target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

16/06/2009

Quelques indications pour mieux comprendre notre propos….

Vous trouverez ci-dessous quelques rappels concernant les chiffres de la délinquance dans notre ville et notre département et des commentaires fort intéressants.

nice-news-2269.jpg

Les chiffres de la délinquance en 2007

dimanche 27 janvier 2008. 

2. Un succès qui s'appuie sur une politique résolue de lutte contre la délinquance

Le recul des violences contre les personnes et le bilan très encourageant de l'année 2007, qui confortent la baisse continue de la délinquance enregistrée depuis cinq ans, sont le fruit de l'engagement résolu des forces de l'ordre dans la lutte contre l'insécurité

UN TAUX D'ELUCIDATION EN HAUSSE QUI TEMOIGNE DE L'EFFICACITÉ DES FORCES DE POLICE

  • Le taux d'élucidation, indicateur de la performance des services de sécurité, atteint 36,11 %, marquant une progression de deux points par rapport à celui de 2006.Concrètement aujourd'hui plus d'un coupable sur trois est identifié par la police.

UNE JUSTICE AU SERVICE DES VICTIMES

  • La baisse de la délinquance est aussi le résultat d'une politique pénale qui protège mieux les intérêts des victimes. L'efficacité des dispositions sur les peines minimales applicables aux délinquants récidivistes mises en oeuvre de façon résolue par la justice contribue également à ce résultat.
  • Au 15 janvier 2008, 4 440 décisions ont été rendues sur le fondement de la loi du 10 août 2007 instaurant les peines planchers. La loi est appliquée dans le respect du pouvoir d'appréciation des juges et du principe d'individualisation des peines mais elle est clairement dissuasive.

 http://www.rudy-salles.com/article.php3?id_article=1441

Lutte contre la délinquance : bilan 2008, perspectives 2009

dimanche 15 février 2009.

  • Grâce à l'action du Gouvernement et à la mobilisation quotidienne des forces de police et de gendarmerie, la délinquance revient à son niveau de 1997. C'est-à-dire avant l'ère JOSPIN durant laquelle elle avait explosé, avec une hausse des crimes et des délits de plus de 17 %.
  • En 2008, la délinquance de proximité, celle qui touche le plus directement les Français, a nettement reculé (-6,3 %). Ce sont 103 000 victimes qui ont ainsi été épargnées.

http://www.rudy-salles.com/article.php3?id_article=2101

894778-1056961.jpg

Bilan positif de la délinquance en 2008 dans les Alpes-Maritimes

Nice premium - 21 janvier 2009

http://www.nice-premium.com/article/bilan-positif-de-la-delinquance-en-2008-dans-les-alpes-maritimes.4200.doc

Recul de la délinquance générale

Pour contrer toute forme de violence, il faut bien évidemment des moyens. Les effectifs ont augmenté de 3%, des commissariats et des gendarmeries voient le jour dans le département.

La délinquance générale est en baisse année après année : -2% en un an, -10% il y a six ans. C'est la même chose sur la voie publique : -10,9% et -36,3% en six ans. Des progrès sont significatifs dans la sécurité des biens : près de 4000 atteintes aux biens de moins qu'en 2007 et 2000 cambriolages en moins. De même, les violences urbaines, baissent de 22,5%, les violences scolaires, l'un des domaines prioritaires de la préfecture, connaissent une forte diminution. Les infractions à l'encontre des élèves ont baissé de 6% mais celles sur les enseignants et les établissements ont chuté de moitié. Ces résultats sont satisfaisants pour le préfet : "La ligne générale est en baisse. Nous en sommes fiers. Maintenant, il faut essayer de capitaliser ses succès pour progresser". Mais n'est-ce pas le combat de David contre Goliath ?

commissariat-moulin.jpg

La délinquance dans les Alpes Maritimes

« Dans les Alpes Maritimes,la délinquance atteint le double de la moyenne nationale avec d'importants écarts selon les localités.Le ressenti par la population des diverses formes d'insécurité tel que décrit dans le rapport de l'INSEE sur le logement en PACA n'est pas issu de l'imaginaire collectif.Ce sentiment qui était 50% supérieur à la moyenne nationale est en réalité de l'ordre du double dans les Alpes Maritimes. Pire certaines localités atteignent des scores 3 à 4 fois supérieurs aux résultats des communes les plus calmes e France.

On comprend mieux ainsi la venue récente du Président de la République aux côtés du maire de Nice pour lancer une énième campagne contre la délinquance. Car le choix de la ville de Nice est bien celui du cœur de la délinquance. Une délinquance multiforme qui devient de plus en plus violente et intelligente.  Le quotidien Nice Matin s'est bien gardé de citer les chiffres du rapport national sur la délinquance à l'occasion de cette visite. Et pourtant il y aurait matière à réaliser un excellent reportage pour connaître les raisons des importants écarts entre les communes du Département. »

« Les Alpes Maritimes se situent au 3èmè rang national,tous types de délinquance confondus,malgré une régression de 2% en 2008.

La délinquance y est le double de la moyenne nationale avec d'importants écarts selon les localités.C'est ainsi que la ville de Nice est au sommet de la délinquance en France avec un taux de 114 actes pour 1000 habitants,soit un niveau de délinquance qui représente plus de 11% de la population.Oui ?en 2008,Nice a enregistré 39 964 actes de délinquance pour 349 571 habitants.Ce score est pire que celui de nombreuses cotes de la banlieue parisienne y compris Sarcelles.A l'oppose les villes de menton et de grasse réalisent de bien meilleurs scores. »

Départements

Faits constatés

Taux par 1000 habitants

Classement

Paris

237 886

109.73

1

Seine Saint Denis

142 943

96.26

2

Alpes Maritimes

102 499

95.79

3

Bouches du Rhône

180 414

94.14

4

Var

62 698

64.37

16

Hautes Alpes

5 761

43.32

54

Ardèche

11 427

37.59

70

Dordogne

13 604

33.80

84

Haute Loire

6 164

28.28

93

Creuse

2 354

19.22

96

 

Circonscriptions de sécurité publique

Faits constatés

Taux par 1000 habitants

Classement

Cannes*

12 809

117.02

3

Nice*

39 964

114.32

1

Antibes

8 867

90.31

24

Cagnes sur mer

6 322

88.94

26

Grasse

3 610

82.28

29

Menton

3 256

61.11

99

Marseille*

94 409

114.04

2

Istres

5 035

75.18

57

Arles

3 745

74.14

61

Marignane

3 675

73.49

62

 « Or,dans ce domaine,le classement des villes fait apparaître quelques surprises,dans la mesure où ceux qui dénoncent le plus la délinquance risquent d'en être les meilleurs pépiniéristes. »

L'amélioration souhaitée par tous est-elle possible ?

« Nous sommes dans une situation où la crise économique et son extension commencent à modifier les chiffres de l'état 4001 qui recense les faits constatés.Depuis le début de l'année 2009,la tendance à la baisse est inversée sur les quatre ^premiers mois de l'année.Il faut intégrer au constat 2008des accusations d'améliorations des statistiques qui émanent des syndicats de police et leurs dirigeants. La police serait-elledevenue celle du chiffre ? »

 « La délinquance s'adapte en permanence pour mieux survivre.Elle devient plus intelligente et plus violente comme la répartition des 102 499 faits commis dans les Alpes Maritimes le prouve :

Nature des faits constatés

Nombre de faits

Evolution 2008/2007

Vols

53 336

- 6.34%

Vols à main armée

99

+3.13%

Escroqueries et infractions économiques

10 580

+ 8.84%

Abus de confiance

5 566

+ 25.08%

Crimes et délits contre les personnes

10 836

+ 3.32%

Atteintes volontaires à l'intégrité physique

12 229

+ 3.53%

Homicides*

53

+ 17.78

Tentatives d'homicide

27

+ 68.75%

Coups et blessures volontaires

4 526

+ 14.90%

Infractions contre la famille et l'enfant

1 426

+ 5.63%

Infractions aux stupéfiants

4 292

+ 11.39%

Consommation de stupéfiants

3 665

+ 15.54%

Le nombre d'homicides avait déjà progressé l'année précédente de 25%.

  http://focomposte06.over-blog.com/article-32154790.html

 

delinquance-200109.jpg
Pour visualiser le document de synthèse edité par la Préfecture des Alpes Maritimes

http://www.alpes-maritimes.pref.gouv.fr/sections/a_la_une/dossiers_de_presse/bilan_2008_de_la_del/downloadFile/attachedFile/DP_Bilan_2008_de_la_delinquance___20_janvier_2009.pdf.pdf?nocache=1234365397.06

 

14/06/2009

Estrosi - Alliot Marie:ça promet!

mam.jpg

MAM sous tension

 

Michèle Alliot-Marie a déjeuné, le 2 juin, Place Beauvau, avec des députés UMP, pour discuter de la loi d'orientation sur la sécurité intérieure. Mais cette rencontre s'est mal passée. Annoncé comme possible secrétaire d'Etat à la Sécurité intérieure lors du remaniement, Christian Estrosi était parmi les convives. Le député maire de Nice a multiplié les accrochages avec la ministre de l'Intérieur, voire, selon certains présents, les impolitesses.

LePoint - 13 juin 2009

Chirac à la télé:c'est demain....

N'oubliez pas!

Demain sur France 5 - 20h35 

mangez-pommes-392152.jpg

En préambule,ci dessous l'entretien avec M.Malard sur le site de 5.....

Deux ans après avoir quitté l'Elysée, Jacques Chirac s'est confié aux journalistes Bernard Vaillot et Christian Malard. Une occasion pour l'ancien président de revenir dans ce portrait sur ses années de jeunesse, ses combats d'hier et d'aujourd'hui et de livrer sa vision du monde.

Entretien avec Christian Malard

Qu'est-ce qui a convaincu Jacques ­Chirac de se prêter pour vous à l'exercice du portrait ?
Christian Malard : Son entourage et lui-même avaient vu plusieurs volets de la série, notamment ceux que nous avons consacrés à l'ancien secrétaire d'Etat américain Colin Powell et au président égyptien Hosni Moubarak, que le président connaît bien. Qu'ils aient accepté de participer à l'émission malgré leur réserve naturelle, tout autant que le concept et la sobriété de la série, l'ont convaincu. C'est d'ailleurs la première fois depuis la fin de son mandat qu'il accepte de se confier seul et sans aucun proche - ni sa fille ni son épouse - à des journalistes. L'entretien qu'il nous a accordé a été réalisé dans les bureaux de sa fondation, au travers de laquelle il poursuit aujourd'hui les combats qui lui sont chers.

A-t-il posé des conditions particulières quant aux questions abordées ?
C. M. : Rien ne nous a été imposé et rien n'a été tabou. Nous avons fait le choix dès le départ de prendre du recul et de ne pas inscrire notre travail dans la politique politicienne « franco-française ». Il ne s'agissait pas de retracer une énième fois ses quarante années de mandats, mais de s'attarder sur des moments importants de sa vie. Ses années de jeunesse, son enracinement corrézien ou son goût pour les arts premiers sont ainsi autant d'éléments qui éclairent l'homme. Nous voulions aussi pointer les temps forts de son action sur la scène internationale, de son « non » à Bush et à la guerre en Irak jusqu'à ses prises de position, comme à Johannesburg en 2002, face aux périls écologiques qui nous menacent.

Comment avez-vous choisi vos différents intervenants ?
C. M. : Il nous a semblé intéressant de faire intervenir des hommes qui le connaissent bien et qui ont toute sa confiance. C'est le cas de François Pinault, qui est l'un de ses vieux amis, ou de l'ancien chancelier allemand Gerhard Schröder. Mais aussi du biographe Pierre Péan, qui lui a consacré un livre, et qui nous sert de fil rouge tout au long du film et apporte de nombreux éclairages sur les parties plus secrètes de sa personnalité. Que cela soit dans le choix des images d'archives ou des témoignages, une fois encore Magali Forestier, notre rédactrice en chef, et Ludovic Fossard, notre réalisateur, ont fait un formidable travail.

En quoi Jacques Chirac se distingue-t-il des autres personnalités que vous avez rencontrées pour cette série ?
C. M. : C'est un homme très à l'écoute des autres, qui adore communiquer et le fait de manière très naturelle. Dans le même temps, il est aussi extrêmement pudique : il n'est pas dans sa nature de s'étaler sur lui-même ou sur ce qu'il a fait. Il fait montre aussi d'une vraie finesse de jugement et de beaucoup de sagesse. Il n'est sans doute pas anodin qu'il ait toujours à portée de main une petite serviette noire dans laquelle il conserve des notes personnelles sur les civilisations anciennes, des notes qu'il consulte dès qu'il en a le temps.

A quelles autres grandes personnalités politiques avez-vous envie de vous intéresser dans de prochains portraits ?
C. M. : Nous espérons interroger le président en exercice, Nicolas Sarkozy, mais aussi le président brésilien, Lula, ainsi que Bill Clinton, auprès duquel nous avons de bonnes introductions. Vladimir Poutine nous a également donné un accord de principe. L'intérêt de la série réside dans le fait que des personnalités de tous les continents s'expriment sans langue de bois. C'est la condition essentielle pour que le téléspectateur puisse avoir accès à un décryptage de ceux qui gouvernent, ou ont gouverné, la planète.

Propos recueillis par Christine Guillemeau

280_9730_vignette_Chirac-3.jpg

 

http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Demandez-le-programme/LE-MAG/LE-MAG-N-25-2009/articles/p-2878-A-visage-decouvert-Jacques-Chirac.htm

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu