Sarkozy. Les opinions qu'il exprime sont clairement, s'enthousiasme le diplomate, celles de l'homme politique le mieux placé pour mettre un terme à la présidence Chirac."

Le premier télégramme émanant de l'ambassade américaine de Paris après l'élection de Nicolas Sarkozy propose à Washington d'examiner "cinq enjeux immédiats de politique étrangère" dès l'entrée en fonction du nouveau gouvernement français : l'Iran ("Sarkozy perçoit l'Iran comme la plus sérieuse menace internationale") ; l'Afghanistan (pour combattre "l'impression, partagée par Chirac, que l'Afghanistan est une cause perdue") ; l'Irak ("Il faut prendre Sarkozy au mot lorsqu'il dit 'souhaiter aider les Etats-Unis à sortir d'Irak'", écrit l'ambassade, mais "sans nourrir l'accusation d'être 'un caniche du président Bush', qui pourrait inciter le gouvernement français à ne pas changer de politique") ; l'Union européenne et la Turquie (" Si un changement apparaît peu probable, vue l'identification politique de Sarkozy à son opposition à une adhésion de la Turquie, nous devrions le persuader de tempérer sa rhétorique, de ne pas fermer complètement la porte") ; le Kosovo et la Russie ("L'importance d'un front commun au Conseil de sécurité de l'ONU sur l'indépendance du Kosovo

http://www.lemonde.fr/international/article/2010/11/30/wi...

Les cellules grises qui entourent,qui l’assistent dans sa descente aux enfers,l’ex premier ministre,les meilleurs bien évidement,ont du ramé pour trouver quels éléments de langage pour sauver leur champion de la Berezina qui annonçait.

Avant de trouver une conférence de presse tenue par François Hollande - on verra plus tard - ils avaient trouvé une vielle astuce selon laquelle si Fillon est tellement attaque par le gauche c’est qu’il est un danger pour elle.

Pecresse fillon

« Quand on cible quelqu'un avec autant de violence,c'est peut-être qu'il représente un danger" 

D’abord,il est évident que les partenaires de ce monsieur à l’UMP - on se demande d’ailleurs si M.Fillon est encore membre de ce parti- ont considéré que c’était M.Fillon qui était un danger pour la droite…La gauche n’a fait que son boulot,prendre Fillon pour ce qu’il est une girouette qui tourne au gré du vent que souffle le FN.Le FN monte dans les sondages et dans la presse,M.Fillon change de pied,la Russie s’ébroue sur la crise syrienne Fillon déblatère à Moscou.Il s’aperçoit qu’il en perdition - ses 35 propositions on fait un flop,ses soutiens commencent a déguerpir -alors il se distingue….il reprend la main…

Sauf qu’au lieu de se distinguer positivement,il s’est mis dans un bourbier définitif me semble t-il.

"C'est l'avenir (du parti) qui est en jeu si on le laisse dériver vers l'extrême droite"(Copé)

"Je pense à nos candidats aux municipales:la banalisation du vote FN peut être ravageuse pour eux,alors qu'à l'inverse, si on refuse les compromissions tout en ne lâchant rien sur la droite décomplexée, on gagnera"(Copé)

"Si l'UMP devait se situer sur la ligne décrite précédemment par François Fillon, je rejoindrais les centristes"(Raffarin)

"Alerte rouge. Le vote FN est une ligne de fracture pour l'UMP. C'est notre pacte fondateur qui est en cause."(Raffarin)

"Mon soutien à François Fillon est intact mais je suis toujours favorable au Front républicain pour faire barrage au FN" (Bussereau)

"Fillon, par son positionnement sur le FN, se met de fait en dehors du champ de l'UMP",Sébastien Huygue 

« Que ceux qui rencontrent François Fillon le remercient, il m’a repositionné à la gauche du MoDem »Patrick Buisson

Avec des amis comme ça,Ca m’étonnerait que M.Fillon soit un danger pour la gauche.

UMP-FN: Copé colle à Fillon l'habit du diviseur


Guaino Bourdin

Guaino Syrie Fillon


http://www.lexpress.fr/actualite/politique/video-ump-fn-c...

Pour le plaisir,écoutez Mme Pecresse est toujours un grand plaisir tant elle respire l’intelligence en politique,le bon sens et une certaine permanence intellectuelle…

 

http://lci.tf1.fr/politique/a-gauche-comme-a-droite-fillo...

“Je n’ai pas compris(…) jamais,jamais il ne renoncerait à ce qui fait l’épine dorsale de son engagement politique le gaullisme c'est-à-dire le refus de toute alliance avec le Front national et que jamais il n’appellerait  a voter pour un candidat du front national ».

Que Mme Pecresse prenne ne les français pour des imbéciles,c’est devenu une habitude mais quand M.Juppé déclare ceci c’est lui aussi un imbécile qui ne n’a pas compris les propos de M.Fion

"Je ne comprends pas ce qui a pu pousser François Fillon à déclarer qu'en certaines circonstances il pourrait apporter sa voix à un candidat du Front national. Car c'est bien ce qu'il a dit".


Ne pas voter pour un candidat du FN,refuser toute alliance avec ce parti n’est pas marque de gaullisme.La gauche le refuse aussi.le Général de Gaulle n’a pas été confronté à cette problématique.L’extrême-droite a été laminée par lui…après avoir tenter de l’assassiner.

Que vient faire le gaullisme dans cette affaire.

L’équipe de M.Fillon ne s’attendait pas cette fillonnerie,ils sont bien en peine pour l’expliquer,pour l’excuser…

Leur grande difficulté c’est de constater que le recentrage(sic) à droite du candidat aux primaires de 2016 n’est pas perçu positivement dans l’opinion y compris à l’UMP…Sa popularité est en chute libre.Ainsi quand M.Fillon évoque la victoire aux prochaines échéances présidentielles en passant pas la droite,le centre et pourquoi pas par la  gauche il ne sort pas du lot et se situe largement derrière M.Sarkozy ,quand il droitise son discours à l’extrême,si j’ose dire,il est encore plus puni et se voit dépassé par M.Juppé qui apparaît alors comme le sage de l’UMP…

Je leur propose donc une solution:que l’UMP appelle,en cas de deuxième tour opposant un candidat socialiste a un candidat du front national à voter pour le candidat le plus gaulliste 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu