target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

13/06/2009

UMP :Mallié…un député à la langue bien pendue…..ou perdue ?

100609071904.jpg

M.Mallié est député UMP des Bouches du Rhône et initiateur  - et grand défenseur - de la proposition de loi sur le travail dominical.

Ma foi,c'est son droit le plus entier et il se trouve qu'ayant exercé une profession qui impliquait que je travaille le dimanche,je ne lui jetterais pas la pierre et au demeurant voila une proposition qui n'est pas dérangeante en tant que telle dés lors que le salarié est volontaire et que des droits supplémentaires lui soient accordés.

Reste qu'être député,Questeur de l'assemblée nationale de surcroit(1),n'autorise pas à s'octroyer des libertés quant à l'utilisation de la langue française.Au contraire, être élu de la nation implique des obligations, et la première est de respecter notre histoire et notre patrimoine .Notre langue  me semble-t-il en est un élément essentiel......

Et des libertés ,il semblerait que notre législateur zélé s'en autorise quelques unes.Pas trés graves au demeurant mais gênantes venant de celui qui a été désigné,par ses pairs,pour légiférer et les représenter à l'assemblée nationale.

CCF13062009_00000.jpg

Ainsi,son directeur de cabinet  - il convient de ne pas oublier que le quidam est simple député,pas ministre - fut-il « très tôt investit » dans la vie politique .Tout le monde sait que le verbe investir se conjugue à partir du mot investiture surtout à l'UMP  puisqu'ils ne pensent qu'à ça !

Bref,il y a des cas où il est préférable de se la  fermer et d'investir quelques euros dans un traité de grammaire française ou un bon dictionnaire.

Il est vrai que l'assemblée nationale n'est pas l'académie française mais il y a quand même des limites.

Un conseil M.le député:le dimanche,mettez-vous au travail comme vous le proposez aux françaises et aux français et appliquez-vous a corriger les fautes qui figurent sur votre site internet.

En tout état de cause,selon ce grand défenseur du temps de travail à élastique et de la semaine extensible,les commerçants qui ouvriront le dimanche,en conformité avec la loi initiée par M.Mallié et l'annonce "Permanences" sur son site internet,devront afficher sur leur devanture «  Magasin ouvrir le dimanche ».Ce sera du meilleur effet,n'en doutons pas !

CCF13062009_00001.jpg

Conclusion :certains députés UMP auraient mieux à faire que de l'ouvrir en permanence et seraient plus inspirés s'ils la fermaient plus souvent.A bon entendeur,salut !

 

-1-  Sous la haute autorité du bureau dont ils sont membres, les questeurs exercent des pouvoirs étendus en matière financière, comptable et administrative dans le cadre de l'autonomie de gestion de l'Assemblée nationale.

Création de Bonaparte, leur nom date du senatus-consulte du 28 frimaire an XII (20 décembre 1803) et fait référence au rôle administratif et financier des questeurs de la république romaine.

Les trois questeurs sont élus par leurs collègues au début de chaque législature, puis tous les ans au début de la session ordinaire, sauf celle qui précède le renouvellement de l'Assemblée. On constate en fait une grande stabilité dans les fonctions de questeurs.

Les décisions des questeurs sont prises collégialement dans les réunions de questure qui se tiennent toutes les semaines en période de session. La collégialité est tempérée par l'institution du questeur délégué qui suit l'exécution des mesures prises. Chacun des trois questeurs exerce à tour de rôle cette responsabilité pendant un mois.

La désignation des questeurs permet d'équilibrer les pouvoirs proportionnellement à la composition de l'Assemblée [Bureau]

Le questeur élu par l'opposition dispose théoriquement d'un droit de veto et peut donc s'opposer à un projet de dépense. Cependant, les litiges entre les questeurs sont en général résolus, car les problèmes abordés ne sont pas réellement politiques.

Les questeurs assument une triple fonction :
- Ils disposent de pouvoirs financiers et budgétaires. Ils établissent le budget de l'Assemblée, gèrent les crédits du Palais-Bourbon et engagent toutes les dépenses.
- Ils exercent un pouvoir administratif de direction du personnel et des services de l'Assemblée nationale.
- Ils assurent les relations de l'Assemblée avec les députés et avec l'extérieur (moyens matériels mis à disposition des députés, relations avec la presse, autorisation de photographier et de filmer...).

Pour accomplir leur mission, les questeurs disposent du service de la Questure, dirigé par le secrétaire général de la Questure, qui a en charge tous les aspects non législatifs de la vie de l'Assemblée.

La fonction de questeur, par les larges pouvoirs financiers, comptables et administratifs qui y sont rattachés, correspond à un poste clé du Parlement, qui assure les députés qu'aucun problème matériel ne viendra perturber le bon déroulement de leur activité législative.

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu