target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

22/04/2014

Ump/chasse aux sorcières:Les accusateurs devenus accusés….

Ump/chasse aux sorcières:Les accusateurs devenus accusés….

Il fut un temps alors que l’ump n’avait pas grand chose à proposer sauf des banalités habituelles - on remarquera que depuis mais 2012 le discours n’a pas changé d’un iota - la grande affaire qu’avait trouvé les gredins pour faire un peu de bruit c était la chasse au sorcières infernale. Du bidon,c’est du bidon,toujours du bidon,on s’est aperçu à l’occasion d’affaires récentes comme celle des écoutes que la haute fonction publique était truffée de lucioles tout au service du crampon qu’on entretient grassement.De chasse aux sorcières il n’y en pas eu,et ce fut regrettable.

 

 

   

 Passons,non ne passons pas.Chasse aux sorcières donc.Virer M.Péchenard qui après s’être distingué défavorablement pendant la campagne municipale à Paris va devenir le directeur de cabinet du crampon.En voila une preuve qu’il fallait virer illico presto l’ancien directeur de la police nationale.Directeur de cabinet ,rémunéré s’il l’est,par les français alors que le crampon,son patron,se targue de conférences payées plus de 100 000 dollars. Imaginez la situation si on avait maintenu ce monsieur à ce poste…

Virer M.Squarcini qui passait dans une entreprise privée s’attelle à organiser et entretenir un réseau au sein de la police nationale au service de son ancien mentor.

Messieurs Copé,Châtel et Bertrand reprochaient donc à la nouvelle présidence de virer quelques fonctionnaires ayant œuvré sous le dernier quinquennat ?Mauvaise querelle ,dans les autres pays c’est toute la haute administration précédente qui s’en va….Mauvaise querelle car ils ont fait pire quand M.Sarkozy s’est installé  l’Elysée,mauvaise querelle puisque sous ce dernier quinquennat on virait tout préfet qui n’avait pas l’heur de plaire au pouvoir en place.Parlez en M.Lemas…

Passons sur les digressions de ces beaux messieurs qui en fait n’ont rien à dire,rien à proposer,bon à rien  sauf à chercher querelles sur querelles.On le voit aujourd’hui à propos de 250 djihadistes français par contre aucune proposition face au plan Valls.

La chasse aux sorcières donc serait la maladie infantile du parti socialiste.Quand elle se pratique envers quelques adversaires ou ennemi déclaré quoi de plus naturel,quand elle applique à des ancien amis on est en droit de se poser quelques questions sur la sincérité des chasseurs de chasse aux sorcières.

Chasse aux sorcières,jugez un peu de la sincérité et du bien fondé des accusations à l’égard du président la république en lisant ce qui suit…

 

ciotti tabarot.jpg

degats colateraux.jpg

 

cedac.jpg

Règlement de comp­tes ? Marc Concas n'a pas poussé le trait jusqu'à prononcer cette for­mule lors du dernier con­seil municipal. Vendredi der­nier, le conseiller municipal de la liste « Mon parti, c'est Nice » s'est abrité derrière « l'analyse de certains grin­cheux » pour s'interroger sur le choix de passage en régie des six CEDAC niçois et demander le retrait de cette délibération. Et il a préféré le terme de « rétor­sion « pour qualifier la dis­parition annoncée du poste de présidente des CEDAC (Centres de diffusion et d'ac­tion culturelle), occupé jusqu'à la veille par Alexan­dra Masson-Bettati, l'épouse d'Olivier Bettati. Évidem­ment, dans le dossier concis présenté par Françoise Monier, adjointe à la politique familiale, rien ne filtrait. Cette modification radicale, avant d'être finalement adoptée à la majorité avec l'opposition du FN et de « Mon parti, c'est Nice », a provoqué un débat substan­tiel. Marc Concas a déve­loppé ses arguments : « L'ab­sence de documents techni­ques,de bilan répertoriant forces et faiblesses, d'étude d'impact. »

II a nourri son propos en puisant dans les avancées et, selon lui, les reculs de ce projet de régie pour in fine s'étonner : « Il semblait établi qu'un renouvellement sur trois ans de la convention avec les CEDAC avait été décidé. »

La piste des économies

Françoise Monier a répliqué, dans un premier temps, au nom de « l'efficacité, de la cohérence, de la gestion unique », ajoutant, pour faire bonne mesure, « l'équité dans la grille des tarifs, la continuité du ser­vice et l'intérêt général ». Mais c'est Christian Estrosi qui s'était réservé le déploiement d'un feu roulant d'arguments avec, en guise de première salve, le prin­cipe de » mutualisation ». Tout a été passé en revue, de l'avis favorable du comité technique paritaire de la Ville aux engagements rassurants envers le personnel .Puis le maire s'est longuement attaqué aux comptes. La liste des économies en taxes, impôts et charges sociales permises par la régie a été détaillée. De quoi « résorber sans délai 87 % du déficit de 2012 », a insisté Christian Estrosi.

Vers d'autres régies

Le maire n'a pas manqué de rappeler le montant de la subvention accordée par la Ville, « 1,819 M€ alors que le déficit des CEDAC structurel ». Le nom de la présidente n'a jamais prononcé et, ultime argument, le maire, en garant la bonne gestion, a annoncé « d'autres reprises en régie dans les 3 à 6 mois qui viennent ». En substance, le cas n'étant pas isolé, personne ne peut s'estimer visé. Cette démonstration a été livré en l'absence d'Olivier Bettati qui, souffrant, n'a pas assisté au conseil municipal.

 Nice matin lundi 21 août 2014

Chasse aux sorcières ou chasse aux sorciers….c’est la vraie question.On aura noté que M.Tabarot est membre de lump tendance Copé,que M.Bettati est membre de l’ump tendance Copé…..voila la démonstration que l’ump, au contraire du président de la république qui lui chasse(sic) ses adversaires ou ennemis intimes,a inventé la chasse aux sorcières en famille.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu