target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

05/11/2011

Philippe reviens,ils sont devenus fous !

Philippe reviens,ils sont devenus fous !

seguin.jpg

On se souviendra longtemps de l’attitude du couple Merckel-Sarkozy dans la gestion de la dernière mais  pas encore dernière crise de l’Euro qui n’est en fait qu’une crise d’une Europe manifestement mal embouchée…

Crise qui révèle,en fait,les vices cachés des divers traités signés au cours de ces dernières années.

On se souviendra,en ces temps mouvementes où quelques principes devraient resurgir,de M.Fillon,M.Guaino défendant bec et ongles un système qui nie les souverainetés populaires,qui denie aux peuples le droit de disposer d’eux-mêmes,qui convoque un premier ministre élu d’un pays souverain,qui met sous tutelle du FMI un pays qui est à plaindre d’abord à cause de son président du conseil – adulé en son temps et particulièrement par M.Sarkozy him self – que moins à cause de sa situation économique bien plus proche de celle  de notre pays que celle de la Grèce.C’est dire que notre tour ne va pas tarder.

Je repense à ces discours plein de sanglots rentrés,plein de tristesse de ces deux énergumènes le jour où M.Séguin nous a quittés.De la république plein la bouche,de la nation aussi,un peu de gaullisme aussi pour faire plus vrai…

Il doit les juger sévèrement ses disciples,M.Séguin,.Disciples qui,décidement,ne dépasseront jamais leur maitre,trop serviles.

Pour leur rafraichir la mémoire,et la votre par la même occasion,vous trouvez,sous fichier PDF,le magistral discours qu’avait prononcé M.Séguin a l’Assemblée nationale contre l’adoption du Traité de Maastricht.

Quelle lucidité.

Oui,M.Séguin nous manquent.

« Je pense qu'à quarante ans de distance le problème ne se pose pas en termes radicalement différents. L'avenir de la France ne dépend pas seulement du succès de l'Europe, mais l'avenir de l'Europe,à ce moment crucial de son histoire,passe certainement par le redressement de la France.

En entravant sa liberté d'agir, en la contraignant à renoncer un peu plus à elle-même, on rendrait un bien mauvais service à l'Europe.

Car la République française pourrait être l'âme ou le modèle de cette Europe nouvelle, aujourd'hui aspirée par le vide et qui hésite entre espoir et angoisse, goût de la liberté et peur du désordre, fraternité et exclusion.

En 1958, le général de Gaulle arriva au pouvoir au moment même où, après une décennie d'incantations européennes, la IVe République était en passe de solliciter de nos partenaires le bénéfice de la clause de sauvegarde, différant l'entrée de la France dans le Marché commun.

On raconte que Jacques Chaban-Delmas, missionné pour se faire l'écho des inquiétudes de tous ceux qui s'étaient persuadés que le traité de Rome était condamné,se serait entendu répondre par le général de Gaulle:« Nous entrerons, comme convenu,dans le Marché commun, nous y entrerons, oui, mais debout ».

De fait, le redressement national que les élites dirigeantes d'alors ne croyaient plus possible permit à la France de devenir le moteur de l'Europe.

Monsieur le président, mesdames, messieurs les ministres, mes chers collègues, la question et la réponse n'ont pas varié : oui, nous voulons l'Europe, mais debout, parce que c'est debout qu'on écrit l'histoire ! ».

 

Assemblée nationale - Philippe Séguin (5 mai 1992) - Traité de Maastricht.pdf

 

24/02/2010

Sarkozy:du Géant à Simplet!

Je n'entrerai pas dans la polémique entretenue par quelques députés UMP au sujet la nomination de personnalités de gauche à des postes clefs de notre république.Il y a des hommes de valeurs à droite,à gauche.Que le président de la république et de l'UMP considèrent qu'en son sein nul ne peut assumer les fonctions qu'il attribue à des hommes de gauche,merci de s'adresser à lui, à MM.Gueant,Bertrand et Charron.Ne déranger pas M.Estrosi,il n'est au courant de rien.

M.Migaud était président de la commission des finances à l''Assemblée nationale et les députés UMP s'en sont fort bien accommoder,M.Charasse est mitterandiste et pas socialiste.Ça arrange tout.

Moi ce qui me dérange,c'est l'envergure,l'expérience d'homme d'état.Il est vrai que j'aime bien les dinosaures de la république....Ça inspire le respect....

Reste que la Cour des Comptes fera des économies de tailleur,c'est toujours ça de pris sur le déficits de nos finances publiques!

simplet.gif
le nouveau
cere sarko.jpg
L'ANCIEN
On comprendra bien le choix de M.le président de la république.
Pour lui,c'est la taille qui compte.
*Ami lecteur vous méprenez pas.J'ai la plus grande des considérations pour M.Migaud.

10/02/2010

Sarkozy :il a pas fini de m’emm…

seguin dernier rapport.jpg
seguin c'est pas.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu