target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

30/10/2010

Estrosi : les chiffres et les faits

Y a des jours comme ça.Tu te lèves tout guilleret.Tu pètes une forme de jeune premier.T’es bien dans tes baskets. A 6 heures,tu pars faire ton footing sur la promenade avec 2 garde du corps….Et puis tu vas au boulot….Ton chauffeur te porte ton costume,tu te douches, tu te changes ,tu bois ton café en lisant Nice matin…..Put….,qu’est ce que c’est que ça….Qu’est ce qui m’ont fait encore ces abrutis de Nice matin…T’appelles Biscaye….Tu lui les points sur les i, ».Je paye une fortune pour avoir cette page de pub pour mon observatoire bidon et toi tu me balances n’importe quoi derrière .

T’es malade ou quoi.Ca va mal finir mon petit Biscaye, je vais demander à Philippe (Hersant-ndlr -) de te muter à Cayenne comme l’autre con du ministère de la Justice.Tu vas voir à Cayenne, tu vas  être bien…t’iras faire un stage à l’Ile du diable comme Jaurès » . » « Pardon,Christian,c’est pas Jaurès,c’est Dreyfus». »Fais pas ch…C’est pareil,tous des mecs de gauche.Je te préviens le mois prochain, après la page de l’observatoire tu dois me gâter .T’as  qu’à mettre un reportage sur Denise Fabre avec sa tournée des petits vieux du Show Bizz. ».

A l’autre bout du fil,le Biscaye y se plus ou se mettre.A Cayenne….Il va passer une soufflante au mec qu’a fait la mise la page la veille…Il appelle Philippe Hersant pour prendre des nouvelles et  la température d’ici que l’autre barjot l’appelle pour l’avertir de ses conneries..Il balise le Biscaye.Et puis  son petit moment de faiblesse,il se ressaisit.Il se décide à vérifier de ce qui a dit son vrai patron….Oh put….qui se dit lui aussi.Qui c’est qui a fait cette connerie.En plus,le jour où il publie « Hollande face à la rédaction ».

Il appelle le siège pour se renseigner. On lui dit que le mec fautif vient d’être licencié sur demande expresse de M.Condomitti.Il s’est soulagé le Biscaye.Le vrai fautif a payé.

Voyons voir quel était l’objet du courroux de notre bien aimé.Pourquoi qu’il le contrarie comme ça,lui qui est si fragile et émotif .L’autre soir avec l’autre pinbeche de lycéenne qui se foutait de sa gueule,déjà il en a supporté.

C’est grave, très grave.Ce serait y pas la preuve que tout est bidon….

insecurte sept.jpg

29 octobre 2010-Page 9 recto

29 octobre 2010.pdf

mamie agresse.jpg

Page 10 recto

 

en bref.jpg

Page 10 verso

 

 

 

Y’a des jours comme ça !

15/08/2010

UMP:les trous de mémoire de Monsieur Pipo

Après avoir tout essayé,le chargé des ripostes media de l'UMP vient de trouver la parade à toutes les mauvaises nouvelles qui s'amoncellent. Taper sur les maires de gauche....On remarquera qu'au contraire ce que prétendait le sondage du Figaro - commandé à l'IFOP dernier concurrent d'Opinion Way sans les caisses de l'Elysée- et le discours de Grenoble, tout continue comme avant.On a essayé d'assassiner un policier aux Tarterets,la comédie avec les Roms passe assez mal dans la population - en France on apprécie pas que l'on  touche aux enfants - et de plus tout le monde sait que tout cela se finira comme à Sangatte,les Roms seront dans nos rues pour bien longtemps.Réflexe bien français d'ailleurs :on râle après toute cette bande qui nous emm....aux feux rouges mais on ne veut pas les voir maltraiter.C'est ainsi et il faut savoir tenir compte de ces particularités de notre opinion.

Comme d'habitude,tout cela se résume qu'à des coups medias, on ne prévoit pas la suite.Où va-ton mettre ces pauvres Roms(sic) avant de les expulser...Si on peut les expulser .Un recours bien rédigé,un avocat acéré, une observation de la commission qui vient d'indiquer que seuls les délinquants peuvent être expulsés.Les Roms sont « citoyens «  européens .Cela avait échappé à M.Hortefion.

Tout cela sous la responsabilité des maires,de gauche pour la plupart.Ceux à qui on veut tordre le cou....

Revenons au dernier exploit médiatique du parti au pouvoir,celui qui vient d'être confié à notre bulot national :le sieur Estrosi.

Tollé général y compris parmi les élus locaux UMP qui  - M.Estrosi semble l'avoir oublié - sont confrontés aux mêmes difficultés que leurs collègues socialistes .Allez donc demander au maire de Montfermeil s'il ne se débat pas avec ses problèmes d'insécurité et dites lui qu'il est trop laxiste.

Bref,une fois de plus on se dirige vers une  plantade assurée. Sauf la belle assurance- celle du con qui n'arrête jamais - peut sauver la situation.

Quoique,quoique.....A force de titiller l'animal,celui la s'énerve, s'excite sur le bout de gras.Il s'acharne l'animal et il trouve.

Voila donc le plus beau remugle de l'été.....le dernier j'espère....Car j'en ai marre de remuer tous mes papiers et aller dénicher l'article de Nice matin ou autre qui nous intéresse .Celui qui démasquera les imposteurs de touts poils....les barbots de service....

Cet article,le voila pour vous .Regardez le bien....Il s'autodétruira dés que le chef de cabinet de M.le Maire de Nice aura fini de me faire chercher....mon IP en tout cas(on en reparlera).

estro csl.jpg

 Vous en voulez un peu plus.En v'la....

estro cls.jpg

« On n'est pas content,on est pas content !On est même un peu en colère.Face aux efforts que nous faisons,nous qui sommes en charge de la prévention(sic),nous sommes en droit d'attendre,de la part de ceux qui ont la responsabilité de la répression,d'être plus présents,plus mobilisés,et d'avoir des résultats plus importants, même s'ils sont en amélioration ,que ceux d'aujourd'hui. Que l'Etat renforce sa présence !Les policiers de terrain sont de qualité ,mais c'est la hiérarchie locale qui n'organise pas suffisamment leur présence le dimanche,et la nuit.»et de continuer « Les gens me disent que les policiers ne sortent pas de commissariat,ce commissariat que nous avons financé,alors que justement,les policiers,l'UTEQ,mais aussi le GIR,apparaissent comme une menace pour ceux qui considèrent qu'il ne faut pas les embêter sur leur territoire.... ».

A propos des Contrats Locaux de Securité(une idée et réalisation de gauche entre nous),il en remet une couche...

« Et quand on observe devant lui que beaucoup de maire n'en veulent pas,il rétorque : »Oui,mais là où les maires veulent,c'est l'état qui freine. ».

Cet article a été publié par Nice matin le 8 juin de l'an de grâce 2009.....M.Estrosi guigner, à l'époque,la place de Mme Alliot Marie,alors ministre de l'intérieur.....

Aujourd'hui,il est ministre de rien,il guigne celui d'Hortefion.Ou peut-être veut-il bloquer l'ascencion de son ancien compère.Il guigne toujours la place des autres...Tu le mets à l'Outre mer,il te parle de sécurité et  prend l'avion,tu le mets à  l'industrie - un fiasco annoncé et avéré - il te parle de sécurité pour masquer son désastre... .....Hortefion devrait nous parler d'industrie,ça le changerait...Et ça ne serait pas pire !

Trêve de plaisanterie ,la galèje c'est bon pour les ministres qui s'emm...dans leur ministère.

Aujourd'hui,c'est du sérieux .Sérieux car on ne peut plus accepter longtemps de voir des gouvernants se défausser en permanence  sur les autres  de leurs responsabilités .Nicolas a été le dernier ministre de l'Intérieur (sauf épisode Baroin me semble-t-il) et président de la république -celui qui a cramer le boulot de ministre de l'intérieur prétend-il.Huit ans au charbon,c'est pas rien....Résultat :pire que tout.... On arrivera en 2012 a nous faire avaler la couleuvre suivante :l'échec de la lutte contre l'insécurité ,ce sont les sortants qui en sont responsables à savoir les maires socialiste qui n'ont pas fait leur boulot.

Sauf pour les chiffres.Vous avez remarqué comme Estrosi insiste sur son observatoire bidon...Kif-kif Sarko,la délinquance baisse c'est le chiffre.T'as qu'a demandé aux niçois ce qu'ils en pensent de son observatoire qui publie des chiffres sans contrôle, sur une pleine  page dans Nice matin pour que tout le monde la voit bien à Paris....

Chiffres bidons,je le signe et je vous proposerai bientôt de réécouter la bande son de l'émission des Grandes Gueules au cours de laquelle notre bigorneau s'est encore illustré.Les chiffres annoncés par ce  dernier le jour de l'émission ne correspondent pas  à ceux publiés le lendemain - à grands frais - dans Nice matin.

 nice sure.jpg

Nice matin 29 juillet 2010

Mieux,les chiffres publiés au mois de juin ne correspondent pas aux chiffres annoncés par l'Adjoint à la sécurité (NM 19 juillet 2010)M.Kandel,ancien gendarme qui bien vite appris à  nous vendre sa salade.Mieux encore dans le bidonnage,ce sont les chiffres de la police nationale qui bougent ,que vient faire le Maire dans cette affaire....Rien si ce n'est que la grande technique d'enfumage est simple...Estrosi impose  - avec la complicité du Prefet - son discours sur les CLS (Contrats Locaux de Sécurité) en invoquant la première place qui revient au maire dans ce dispositif sauf que cela est bien exagéré comme en atteste  la kyrielle d'articles qui paraissent en plein démenti des assertions de notre bel âtre .Le Zorro qui s'ignore. Le capitaine de l'équipe de France de la sécurité .L'Evrard de la sécurité plutôt.

Au premier coup de Trafalgar,il va nous dire que c'est la faute des socialistes et peut-être un jour de Sarkozy...

Revenons un peu à la sérénade de ce week-end...qui avaità mon humble avis l'objectif de neutraliser le sondage publié par Marianne.

Je cite l'article paru dans les journaux du groupe Hersant de ce matin (NM,le Provence,Var matin) « Il propose que, sur le modèle des sanctions pécuniaires imposées aux villes qui ne construisent pas suffisamment de logements sociaux, "les municipalités qui ne se conforment pas à leur obligation de sécurité, de prévention de la délinquance, de lutte contre l'absentéisme scolaire et de réformes des règles d'urbanisme soient condamnées à une très forte amende."

Diantre, voila donc une « SRU » sécurité .Ils vont être contents les maires UMP qui préfère payer les amendes inhérentes au non-respect de cette fameuse loi.Et puis ceux qui ne veulent pas de cameras,d'observatoire,de grosse police municipale parce que bien pourvus en fonctionnaires de police nationale,pourquoi qu'ils paieraient. A cet égard,allez donc voir un peu  le nombre de policiers nationaux à Meaux.....Il voudra pas la payer l'amende le Copé.Il a tout ce qu'il faut....aller donc à St Denis ou à Grenoble,villes qui ont connu des  réductions d'effectifs - ville de gauche entre nous- elles devraient la payer cette nouvelle contribution aux connerie de notre gouvernement.

Monfermeil,Drancy,Stains,aussi.

Voila la réalité de cette proposition et je suis sur que nous allons avoir droit aux applaudissements en règle de tous  les rombière et décatis que compte notre pays .Celles et ceux qui de toute façon voteront Sarkozy parce ce que lui il parle sécurité .Et si un jour il votaient pour Marine.....Estrosi aurait déraillé pour rien...Car il déraille notre homme,il raconte n'importe quoi...

Je vous laisse en pâture quelques sources bien intéressantes pour juger du fond,la forme vous la vivez tous les jours....Malheureusement.

Pour conclure,je voudrai faire le rapprochement entre les propos tenus par M.Estrosi,maire de Nice en juin 2009 » On n'est pas content,on est pas content !On est même un peu en colère.Face aux efforts que nous faisons,nous qui sommes en charge de la prévention(sic),nous sommes en droit d'attendre,de la part de ceux qui ont la responsabilité de la répression, d'être plus présents,plus mobilisés, et d'avoir des résultats plus importants,(...) »  et ceux d'édiles socialistes qui manquent malgré tout de pugnacité à mon gout.je cite : » Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi on se défausserait sur les maires alors que la responsabilité principale en matière de sécurité, on le sait, c'est une responsabilité régalienne de l'Etat, qui relève du gouvernement, notamment du ministère de l'Intérieur et du ministère de la Justice",

"La délinquance liée à la drogue, liée à l'armement, liée au grand banditisme, il est évident que c'est la responsabilité de l'Etat, il ne faut pas s'abriter derrière des maires pour se déresponsabiliser".

"S'il doit y avoir un pacte des maires, c'est un pacte pour exiger de l'Etat la remise à niveau des effectifs de police et de gendarmerie dans nos villes", a déclaré pour sa part Christophe Borgel, en lui reprochant de diminuer les effectifs des forces de l'ordre et les moyens de la justice.

Le Parti socialiste,le bon sens prés de chez vous.

Et oui,ami,voila où on en arrive quand on est trop déçu ,qu'on  a été trompé.Pire,faudra-t-il un jour passer à l'irréparable par dégoût....N'a-t-il pas été déjà franchi ce Rubicon de l'extrême......

Notes et sources:

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/A-Lille-il-y-a-4....

http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Mucchielli-La-coule...

http://sig.ville.gouv.fr/page/40

http://www.lacse.fr/dispatch.do?sid=site/prevention_de_la...

http://www.sgcipd.interieur.gouv.fr/contrats_locaux_de_se...

www.nice.fr/.../Contrat%20Local%20de%20Sécurité%202009-2012.doc

http://www.lest-eclair.fr/index.php/cms/13/article/467904...

http://www.dailymotion.com/video/x9jy96_estrosi-avoir-une...

Compte rendu d'une passe d'armes entre le groupe  « Changer d'ère » et notre gourou :

Conseil Municipal du 26 mars 2010 - Contrat local de sécurité

Délibération 0.6 - Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance : création du conseil des droits et des devoirs des familles (C.D.D.F.)

Christine DOREJO
Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs, il y a encore quelques mois vous étiez président du conseil général des Alpes-Maritimes et à ce titre vous maîtrisiez parfaitement le décret d'application de la loi du 31 mars 2006 relative à la mise en place du contrat de responsabilité parentale, le CRP.

Vous êtes aujourd'hui maire de Nice et, à ce titre, vous avez signé le 17 juillet 2009 le nouveau contrat local de sécurité pour une période de trois ans (2009-2012) ; ce dernier contrat ayant vocation à s'appliquer à la ville de Nice, il développe les objectifs prioritaires du plan d'action puis les étapes d'élaboration du nouveau contrat local de sécurité. Enfin, la déclinaison de ce contrat local de sécurité en 19 fiches d'actions complète ce dispositif très « poupée russe ». Ce document titré « Nice, une vitrine de la sécurité » remplace l'ancien contrat local de sécurité devenu caduque par votre souhait, vous l'aviez précisé car, Monsieur le Maire, votre zèle à vouloir empiler les dispositifs administratifs ne vous permet évidemment pas d'appliquer ceux déjà existants et rajoute à la confusion générale.

Pour faire bonne mesure, vous précisez dans ce nouveau contrat local de sécurité qu'il s'agit d'un contrat local de sécurité « nouvelle génération ». Monsieur le Maire, cela change tout ! Les termes sont jeunes et comme le marketing politique déploie des trésors de communication, la prochaine fois vous nous indiquerez qu'il s'agit cette fois d'un contrat générationnel nouvelle formule à visée sécuritaire, enfin, à la carte ou au menu...

Monsieur le Maire, vous êtes ministre du gouvernement de Nicolas Sarkozy et, à ce titre, vous avez voté la diminution des budgets des ministères de l'Education nationale et de la Magistrature, la réduction des effectifs de la police nationale, la diminution, voire la disparition des aides aux associations d'insertion locale. Cette distorsion de positionnement politique entre le national et le local ne permet aucune lisibilité de votre action et ne nous conduit absolument pas à obtenir les garanties nécessaires à la mise en place des dispositifs de prévention auxquels les Niçois pourraient recourir.

Monsieur le Maire, vous savez comme nous tous ici que votre délibération stipulait que le Conseil des droits et devoirs des familles que vous nous proposez est globalement un copié-collé de la délibération n°7 de la séance du 18 décembre 2009 du conseil général qui s'intitule : « Engagement des contrats de responsabilité parentale et lutte contre l'absentéisme scolaire ».

Christian ESTROSI
Cela n'a rien à voir, vous ne connaissez pas les textes mais ce n'est pas grave. Pas d'autres interventions ? Monsieur Librati.

Christine DOREJO
C'est bien dommage, il ne me restait que quelques lignes !

Christian ESTROSI
Madame, c'est la première fois que vous siégez ici ; je refuse tout débat national ici, voilà ! Comme cela, vous apprenez. Monsieur Librati a la parole.

La délibération n°0.6, mise aux voix, est adoptée à la majorité absolue.
Votent contre :
 - les élus du groupe Changer d'Ère
- les élus du groupe Communistes et Républicains

http://nice2008changerdere.fr/2010/03/conseil-municipal-d...

http://www.webtimemedias.com/webtimemedias/wtm_article519...

http://www.webtimemedias.com/webtimemedias/wtm_article519...

http://www.lyon.fr/vdl/sections/fr/la_ville_communique/co...

 

Un peu d'humour!

Certains m'accusent  - à tort - de me payer la trombine de leur champion sans raison, et surtout avec véhémence.Ont-ils tort - je le crois -,pas de véhémencechez moi,pas de haine comme chez vous,du moins certains d'entre vous qui lorsqu'on a le malheur de ne pas se prosterner devant le Méprisant,vous assaillent de leurs diatribes,alliant calomnies et injures publiques...

Un petit priori sans doute.Quand on connaît ses saints.....vous connaissez la suite!

Pour l'heure et pour vous mettre de bonne humeur,je vous livre un petit billet publié par un site de français d'Outre - mer,sans doute les prochains voyous.

On dit que l'humour sauve la foi,en voila un bon exemple.

 

Un nouvel État est né

Loin des tergiversations de la communauté internationale qui s'y refuse encore, la France, par la voix de son Ministre de l'Industrie Nationale Christian Estrosi, a fait un geste diplomatique fort en reconnaissant l'existence de l'Etat Voyou. Elle démontre à nouveau, si besoin était, son profond attachement au principe d'autodétermination des Peuples.

"Français ou Voyou, il faut choisir", a lancé Monsieur Estrosi au micro d'Europe 1(http://www.dailymotion.com/video/xed6ic_quot-rocard-est-deconnecte-de-la-r_news?start=7#from=embed), invitant les Franco-voyous à opter pour l'une ou l'autre des nationalités. Il a ainsi reconnu l'existence de l'Etat Voyou à en croire les règles du droit international public, dont les dispositions admettent les actes de reconnaissance tacite.

Ces déclarations d'une importance capitale dans le jeu des relations internationales s'inscrivent dans le cadre du profond respect que la majorité présidentielle attache aux libertés fondamentales, à commencer par le Droit des Peuples à disposer d'eux-mêmes.

Les Voyous doivent trouver leur place dans le concert des nations.

C'est donc avec fierté que la vieille dame France endosse à nouveau le rôle de championne incontestée des Droits de l'Homme. La France est le premier pays du monde à engager des relations bilatérales avec l'Etat Voyou. Un peu belliqueuses, certes, mais bilatérales tout de même. Si la France lui a déclaré la guerre aussitôt reconnu, c'est uniquement pour la préservation de ses propres intérêts. "Nous ne pouvons plus laisser la Nation Voyou troubler la sécurité de nos propres concitoyens et profiter indument des aides sociales. Cette lutte légitime n'est qu'une invitation qui lui est lancée à se trouver une autre terre d'accueil", a expliqué Monsieur Frédéric Lefebvre, porte-parole du bureau aux questions étrangères.

En effet, le territoire actuel de l'Etat Voyou se situerait "au sud d'une ligne Grenoble - Poitiers, les deux villes correspondant aux points d'arrêt de la progression voyoucrate : la première en 2010 par la victoire triomphale du général Hortefeux, la seconde en 732 par celle de Charles Martel", a confié Bernard Kouchner, ministre de la guerre, au micro de la rédaction. La France est donc coupée en deux par une sorte de ligne de démarcation : "On n'a pas vu ça depuis les nazis" a déclaré un Michel Rocard abattu depuis la base Concordia en Terre Adélie. De cette situation émerge un conflit territorial qui rappelle les pires heures de notre histoire mais dont la puissance publique sortira inévitablement victorieuse.

En dépit de son œuvre de réunification, le gouvernement n'est pas insensible au sort des populations voyoucrates. Si leurs modes de vie sont absolument incompatibles avec les valeurs de tolérance et de respect de l'autre que la République cultive avec soin, notamment par l'action de Nicolas Sarkozy qui les a placées au cœur de sa présidence, la France ne souhaite pas laisser la Nation Voyou sans un territoire lui permettant d'exercer la plénitude de ses Droits. "Nous préconisons le déplacement de la banlieue grenobloise dans une zone tampon entre le Liban et Israël, qui deviendrait le nouveau territoire de l'Etat Voyou", avance un stratège du Ministère des affaires étrangères. La solution, certes séduisante, n'est pas sans poser quelques problèmes d'ordre logistique qui seront évoqués lors d'un prochain grenelle de l'expulsion.

Gageons que la France saura garder intacte sa réputation de Patrie des Droits de l'Homme comme elle a su le faire depuis 200 ans sans interruption.

P/O Le collectif des va-s'y.

  

http://www.zinfos974.com/Un-nouvel-Etat-est-ne_a20209.html?com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu