target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

30/04/2011

Mediapart a gagné,c’est une honte !

Dernière minute:

Blaquart suspendu et Blanc devra s’expliquer devant une commission d’enquête.Merci Mediapart 

A lire absolument:

guy roux.jpg

 

http://www.lejdd.fr/Sport/Football/Actualite/Guy-Roux-rea...

 

Ca y est Mediapart a trouvé un nouveau poisson pourri dans notre pays.Aprés les impôts de Total,aprés le dégénéré Menard,voila que le foot francais,pardon ses principaux dirigeants sont racistes.Diantre,on demandait des preuves tellement cette information nous paraissait incroyable.Pas possible dans le pays du Black-Blanc- Beur.Et v’la qu’ils t’apportent,illico presto,les minutes d’une réunion au sommet dans laquelle on a décidé de virer les islamistes(sic),les Sarrazins(sic),les gris(sic),les blacks(sic) de nos centre de formation.Diantre,qu’est-ce qui va nous rester dans nos équipes….

Putain de pays que je me dis,il en pas loupe pas une !

Et voila le moulin des pleureurs qui se met à tourner comme celui des moines tibétains à Lassa.Jouanno y met son grain de république - on en reparlera -,le Guaino le sien,Thuram le sien et demande des comptes à la fédération,de quel droit et à quel titre - le reste au tout venant au gré des apparitions médiatiques .Il manque notre président qui ne va pas manquer l’occasion d’essayer de récupérer quelques voix chez nos compatriotes divers.

Si je dis que me fous de savoir ce qui se dit dans les réunions de la FFF,vous me croirez j’en suis sur.

Ce dont je me fous moins,c’est qu’encore une fois,la France,les français vont en prendre plein la pipe.Lepenisation des esprits,beaufs de ci de là.

Et j’en ai marre !

Vous trouverez en bas de billet un résumé des joyeusetés que nous avions vécues lors de la dernière Coupe de Monde.Si on avait demandé aux français s’ils pensaient qu’il y avait trop de blacks et de Beurs dans l’équipe de France,je pense que la réponse aurait affolé les éboueurs de Mediapart.

Chut,cela il ne faut pas en parler.Sinon M.Plenel te traite de dégénéré.

Pour me calmer,je vous passe un papier d’éditorialiste de RMC qui me parait intéressant.Allez faire un tour dans les commentaires,il y a matière en passant les conn…habituelles et les post écrits avec les pieds.

Bonne lecture.

 riolo rmc.jpg

 Mediapart n'a rien compris...

vendredi 29 avril 2011 à 14:37

Le foot français est raciste ! La sentence est tombée. Le juge s’appelle Pape Diouf ! L’illuminé ex-président de l’OM poursuit ce combat depuis longtemps. La moindre remarque, phrase, à peine tendancieuse équivaut vite à du racisme. Il le voit partout, en a souffert, il raconte. C’est affreux, cette société est pourrie, les chapeaux pointus sont partout. L’article de Mediapart tombe donc comme une bénédiction, comme la preuve de ce qu’il dit depuis toujours. Pauvre Mediapart, pauvre Diouf...

Il y a quelques semaines le JDD avait fait un bon article sur les bancs de touche de L1 jugés pas assez « mixtes ». Diouf s’était encore une fois enflammé déclarant que Desailly et d’autres auraient dû avoir leur chance. J’aurais aimé qu’il me dise à quel moment ces ex-grands joueurs ont été recalés d’un club pour des problèmes de « couleur », quels sont les entraîneurs ayant les diplômes qui n’ont pas de travail. Leur proportion par rapport aux entraîneurs blancs au chômage. Bref, tout cela me semble pour le moins bancal, même si, même si, l’affaire Tigana a existé. Avec l’appui de Platini, il devait, pouvait devenir sélectionneur mais le « racisme » des fédéraux aurait empêché cette nomination. Peut-on toutefois préciser que le caractère de l’homme, les autres candidatures, les différentes officines œuvrant pour d’autres entraîneurs ont également (plus, moins ?) joué dans le choix d’un autre sélectionneur ? Mais il y a eu un livre relatant « l’affaire », une phrase entendue, un président, encore un, aviné ou en passe de l’être qui a lâché des mots terribles, plongeant ainsi tout le foot français du côté des ténèbres.

Mais bon, pour ne pas rester naïf, j’ai quand même interrogé un journaliste de C+, un ami, membre de l’influent Club AVERROES, Sylvère-Henri Cissé. On a parlé de ça. Le foot, selon lui, n’est pas « en dehors de la société, les maux de la France existent donc aussi dans le foot ». Avec un brin d’ironie, je rétorque que le foot est quand même un domaine où les minorités visibles sont presque inversées. Plus sérieusement, il m’explique que pour ce qui concerne un poste d’entraîneur, on peut se retrouver face au problème de l’autocensure. Il ne parle pas d’un racisme froid, direct, mais m’explique une nuance oh combien intéressante. En résumé, le « noir » ne se présentera pas au poste, au diplôme, anticipant sur le fait que derrière, il y aura blocage. Il faut ajoute-t-il des symboles pour faire avancer les choses. Dans les médias, l’arrivée d’un Roselmack a fait bouger les lignes, montré qu’il fallait y aller, qu’on pouvait tenter, se lancer dans ce type de carrière. Un Kombouaré au PSG, ou un président Diouf à l’OM étaient également des symboles forts. Des premiers pas pour envoyer le message clair que tous les types de métiers sont accessibles à tous. On parle discrimination positive et d’autres choses très intéressantes, je lui dis qu’il doit absolument venir dans l’After, il est d’accord. On se quitte et arrive une semaine plus tard Mediapart ! Le foot français est raciste ! Et merde !

On le sait depuis quelques mois, à la FFF, on veut tout changer. Bonne nouvelle, c’est notre combat « d’Afteriens » depuis des années. Mais ce changement sent le bizarre. Et une taupe a refilé le bizarre à Mediapart qui en a fait une boule puante.Le foot français est raciste ? Bah oui, je le dis depuis longtemps. Et du vrai racisme, le pur. Calmez-vous, j’explique. Pendant des années, on a fait prévaloir l’idée que pour mettre en place le magnifique football fait de duels et de blocs défensifs, le « noir » était le client idéal. Bah oui quoi, un noir c’est costaud !! Une charnière noire et un 6 noir et tu files à la baston. Et puis si tu prends un gars qui cavale devant, c’est encore mieux. Un noir évidemment, ça va plus vite. Ah et puis si tu as un arabe pour tricoter, tu sais un mec qui ressemble à Zidane, bah là c’est le pompon !

Pendant des années, on a eu face à nous du VRAI RACISME, avec une réflexion des plus primaires, avec l’idéologie répugnante du noir qui va vite, qui saute haut, limite qui danse bien après les matches (mais si, on a entendu tout ça !) et PERSONNE n’a rien dit !! Et oui, et ajoutons, parce que ce n’est pas une légende, des Xavi et Iniesta n’auraient pas percé en France. Prenez ensuite tous les chemins que vous voulez à partir de ça, déroulez, dénouez tous les fils de ça, sociologiques, culturels… et vous arrivez à : Black, Blanc, Beur / Trop de noirs en EDF / La Marseillaise pas chantée / Black, Black, Black / Cette EDF ne représente pas tous les français / Et enfin l’Afrique du Sud car forcément il fallait des coupables. Voilà l’histoire.

Alors la FFF souhaite changer d’approche. On arrête de tout miser d’abord sur le physique. Dans une réunion, ça a donné « On se calme avec les grands black, on arrête d’éliminer le petit blanc moins costaud ». Mais cette réflexion, depuis un petit bout de temps, je l’ai entendue mille fois ! Dans ce cas d’espèce, où se trouve le racisme ??

On a aussi probablement évoqué dans ces réunions, l’état d’esprit général, l’attitude, en gros les problèmes que pouvaient poser certains éléments provenant de quartiers difficiles. Et alors ? Il serait temps qu’on se pose ces questions non ? On a dans notre championnat la pire mentalité de joueurs d’Europe. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le monde du foot qui en parle tout le temps (en off bien sûr). Mais au lieu d’en parler, qu’il travaille sur la gouvernance du foot, que les clubs se dotent de vrais patrons, qu’on travaille sur l’éducation dans les centres de formation, bref qu’on soit assez fort pour ne pas laisser se mettre en place une République des joueurs dont la couleur importe peu. Un joueur comme Evra a-t-il des soucis dans son club ? C’est sa couleur qui l’a rendu con en France ? Mediapart qui ne connaît rien au foot et encore moins son histoire récente a fait avec des phrases probablement vraies une bouillie de mauvais goût. Mediapart aurait mieux fait de poser la question de l’incompétence du foot français. Ce média aurait alors, plutôt que de chercher le buzz, dû muscler sa réflexion. Visiblement, il leur manquait un bon 6 à la récupération des idées…

 

http://www.rmc.fr/blogs/riolo.php?post/2011/04/29/Mediapart-n-a-rien-compris...

 marseillaise foot.jpg

 http://www.lepost.fr/article/2010/06/22/2124085_la-marseillaise-pour-des-voyous-milliardaires-c-est-inconcevable.html

 

bachelot.jpg

 http://www.dailymotion.com/video/xdsuca_bachelot-fustige-les-caids-de-l-equ_news

finkel.jpg

 

 http://www.liberation.fr/sports/0101643320-les-bleus-petits-merdeux-de-banlieue-ou-boucs-emissaires

 

 
 
 

20/06/2010

Estrosi:un seul être vous manque et tout est dépeuplé!

 

CCF19062010_00000.jpg

Étonnant de voir Marianne oublier un des champions du gaspillage d'argent public.138 000€,c'est 10 ans de cigares pur Christian Blanc,10 mois de salaires de Mme Boutin avant qu'elle n'en soit amputée...

Le sans gêne,point est utile d'en parler!

C'est surtout un certain nombre de retraites,de pensions d'invalidité,de soutien aux enfants handicapés.Bref tout ce qui va nous manquer avec le "Gross Rigueur".

09/06/2010

N’en jetez plus,la poubelle est pleine

Aprés les appartements de fonction,les impôts et les salaires...

Décidément rien ne  va dans notre repoublique !

A l'heure de la rigueur dans la vigueur nos donneurs de leçon s'en donnent à cœur joie.

 Quelques détails dans la presse de ce jour:

Christine_Boutin.jpg

 Qu'est ce qu'il a le mec derrière à se pincer le nez.....

 La Sainte qui touche

Christine Boutin travaille pour l'Elysée... contre 9.500 euros par mois

France Info - Hier, 23:08

L'information est révélée par le Canard Enchaîné dans son édition à paraître ce mercredi. L'ancienne ministre du logement perçoit 9.500 euros mensuels depuis avril pour une mission sur la mondialisation confiée par l'Elysée. L'intéressée estime que ce salaire est "celui-ci d'un haut fonctionnaire, tel qu'il est prévu par la loi".

L'hebdomadaire satirique publie un document du ministère du Travail daté du 28 avril, qui indique que Christine Boutin est employée en "qualité de chargée de mission" depuis le 1er avril, avec une "rémunération mensuelle" de 9.500 euros nets.

Le Canard enchaînéajoute que la présidente du Parti Chrétien-Démocrate (PCD, allié à l'UMP), débarquée du gouvernement en juin 2009, s'est vu mettre à disposition une "voiture avec chauffeur", des "bureaux dans le XVe arrondissement de Paris" et un "secrétariat particulier".

"C'est une vraie mission, un vrai boulot"

Contactée par France Info, Christine Boutin confirme l'existence de cette mission sur "les conséquences sociales de la mondialisation", "une vraie mission avec un vrai boulot" assure l'ancienne ministre du logement, précisant qu'elle avait pour objectif de faire des propositions pour la présidence française du G20 (novembre 2010-novembre 2011).
Quant au salaire, Christine Boutin confirme le chiffre de 9.500 euros, arguant qu'il s'agit du salaire "d'un haut fonctionnaire, tel qu'il est prévu par la loi".

Christine Boutin travaille pour l'Elysée... pour 9.500 euros/mois - l'intéressée s'explique sur France Info  (0'47")

 

En revanche, elle dément l'hypothèse avancée par le Canard Enchaîné, qui estime que cette mission est le prix payépar Nicolas Sarkozy pour calmer l'ancien ministre.

 Boutin: 9.500 euros/mois pour une mission sur la mondialisation

 08.06.2010, 20h18

Christine Boutinperçoit 9.500 euros mensuels depuis avril pour une mission sur la mondialisation confiée par l'Elysée, révèle Le Canard enchaîné à paraître mercredi, chiffre que l'ex ministre a confirmé à l'AFP, parlant de "mission très importante".
L'hebdomadaire publie un document du ministère du Travail daté du 28 avril et indiquant que Mme Boutin est employée en "qualité de chargée de mission" depuis le 1er avril, avec une "rémunération mensuelle" de 9500 euros nets..

Le Canard enchaîné ajoute que la présidente du Parti Chrétien-Démocrate (PCD, allié à l'UMP), débarquée du gouvernementen juin 2009, s'est vu mettre à disposition une "voiture avec chauffeur", des "bureaux dans le XVe arrondissement de Paris" et un "secrétariat particulier".
Contactée par l'AFP, Mme Boutin a confirmé ces informations. Le ministère du Travail n'a pas contesté l'authenticité du document diffusé par le Canard enchaîné.
"Ce n'est pas une mission bidon, c'est une mission très importante, avec des rendez-vous au plus haut niveau", a justifié Christine Boutin, précisant qu'elle avait pour objectif de faire des propositions pour la présidence française du G20 (novembre 2010-novembre 2011).
L'Elysée avait confié en décembre 2009 cette mission sur "les conséquences sociales de la mondialisation" à l'ancienne ministre.
Dans l'entourage de Mme Boutin, on a en outre expliqué que le salaire correspondait à un "niveau statutaire dans la grille de la fonction publique", en vertu d'un décret d'application de la loi de finances rectificative du 6 août 2002.
Selon cette source, la rémunération "a été fixée par le secrétariat général du gouvernement sur la base de ces textes" et "correspond au seul traitement de base, donc à l'exclusion notamment de l'indemnité de fonction".
La rémunération "s'apparente à celle d'un directeur d'administration, d'un conseiller maître à la Cour des comptes ou d'un conseiller d'Etat", a ajouté Mme Boutin dans un communiqué transmis à l'AFP dans la soirée.
La présidente du PCD a également démenti l'idée "que laisse entendre le Canard enchaîné que d'une certaine façon, je me suis fait acheter par le président Sarkozy".
L'ancienne ministre du Logement (2007-2009) avait indiqué début mai, lors d'une conférence de presse au siège de l'UMP, qu'elle n'excluait pas de se présenter à la présidentielle de 2012 si ses "idées" n'étaient pas prises en compte dans la majorité.
Déjà candidate en 2002, elle avait recueilli 1,19% des voix.

Remarques :

*Quelles sont les compétences et l'expertise de notre Sainte en tant que conseillère économique.

*Quelles sont ses compétences particulières qui lui permettent  de renseigner le président de toutes les dépenses pour mieux appréhender les conséquences sociales de la mondalisation(sic).

*Tout à fait étrange d'apprendre que le président de la république a besoin de Mme Boutin pour connaitre les conséquences de sa politique et celle de ses petits amis du G20 !

C'est sans doute pour cela qu'il ne sait plus où il habite.....

*A compétence égale salaire égal ,Mme Boutin prétend-elle disposer dans son escarcelle des compétences et expertises d'un directeur d'administration, d'un conseiller maître à la Cour des comptes ou d'un conseiller d'Etat.

Son curriculum - professionnel - sur Wikipédia :

*N'y-t-il en France personne plus compétente que notre Grenouille nationale pour éclairer notre bon et dispendieux président...

*Enfin,à quoi sert Mme Boutin ?

cigare blanc.jpg
l'enfumeur...

Un Blanc pas très blanc-bleu

Le Fisc somme Blanc de s'expliquer

AFP
08/06/2010 | Mise à jour : 19:28

Le secrétaire d'Etat au développement de la région-capitale, Christian Blanc, a été sommé par les inspecteurs du fisc de répondre à une série de questions avant le 30 juillet, ces derniers doutant de l'exactitude de certaines de ses déclarations fiscales, selon le Canard Enchaîné. Interrogé sur cette information, le cabinet de M. Blanc a indiqué que le secrétaire d'Etat publierait un communiqué de presse "dans la soirée".

M. Blanc "n'a pas pu prendre connaissance de l'article sur le fond, il ne l'a pas lu", a affirmé à l'AFP son entourage. Selon le Canard Enchaîné, les inspecteurs du fisc "mettent en doute l'exactitude de ses déclarations fiscales, aussi bien pour ses revenus de 2008 que pour son impôt de solidarité sur la fortune (ISF) des années 2004 à 2009".

Ils s'interrogent ainsi sur la valeur déclarée par M. Blanc et son épouse pour leurs biens immobiliers et s'étonnent que le secrétaire d'Etat "n'ait jamais déclaré à l'ISF ses actions de la société International Decision, fondée en 2005 et dissoute en 2009".
L'hebdomadaire satirique affirme également que les fonctionnaires des impôts se posent des questions sur le portefeuille boursier de l'ancien patron d'Air France et de la RATP et les avoirs détenus sur l'ensemble de ses comptes financiers.

Le Canard Enchaîné ajoute que les inspecteurs du fisc sont intrigués par la réévaluation à la hausse par l'épouse de M. Blanc de sa participation dans une société familiale (laboratoires Arion), depuis la nomination de son mari au gouvernement, en mars 2008.
Il écrit aussi que, selon le fisc, les bénéfices du cabinet médical de Mme Blanc sont "fluctuants" au fil des ans".

Remarque:

M.Blanc est ministre et...il le restera!

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu