target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

17/12/2012

UMP:Au lieu de défendre Obelix...qu'ils nous expliquent ça!

UMP:Au lieu de défendre Obelix...qu'ils nous expliquent ça!

Retraites : le déficit atteindrait 18,8 milliards d'euros en 2017

retraites.jpg

Selon les prévisions du Conseil d'orientation des retraites, la réforme de 2010 ne suffira pas à rétablir l'équilibre des régimes de retraite.

Le déficit des régimes des retraites devrait atteindre 18,8 milliards d'euros en 2017, selon les prévisions du Conseil d'orientation des retraites (COR). Le rapport de la COR doit être publié mercredi 19 décembre, mais "Le Monde" s'est procuré une note de synthèse. Le quotidien du soir n'hésite pas à affirmer que "la réforme de 2010 ne suffira pas à rétablir l'équilibre des régimes de retraite".

En 2020, "un déficit entre 20,8 et 24,9 milliards d'euros"

Sous l'impulsion du gouvernement de François Fillon, la majorité avait décidé en 2010 de relever progressivement l'âge minimum légal à 62 ans. Cette décision avait déclenché des protestations massives.L'objectif de cette réforme était de réduire le déficit des régimes des retraites à l'horizon 2018. 

Selon "Le Monde", "le rapport du COR, qui regroupe l'ensemble des partenaires sociaux, montre clairement que cet objectif ne sera pas atteint". Le Conseil estime que c'est notamment en raison d'un "contexte macroéconomique dégradé".

Et le déficit risque d'aller en se dégradant. En 2020, le COR prévoit "un déficit entre 20,8 milliards et 24,9 milliards d'euros, en fonction des scénarios économiques". 

Deux scénarios

Toutefois, le régime des retraites pourrait revenir à l'équilibre en 2040. Pour cela, il suffirait que le taux de chômage descende à 4,5% et que le taux de productivité progresse de 1,8% par an à partir de 2020, puis de 2% à partir de 2030, selon le scénario le plus optimiste, présenté par le représentant de la CGT.

Le scénario "catastrophe", évoqué par le Medef, prévoit lui un taux de chômage inchangé à 7% jusqu'en 2060 et une productivité du travail à seulement 1% de 2020 à 2060. A cette date, le déficit atteindrait alors105 milliards d'euros.

Les projections varient également en fonction des rendements des régimes de retraite complémentaire AGIRC (cadres) et ARRCO (tous salariés), c'est-à-dire de l'augmentation plus ou moins modérée des pensions.

Quelles solutions ?

Plusieurs pistes sont tout de même évoquées par le COR afin de réduire le déficit d'ici 2020.

Soit une augmentation de 1,1% sur les prélèvements des actifs,

Soit une diminution de 5% du rapport entre la pension moyenne et le revenu moyen,

Soit un "recul" de six mois supplémentaire de l'âge effectif de départ.

Le gouvernement a promis d'entamer en mars 2013 une concertation avec les partenaires sociaux sur les décisions à prendre pour combler le déficit des retraites.

http://tempsreel.nouvelobs.com/social/20121217.OBS2730/le...

Ils nous expliqueront que c'est à cause de la réforme du début de mandat sur les départs à 60 ans pour les quelques classes d'ages,réforme qui est restée trés marginale et n'a pas couté un sous à nos finances publiques.

Le cirque de M.Depardieu les a sauvés de quelques explications ainsi que l'innefficacité du Parti socialiste qui préfére pétitionner sur le mariage pour tous et adresser des courriers via la presse nationale au président de la république.

Il conviendrait que les cadors du Parti socialiste et certains ministres avisés commencent à les canarder et laisser M.Depardieu à ses délires.Ce soir,à C'dans l'ait,le bourgmestre de Néchin annonçait que M.Depardiou lui avait demandé comment obtenir un passeport belge et la sécurité sociale.On se demande pourquoi,mes neveux.Il ne l'aurait pas utliser en France mais la recherche en Belgique.

Et on passé une semaine à discourir,sonder les reins et les coeurs,organiser des débats télévisés et autre interwiew,la France est un beau pays.

14/03/2012

Sarkozy:le candidat qui va où il peut…

Sarkozy:le candidat qui va où il peut…

On se souvient des fanfaronnade de Monsieur en plein grabuge à Bayonne.Le président va où il veut sur le territoire.Sous entendu le prince peut aller où il veut dans son royaume.Même Louis XIV n’avait pas autant prétentieux…présomptueux…Chiche !

Et bien ce Monsieur nous aura encore une fois la démonstration de ses tartarinades.En guise de visite en banlieue il ira à St Quentin – la ville de M.Bertrand - ,visite au cours de laquelle il visitera un EPIDE,réel foyer de délinquance comme on le sait.

Gageons qu’il sera accompagné de son prochain secrétaire d’état-s’il est élu – à la sécurité, M.Double-décimètre qui assurément impressionnera positivement les racailles qui peuplent certains de nos quartiers par sa stature et son charisme naturel..

Voila une belle brochette pour nous débarrasser de ces derniers....en les bombardant à coups de tomates !

st quentin.jpg

 

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/said-mahrane/...

13/11/2010

UMP:Copé ou compter

Les problèmes de notre éducation nationale sont sur le point d’être solutionnés. Ce sera difficile tant les mexicains - de moins en moins populaires - sont secoués par les affres de la concurrence tant au plan des idées que du choix de celui qui les portera.Nul n’étant tenu à l’impossible,ils y parviendront avec beaucoup effort et de ténacité.

L’ex et le futur se disputent la proposition miracle pour mettre fin à l’échec de notre politique d’éducation ,un échec patent constaté pour tous,jamais solutionné.

 Pour l’un,il faut vérifier les connaissances de nos chers bambins dès le CE1,pour l’autre il faut le faire avant l’entrée en 6 ème.Le ministre de l’Education M.Chatel - toujours adhérent à l’UMP dont le prochain secrétaire Général sera celui dont il condamne l’initiative - n’est pas d’accord ni avec l’un,ni avec l’autre. Dilemme ou nœud gordien ,décidément on ne sortira jamais.

Voyons cela  de plus près :

Copé propose une vérification des connaissances des élèves avant leur entrée en 6 ème.Soit,cela existait déjà il y a fort longtemps.On n’entrait au lycée qu’ après avis des professeurs pour les meilleurs ou,par une vérification sérieuse des connaissance de l’élève concerné. C’est le système du collège unique qui a tout changé.D’ailleurs à l’époque les meilleurs allaient au lycée,les moins bons  allaient au collège.Collège d’Enseignement Général que cela s’appelait, les « très » moins bons étaient dirigés au CET.

En terme d’innovation,Copé a loupé son coup.

La proposition de M.Bertrand  celle que l’on aura défendue jusqu'à jeudi prochain  - jour auquel le nomination de Copé sera annoncé - semble bien farfelue. Il souhaite vérifier les connaissances de ces mêmes bambins des de le CE1.Précisons que le CE1 est la classe qui suit le CP.Cours élémentaire pour la deuxième année donc,que de précipitation….Pour plus d’information,dirigez vous vers un site sur lequel apparaît le programme des classes de CE1,vous comprendrez mieux ma position. Commencer à tester les connaissances de nos jeunes enfants serait plus efficace à l’issue du CE2.

En terme de serieux,M.Bertrand a loupé son coup.

Fondant ces 2 propositions sur leur querelles personnelles, on a assisté à la matière à la manifestation de la totale incohérence qui règne dans les rangs du parti du président .On dit n’importe quoi pourvu que cela soit diffèrent que ce que dit l’autre pèlerin qui veut prendre sa place.

A la vérité,nos deux grands spécialistes de l’esbroufe devraient bien d’aller vérifier les connaissance et compétences de leur collaborateur et de certains de leurs collègues ministres.Cela éviterait de voir des ministres incapables de calculer le nombre d’années de travail nécessaire pour partir à 60 ans avec ne retraire  à taux plein. Commençons donc par tester  par ces énergumènes aussi  nuls en arithmétique  que le singe savant de l’Elysée.

En ce qui concerne leur collaborateurs, souvent énarques et donc remarquables - réputés malgré tout pour leur difficulté à maîtriser les chiffres et les additions - l’affaire semble plus ardue.En particulier pour celui qui en charge du secteur « éducation «  la direction de l’UMP.Nul en arithmétique ou nul tout court.En effet,laisser passer une bourde aussi grave que celle qui est apparue sur une brochure consacrée à l’éducation de nos enfants relève d’une négligence grâce ou plus grave d’ une trahison de ses patrons.

ump calcul.jpg

L’objet du délit.Le jeune homme sur la photo n’est pas l’auteur du calcul….

L’UMP, qui avait organisé mercredi sa convention sur l’éducation, a édité un dépliant vantant le bilan du gouvernement sur l’école depuis 2007. On peut relever sur la photo qui illustre la page sur « l’égalité face à la réussite » une superbe erreur de calcul dans le tableau des additions : 6 + 2 = 7.

Une erreur du plus mauvais effet alors que le parti présidentiel s’est fixé comme objectif d’arriver à 100 % des élèves sachant lire, écrire et compter à la fin du CE 1.

http://www.leparisien.fr/politique/le-mauvais-calcul-de-l-ump-07-11-2010-1139306.php

 

Au fait,ces petites plaisanteries, c’est nous qui les payons.Avec nos impôts.Il faudra s’en souvenir

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu