target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

24/01/2013

Cassez:La caravane passe et l’UMP aboie…

Cassez:La caravane passe et l’UMP aboie…anee mexique.jpg

Affaire Florence Cassez: un goût amer

Doutes, néanmoins, sur les faits, et si aucune complicité ne méritait 60 ans de prison, il ne faut pas oublier que Florence Cassez vécut de son plein gré avec un kidnappeur - pouvait-elle ne rien savoir? Doutes encore sur la méthode Sarkozy: son volontarisme,si efficace dans le dossier des infirmières bulgares,aura montré ses limites avec Ingrid Betancourt (libérée parce que le gouvernement colombien suivit une stratégie opposée aux calculs français) et avec Florence Cassez (acquittée parce que le pouvoir a changé de mains au Mexique); si l'ancien président avait été plus subtil, ne serait-elle pas revenue plus vite? Doutes, enfin, sur la maturité de la démocratie mexicaine, où police et justice manipulent et trafiquent, piétinant les droits de la défense avec la complicité de médias intoxiqués et d'une opinion droguée au nationalisme. 

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/affaire-f...

Florence Cassez: les réactions politiques après l'annonce de sa libération

C'est aussi, côté français, la validation du travail des gouvernements successifs depuis 2005. Nicolas Sarkozy a porté ce dossier et François Hollande l'a imité.

Felipe Calderon s'est servi de Florence Cassez pour montrer qu'il menait une guerre intransigeante au cartel de drogue.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/florence-...

« François Hollande a imité Nicolas Sarkozy ».On se demande pourquoi elle a été libérée ?

Cartel des drogues.Diantre,je pensais que c’était pour lutter contre les bandes de kidnappeurs.

M. Châtel n’a pas eu la liste des bons éléments de langage…

Faut se méfier avec ces gus,demain ils sont capables de nous dire que c’est Sarkozy qui a rédigé l’appel du 18 juin 1940 et que le Général de Gaulle n’était que son adjoint…

Sarkozy n'ira (finalement) pas accueillir Florence Cassez à Roissy

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20130124.OBS6410/c...

Un comble qu’il y soit allé.

Ce monsieur n’est plus rien sauf un français comme les autres à ce qu’il déclarait lui-même.De quel droit ce monsieur outrepasserait le rôle du président de la république qui lui par pudeur ne s’est pas pointe à la passerelle de l’avion qui ramenait Florence Cassez du Mexique.

Enfin,c’est le député écolo Coranado qui rappelait à ceux qui se plaignent du manque d’égard de M.Hollande envers M.Sarkozy qui,en fait,a fait libérer Mlle Cassez a posteriori ( y a de moments où des gifles devrait remplacer les tweets) devraient se souvenir que lors de la libération de Mme Betancourt par l ’armée colombienne et sûrement pas par l’action éthéré de superman,cet ingrat n’a pas cité les noms de messieurs Chirac et de Villepin.On n’a pas vu non plus ces deux responsables à la descente de l’avion de Mme Betancourt,alors pourquoi M.Sarkozy devait être présent au pied de celui de Mme Cassez.

Enfin,il n’y aura pas de polémiques sur la phrase de Mme Cassez selon laquelle M.Sarkozy lui aurait sauvé la vie,c’est son droit le plus légitime de le dire,de le penser et d’y croire.Son avocat avait commencé hier à faire louange à l’ancien président de la république alors que lui connait parfaitement le travail effectué par le président Hollande et divers responsables de la gauche française(voir le 22h de Public Sénat et l’entretien de M.Bel sur Europe 1).M.Hollande sait ce qu’il a fait,il n’a pas besoin qu’on lui rappelle à en permanence au contraire de son prédécesseur qui ne vit par ceux qui le flattent.

Par contre s’il est vrai que c’est Mlle Florence Cassez qui aurait demandé à M.Sarkozy de l’accueillir officiellement,l’accepter eut été une erreur fort grave au plan du protocole et de la moindre des politesses.Sauf avec accord du président actuel dés lors qu’il y était aussi.

Deux points sont à rappeler pour un peu de clarté :

*C’est à l’issue de la dernière visite du nouveau président de la république mexicaine qu’il a été décidé de changer 2 juges de la Cour Suprême,ce qui a permis de faire basculer le changement en faveur de Mlle Cassez.

*M.Hollande ne s’est pas précipité au sénat mexicain pour traiter le peuple mexicain de sauvage comme l’avait fait en toute innocence M.Sarkozy.

Je constate hier soir que tous les tweetters de l’UMP du jour n’étaient pas présents hier soir autour de Mme Cassez mère.Ils étaient sans doute auprès de M.Copé pendus au téléphone avec  M.Sarkozy,à Davos en ce moment,pour préparer leurs éléments de langage du lendemain.

Le silence est d’or….

«Sans Sarkozy, elle serait toujours en prison»

Mis à jour à 15h04

L'ex-ministre UMP Brice Hortefeux, proche de Nicolas Sarkozy, a assuré jeudi que sans l'ancien président, «premier à croire à l'innocence de Florence Cassez», celle-ci serait «toujours en prison» au Mexique.

Alors qu'une polémique germe sur le rôle joué par les deux présidents successifs dans la libération de la Française, l'eurodéputé d'opposition a déclaré sur Europe1 que les remerciements devaient être «collectifs». Mais Nicolas Sarkozy «a été le premier à croire à l'innocence de Florence Cassez».«Son volontarisme a contribué à faire basculer l'opinion ou du moins les faiseurs d'opinion», a insisté Brice Hortefeux.

Comme on lui faisait observer que le dénouement était intervenu pendant le quinquennat de François Hollande, il a répondu : «il faut toujours du temps, mais ce qui apparaît très clairement, c'est que Nicolas Sarkozy a fait prévaloir la justice sur la realpolitik». «S'il n'avait pas engagé cette pression considérable, rien n'aurait changé bien sûr et Florence Cassez serait toujours en prison. ».

http://www.tdg.ch/monde/europe/Sans-Sarkozy-elle-serait-t...

Cassez : les propos sur la méthode, "basse politique politicienne", selon Claude Guéant.

gueant apath.jpg

"Mais ce ne n'a pas été le seul canal. Par la voie judiciaire, nous avions demandé au procureur (Ndlr : Jean-Claude) Marin d'aller rencontrer ses collègues au Mexique pour tenter de convaincre sur le plan judiciaire".
"Ca n'a pas marché non plus, mais je pense que ce qui ne marche pas est quand même une petit pierre sur le chemin".

"Et puis nous avons fait un immense travail de conviction des leaders d'opinion afin qu'au sein même de l'opinion mexicaine un mouvement puissant se crée afin que la force reste au droit", a-t-il dit. Il a salué à cet égard le rôle du nonce apostolique, "qui était un Français", auprès de l'église mexicaine.

http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/casse...

Basse politique ,il va falloir que nos deux lumières nous expliquent comment à quelques heures d’intervalles,à quelques encablures,leur propos sont absolument les mêmes.

«Son volontarisme a contribué à faire basculer l'opinion ou du moins les faiseurs d'opinion», a insisté Brice Hortefeux.

"Et puis nous avons fait un immense travail de conviction des leaders d'opinion afin qu'au sein même de l'opinion mexicaine un mouvement puissant se crée afin que la force reste au droit"(Guéant)

Ils ont fait basculé l’opinion publique au Mexique.C’est un mensonge éhonté:

*C‘est le changement des juges à la Cour  Suprême qui a valu à Melle Florence Cassez de se voir libérée…

*La presse mexicaine,a part un  hebdomadaire classe comme progressiste,est unanime pour regrette cette libération et considère que Mlle Cassez est coupable.le premier sondage concernant ce te libération vient d'être publié au Mexique:81% des sondés considèrent que la Cour n'a pas dit que Mlle Cassez était innocente et considèrent qu'elle est coupable.

Ils,les lumières de l’UMP,sont en train de monter toute une histoire à partir d’éléments disparates à partir de déclarations faites sur le coup de l’émotion ou de coups politiques.Pire,il font passer M.Bel,président du Sénat pour un menteur or les propos du président de Sénat sont avérés et vérifiables alors que les leurs ne sont que des éléments de langage préparés en petit comité.

Basse politique qu’ils disent.Il est vrai qu’ils savent de quoi ils parlent tant leu compétence en la matière est avérée.Entre basse et vicieuse,leur cœur balance.

Petite compilation…

http://www.francetvinfo.fr/sarkozy-ou-hollande-qui-a-vrai...

Tous les articles Cassez

http://www.rue89.com/cassez

Affaire Cassez : Pour Le Clézio, Sarkozy est « arrogant »

http://www.legrandjournal.com.mx/actu-mexique/affaire-cas...

Florence Cassez : Sarkozy croit en sa libération prochaine (8 mars 2012)

http://lci.tf1.fr/monde/amerique/florence-cassez-sarkozy-...(+ commentaires)

Mexique : "L'acte de Sarkozy perçu comme un affront à la justice"

http://www.youtube.com/watch?v=QxoKpJ0jhBU

Discours devant le Sénat des Etats-Unis du Mexique

http://www.dailymotion.com/video/xc7xwa_discours-devant-l...

Affaire Cassez: mise en place d'un groupe de travail juridique

http://www.rfi.fr/actufr/articles/111/article_79089.asp

UMP:le bout de gras du jour

UMP:le bout de gras du jour ...

hollande,cassez,trierweller,ump,pecresse,wauquiez,sarkzy,carla bruni

Je ne donne pas 2 heures pour que les pantins de l’UMP,lecouple de roquets Pecresse et Wauquiez,se manifestent.Déjà hier sur tweeter certains d’entre eux critiquaient François pour ne pas avoir remercié M.Sarkozy him self pour son action passée pour obtenir cette libération.Ils ont oublié les exploits mexicains du monsieur…

Faire libérer un française qu’on sait innocente en provoquant et le président mexicain et aussi la justice de ce pays,voilà une singulière manière d’obtenir de bons résultats.Se mettre tout le Mexique à dos aussi !Passons.

On va nous dire qu’il eut été bon pour l’unité nationale que Mme Bruni Sarkozy soit associée à ces réjouissances pour son rôle prépondérant dans cette libération,on va nous dire que le meilleur président qu’ait connu la France itou sauf que le monsieur en question  est à Davos.Il prépare sans doute l’organisation de son fonds d’investissement à Londres.

Réjouissons-nous de la bonne nouvelle et rendons à César ce qui est à César….

On ne peut s’empêcher,malgré tout,de constater que le Françou a la baraka.Et ce n’est pas la convention sur la famille durable(sic)qui va arranger les affaires de l’UMP ni l’attitude  anti-nationale de ses principaux dirigeants à Berlin.On y reviendra.

 

17/02/2011

Cassez:Trop ou pas assez!

Une affaire compliquée que celle-là.Pourquoi donc ne pas examiner d'autres sons de cloches.

sarko carla mexique.jpg
Vacances privées du couple présidentiel au Mexique(2009).C'est à cette occasion que notre Vénéré avait demandé à Calderon d'avoir le bonté de gracier Mlle Cassez.Ce dernier avait refusé au nom de l'indépendance de la justice dans son pays.Un peu comme chez nous,le président ne peut pas faire ce qu'il veut avec les juges.
Tout se permettre,oui!

 

Affaire Cassez: qui a menti ?


La presse, l'opposition et le gouvernement français continuent de présenter Florence Cassez comme la victime expiatoire d'une Justice mexicaine nécessairement aveugle et corrompue. Nicolas Sarkozy, Michèle Alliot-Marie, Bertrand Delanoë et Martine Aubryse sont mis d'accord la semaine dernière pour inscrire ensemble le Mexique entier au ban des nations... Leur conviction commune repose sur une méthode est très simple : il suffit de faire abstraction de tous les éléments à charge, depuis les aveux des complices jusqu'aux témoignages des victimes, qui comptent ici pour rien!

 Dans cette affaire, même les parents de Florence (Bertrand et Charlotte Cassez) n'ont pas hésité pour leur part à mentir à la presse et au Président de la République en affirmant qu'ils ignoraient tout eux aussi des activités criminelles d'Israel Vallarta Cisneros - l'amant de Florence, arrêté en même temps qu'elle le 9 décembre 2005 - au point de ne l'avoir jamais rencontré ! (Florence Cassez elle-même a rétabli la vérité dans son livre, A l'ombre de ma vie, paru longtemps après la première rencontre de ses parents avec Nicolas Sarkozy.)

Deux photos publiées dans la presse mexicaine - mais jamais dans la nôtre ! - prouvent en effet les joyeuses relations établies de longue date entre la famille Cassez et le chef du gang Los Zodiacos: sur la première, on découvre Bertrand Cassez et Israel Vallarta en train de trinquer ensemble, de façon fort conviviale, dans des coupes en argent, tandis que la seconde (prise un autre jour) atteste du fastueux accueil réservé aux parents de Florence au sein du ranch "Las Chinitas", à 29 km de Mexico...

 "On te sectionne une oreille, ou on te coupe un doigt ?"

"Las Chinitas"... Le ranch qui servait de repaire au gang "Los Zodiacos", convaincu d'une dizaine d'enlèvements et de plusieurs assassinats, excusez du peu ! La maison où habitaient Florence (qui l'a reconnu, la police y ayant saisi tous ses effets personnels sous ses yeux) avec son amant, Israel Vallarta Cisneros, chef d'une bande de criminels spécialisés à Mexico dans le rapt des femmes et des enfants de bourgeois aisés... La maison même où Cristina Rios Valladares, son mari Raul et leur fils Christian (les derniers otages du gang) furent conduits le 19 octobre 2005, les yeux bandés, ligotés à l'arrière d'une grosse 4x4, après avoir été capturés par trois hommes armées de fusils de guerre dans une banlieue bourgeoise de la capitale mexicaine.

... Le ranch où Florence Cassez elle-même s'est occupée généreusement de nourrir les otages du gang et de leur administrer des calmants. Elle s'intéressait de près au petit Christian, 11 ans, dans le but évident d'accélérer le versement de la rançon : "- Qu'est-ce qui te ferait le plus mal, Christian, qu'on te sectionne une oreille ou qu'on te coupe un doigt ?" (Certains soutiennent que Florence, beaucoup moins inhumaine qu'on pourrait le penser, se serait finalement contentée de prélever un peu de sang au garçon, pour y tremper une oreille sectionnée par le gang sur un petit cadavre, et faire porter le tout à la famille qui tardait imprudemment à s'exécuter, mais nous ne sommes certain de rien !)

... Le ranch où Cristina Rios Valladares comprit très vite qu'elle avait affaire à la concubine d'Israel Vallarta. D'autant plus vite que le chef du gang provoquait chez sa compagne de formidables colères chaque fois qu'il venait bousculer sa victime et en abuser sexuellement : "Si tu continues à la sauter, je me vengerai sur elle, et tu n'auras pas ta rançon !"

Quand l'évidence compte pour rien

A qui fera-t-on croire en effet qu'une "fiancée" qui s'occupe de si près des affaires du gang "Los Zodiacos", dans une maison bourrée d'armes de guerre et de munitions, une fiancée qui assiste au viol de la mère retenue en otage, lui administre des sédatifs et prélève le sang de son petit garçon, oui, à qui fera-t-on croire que cette femme ignorait tout des agissements criminels de ses compagnons ?

La réponse est simple : on le fait croire aux Français; on le fait croire à Nicolas Sarkozy, qui vient de recevoir à nouveau les parents de Florence; on le fait croire à Michèle Alliot-Marie, qui continue en vain de négocier avec le gouvernement mexicain le transfert en France de l'intéressée ... L'homme qui s'est fait connaître par son courage personnel pour sauver la vie des enfants, lors d'une prise d'otages dans une école maternelle de Neuilly, assume aujourd'hui - peut-être sans le savoir  - la défense publique d'une complice amoureuse mais parfaitement consciente et extrêmement active d'odieux criminels mexicains !

Pour soutenir le contraire, il faudrait pouvoir invalider de façon définitive le témoignage de Cristina Rios, celui de son mari et celui de son enfant : une mère violée, un père fou de douleur et un enfant terrorisé, que ses parents conduisaient à l'école quand l'horreur a surgi. Invalider aussi celui d'un autre kidnappeur mexicain, David Orozco Hernández, qui soutient que Florence Cassez partageait la direction des "Zodiacos" avec son compagnon Israel Vallarta :

"Florence Cassez nous a rejoint en 2004, et son influence pour imposer et isoler le chef, ou plutôt s'isoler avec lui, ont largement contribué à semer la discorde au sein de l'organisation... Ses fonctions dans la bande consistaient à planifier les rapts et à organiser le recouvrement des rançons... Israel et la Francesa tenaient beaucoup à garder le secret, vis-à-vis des autres membres du groupe, sur les cibles potentielles des enlèvements et la réalité des sommes obtenues des familles d'otages... Ils estimaient que ces informations stratégiques n'avaient pas lieu d'être partagées." (Sources : La Jornada, El Universal, Radio Trece, El Porvenir, 12-13 mai 2008, Mexico.)

L'Agence France-Presse a publié aussitôt un communiqué qui se garde bien d'entrer dans le détail des révélations de David Orozco Hernández, mais donne très largement la parole aux avocats français et mexicains de Florence Cassez. Tous nos journaux ont emboiîé le pas, en rang par quatre, pour éviter d'avoir à s'interroger... Le mensonge par omission, sélection et orientation des faits, tel que le pratiquent chaque jour les plus grands médias, est bien le plus sournois de tous, parce qu'il nous prive sans le dire des éléments indispensables à l'objectivité et à la liberté de notre propre jugement.

Le mensonge par omission nous est devenu quotidien

A qui fera-t-on croire aussi qu'il ne se trouve même plus un seul journaliste, dans les salles de rédaction françaises, pour passer quelques coups de fil à ses correspondants mexicains et aller voir sur internet, en langue espagnole, comme nous l'avons fait, ce que nous disent les photos, les dates, les faits, les témoins ?

Une fois de plus, face au "mythe Cassez" - la belle Innocente contre une Police et une Justice mexicaines intégralement et nécessairement corrompues - les enquêtes de police, le témoignage des victimes, l'aveu des comparses et l'évidence elle-même comptent pour rien. Oui, la désinformation systématique est devenue notre pain quotidien.

Il fut un temps où Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur puis candidat à la magistrature suprême, rassurait beaucoup de Français en plaidant l'écoute privilégiée des victimes, et la fermeté sans faille des pouvoirs publics contre toutes les formes de délinquance ou de criminalité. N'aurait-t-il plus le choix des vraies causes à défendre, depuis qu'il est devenu Président, qu'il a épousé Carla et qu'il habite l'Elysée ?

©Hugues Kéraly/Sedcontra.fr

 http://www.sedcontra.fr/La-Une/Affaire-Cassez-qui-a-menti...

A voir en complément:

http://www.sedcontra.fr/La-Une/Je-mappelle-Cristina-Rios-...

http://www.rue89.com/2009/03/04/les-sarkozy-seul-recours-...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu