target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

14/06/2014

Estrosi:Père,pardonnez le,il ne sait pas ce qu’il fait….et ce qu’il dit ! C’est Guignol....

Estrosi:Père,pardonnez le,il ne sait pas ce qu’il fait….et ce qu’il dit !

C’est Guignol...




estro 2017 le figaro.jpg

 http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2014/06/13/25001...

 estro ni de quitter le parti.jpg

 http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/coulisses/2014/0...

 

On parlait beaucoup de M.Ciotti ces derniers temps,ça devenait insupportable pour le bigorneau….

Le Figaro oublie,dans l’article en référence(le premier),un élément fort intéressant pour l’avenir de ce monsieur dans la cadre de la primaire qui désignera le candidat de l’ump ou de la droite aux présidentielles de 2017.Il indique qu’il ne concourra pas à cette désignation si M.Sarkozy s’y présente sauf si,et c’est cela qu’ convient de retenir,je cite : « si M. Sarkozy "est candidat à la présidence de l'UMP, cela voudrait dire qu'il serait candidat à l'Elysée. Dans ce cas, vu notre longue amitié et ma loyauté à son égard, la logique serait que je le soutienne. Mais je me déterminerai aussi en fonction de ce qu'il proposera pour le pays et verrai si ses propositions sont compatibles avec mes convictions". 

Compte tenu du fait que M.bigorneau nous la joue gaulliste pur et dur alors qu’il ne l’a jamais été,que M.Sarkozy dans l’hypothèse d’une candidature à la primaire ,primaire à laquelle il ne veut pas participer s’estimant candidat de droit divin,ne pourra pas se prévaloir d’un gaullisme tout aussi pur et dur que celui de M.Estrosi,la boucle est bouclé.Il suffira à ce monsieur d’affirmer la main sur le cœur que malgré toute l’amitié qu’il porte à son ancien mentor que ses positions ne correspondent pas à ses aspirations les plus profondes,restaurer l’héritage gaulliste dans notre pays,et que par voie de conséquences il sera obligé de l’affronter à cette primaire même si je le répète le ouistiti ne veut pas s’y coltiner.

A moins que le petit malin lui propose par exemple de devenir son premier ministre en cas d’élection en 2017,ce qu’il va promettre à tous les postulant,faites lui confiance.

Comme ils sont tous convaincus que la gauche perdra la prochaine élection présidentielle, les promesses de postes vont se multiplier et les plus benêts y croiront.

Notre benêt local nous a déjà fait le coup dans la course à la présidence de l’ump en 2012,attendons de voir avant de s’exciter les méninges.Quoiqu’il en soit,il ne va pas faire le poids bien longtemps,le paon lui suffira…Faire parler de lui y a que ça qui l’intéresse !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu