target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

11/12/2013

Hollande:M.Darmon serait-il le Cyril Hanouna de l’info…

Hollande:M.Darmon serait-il le Cyril Hanouna de l’info…

 

hollande,sarkozy,i tele,darmon,canal+,domenach

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

 

« Cette fameuse question qui peut devenir une question mystique… ! »

 

Le président cherche son avion.M.Darmon,il y avait trois Falcon sur le tarmac et pas deux.On voit bien que Nicolas Sarkozy lui indique le sien ou celui du président.

Je ne vois pas ce qu’il y a extraordinaire à demander ou est stationné un avion ou l’avion.

Ce détournement de propos a permis à M.Darmon de faire le petit malin qui se moque du président…c’est la mode !

Quant à l’attitude de Mme Trierweiler,M.Darmon n’a pas à le commenter – on ne se permet pas de commenter ces vidéos foireuses – et permettez moi d’ajouter que chacun est libre de faire ce qu’il veut avec qui il veut dés lors qu’il n’y a pas d’insultes,ni de mauvais geste.Si les medias qui ont massacré Sarkozy quand il était au pouvoir ont trouvé une autre tête de turc,on l’a bien compris.Sauf que M.Darmon est journaliste pas juge,encore moins coadjuteur de Mme Trierweiler,de ce que fait la compagne du président de la république.Sans doute exprime -t-elle d’autres réactions moins policées aux vilenies que déversent l’ancien président sur François Hollande…

Sans doute aussi n’a-t-elle pas goûté la polémique créée de toute pièce par certains journalistes à la  botte de l'ancien président sur un avion,deux avions,trois avions,combien ça coûte et pourquoi ceci,pourquoi cela…Y’a un moment,cher M.Darmon,de pitreries des journalistes animateurs et faux journalistes encartés à l’UMP,y en a marre…Hier soir,vous avez répété une bonne vingtaine de fois le même  propos pour meubler,en fin de soirée vous le débitiez par cœur…personne ne vous a traiter de perroquet…débile …

Ce matin,le Figaro publie une vidéo tronquée,avant hier soir Mme Ferrari,avec le concours de M.Lellouche, mettait sur le comptes du président de la république le fait que la délégation des présidents partiraient avec 3 avions alors que toute la place de Parsi sait que c’est M.Sarkozy qui a refusé d emprunter le même avion que celui du président de la république…Aujourd’hui c’est la vidéo de l’avion…M.Dassier,on se demande ce que fait le dirigeant de Valeurs Actuelles sur un plateau de télévision pour commenter l’actualité de notre pays.Sans doute un excès d’objectivité de Mme Ferrari et d’I télé….évoque le partage de plateau repas dans l’avion présidentiel.Il ne connait pas son sujet,ce monsieur.Il devrait savoir que cet avion a été équipé dune cuisine,comme tout appareil de ce type,et de deux fours à pizza pour satisfaire les caprices de M.Sarkozy qui,parait il,en raffole.au fait M.Dassier il y a belle lurette qu’il n’y a pas plus de plateau repas dans les vols en first et a fortiori dans les zincs de ce standing.Bien évidemment ,le coup du plateau repas,ça fait plus mieux pour les auditeurs de cette émission…Ca fait plus populaire…

Et.Darmon ose faire la malin,tout ça pour faire la nique à la matinale de BFM,il invente un événement qui n’existe pas comme le couac inventé par Le Monde à propos des chiffres du chômage,tout ce petit monde se régale du moindre incident,ça fait tourner la machine à abrutir….Incident…demander où est un avion devient une info,un événement…comme les délires de Leonarda.

holl&nde c'est lautre.jpg

Quoi de plus normal dans la vie de tout un chacun que de demander où est un avion quand il y en trois en stationnement,quel exploit…Cher M.Darmon,vous êtes le Patrick Sébastien de l’info,le Cyril Hanouna du journalisme…

Tous les sondages indiquent que nos compatriotes ont de moins en moins confiance en la gente médiatique et les journalistes,les engeances comme M.Darmon et la bande de BFM et I télé n’arrangent pas les affaires de cette corporation….

Nota :Comme pour l’énorme problème de la prostate du Françou,on se demande qui a diffusé cette vidéo auprès de nos excellents et immenses journalistes…On fera le compte des présents...

Au fait,M.Darmon,aujourd’hui a été signé l’accord entre Peugeot et son partenaire chinois,la France a gagné la partie sur les salaries détachés,ça ça ne vous intéresse pas pas,ce n'est pas de la politique...et vous vous inventez un événement qui n’existe pas….Il faudrait installer des miroirs sur les plateaux de télévisions,non pas pour que les journalistes leur demandent s’ils sont toujours les plus beaux et plus intelligents mais bien pour se demander s’ils sont bien dignes de leur profession…

Pour finir,je suis satisfait sur un point.M.Darmon peut faire le petit malin avec les gandines qui se prennent pour de grandes journalistes,les commentaires qui accompagnent son exploit ont de quoi le faire réfléchir à sa profession et comment il l'exerce.

 

hollande,sarkozy,i tele,darmon,canal+,domenach



29/09/2013

Valls:les ignobles et les inconscients sont à l’œuvre…

Valls:les ignobles et les inconscients sont à l’œuvre…

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

"L'odeur de la vase risque de lui coller à la peau, celle de la honte" déclare-t-

Besancenot à propos de Manuel Valls

Si M. Besancenot commençait à comprendre que les français qui ne sont pas d’accord avec lui –et Dieu qu’ils sont nombreux - avec lui et d’accord avec M.Valls ne sont pas tous des électeurs du Front national,cela lui  permettrait de mieux appréhender les réalités de la société française .Il n’en demeure pas moins vrai que les discours  de ce monsieur auront l’effet inverse de ce qu’il recherche,ils iront grossir les rangs des électeurs de Marine Le Pen,la bécassine de Bachar,le plus grave c’est qu’il ne se rend même pas compte.

«On peut le dire autrement,on peut le dire comme dit le Parti communiste français qui le traite de xénophobe, on peut dire qu'il est un problème pour la République comme l'a dit la ministre du Logement Mme Duflot» Mélenchon

"Manuel Valls naturalisé devrait se rappeler qu'il est un enfant d'immigré" Mélenchon

« Certains s'égarent dans des formes de transgression qui, moi,ne me plaisent pas beaucoup. » Benoit Hamon

« Il n'y a pas de droit des nations dites supérieures contre des nations dites inférieures. « Benoit Hamon

"Soit on va concurrencer Marine Le Pen sur son terrain, soit on la combat avec nos valeurs" Benoit Hamon

« Je ne veux pas que la gauche se donne l’impression d’agir alors qu’elle ne ferait que commenter l’actualité"  Benoit Hamon

« Etre de gauche, mon cher Manuel, ça ne se proclame pas, ça se prouve", M.Emmanuelli

Quand dans un gouvernement 2 ministres –M.Hamon et Mme Duflot –et un député socialiste,ancien premier secrétaire du parti,sont accord avec le leader masqué ou non d’un parti d’extrême gauche,c’est que soit ce gouvernement n’est pas digne de gouverner le France soit que ces deux ministres n’ont rien à faire dans un gouvernent digne de gouverner le pays.

Oui M.Emmanuelli être de gauche,ça se prouve.Reste à savoir de quelle gauche on parle…Celle qui accepte que le France se fasse chier dans les bottes au nom d’un humanisme suranné et imbécile,celle qui croit encore que la gauche se brule les doigts à chaque fois qu’elle ose parler vrai,des problèmes de ses électeurs et pas de soit disant prescripteurs pleins de bonnes intentions,celle qui veut plaire à Besancenot mais à plus à Popol,soit celle qui affronte les défis qui lui sont opposés avec intelligence et bon sens.Pour l’heure,il apparait que le bons sens est du coté des français,plus du côté de certains de ceux qui prétendent les administrer.

La gauche que veulent les français,c’est celle de M.Valls pas la votre.

Quand M.Domenach ne fait pas le pitre à la nouvelle édition,émission de la mi-journée sur Canal + menée de main de pitre par un histrion qui rit bêtement à chaque fois qu’on moque Francois Hollande,il redevient le journaliste politique dont les analyses transperceraient un  char d’assaut.

Ainsi le papier qu’il signe sur le site de Marianne est d’une clarté assassine.Oui Mme Duflot doit quitter le gouvernent et à défaut de le quitter d’être virée avec d’autres pantins qui n’auraient jamais du être nommés ministres si on n’avait pas considéré – François Hollande le portera comme une croix –que les équilibres des courants du PS et d’une bien fragile majorité présidentielle comptaient plus qu’un bonne et pertinente équipe ministérielle.

Pourquoi Cécile Duflot doit quitter le gouvernement !

NICOLAS DOMENACH

Que Cécile Duflot quitte le gouvernement et que l’écologie y entre en force, voilà qui devient urgent ! Difficile, et même impossible en effet qu’elle s’y niche encore davantage, alors que son désaccord touche à l’essentiel, et que la cause de la défense de l’environnement n’est pas servie comme elle pourrait l’être. Après tout, Nicolas Hulot ferait beaucoup mieux l’affaire… 

Imaginons un instant que la ministre du Logement n’ait été qu’un bloc de sincérité, et qu’elle n’ait en aucune façon tenté par une manœuvre politicienne de ressouder derrière elles des troupes désorientées par les désaffections et les critiques contre la politicaillerie vaine des Verts accrochés au pouvoir comme la vérole au bas clergé breton. Oui, prenons au sérieux, un moment, cette hypothèse, et accordons crédit à cette femme d’engagement de convictions fortes et anciennes. 

Après tout, le mouvement qu’elle a longtemps dirigé, et qu’elle tient encore en sous-main, a toujours défendu les exclus, et les immigrés, plus encore parfois que l’écologie. Au point même de symboliser un angélisme laxiste qui a fait beaucoup de mal à la gauche, tant fut tardive sa révolution sécuritaire impulsée par les maires de banlieues et de grandes villes. 

Mais si donc Cécile Duflot est parfaitement sincère et considère qu’avec les Roms Manuel Valls était allé « au delà de ce qui met en danger le pacte républicain », alors elle n’a d’autres choix que de quitter l’équipe gouvernementale, comme en d’autres temps Jean-Pierre Chevènement avait eu le courage de le faire. Car peut-être n’en avait elle pas pris connaissance avant ( ?!!!!), mais la politique du gouvernement, comme l’avait souligné sa porte parole Najat-Valaud Belkacem  après le conseil des ministres, est celle « défendue avec fermeté et humanité par Manuel Valls »… 

On peut discuter de l’équilibre entre ces deux termes, considérer que le ministre de l’Intérieur eut été mieux inspiré d’avancer avec plus « d’humanité encore que de fermeté », mais c’est lui qui porte la politique validée par le Président. Et sa collègue du Logement si elle l’avait ignoré, ou si elle considérait que Manuel Valls allait au delà de ses prérogatives pouvait toujours dans une gouvernance commune bien comprise se retourner vers Jean-Marc Ayraut, le chef du gouvernement,  il existe, plutôt que d’interpeller publiquement le Président de la République, ce qui revenait à le placer dans une position pour le moins délicate, pour ne pas dire impossible. 

L’indélicate en effet le mettait en demeure publiquement de choisir entre ses deux ministres au risque de faire exploser sa majorité. François Hollande n’avait plus de choix qu’entre de mauvais choix, puisque s’il ne bouge pas, il accrédite sa réputation de mollasson et s’il tranche plus nettement encore qu’il ne l’a fait en faveur de Valls, il affaiblit la majorité à quelques mois des élections municipales et européennes. 

Ajoutons que cette situation impossible lui a été imposée au soir même d’une équipée à Florange, qui avait été bien menée rennes serrées, sans faute de conduite ni d’images, ce qui était un exploit rare. Or, patatras…C. Duflot a volontairement tout parasité, ce qui revenait à nuire au Président à qui elle doit pourtant beaucoup, à commencer par son poste ministériel… 

On dira qu’elle n’est pas la première à avoir fait entendre des fausses notes dans cet orchestre où se produit en moyenne un couac par semaine. Certes. Mais ce n’est pas un couacounet ; c’est un « canard… de barbarie », si vous me permettez l’expression. Celui-ci touche à l’essentiel. Il ne s’agit pas d’une discordance mineure sur le niveau de la TVA ou même d’une dissonance plus grave sur l’équilibre justice-sécurité, mais d’un désaccord sur les valeurs républicaines, sur ce qui fonde censément le pacte suprême, non seulement entre les partis démocratiques mais entre les citoyens. C’est une rupture de ce pacte qui avait produit le divorce du pays avec Nicolas Sarkozy, que nous avions alors qualifié de« voyou », car il avait assimilé cyniquement délinquance et immigration. 

Ce que n’a pas fait Manuel Valls. Pas plus qu’il n’a limité les naturalisations, au contraire il les a doublées, pour ne prendre que cet exemple. Mais si vraiment Duflot et ses proches croient à l’amalgame qu’ils répercutent entre les deux ministres de l’Intérieur, alors encore une fois une rupture fondatrice s’impose. La ministre du Logement ne saurait demeurer une seconde de plus à la même table ministérielle que celui qu’elle tient pour un « voyou qui brise lui aussi le pacte républicain ». 

Ajoutons que pour l’écologie elle-même, le départ de Duflot pourrait être bénéfique, car son bilan vert est pour le moins gris. Ne parlons pas de sa loi sur le logement, qui n’est pas bouleversifiante : on pourra en peser plus tard les conséquences positives ou négatives. Mais la cause de l’environnement, qu’elle est censée incarnée, ne tient pas elle la place, première, qui devrait être la sienne. Alors même que l’opinion a évolué en sa faveur, alors que la défense de la nature est devenue une priorité face aux catastrophes environnementales que les Verts avaient prévues mais dont ils se sont désinvestis, la candidate de ce parti qu’elle soutenait, Eva Joly, a tout juste dépassé les 2% !!! 

Aucune autocritique ne s’en est suivie, notamment sur leur gauchisme infantile. Aucun examen de conscience ni de projet : trop heureux des places qui leur étaient offertes – par Hollande !- aux parlements comme au gouvernement, ces mouvementistes héritiers de 68 se sont assis comme on s’endort dans leurs fauteuils, et n’ont plus porté ni approfondi cette grande idée d’une sortie de crise écologiste, qui faute de défenseurs n’a cessé de reculer. L’écologie à cause d’eux, se réduit à ne plus être qu’une fiscalité… 

Certes, les socialistes, et François Hollande le premier ne les ont pas aidés, tant leur culture est imprégnée d’un culte du progrès scientifique auquel a toujours sacrifié la gauche. Ajoutons qu’ils ne se sont pas départis de leur morgue de parti dominant, loin s’en faut, et qu’ils tiennent les écologistes pour des bouffeurs de carotte et de pilpil, et souvent de dangereux illuminés, qui s’ils avaient existé autrefois auraient empêché l’érection du mont Saint Michel ou du Pont du Gard (entre autres), afin de ne préserver l’ordre naturel. Mais si cet archaïsme technocratique demeure vivace au PS, l’écologie n’en a pas moins progressé dans leurs têtes aussi, notamment grâce à leur gestion commune dans les municipalités. 

Mais encore faudrait-il que l’idée écolo soit défendue par des personnalités auxquelles ils accordent du crédit. Or s’ils respectent la manœuvrière Cécile Duflot, ils n’ont aucune considération pour ce qu’elle pourrait, devrait défendre, cette idée d’alternative verte qui ne cesse de reculer depuis qu’elle est au gouvernement ! Si elle quittait le gouvernement, elle pourrait davantage s’en préoccuper et laisser venir celui dont l’entrée à plusieurs fois été ratée, Nicolas Hulot. 

Cuirassé d’expériences, parfois malheureuses, l’ancien animateur d’Ushuaia jouit d’un charisme et d’une popularité sans comparaison, et peut s’appuyer sur une réflexion qui fait que lorsqu’on l’écoute, on se dit : « mais bon sang pourquoi n’est il pas au gouvernement ? » S’il y était nommé, il y aurait enfin un écologiste… Tiens et pendant qu’ils y sont, l’Elysée pourrait embaucher Yann Arthus Bertrand au service photo. Enfin ce pouvoir prendrait un peu de hauteur…

http://www.marianne.net/Pourquoi-Cecile-Duflot-doit-quitt...

13/03/2011

Les compères Loriot de M.Ruquier commencent à gonfler !

Les compères Loriot de M.Ruquier commencent à gonfler!

loriot ruquier.jpg

 

Ce samedi Ruquier avait invité MM.Domenach et Szafran,auteur d’un livre sur les entretiens avec Nicolas Sarkozy.Entretien privés,vous l’aurez compris sinon quel intérêt.Vous connaissez sans doute les auteurs l’un est PDG de Marianne,l’autre son directeur Adjoint de la rédaction.

On pouvait penser que nos compères Loriot de service – le Zemmour « umemépisé » et le Naulau quelque peu carbonisé par Ruquier il y a peu - allaient aborder ce bouquin sur les faits qu’il révèle,sur les traits de caractères de notre Méprisant qu’il montre.Que nenni,pendant toute le temps de la joute,il n’ont cessé de démontrer que ce bouquin n’avait aucun intérêt au motif primo que tout le monde(sic) sait ce que racontent les auteurs - journalistes éprouvés et des plus reconnus - deuxio qu’en fait le caractère quelque particulier n’avait aucune incidence sur ces décisions. On a pu le constater ces jours derniers sur la crise libyenne.

Allons chercher des poux dans la tete des auteurs parce qu'ils avait donné leur bonnes feuilles a leur hebdomadaire.Une histoire de fric il vrai que MM.Zemmour et Naulau sont bénévoles,ça change tout.

Que Jeanbar s'etait fendu d'une critique dytirambique dans le même hebdomadaire sans savoir que le Point en avait fait de même.

Tout y est passé,rien ny fit.Ruquier finissait en recommandant la lecture du bouquin tant décrié.

 

J’en étais tout abasourdi.A croire que la montée de Marine Le Pen dans les sondages leur foutait une telle trouille - ils viennent de s'apercevoir qu'ils se ont brulés les ailes surtout M.Zemmour - que le Méprisant allait trouver toute leur affection protectrice et devenu à leurs yeux une pauvre victime de la blonde d’extrême droite.Et des medias anti-sarkozytes primaires.

C’en était pitoyable.Reste que nos deux compères étaient,ce soir là,tombés sur deux becs de première force.Domenach n’est pas né de la dernière pluie et connaît parfaitement toutes les ficelles du débat avec Zemmour.Il le pratique tous les samedis sur I TV.Tournant le dos au chroniqueur devenu demi-mondain depuis qu’il fréquente M.Novelli,il a pris le ton qu’il convenait:le mépris.Je n’avais pas compris,sur le champ,cette attitude de M.Domenach qui est d’habitude très civil,l’explication tient sans doute aux échanges,quelque peu musclés,échangés pendant son émission hebdomadaire avec le nouvelle tête à pensante de l’UMP.

 domenach zemmour.jpg 

 http://www.youtube.com/watch?v=3_ndnoqOtG0

 

A force de croire que la vie culturelle et politique se règlent tous les samedis soir chez Ruquier et que M.Zemmour fait la loi,sa loi,sur tout ce qui bouge en France tant au plan politique,culturel que social,à force de nous faire croire que tout ce qui compte en littérature dans notre pays ne peut vive et prospérer sans l’imprimatur de M.Naullau,on va devenir des cloportes « ruquierisés » et se cacher sous les tables à l’annonce du prochain sondage donnant des chiffres qui ne conviennent pas ses chroniqueurs patentés.Je vous dis cela car je reste convaincu que toutes ces vierges effarouchées par la brutalité de la personnalité de notre Nicolas,celui qu'ils ont toujours considèré comme ne faisant pas partie de leur monde vont se transformer en les pires thuriféraires de notre Méprisant au fil du temps qui passe jusqu’aux présidentielles de 2012,de peur de voir leur petit pouvoir se déliter avec sa défaite.

On assiste,à cette heure,à un retournement de manivelle à l’égard de tous ces journaliste et chroniqueurs issus pour la plupart du mouvement souverainiste qui à trop en faire on fait le lit idéologique de Marine Le Pen.Sur de vrais constats il est vrai mais avec des faux arguments qu’aujourd’hui ils ne maitrisent plus leur œuvre,l’affaire n’est plus gérable.Marine ce n’est pas Jean Marie.Avec un Front national à 7%,on peut plaisanter,à 24 et plutôt 25%,là on ne plaisante plus.Et je vous mets mon billet que toutes cette bande de saltimbanques va appeler à voter pour Nicolas Sarkozy.

Chez ces gens là,Madame,Monsieur,on aime se faire peur…..jusqu’au jour ou le peuple leur dit « Vous aviez raison,on va voter pour le Front national » alors ils balisent.Non,non,on ne voulait pas cela,nous on voulait une bonne droite un peu dure certes,un peu plus de nation,moins d’Europe mais pas le Front national,pas Marine.Regardez Nicolas,il peut faire pareil.Il peut faire plus.Vous allez voir.Patientez encore !

 

Allez acheter le bouquin de Domenach et Szafran,c'est une mesure de salubrité publique.

 
off.jpg

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu