target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

14/08/2011

Un pur hasard…

Un pur hasard…

 

marseille.jpg

http://www.nicematin.com/article/derniere-minute/enfant-tue-a-marseille-le-conducteur-presume-arrete-a-orly

Destination de l’assassin:?

 

 

Toutes mes excuses

Toutes mes excuses

Une fois de plus,20 minutes fait des siennes.Quoique je fasse,rien ne va…pardon donc pour des caractères qui fluctuent au fil de la lecture…Une fois,on passe les coupures de presse sur  un fond blanc,une autre on les enregistre en texte.Le correcteur ne fonctionne plus,le titre demeure désespérément noir..

J’avoue que je fatigue…

 

 

 

Un Sénateur UMP qui n’a pas sa langue dans la poche

Un Sénateur UMP qui n’a pas sa langue dans la poche

 

 

ciotti 1.jpg

 

 

Hommage à Eric Ciotti

Je sais que certains d’entre vous me reprochent de toujours taper sur les mêmes.Le président,le gouvernement,l’UMP et les deux ouistitis que nous nous farcissons à longueur de journées et de pages de Nice matin.

D’abord,il faut dire que je les ai tellement soutenus qu’aujourd’hui je prends une petite revanche de toutes les déceptions et couleuvres que j’ai dues m’infuser…

Ensuite,à preuve du contraire ce sont eux qui sont aux commandes de notre pays et au contraire de certains commentateurs affiliés,je ne critique pas les socialistes pour ce qu’ils pourraient faire s’ils étaient à la place de ceux qui y sont puisqu’ils n’y sont pas.Je me contente de constater et de commenter modestement des moments de la vie politique de notre pays et de ceux qui le gouvernent,mal à mon humble avis.

Pour ce qui concerne la gauche et le Front national,il sera temps de voir à voir.Pour l’immédiat,les roucoulades de M.Harlem Désir nous donnent déjà un aperçu de ce que sont capables certains socialistes….Lers frzsques du papa de Marine,on ne reparlera….

Il y a des coquets dans tous les camps,le problème est de savoir dans quel camp il y en a le plus et quels sont les plus dangereux…

Pour faire taire les soupçons de partialité,je vous livre deux articles concernant la niche fiscale « TVA restaurateurs » en vous indiquant que j’ai toujours milité contre cette disposition qu’en cela j’ai soutenu le moratoire que M.Ciotti proposait déjà en 2009 et que je ne comprends toujours pas l’obstination de notre président à soutenir une mauvaise mesure – cout pour les finances publiques 3 milliards - même s’il se refugie sous une fausse barbe selon laquelle il aurait tenu une promesse faite par son prédécesseur.

Vous pensez bien que si Jacques Chirac n’avait pas accordé ce passe-droit fiscal aux restaurateurs,c’est qu’il y avait de bonnes raisons.Je crois que M.Chirac connaissait mieux les restaurateurs que M.Sarkozy,pour une bonne raison c’est M.Sarkozy n’est pas bon mangeur,ni adeptes d’agapes tonitruantes.Quand tu ne connais pas la mentalité d’une profession,tu ne t’obstines pas  dans l’erreur.C’est le message qu’avait essayé de faire passer M.Ciotti,Novelli – M.Sarkozy en fait - l’avait renvoyé dans ses cordes.Quand tu connais les compétences économiques de M.Novelli et surtout ses grandes qualités de libéral en tutu,tu comprends mieux.

 

 

Un député UMP demande un moratoire sur la baisse de la TVA dans la restauration

LEMONDE.FR avec AFP | 15.08.09 | 10h51   •  Mis à jour le 15.08.09 | 16h23

Bas du formulaire

Le député UMP des Alpes-Maritime Eric Ciotti a demandé vendredi 14 août au premier ministre de mettre en oeuvre "un moratoire sur la baisse de la TVA à 5,5% dans la restauration". Selon le député de la majorité, trop peu d'établissements ont tenu leur engagement de diminuer les prix. "Force est aujourd'hui de constater que si certains restaurateurs exemplaires ont respecté leur engagement, ce n'est pas le cas de la majorité des établissements", regrette-t-il.

Dans un communiqué, il rappelle que "les professionnels de la restauration s'étaient engagés, d'une part à baisser de 11,8% les prix d'une large liste de produits (...) et à créer 40.000 emplois, dont la moitié pérenne et l'autre en contrats d'apprentissage ou de professionnalisation".

"Seule une minorité propose de véritables menus à un taux de TVA réduit à 5,5%", estime-t-il, ajoutant que selon l'INSEE "les prix dans les restaurants et les cafés n'ont baissé respectivement que de 1,3% et 0,7% en juillet par rapport à juin". Eric Ciotti souhaite que la baisse de la TVA soit dorénavant "assortie d'un engagement contractuel individualisé pris par chaque établissement et non par des organisations professionnelles".

"Alors que l'immense majorité de nos concitoyens est confrontée à des difficultés économiques importantes (...) il est choquant que l'effort qui est demandé à chacun ne soit pas observé par certains professionnels qui bénéficient pourtant d'une mesure financière favorable", clame le député.

Le secrétaire d'Etat au commerce, Hervé Novelli lui a opposé une fin de non-recevoir en jugeant qu'un moratoire n'était pas "envisageable".

 

Spartacus2 17/08/09 - 11h01

Deux mesures s'imposent : 1-boycotter les restaurants 2-exiger que les tickets de caisse soient présentés comme les factures : d'abord le prix HT, puis les taxes, puis le prix total payable par le client. SOYONS CLAIRS: LA TVA A 19,6% NE CONCERNAIT EN RIEN LES RESTAURATEURS QUI LA FAISAIENT PAYER AU CLIENT ET (EVENTUELLEMENT) LA TRANSMETTAIENT AU FISC. Cette opération est une escroquerie et un abus de confiance à l'égard des consommateurs. Et qu'ont dit les soi disant associations de défense?? Répondre

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/08/15/un-dep...

 

 philippe-marini-plumeur-de-contribuables-10-nov-2010_1289597304.jpg

Voila ce que réclame M.Marini,président de la commission des finances au Sénat.la niche « bâtiment » passera sans aucun doute à la trappe,coulant ainsi quelques artisans et TPE au passage,encourageant le travail au noir au repassage.La TVA à 5.5% pour les restaurateurs sera,elle,conservée sur injonction présidentielle.

Voila bien le signe d’une politique absurde et qui nous conduit directement dans le mur…Enfin,soyons clair :de multiples sondages attestent que les restaurateurs n’ont pas globalement baissé leur prix,en terme d’emplois,on ne connait pas réellement l’impact de cette niche enfin le principal avantage de cette niche a consisté dans le renouvellement et l’achat de matériel chez nos restaurateurs.Reste que cela est un actif supplémentaire pour leur entreprise et non source d’emplois ou de bénéfices pour leur clientèle.S’équiper sur le dos des contribuables,tout le monde peut le faire…

Lisez le attentivement cet interview,il est une dénonciation de la politique menée jusqu’alors des plus acerbes.Rappelons que M.Marini est sénateur UMP….

 

«On a plus que jamais intérêt à être dans les clous»

Interview Philippe Marini (UMP), rapporteur de la commission des finances au Sénat :

Commenter

Par CATHERINE MAUSSION

Philippe Marini est sénateur UMP de l’Oise, maire de Compiègne, et rapporteur général de la commission des finances au Sénat.

Les nuages se multiplient sur la croissance française. Le gouvernement doit-il camper sur ses estimations ?

Il faut être très vigilant sur les prévisions de croissance. Dès juin, on se rendait compte que tabler sur 2,25% pour 2012, c’était assurément trop ambitieux. Aujourd’hui, le monde est un peu différent, et il faut être plus prudent. On a encore moins le droit à l’erreur. On est sous l’œil des agences de notation. La France fait l’objet d’une surveillance. On a plus que jamais intérêt à être dans les clous.

Quels efforts supplémentaires ?

Il faut faire entrer un maximum de niches dans ce large coup de rabot.

Comme les abattements de charge sur les bas salaires ?

Oui. Même chose pour les taux réduits de TVA bénéficiant à la restauration ou aux travaux dans les bâtiments. J’avais déjà proposé qu’on donne un coup de canif l’an dernier. Cela devait rapporter 300 millions d’euros. C’est substantiel. Les niches d’outre-mer doivent aussi être touchées au moins sur leur régime d’investissement. Les avantages retirés d’un régime spécifique devraient être pour tous rognés de façon identiques. Cela rend la mesure plus facile à accepter.

Doit-on réduire aussi les dépenses publiques ?

L’Etat s’est fixé des normes afin de réduire ses dépenses. Il faudrait que ces normes soient respectées aussi par les opérateurs de l’Etat [organismes ou établissements publics, ndlr]. Prenons les universités. On a fait une exception pour elles, en les rendant autonomes, et en les dotant d’un budget. Cela s’est traduit tout naturellement par des dépenses supplémentaires. J’avais aussi épinglé le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) pour ses recettes surabondantes. De l’ordre de 300 millions d’euros. Cela générait une trésorerie excessive en attente d’affectation. Cela incite l’organisme à imaginer des emplois pour ces fonds. Les agents des opérateurs de l’Etat doivent être régis par les mêmes règles que les agents de l’Etat.

Faut-il selon vous augmenter la CSG ?

Cela signifie une hausse de l’impôt pour les ménages. Ce serait une mesure de relèvement général de la fiscalité. Et cela ne me semble pas opportun en cette fin de législature. C’est aussi une solution de facilité ! Je pense plutôt à d’autres économies. Comme les allégements des cotisations sociales. C’est valable aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises. Par ailleurs, il n’y a pas que du côté des recettes qu’il faut regarder. Il y a des économies importantes à faire sur les allégements de charges sociales sur les bas salaires ou sur le régime favorable des heures supplémentaires. Ce sont des dépenses fiscales très lourdes qu’on peut alléger.

Quel message envoyez-vous au gouvernement ?

Qu’il est difficile d’en dire plus. C’est à l’exécutif à présent de faire des propositions. Puis ce sera au tour du Conseil des ministres de délibérer. Il faut être très attentif au contexte. Si on alourdit de 100 points de base le coût de nos emprunts, cela représente un surcoût annuel d’au moins 5 milliards d’euros. Une somme qui s’ajouterait à tous les efforts que nous devons faire par ailleurs.

http://www.liberation.fr/economie/01012353883-on-a-plus-q...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu