target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

28/01/2015

Election grecque:Quelle histoire!

Election grecque:Quelle histoire!

Le premier communiqué du premier du nouveau premier ministre

« Le premier ministre Alexis Tsipras les membres du gouvernement,le parti Syriza et  l’ensemble des grecs qui leur fait confiance remercient Mme Merkel,M. Sarkozy,M. Barroso,les commissaires européens,le FMI,la BCE pour le soutien qu’ils  ont apporté aux revendications du peuple grec et pour leur large concours à la victoire de la gauche anti-austérité. »


Mélenchon : « Dimanche, ma gauche peut gagner... par lepartidegauche

 François Hollande leur a dit « il faut payer la dette…

 Mélenchon gagne les élections en Grèce mais les perd en France

Que d’enthousiasme,quel élan populaire,que d’emphase,M. Mélenchon aura réussi le temps d’une émission sur BFM à nous faire croire qu’il avait gagné  les élections en Grèce... Vite douché par à la curieuse alliance entre la gauche radicale et le Dupont Aignan hellène,le capitaine mégalo va vite rentrer dans sa coquille de Bernard l’ Hermite et conserver son statut de vainqueur par procuration.

Voulant préempter cette victoire il a oublié que M.Tsipras aura plus besoin de François Hollande pour défendre ses positions sur la renégociation de la dette  grecque et pour la mise en œuvre dune politique nouvelle en Europe plus tournée vers la croissance et l’investissement  en Europe… que d’un excité capable de  tout revirement y compris à l’égard de celui dont il loue aujourd’hui la victoire.

Surtout si M.Tripras a la mauvaise de revenir aux contingences et réalités sans rapport avec son programme post- gouvernemental.

La première rincée,déception pour dire vrai,pour le donneur de leçons, Savonarole

de préau,est venue des déclarations du nouveau ministre des finances grecque : « Ne vous y trompez pas, ce qui commence aujourd'hui, c'est un processus de délibération avec nos partenaires européens (…) En tant que prochain ministre des Finances, je peux vous assurer que je n'irai pas à l'Eurogroupe pour chercher une solution qui serait bonne pour le contribuable grec mais mauvaise pour le contribuable irlandais, slovaque, allemand, français ou italien ».

Le coup de grâce est venu de la future alliée du mégalo,Mme Duflot,qui manifestement n’a pas les mêmes espoirs ou certitudes du leader en retrait(sic) du Parti de Gauche.En déclarant a libération : » «Nous devons aider la Grèce, mais aussi l'inviter à ne pas tomber dans le piège traditionnel de la gauche. À une politique absurde d'austérité ne doit pas succéder une politique aveugle de relance » a du le mettre KO.

Pauvre M.Mélenchon,on l’a transformé le temps d’un week end en Gest Star des élections grecques,le voila tout seul à croire qu’il est vraiment une vedette….

 

François Hollande a dit exactement le contraire de ce qu’affirme(vidéo Bourdin) le mégalo qui se transforme rapidement Capitaine Baratin.


Hollande rend hommage aux "sacrifices" des Grecs par lemondefr «

« En aucun je ne demande d’efforts supplémentaires aux grecs »

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu