target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

22/04/2014

UMP:Et quand ils auront fini avec les djihadistes,qu’est ce qui vont trouver.....

UMP:Et quand ils auront fini avec les djihadistes,qu’est ce qui vont trouver.....

Lors de la libération des 4 otages d’Areva on avait vu un déferlement d’informations sur la rançon versée,par qui comment par quel moyen, aujourd’hui c’est les djihadistes français.200 pour les uns,700 pour les autres 1000 aussi tant qu’on a faire….

Au fait les belges fournissent ,si jose dire,plus de départs en Syrie que la France….

Puis on passe au fait que Françoise Hollande ne devrait plus accueillir les otages libérés comme il le fait sous entendu il en profiterait pour redorer sa pale image auprès des français ,et  puis on passe au retard qu’a pris,ce gouvernement et le président hollande à lutter contre ces méchants islamistes qui pulluleraient dans nos banlieues prêts à faire la guerre sainte en Syrie et en France à leur retour…

Sauf que,dans cette émission,M.Larrivé dit le contraire de ce qu’ont affirmé tout le weekend messieurs Mariton et Marseaud.

Sauf que le seul djihadiste qui a sévi en France et on s’en souviendra longtemps c’est l'ordure Merah.Alors que les donneurs de leçons se calment un peu.

Tout le monde reconnait la qualité du travail de nos services mais ces services sont dirigés par ceux que critiquent certains gredins de l’ump par principe.

On devait casser l’image positive pour le président en mettant sur la tapis ces 200 ou 250 « pèlerins » qui vont se faire casser la gueule en Syrie.Bientôt on dira que c’est le faute de François Hollande et du gouvernent si ces otages ont été enlevés parce qu’ils ont laissé partir quelques fêlés en Syrie.On se demande d’ailleurs comment les savants de l’ump pourraient empêcher ces abrutis de partir où bon leur semble.Je reviens sur le cas Merah.

L’autre intérêt de cette mascarade était de neutraliser,de couper l’herbe sous les pieds des 2 bretteurs du FN qui demandent plus que de raison dans cette affaire.Toujours plus et l’ump entonne,bien obligée,le même refrain.

Interdiction du retour et déchéance de la nationalité sont les propositions du FN,écoutez ce que dit M.Marsaud au cours de l’émission C’dans l’air d’hier.

Ce monsieur a osé prétendre que ce serait nos alliés qui auraient enlevé ces journalistes, heureusement qu’il y avait une invitée syrienne pour le remettre à sa place.Les djihadistes alliés de la France en Syrie,faut oser alors que le gouvernement français ne reconnait que l’ALS et les éléments laïques de la résistance syrienne.

Alors qu’on demande à la France d’être unie contre le terrorisme et on a droit à ce genre des malotrus qui par unique politicaillerie accusent le gouvernent de tous les péchés de la terre y compris entretenir le djihad en Syrie alors qu’on sait que ce sont les efforts de nos services et du gouvernement qui ont abouti à cette libération.

Si c’est ça la concorde nationale…

On a monté toute un affaire suite aux propos du ministre des affaires étrangères et d’un otage alors que la fait essentiel c’est que nos otages soient rentrés chez nous et donc chez eux.

Hier chez Calvi,on apprenait que le président Hollande et le ministres concernés avaient ,il y a plus de 15 jours en arrière,déjà pris des décisions quant à la lutte contre ce phénomène:une nouvelle organisation de services va être présentée en conseil des ministres qui évidemment sera critiquée par l’ump des lors quelle remet en cause cette mauvaise décision de M.Sarkozy de tout centraliser dans les mains ces amis par une reforme qui nous a mis un peu plus dans des difficultés sans nom.

En vérité on reproche à ceux qui sont là aujourd’hui de faire avec ce qu’on leur a laissé en matière de lutte contre  cette difficulté alors qu’on sait que ces derniers ne sont pas adaptés .

Pour conclure,je voudrai dire à M.Marsaud que faire du bruit sur des plateaux de télévisons c’est facile,y racontait n’importe quoi tout aussi facile surtout quand les contradicteurs sont tellement étonnés de certaines de ses affirmations qu’ils en restent bouche bée.Moins facile qu’on cherche la vérité y compris sur les sites personnels du monsieur.

Les français vont  sans doute permettre à lump de revenir au manettes de notre pays,dautant  plus facilement vu la décomposition de la majorité et du Parti socialiste .Reste que comme aux élections municipales,le droite reviendra faute de combattants à gauche sur un programme que les français regretteront amèrement de l’avoir tant désiré.

Pour cacher un mensonge,il faut mentir mille fois dit la proverbe indien,cher M.Marsaud vous et vos amis vous allez battre le record étable dans cette affirmation de bon sens…que ce soit sur la situation économique,sur le cout du travail en particulier,que ce soit de la place de la France en Europe,que ce soit sur les déficits et sur la dette,on pourrait aligner vos baratins par paquet de 12….et la France reviendra a son petit train train d’une  droite qui a toujours une grande gueule quand elle est dans l’opposition et des petites gonades quand elle y est.

 

les baratins de M.Marsaud

5 :21 : »J’ai interrogé à deux reprises par écrit (…) le ministre de l’’intérieur pour savoir ce qu’il comptait faire(…)A l’instant j’attend toujours ses réponses…. »

La seule question oral posée par M.Marsaud sur la Syrie concernait la levée de l’embargo sur livraisons d’armes à l’ALS ,elle était posée à M.Fabius et non à M.Valls.

http://alainmarsaud.fr/wp-content/uploads/2013/03/315111....

Autre petit problème pour M.Marsaud.Pas de questions au ministre de l’intèrieur,ni orale,ni écrite sur le site de l’assemblée nationale et pire sur son site personnel.Seule figure une question écrite à Mme Taubira,question qui a reçu réponse de la Garde des Sceaux comme le démontre ce qui suit :

Question publiée au JO le : 10/09/2013 page : 9413

Réponse publiée au JO le : 07/01/2014 page : 276
Date de renouvellement : 24/12/2013

Texte de la question

M. Alain Marsaud appelle l'attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur le problème des djihadistes de nationalité française. Selon nos services de renseignement, il apparaît qu'il est impossible de mettre en oeuvre quelques mesures coercitives que ce soit ou procédures pénales à l'encontre de djihadistes de nationalité française s'étant rendus en Syrie pour mener des actions violentes sur le territoire syrien à l'encontre de l'armée de ce pays. En effet, lorsque ces djihadistes reviennent en France, ils ne peuvent être interpellés, mis en garde à vue, et éventuellement mis en examen car il est considéré qu'ils agissent dans le cadre d'une action certes violente, mais dans la droite ligne de celle de la diplomatie française. Comme il apparaît difficile d'établir si ces personnes ont fait « le coup de feu » aux côtés d'Al qaïda ou d'Al nostra, organisation considérée comme terroriste ou auprès de l'armée syrienne libre soutenue par la France, la justice française estime ne pas avoir à connaître de ces faits à la différence par exemple des individus qui, libérés du camp de Guantanamo, sont revenus sur le territoire national et ont fait l'objet d'une procédure. Doit-on considérer dès lors que ces personnes seraient parties prenante ou le bras armé de notre action diplomatique en Syrie et seraient, en quelque sorte, des collaborateurs occasionnels du service public de l'engagement de la France en Syrie ? Si cela n'est pas le cas, il lui appartient sans doute de modifier la législation anti-terroriste afin que ces personnes, qui présentent à coup sûr un danger éminent pour l'ordre public à l'occasion de leur retour en France, puissent faire l'objet d'enquêtes, d'investigations, et éventuellement de poursuites. Il demande s'il envisage une telle modification de la législation.

Texte de la réponse

La participation de citoyens français ou de résidants sur le territoire français à des actions violentes à l'étranger, dans le cadre de mouvements terroristes, fait l'objet d'une vigilance particulière de l'ensemble des membres de la communauté française de la lutte anti-terroriste, notamment des juridictions. Ces dernières disposent aujourd'hui d'un arsenal juridique complet, renforcé en dernier lieu par la loi du 21 décembre 2012 qui a étendu l'application de la loi pénale française aux actes de terrorisme de nature délictuelle commis à l'étranger, dès lors qu'ils l'ont été par des ressortissants français ou des personnes résidant habituellement sur notre sol. L'article 113-13 du code pénal créé par cette loi permet désormais de poursuivre et de condamner ces personnes lorsqu'elles se rendent à l'étranger pour commettre des faits de nature terroriste, notamment pour participer à des luttes armées ou à des camps d'entraînement terroristes, alors même qu'aucun acte n'a été commis sur le territoire français. Cette nouvelle disposition est d'ores-et-déjà régulièrement utilisée par la section anti-terroriste du parquet de Paris pour ouvrir et mener des enquêtes judiciaires sur le fondement de l'association de malfaiteurs à des fins terroristes prévue par l'article 421-2-1 du code pénal, notamment à l'égard de Français à leur retour de Syrie. L'appréciation de la nature humanitaire ou terroriste des motivations ayant conduit un ressortissant français à séjourner en Syrie relève de l'appréciation souveraine par les juridictions des éléments de preuve recueillis au cours de l'enquête . Dans ce contexte, aucune modification législative n'apparaît nécessaire ni souhaitable

 http://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-36964QE.htm

Malheureusement pour ce député qui n'est capable que de se faire élire à l' étranger,force est de constater qu'il est non seulement un grossier personnage mais plus grave un menteur.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu