target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

08/04/2014

Valls :L’UMP égale à elle même !

Valls :L’UMP égale à elle même!

"La mise sous tutelle de la France n'est pas loin" affirme avec toute la compétence qu'on lui connait M.Jacob gros dégeulasse de l’ump...

pecrse.jpg

Pauvre Mme Pécresse,pauvre M.Jacob,trahis par une des leurs…

lagarde.jpg

Croissance et chômage : le FMI un peu plus optimiste pour la France

Publié le 08.04.2014, 15h47 | Mise à jour : 16h42

Du mieux ! Le Fonds monétaire international (FMI) a relevé ce mardi sa prévision de croissance pour la France en 2014 et estime même qu'elle retrouvera l'an prochain un rythme proche de celui de l'Allemagne. 

Le FMI a désormais une prévision de croissance 2014 de 1% pour la France, contre 0,9% avant,cette précédente projection datant de janvier.

La croissance française devrait donc rester à la traîne, puisque le FMI attend 1,7% en Allemagne et 1,2% dans la zone euro

Dans son rapport de printemps sur l'économie mondiale, le Fonds a également maintenu sa prévision de croissance française pour 2015, à 1,5%. Le Produit intérieur brut (PIB) français avait augmenté de 0,3% l'an dernier. Ces chiffres, s'ils se confirment, permettraient à la France de retrouver le même rythme d'activité que le reste de la zone euro (1,5%), et une croissance proche de celle de l'Allemagne (1,6%).  

Le chômage devrait baisser l'an prochain

Si l'économie française a dans l'ensemble moins souffert que d'autres de la crise débutée en 2008, elle n'a pas non plus affiché depuis le même élan de reprise que d'autres pays. L'accélération prévue de l'activité économique ne devrait produire des effets sur l'emploi que l'an prochain, puisque le Fonds prévoit que le taux de chômage en France augmente à 11% cette année, contre 10,8% en 2013, avant de redescendre à 10,7% en 2015. 

Même scénario pour le déficit courant de la France, exprimé en pourcentage du PIB: le solde, qui comprend notamment le déficit commercial, passerait de -1,6% l'an dernier à -1,7% cette année puis -1,0% en 2015.

Pour ce qui est de l'inflation, elle devrait rester très modérée, se stabilisant à 1,0% en 2014, puis accélérant un peu à 1,2% en 2015. Le FMI ne rentre pas dans le détail pour l'économie française, soulignant juste la «reprise de la demande intérieure» dans le pays. Son annonce a été officialisée au moment où le nouveau Premier ministre Manuel Valls exposait aux députés son programme économique.

http://www.leparisien.fr/economie/croissance-et-chomage-l...

Leur vraie difficulté c’est que M.Valls,sous l’impulsion de François Hollande,va réaliser ce qu’ils on été incapables de faire pendant10 ans.



Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu