target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

17/05/2009

Bon dimanche et vive la crise!

Voila quelques semaines, le quotidien local titrait  «Prémices d'une reprise de l'immobilier dans le département »,plus prés de nous,pas plus tard qu'hier,le Figaro Magazine faisait sa couverture sur le thème : »Maison de campagne...C'est le moment d'acheter ».

CCF17052009_00001.jpg
CCF17052009_00002.jpg

Ainsi,la crise financière serait-elle propice à l'achat ,intéressant ,d'un bien immobilier d'importance et parfois secondaire, en l'espèce c'est l'avis du Figaro magazine.

Il convient de remarquer que cet hebdomadaire affichait sa couverture le lendemain du jour où l'INSEE annonçait que notre pays entrait en récession et que la crise,c'était bien pour aujourd'hui et maintenant.

A croire qu'en cette période troublée,le tourment est pour les uns et le bonheur pour les autres.

Ceux et celles qui sont les moins nombreux.

Oh !Il n'est pas question d'aller cracher,sournoisement,sur l'épaule de ceux qui,par leur travail,souhaitent se constituer un patrimoine immobilier dans lequel,d'ailleurs,ils vivront la plupart du temps.Certes,il n'est pas non plus question de cracher sur ceux qui grâce à leur réussite sont parvenus à se constituer la fortune ou les possibilités financières  leur permettant d'acheter une belle « maison de campagne » alors que d'autres connaissent le chômage partiel ou total.

Ce n'est pas le genre de la maison dés lors qu'à une certaine époque votre serviteur faisait partie de ceux-là.Les premiers s'entend.

Non ce qui me choque,c'est l'impudeur.

Impudeur d'affichait dans son hebdomadaire du week-end,et c'est régulier ,des pages entières de montres de luxe à des prix qui feraient vivre un smicard pendant 1 an.

Voila ce qui me choque,l'impudeur et le manque de considération pour celles et ceux qui ne mangent pas tous les jours à leur faim.

Non que nous souhaitions interdire aux riches de vivre comme il entendent et d'acheter ce que bon leur semble.Non,ce que nous souhaiterions voir,à l'avenir, est fort simple.Si d'aucuns pourraient s'offrir des montres à 265 000 euros,c'est que la majorité n'aurait  plus de problème pour se loger,se vêtir,éduquer ses enfants et vivre décemment.

Cela s'appelle l'équité. La juste satisfaction des besoins.Le besoin des riches comme le besoin des moins riches.

Oh là !Ami,il ne s'agit pas de permettre à chacun de s'offrir une Rolex,trop de réussite tue la reussite,mais de permettre au plus grand nombre de posséder une montre.Il ne s'agit pas de permettre à tous d'aller chez Fauchon,il ne pourrait pas fournir, mais d'éviter au plus grand nombre d' aller se nourrir,uniquement, chez les Hard Discounter.

Pour l'heure,force  est de constater que la seule satisfaction qui vaille, c'est celle des riches.

Et quelque fois,trop c'est trop.

Et le m'as-ru-vu a une fâcheuse tendance à exaspérer ceux et ceux qui sont à la peine.

Certains éminents penseurs du clan des Mexicains se sont gausser des risques révolutionnaires évoqués par Dominique de Villepin,qu'ils prennent garde,ces étriqués de l'analyse politique ,le couvercle pourrait sauter bien plus vite qu'ils ne le pensent.

Marie Antoinette évoquait les brioches lorsque le peuple demandait du pain,aujourd'hui,devant ses revendications,on essaie de lui donner à rêver .Gare à c e que ces rêves ne deviennent trop vite des cauchemars.Et voir apparaitre le couple présidentiel dans la presse people à propos de l'éventuel achat  d'un appartement en vente à 10 millions d'euros,au motif qu'il se sent,le couple présidentiel ,à l'étroit à l'Elysée ou dans l'hôtel particulier de Carlita,c'est un cauchemar.

Voila,Ami lecteur,et bon week-end.Je m en vais au marché de la Libération.Il fait beau !

CCF17052009_00000.jpg

Carla Bruni et Nicolas Sarkozy vont-il s'offrir l'appartement à 10 millions d'euros qui appartenait à YSL ?

Carla Bruni-Sarkozy se sentirait à l'étroit à l'Elysée, et trouverait son hôtel particulier du XVIème arrondissement trop loin du lieu de travail de son mari. Le couple présidentiel se serait donc mis en quête d'un nouvel appartement dans lequel ils pourraient tous deux s'installer. Or, selon le quotidien italien Il Giornale, c'est sur l'ancien logement du couturier Yves-Saint-Laurent que le couple aurait craqué. Situé en plein cœur du très chic VIIème arrondissement de Paris, ce somptueux duplex de 700 m2 leur coûterait 10 millions d'euros.
Sotheby's International Realty, l'agence immobilière chargée de trouver le bonheur du couple a refusé de confirmer l'information, se contentant de répondre par la voix d'un de ses représentants : « On va rester dans la rumeur, tous nos clients sont confidentiels ».

J.D.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu