target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

30/04/2014

Ump :Face aux déconneurs ,il faut de bons décodeurs….et des journalistes qui savent de quoi ils parlent.

Ump:Face aux déconneurs,il faut de bons décodeurs….et des journalistes qui savent de quoi ils parlent.

cope,ump,estrosi,luca,alstom,hollande,mo,tebourg,sarkozy

cope,ump,estrosi,luca,alstom,hollande,mo,tebourg,sarkozy

Ca n’a pas loupé les 2 spécialistes de la déconnade ont encore frapper hier.Rois de la surenchère et de l’approximation,nos 2 compères se sont déchainés sur tweeter,tweeter cet outil si formidable puisque impossible à contredire.

A croire que la sarkozite soit plus virulente sur la Cote d'Azur - on se demande pourquoi du reste –les deux umpsites les plus atteints se sont manifestés en nous répétant leur couplet habituel :c’est Sarkozy le plus fort,c’est lui qui a sauvé Alstom et toute l’industrie française jusqu’à mai 2012 date à partir de laquelle François hollande s’est appliqué à la détruire .Venant du plus mauvais ministre de l’industrie qui pourtant se prenait pour Colbert et un député dont les compétences en politique industrielle n’ont pas dépassé les murs de sa permanence,il y a de quoi sourire

Le microcosme connaissant le niveau de nos deux loustics n’a pas tardé à remettre les choses à leur place et de M. Fiorentino – peu suspect de grands sentiments envers le président hollande – a m.  de l’institut Montaigne tous sont d’accord que les problèmes d’Alstom remontent à 10 ans et ceux de notre industrie itou…

Il y a dix ans,pas de Hollande aux commandes  mais bien celles et ceux qui aujourd’hui sont devenus les meilleurs selon eux et eux seuls.

Je repose donc mes questions :

Pourquoi en 2006 n-a t- on réussit la recomposition de la filière nucléaire à laquelle l’état réfléchissait.Tiens un état qui réfléchit c’est bizarre,je croyais qu’avant mai 2012 on ne réfléchissait pas on agissait…

Pourquoi avoir fait entré Bouygues au capital de ce groupe alors qu’on savait que cela créerait des problèmes avec Areva.J’oubliais la patronne d’Areva s’appelait Mme Lauvergeon….

Pourquoi M.Kron ne s’est il tourné pas vers l’état si protecteur en 2004 pour trouver une solution pour le remboursement de sa dette de 750 millions d’euros qui selon le syndicat CGC est le vrai problème,le problème immédiat.Alstom n’a qu’un problème de cash,serions nous incapables de faire reculer l’échéance de ce remboursement ou de trouver cet argent auprès de certains groupes français qui en regorgent de ce fameux cash.

En 2008,qu’a fait la gouvernement Fillon pour sauver entreprise en proie à de profondes difficultés qui  entraineront un plan d’économie drastique…

Pourquoi,M.Kron a-t- il favorisé une négociation quasi secrète avec le groupe GE au lieu de se rapprocher de nos autorités qu’on vient aujourd’hui appeler à la rescousse…Pourquoi M.Bouygues a t-il négocié avec GE pour s’assurer de la vente de ses parts au lieu de se tourner vers M.Montebourg alors qu’il en appelait à son aide pour emporter la timbale SFR.Demandez à la direction d’Orange à quel point l’état s’est engagé…

Enfin comment peut on sérieusement comparer la situation de 2004 et celle de 2014.10 ans après tout a changé.M.Estrosi du haut de sa grande expérience et grande mémoire devrait pouvoir nous indiquer où en était l’industrie chinoise en matière de TGV,les coréens en matière de réacteur nucléaire….

Combien de contrats perdus par Alstom face à Bombardier durant le dernier quinquennat..Combien de TGV passés sous la barbe de M.Kron….et une fois de plus tout serait de la faute de François Hollande.

François Hollande et Montebourg seraient ils devenus par un coup de baguette magique les dirigeants des entreprises en difficultés…leurs dirigeants,conseil d’administration compris ne sont plus responsables de rien aux moindres difficultés.

M.Kron connaissait parfaitement les difficultés de son entreprise ,compte tenu des intérêts stratégiques de cette dernière il était de son devoir d’avertir le gouvernement,pas de bol ils sont socialistes et plus les amis avec M.Kron -,les syndicat aussi des lors qu’ils on pris l’initiative de demander un audit au cabinet,le gouvernement aussi au contraire de ce qu’ affirme M.Wauquiez,reste que personne pouvait imaginait que le patron d’un groupe aussi important irait négocier dans le dos et contre les intérêts de son pays.

Au lieu de prévoir,de prévenir,les manœuvres en sous main de ce grand patron ont obligé les autorités a réagir a chaud alors que ce genre d’affaires doit se régler dans le calme et avec sang froid.

Heureusement qu’il est là le François car comment pourraient ils expliquer les difficultés de nos groupes sur la scène internationale sans lui….

Pour l’heure l’ump n’a aucune proposition sérieuse à formuler dans ce dossier.A part faire louange à celui qui aurait sauver cette entreprise,à critiquer ce gouvernement rien.Comme toujours …

Entre M.Wauquiez qui pencherait pour une nationalisation transitoire,un accord avec Siemens pour créer un Airbus de l’énergie –tiens c’est nouveau – de M.lamassourre,les jérémiades de M.Copé et les billevesées de messieurs Estrosi et Lucas .Rien,aucune idée nouvelle.

Hier,on a eu droit à une autre version,celle de M.Longuet.Le secteur énergie de l’entreprise Alstom serait en difficulté parce que la politique de ce gouvernement n’est pas assez claire en matière  de politique énergetique.M.Kron ne saurait plus donner de la tête avec ces satanés socialistes qui seraient comme des toutous aux basques d’écolos anti nucléaires.Et à l’export il est ou M.Kron ?Or c’est ce secteur là que veulent s’approprier les dirigeants de GE….Ils sont fous ces américains.

Autre point sur lequel il serait intéressant de connaitre le point de vue de tous ces expert :les Echos date de l’année 2009 la rechute de groupe dirigé de main de maître par M.Kron.En 2009,c’était M.Sarkozy me semble-t-il qui était propriétaire de la république ,M.Fillon collaborateur à Matignon,et qui était ministre de l’industrie :M.Estrosi !

De 2009 à mai 2012,qu’a-t-on fait pour enrayer la chute de la maison Alstom.Ce qu’on a fait pour Peugeot ?On attendait sagement le retour de la gauche…..

Et il l’a ramène, il ose la ramener…

Honte de rien…C’est la marque de fabrique de cette droite plus « dévergognée » que décomplexée.

Pour calmer ces beaux esprits,laissons le denier mot à l'économiste Patrice Geoffron, directeur du Laboratoire d'économie de l'université Paris-Dauphine, au moins deux facteurs s'y opposent aujourd'hui : les caisses vides de l'Etat et, justement, le précédent de 2004. « Il y a dix ans, l'Etat a investi et revendu ensuite ses parts à Bouygues, mais finalement cela n'a pas sauvé Alstom. Le groupe est resté fragile, comme le rappelle la situation actuelle »…

A bon entendeur salut !

Quelques éléments qui rafraichiront la mémoire de ces messieurs et celle de quelque français qui continuent à croire en leurs balivernes…

 

Ma vérité sur l'affaire Alstom

http://www.lefigaro.fr/debats/2007/03/23/01005-20070323AR...

 Sarkozy a-t-il vraiment sauvé Alstom en 2004 ?

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/04/28/sa...

Démantèlement d’Alstom : ce que disent les experts

http://m.lesechos.fr/france/demantelement-d-alstom-ce-que...

Alstom, l’histoire d’un gâchis

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lou...

Alstom : un milliard d'euros de capitalisation part en fumée

http://www.boursier.com/actions/actualites/news/alstom-un...

Rachat d'Alstom énergie:que peut faire le gouvernement ?

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/04/28/alstom-l-etroite-marge-de-man-uvre-du-gouvernement_4408628_4355770.html

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu