target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

27/07/2014

Guaino:Toujours la même rengaine…

Guaino:Toujours la même rengaine…

guaino exemplaires.jpg

Si vous voulez écouter religieusement le sermon de M.Guaino

http://www.sudradio.fr/fichiers/podson/mp3-215615-L-invit...

 «Il est dégradant d'aller se déshabiller en place publique. Que cela soit déclaré et contrôlé est une chose, mais que cela soit donné en pâture à l'opinion publique en est une tout autre»

«Je désapprouve moralement profondément cette règle, je m'y soumets puisque je me suis fait élire et que j'exerce un mandat, mais ça ne peut pas me retirer l'envie d'une réflexion très profonde sur la poursuite de mes activités politiques au-delà de ce mandat.»

 «J'ai choisi de m'exposer beaucoup en devenant un homme public, je n'ai pas choisi de me déshabiller (...). Le soupçon, c'est ce dont meurt la démocratie.»

 «Franchement, est-ce qu'on a demandé aux journalistes de faire une déclaration d'intérêts? Faites-le tout de suite, affichez! Affichez-vous tous! Je voudrais que tous vos collègues avant de m'interroger, avant chaque émission où ils interrogent un politique, disent combien ils gagnent et qui les paye»,

A chaque coup de sang,M.Guaino remet une tune dans le bastringue et nous rejoue le couplet sur les journalistes à qui on ne demande rien et se permettent de demander à ces illustres personnages,à cet illustre personnage de tout dire à la populace qui les élit.

Primo,les journalistes ne sont pas rémunérés par des fonds publics comme le sont nos chers parlementaires.

Deuxio assistants,secrétaires,frais et divers peccadilles ne leur sont pas rémunérés et remboursés par des fonds publics mais par leur entreprise….

Des journalistes qui émargent à 7 100,15 € brut mensuel ,montant auquel on doit ajouter l’indemnité représentative de frais de mandat de 5770 euros

(utilisé sans justificatif si le système n’a pas évolué),disposant de prêt à taux préférentiel leur permettant d’acheter des locaux professionnels qui resteront leur propriété après la cessation de leur activité professionnelle,des journalistes qui bénéficient de remises substantielles sur le réseau SNCF,on n’en connait pas.

Des journalistes salariés d’une entreprise de presse écrite ou audio qui se retrouvent à la fin du mois avec 4 ou 5 salaires,on n’en connait pas….Des journalistes conseillers,en entreprise,membre de conseil d’administration,dirigeant d’une entreprise de communication et autres professions,on n’en connait pas….ou alors ils ne sont pas salariés et c’est leur choix.

Or,le député de la nation reçoit une rétribution de la collectivité nationale,salaire disons le mot,provenant des impôts de ses concitoyens,de ses électeurs c’est en cela qu’il doit rendre des comptes.Je dirai même plus mon cher Watson,qu’il y ait besoin d’une loi me semble pour le cas fort dégradant pour celui à qui les électeurs font confiance.Rendre des comptes devrait naturel en bonne république.

Le vrai problème de M.Guaino,on le connait depuis bien longtemps.Il n’a jamais voulu dire son salaire de conseiller spécial.Avec les mêmes arguments à l’époque

 «Je ne réponds pas du tout à ce genre de questions, a éludé Henri Guaino interrogé sur France InterJ’ai un salaire qui est déclaré au fisc, qui est conforme aux règles de la fonction publique, je n’ai rien à rajouter là-dessus.» Refusant d’«entrer dans ce débat», il dénonce «cette espèce de transparence totalitaire, mesquine».

«Ou alors il faut afficher le salaire de tout le monde sur les murs de Paris, comme on le faisait en Chine à certains moments», lâche le conseiller de Nicolas Sarkozy, qui juge qu’on «tire le débat vers le bas, que tous les coups sont permis, que tous les moyens sont bons».

Le Canard enchaîné évalue le salaire annuel d’Henri Guaino à 290.368,93 euros : 132.856,93 euros en tant que conseiller maître de la Cour des comptes, auxquels s’ajoute «une indemnité de sujétion particulière» de 157.512 euros.

(Source AFP)

 
"je refuse de vous donner mon salaire !" Henri... par rmc

Guaino refuse de donner son salaire,Le Post le fait

Précédent en 2009
Son estimation recoupe celle du Canard Enchaîné datant de 2009. Il évaluait le salaire annuel brut d'Henri Guaino à 290.368,93 euros : 132.856,93 euros en tant que conseiller maître de la Cour des comptes, auxquels s'ajoute "une indemnité de sujétion particulière" de 157.512 euros.

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/07/13/2547583_guaino-refuse-de-donner-son-salaire.html

A l'Elysée, Guaino était mieux payé que Sarkozy

http://tempsreel.nouvelobs.com/les-off-politiques/2012100...

declaraz guaino.jpg

Le plus drôle,si j'ose dire c’est que les chiffres indiqués par le canard sont inférieurs a ceux qu’indiquent l’intéressé dans sa déclaration.Et c’est dégradant…On se demande qui dégrade qui dans cette affaire !

Le nul(pardon français) qui nous préside aujourd’hui a baissé la rémunération du président de la république de 30% et perçoit 13 532 euros.On se souvient des moqueries des gredins qui trouvaient que ce n’était pas assez –la baisse -  et qu’il aurait du revenir au salaire avant l’augmentation décidée par M.Sarkozy et votée comme un seul homme par les députés et sénateurs ump qui ont voté contre la loi sur la transparence.Comme on les comprend.

C’est Philippe Séguin qui l’a fait entrer à la Cour des comptes en 2006.Combien de temps y a t-il travaillé et sur quel rapport.En 2007,il était déjà conseiller de Sarkozy.Conseiller spécial à partir du mois de mai 2007 mais membre permanent de l’équipe de campagne.

Qu’il cumule son indemnité (sic) perçue à Élysée avec sa rémunération de conseiller à la Cour des comptes ne la pas gêné autre mesure.

Que M.Guaino gagne ce qu’il gagne m’importe peu des lors que tout cela est légal.ce qui est malsain de vouloir le cacher.Si tout est légal,officiel il n’y a pas de problèmes à divulguer le salaire de nos responsables politiques,nos grands patrons et cadres supérieurs de nos grandes entreprises sont assujettis à certaines déclarations qui ne posent aucun problème.Pourquoi les députés et sénateurs en serait-ils exonérés d’autant qu’ils perçoivent de l’argent public.

Ce qui gêne M.Guaino c’est que cela ne correspond pas a ces discours,ce qui gêne M.Guaino c’est que manifestement c’est exagéré.Que rapporte un conseiller spécial à la nation,quelle plus value,un discours comme celui de Dakar vaut il plus que deux ou trois mois du salaire d’un petit patron…

C’est cala qui énerve la populace dont il se targue d’être un digne représentant.

Au fait,en dehors de sa mirifique rétribution,M.Guaino avait droit à un traitement de ministre:voiture de fonction et sans aucun doute un ou deux officiers de sécurité.

Il a eu raison M.Guaino:il faut boire le vin quand il est tiré et prendre l’oseille quand elle est là.

Passons sur le cas de ce monsieur qui comme son compère M.Myard voit du voyeurisme partout alors qu’il réclame toute transparence aux autres.

Dégradant disent ils….ils ont bonne mine ces grands esprits dont certains devraient prendre quelques cours d’écriture,d’orthographe et de respect de celles et ceux qui les lisent,ce qui est me semble-t-il devrait être le premier devoir d’un représentant du peuple digne de ce nom.Respect,c'est un mot qui leur échappe sauf quand il s’agit de celui qu’ils exigent à leur égard et à l’égard de leur fonction.

Dégradant,comme ils disent.Dégradé plutôt !

decla fouli.jpg

Le député Jalton ,député PS de la 1 ère circonscription de la Guadeloupe ,chirurgien dentiste de son état.Pauvre homme s’il soigne les dents de ses patients comme il rédige ses déclarations officielles on en endroit de inquiéter….

Imaginez un seul instant mes chers amis,ce que donnerait ce genre exercice si vous ou moi envoyions un tel torchon a la sécurité sociale ou aux impôts….mais un député ça peut se foutre en long et en large de la haute autorité .

Voyons le cas Balkany dont on fait des choux gras  du fait qu’il aurait oublié sa moitié dans sa déclaration.

balkany neant.jpg

Il n’a pas oublié cette brave Isabelle,comment le pourrait-il,il a oubliée de noter ses activités professionnelles.En cela il a répondu à la question correctement si on considère que Mme Balkany exerce un mandat et non une profession.Dans le cas d’espèce,il est vrai qu’on peut se poser la question sur la différence pour les époux Balkany entre mandat et profession.

Je note qu’à l’instar de M.Copé que certains membre de l’ump, mêlés à quelques affaires,ont scrupuleusement complété leurs déclarations prenant le luxe de les faire dactylographier.Sans doute pour être plus clairs et insoupçonnables.Ou tout simplement par respect des magistrats de la Haute Autorité.

M.Estrosi pour sa part a été accroché car il aurait à la rubrique identification du conjoint,du partenaire lié par un pacte civil de solidarité ou du concubin portait la mention inapplicable.

Inapplicable à la place de néant,sans doute pour faire du genre ou alors la personne avec qui vit M.Estrosi n’entre pas dans le contenu de la  question.

Il y a plus étrange.

A la rubrique concernant les collaborateur M.Estrosi a répondu néant.On ne connait pas l’identité de l’employeur des collaborateurs de M.le député maire,futur président de la république si M.Sarkozy ne présente pas.C’est cela le point qui cloche pas l’inapplicable.

estrosi collabiorateurs.jpg

Pour ce qui concerne M.Ciotti,il y a aussi problème dans cette rubrique.Notons que Mme Magne-Ciotti,épouse du signataire est une de ses collaboratrices parlementaires tout en étant enseignante vacataire dans  l’Education nationale tout en étant directeur adjoint du cabinet du maire de Nice.Le tout sans avoir de précisions sur son activité professionnelle.Connaissant les compétences de M.Ciotti  sur les arcanes administratives de notre beau pays,il ne prendrait aucun risque en la matière.

Reste que on reste pantois devant un tel flou,et quand c’est flou…..

collabiorateus ciootti.jpg

Reste qu’il demeure la question du comment sont utilisées les sommes attribuées par le crédit affecté à la rémunération des collaborateurs.Ci-dessous le descriptif de ce crédit tel que défini sur le site de l’Assemblée nationale.

« Les députés disposent en outre d’un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs. Calculé en principe pour trois collaborateurs, il peut toutefois, au gré du député, être versé au profit d’un nombre de personnes variant de un à cinq. Le député a la qualité d’employeur : il recrute, licencie, fixe les conditions de travail et le salaire de son personnel.

Le crédit ouvert pour chaque député est revalorisé comme les traitements de la fonction publique. Au 1er janvier 2013, le montant mensuel du crédit est de 9 504 €. »

Le député recrute licencie, fixé les conditions de travail et le salaire de son personnel.Or dans les cas supra,il n’y a pas manifestement pas d’employeurs,ni de salaires.

Quoiqu’en soit les membres de la Haute Autorité vont faire leur travail et comme pour ce qui concerne les déclarations de ministres seront autant sévères mais justes avec les députés qui aurait omis quelques détails dans leur déclaration qu’ils l’ont été avec M.Le Guen

Malgré le foin de certains députés ump,toujours les mêmes,les Guaino,Myard Vaisselle,pardon Fasquelle,et autres recuits de la défaite,le système fonctionne bien et est manifestement accepté  par une majorité de députés et sénateurs y compris par  ceux qui l’avaient combattu en son temps comme M.Mariton.

Enfin,signalons chers amis,que grâce à l’appui de M.Bartolone aucune déclaration de patrimoine privé n’est disponible au public sauf demande express et donc les arguments de M.Guaino tombe à l’eau sauf s’il considère qu’il n’a pas à rendre des comptes à ses concitoyens sur l’utilisation des fonds publics qui lui sont attribués.

Pour compléter votre information et la sienne,vous trouverez ci-dessous les conditions de contrôles des parlementaires dans certains pays européens. .Qu’est qu’il aboierait le Guaino s’il était par exemple député suédois.

Des députés se plaignent de la transparence... mais ce n'est rien à côté de nos voisins

http://www.francetvinfo.fr/politique/moralisation-de-la-v...

Compte tenu des difficultés et gros tracas que connait son parti,M.Guaino aurait plutôt intérêt à la mettre en sourdine,en veilleuse,car si son mouvement avait appliqué les quelques règles introduites par cette loi,il n’en serait pas à ce point de faillite tant politique que financière.

Pour rire:

 
"La déclaration d'intérêts n'est pas anormale... par Europe1fr

A 20 barres de fausses factures et détournement,M.Cahuzac est un amateur avec ses 600.000 euros qui je le répète ne sont pas issus de détournement de fonds publics.Faudrait que l’ump cesse de donner des leçons  de probité,ça devient ridicule!et cesse surtout de répéter le mémé argument depuis 1 an.une déclaration na jamais évité le mensonge bien évidemment,elle permet de mieux le détecter et de le punir.Mentir sur une déclaration,si le mensonge est découvert,est plus grave et immédiatement puni que s’il n’y a pas de déclaration.

En tout état de cause,ces présentes déclarations ne concernent pas les patrimoines mais les éventuels conflits intérêts et les dépenses des parlementaires…

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu