target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

02/02/2015

Ump/élection partielle:Pourtant tout avait bien commencé….le sondage secret qui donnait le candidat ump élu !

Ump/élection partielle:Pourtant tout avait bien commencé….le sondage secret qui donnait le candidat ump élu !

le sondage secret.jpg

Les doigts dans la nez qu’il allait gagné le candidat ump,surnommé gnangnan pour son adversaire du FN,ce qui est dit long non seulement sur l’engagement de M.Demouge

et sa certitude,comme celle de l’état major de l’ump, de voir tomber la 4 eme circonscription du Doubs dans l’escarcelle du nouveau parti neo conservateur français.

Le sondage évoqué par Marianne et il n’y a aucune raison objective de ne pas croire qu’il existe venait confortait les certitudes de celles t ceux qui croient qu’ils seront en tout etat de cause aux manettes en 2017.Les français avaient selon eux déjà pris leur décision d’autant que l’homme providentiel était revenu.

« Les doigts dans le nez » se sont vite transformé en « les doigts où je pense » et la défaite du candidat sarkozyste avérée.

Convaincus par les précédentes partielles,l’ump s’est vue arrivée,oubliant que ces partielles concernaient des candidat ump sortants….dans la 4 eme du Doubs le candidat PS était sortant bien qu’il ne fut pas élu mais remplaçait M.Moscovici après sa nomination au gouvernement.M.Barbier était donc,si j’ose dire,à armes égales avec ses trois principaux adversaires.Autre différence notable,le PS n’avait plus d’alliés au premier tour mais des adversaires comme la candidat du parti de gauche qui n’a cessé de  matraquer plus le candidat socialiste que la candidate du Front nationall.Il est vrai que lorsqu’on se retrouve dans la même barque pour soutenir M.Tsipras,ça crée quelques liens.

Résultats des courses :les chiffres énoncés par ce sondage sont vrais,ils sont seulement inversés.

Résultat des courses:l’ump se retrouve à poil devant cette situation.Le ni ni  de M.Sarkozy,l’alliance PS FN pour faire battre l’ump de M.Copé (bizarre cette affirmation car la plupart des candidat ump élu à ces primaires l’ont été avec les voix de gauche),la choix du moins sectaires à la mode Fillon ne sont plus de vains discours.

M.Sarkozy et l’ump vont devoir choisir une bonne fois pour toutes au risque de faire élire une candidate FN qui,tenez vous bien,est déjà conseillère régionale et députée européenne,ce qui en dit long sur le manque de cadres dans le parti de la Jeanne.Et les électeurs votent pour ces incapables.

Votent pour ces incapables par dépit,par réaction,si les chiffres du chômage connaissent une nette amélioration dans la 4 circonscription du Doubs pour sur que le FN allait se faire voir chez le grec….Par voie de conséquence et en pure logique  une amélioration sensible et surtout visible de la situation économique  et de l’emploi coupera irrémédiablement l’herbe sous les pieds fourchus de ce parti.Il faut entendre,chers amis,les délires de M.Philippot sur les stratégies à mettre en œuvre dans l’industrie automobile,il faut l’entendre affirmer que cette dernière est à l’agonie alors que les chiffres des ventes de janvier viennent contredire ses mensonges,alors que Peugeot se redresse plus vite que prévu et explose tous les compteurs en Chine….

Faut il considérer les solutions à adopter en fonction des balivernes des responsables du FN ou alors chercher ces solutions chez ceux qui réussissent.Qui est le plus compétent entre M.Philippot et le PDG du grouper WW en matière de stratégie industrielle….. Quand va-t-on cesser d’attaquer le FN sur de thèmes éculés et le prendre à défaut sur son programme économique qui manifestement change au gré des événements et des cours d’économie que prend Mme le Pen…Quand va-t-on mettre le nez dans le caca à ces candidats qui n’ont que chômage,emploi,industrie,défense des français et de la France comme en 1940 (sic) et autres fadaises et font campagne sur le péril islamiste.

 

valls,front republicain,ump,hollande,sarkozy,front national,marine le pen,4e circonscription du doubs,philippot

Péril islamiste ou complot,faudrait savoir !

 Revenons à nos amis de l’ump,attendons la décision du bureau politique à laquelle tous les responsables devront se plier(sic).Le problème,c’est qu’ils se sont déjà exprimés dans une cacophonie absolue.Des couacs,des couacs….

Reste qu’il faut bien constater que le retour de l’enfant prodigue n’a pas eu l’effet escompté,au contraire me semble-t-il.

Qu’à force de prendre les électeurs de gauche qui jouent le jeu du front républicain pour des cons ce parti va se voir battu soit par le Front national si ce front ne fonctionne plus (voir l’élection dans l’Oise où M.Mancel a failli être battu) plus,soit battu par le PS si le gouvernement réussit à redresser la barre de l’emploi.

Le risque aussi de se faire cannibaliser dés le premier tour par les populistes qui,par exemple,ne manqueront de faire remarquer que la droite demandera de plus grands efforts aux français -100 entre 100 et 150 milliards de réductions de dépenses publiques - tout en proposant de supprimer l’ISF….

Je note à cet égard que le sondage dont on ne connait pas le faiseur donne 58% au candidat ump au second tour ce qui implique que l’ump comptait sur les voix de gauche pour se faire élire face au FN et fait la fine bouche quand la situation est inverse.On se fait élire par les voix de gauche tout en le niant mordicus mais on a des scrupules à appeler à voter pour un candidat socialiste car M.Mélenchon est l’allié de François Hollande.(sic)

A force se foutre du monde,l’ump risque de connaitre le sort de celui qui en avait fait une politique pendant 5 ans.Et la fracture sera irrémédiable.

Attendons demain donc,sans trop d’espoir je vous l’avoue.

Le sondage secret

C'est un sondage que les membres de la direction de l'UMP s'échangent en murmurant lors des réunions. Une enquête secrète commandée par le groupe à l'Assemblée nationale, une dizaine de jours après les attentats, qui teste la très sensible 4e circonscription du Doubs, où une législative partielle se tient le 1er février. Selon les informations de Marianne, cette étude donne gagnant au deuxième tour le candidat de l'UMP, Charles Demouge, avec 58 % des voix face à la candidate FN. Nicolas Sarkozy a refusé de faire fuiter ces résultats a priori flatteurs pour son parti. Officiellement, le président de l'UMP ne voulait pas démobiliser les électeurs - et les militants. En vérité, certains à droite trouvent que le score du premier tour n'est pas aussi bon qu'espéré. Au coude à coude,les candidats de l'UMP et du Parti socialiste y sont crédités respectivement de 27 % et 24 % des intentions de vote. Le FN, lui, arriverait en tête avec 34 %. Réponse dimanche. 

 

THIBAUT PÉZERAT


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu