target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

20/06/2014

Le Figaro:Faudrait dire à M.Rioufol que Staline est mort...

Le Figaro:Faudrait dire à M.Rioufol que Staline est mort...

Commentaire:

lebrun10

Monsieur Rioufol est dans la vérité.

On élit un Président de la République mais c' est la CGT qui gouverne !
Il y a des raisons historiques à ce fait.
Un vaste système de contrôle de l’Administration et des moyens de production a été mis en place en France à la Libération par les communistes , sur l'impulsion de leur leader Maurice THOREZ, à son retour de Moscou où il avait passé la guerre ( pas au front !). Le PC a été ensuite piloté de Moscou par le Politburo et financé de même par le canal de la Banque de l' Europe du Nord
(dt Peillon,père,directeur). Avec Mitterrand et ses 4 ministres communistes,l’implantation de militants de la CGT n' a fait que s' accroître mais , depuis la chute du mur, le grand bénéficiaire de la contestation a changé : la CGT travaille pour son propre intérêt et son influence dans les collectivités . Toute réforme visant à diminuer celle-ci est donc l’ennemi à abattre.

 

Petit problème pour M.Rioufol:le Front national dont ce monsieur serait assez proche soutient le combat de la CGT et pire que tout l’ump canal officiel réclame le retrait de ce texte avec le même sens de la démagogie que celui manifesté par l’extrême droite. 

Quand on a soutenu un candidat qui parlait de vrai travail,de vrai 1 er mai oubliant que par ses propos qu’il singeait le maréchal Pétain,quand on a soutenu un candidat qui appelait les syndicats à remiser leur drapeau rouge,on ne la ramène pas.

Quand confond dialogue social et sérénade présidentielle comme cela a été pratiqué pendant 5 ans,on ne la ramène pas.

A la vérité la réaction de la CGT SNCF sert ceux qui comme M.Rioufol ne croient pas au dialogue social à l’allemande,c’est en cela que ce mouvement est néfaste car il démontre que dans ce pays l’accord est impossible dés lors qu’on reprend sa parole au gré de ses intérêts politiques ou catégoriels.

Comme pour les intermittents,la loi ferroviaire a été discutée pendant au moins 18 mois,il était temps il y a une dizaine de jours pour comprendre qu’elle ne convenait pas aux syndicats majoritaires à la SNCF.

Quant aux intermittents ,l’accord majoritaire a été signé même si leurs syndicats n’ont pas été consultés selon leurs informations.doit on des lors bazarder un accord non pas sur leur système mais sur le système d’indemnisation du chômage.Si notre pays doit vivre au son du canon de la CGT qui ne signe pas des accords nationaux mais les accords de branche ou d’entreprises,c’est moins voyant,qu’on nous le dise.Un accord majorité devrait primer,me semble-t-il,sur les positions d’un seul syndicat.

On en a pas fini avec les intermittents car en cas de remise en cause des alinéas les concernant,le MEDEF ne signera plus aucun accord.Et les syndicats signataires non plus.

Ce n’est pas avec M.Rioufol qu’on va débarrasser le syndicalisme français de ses scories pseudo révolutionnaires mais avec des responsables comme M.Berger et autres responsables de l’UNSA par exemple.

Quant à l’abruti qui passe un message,le temps de la guerre froide est passé cher ami,si certains lecteurs du figaro croient que la gauche c’est Staline ils conviendrait qu’ils se sortent de leur hibernation.

Comment ce pays peut-il sen, sortir avec des propos pareils dans les rangs de la droite extrême c’est a dire sarkozisée ou plutôt buissonnée,des méthodes staliniennes d’un syndicat empêtré dans ses contradictions et minée par ses pertes d’influence,comment peut on évoluer vers une société apaisée avec des gus pareils.

Il faut certes évacuer les démons de la CGT mais aussi évacuer M.Rioufol et ses amis.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu