target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

15/06/2014

FN:Philippot pédale dans la semoule...

FN:Philippot pédale dans la semoule...


Florian Philippot fustige "le show-biz qui... par rtl-fr

Ça Vous Regarde - Le débat : Ça vous regarde par LCP

«"Fournée" d'artistes, il n'y a pas d... par C-a-vous 

"Ce n’est pas antisémite…"

 " Il allait s’exposer à une interprétation malveillante il faut créer des polémiques "

" Mme Le Pen a condamné la faute politique "

Je croyais que M.Philippot n’était qu’une choupinette qui joue à l’homme important,qui parle au nom des pauvres et dont le seul souci est de s’assurer une rente viagère en étant élu au parlement européen,je viens de découvrir (interview apathie) qu’il n’était  qu’un petit Goebbels d’opérette…Cette pensée selon laquelle parce qu’on est riche on n’aurait pas le droit de critiquer le front national ou les déclarations d’un de ses principaux dirigeant est,et c’est fort regrettable d’inspiration,néo nazie.La victimisation permanente cet néo-nazie.Attention camarade,je ne dit pas que M.Choupinette est un nazi,je dis simplement que toute la stratégie médiatique relève des principes de la propagande inventée par le célèbre docteur(sic).Mensonges les plus gros possibles,attaques personnelles,déformation et manipulation de l'information,boucs émissaires divers et variés choisis selon la stratégie du moment,propositions économiques délirantes,j'en passe...Cette méthode,cette technique est d'une simplicité biblique:faire passer des vessies pour des lanternes.Ce n’est pas une opinion,c’est un constat.Cet argument qui consiste en permanence à affirmer qu’en critiquant le FN et les le Pen ce serait une critique des ses électeurs devrait être dénoncée avec plus de force ne sont pas les électeurs du FN qui parlent de fournée ou de point de détail…

Autre affirmation à combattre avec encre plus de force est celle qui consiste à affirmer que pour parler des pauvres - les français sont tous pauvres selon le FN et quelques cloportes de service -  il faut être pauvre alors que la famille Le Pen est millionnaire et plusieurs fois,que ceux qui parlent dans le micro vivent de leur rente d’élus et pour certains n’avoir jamais travaillé comme ce monsieur Philippot….

En tout état de cause qu’on écoute attentivement les propos de ce pitre mal embouché c’est que fournée ce n’est pas grave,ce n’est pas antisémite mais c’est gênant pour le parti.Ce n’est pas antisémite mais on retire la vidéo pour le remettre en lien deux jours aprés.Si ce n’est pas antisémite ce n’est pas gênant pourquoi alors répondre avec tant de vigueur a une polémique qui serait ourdie par les ennemis du front national et contre la France car selon  Choupinette  le FN c’est la France et lui c’est le Général de Gaulle peint en rose.

Cette énième saillie du président honneur - où est honneur la dedans - a eu l’avantage de démontrer qu’au moindre coup de Trafalgar l’édifice du marinisme montre ses faiblesses. Bien que je sois convaincu que cette affaire a été montée de toute pièce pour démontrer que le fn - j’en exclus le père - n’est plus antisémite pour favoriser la création d’un groupe au parlement européen,je constate que les arguments en cas de tempêtes sont sinon nuls surtout franchement vaseux.Le coup des français qui en ont assez des polémiques ça va un moment,les français savent pertinemment à qui ils ont affaire et votent sans illusions.Une série de  vote de rejet ne fait pas une montée triomphale vers l’Elysée,c’est la difficulté,la vraie,du FN.Au surplus ce ne sont pas les français ni les médias qui ont demandé à M.Le Pen d'aller accoler le mot fournée au nom de Monsieur Bruel.

Je suis convaincu que le père est assez malin pour avoir compris qu’après la dédiabolisation va venir le temps des alliances.La déconfiture annoncée de l’ump a donné des idées à certains responsables du FN et d’une droite qui n’a pas besoin d’être décomplexée pour envisager des alliances avec ce parti. Alliance qui,en l'occurrence,sera obligatoire pour espérer revenir au pouvoir,alliance avec le centre pour les uns,alliance avec une extrême droite civilisée (sic) pour les autres.

C'est l'enjeu fondamentale à droite.

Quelques extraits des commentaires accompagnant cet interview:

apathie chien de garde.jpg

Autre belle histoire qu’ils nous servent toutes les 5 minutes,ce sont les repris de justice qui pullulent au Parti socialiste:

 

Ci-dessous le palmarès de M.Le Pen établi au 19 décembre 2013

 

Condamné ce jeudi à 5.000 euros d'amende pour ses propos sur les Roms, Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front national, n'en est pas à sa première condamnation.

Neuf. C'est le nombre des condamnations qu'a connuesJean-Marie Le Pen jusqu'à présent. La dernière date de ce jeudi : 5.000 euros d'amende pour ses propos sur les Roms. Retour sur les autres affaires. 

 
8 février 2008. Trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende pour avoir dit, en 2005, dans la revue d'extrême droite Rivarol(voir le site) que l'occupation allemande n'avait pas été "particulièrement inhumaine". Peine confirmée le 21 janvier 2009 par la cour d'appel de Paris.
   
24 fév 2005. La cour d'appel de Paris le condamne à 10.000 euros d'amende pour des propos publiés dans Le Monde(voir le site) du 19 avril 2003: "Le jour où nous aurons en France, non plus 5 millions mais 25 millions de musulmans, ce sont eux qui commanderont et les Français raseront les murs, descendront des trottoirs en baissant les yeux..."
   
25 nov 1998. Avec Bruno Mégret, ils doivent verser 10.000 francs (1.524 euros) de dommages-intérêts à l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) pour des propos sur "l'inégalité des races".
   
17 nov 1998. Il est condamné à Versailles à un an d'inéligibilité, 750 euros d'amende et 3 mois d'emprisonnement avec sursis pour "violences" envers une candidate socialiste à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, lors de la campagne des  législatives de 1997. Il perd en octobre 2000 ses mandats de conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur et de député européen mais la Cour de justice européenne de Luxembourg le rétablira dans son mandat européen le 26 janvier 2001.
   
26 déc 1997. Les chambres à gaz, "détail de l'histoire". Pour avoir répété ces propos, le tribunal de Nanterre le condamne à verser jusqu'à 750 euros à 11 associations. La cour d'appel confirmera le 13 septembre 1999 et il sera également condamné à Munich pour ces faits le 2 juin 1999, à une amende d'un montant non révélé et à un franc symbolique de dommages-intérêts.
   
4 juil 1997. 750 euros d'amende pour avoir traité de "gros zébu fou" le président de SOS-Racisme Fodé Sylla, le 2 août 1996.
   
3 juin 1993. La cour d'appel de Paris le condamne à 10.000 francs d'amende (1.524 euros) pour son jeu de mot injurieux de 1988, "Durafour crématoire", visant le ministre Michel Durafour.
   
18 mars 1991. La cour d'appel de Versailles le condamne à verser 1,2 million de francs (183.000 euros) à 11 associations pour avoir déclaré sur RTL(voir le site) le 13 septembre 1987, à propos de l'existence des chambres à gaz nazies: "Je n'ai pas spécialement étudié la question, mais je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la Seconde Guerre mondiale."

http://lci.tf1.fr/france/justice/jean-marie-le-pen-en-9-c...

Et Le Pen,ce n’est pas un repris de justice?


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu