target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

30/03/2014

I télé:Comment monter une intox en 3 mouvements…

I télé:Comment monter une intox en 3 mouvements…

 

Les images de quoi,de quelles images M.Galzi de mes deux parle-t-il,celle qui il a décidé de diffuser et qui ont été tronquées(voir la vidéo en tête de billet)

Chacun de ceux qui ont regardé avec attention les soirées de résultats de la semaine dernière ont eu droit aux incidents survenus durant les déclarations respectives des deux candidates arrivées en tête du premier tour.

Ce qui les différencie ces deux incidents c’est le traitement que leur ont donnés les télévisons d’animations permanentes ,cette fois ci c’est I télé qui se distingue.En la personne de M.Galzi on a eu droit à une magistrale leçon d’intox.Alors que chez Mme Nathalie tout se serait fort bien passé alors qu’on sait que M. Goujon a été particulièrement violent avec la jeune femme qui voulait arracher le micro des mains de la grande (sic) gagnante du premier tour,chez Mme Hidalgo les choses n’ont pas été présentées aussi élégamment si j’ose dire.

Pas de vidéo de l’intérieur de son local de campagne,ce qui prouve que son service d’ordre est plus efficace,mais tout un tralala a l’extérieur  avec des gens qui s’essuient les yeux  et e t voila que la présentateur de mes deux se met à pérorer sur le fait que ces manifestants si aimables ont été gazé…gazés le mot magique…gaz ça excite les participants au débat,gazés par des socialistes,gazés par le gauche.Un scandale !Un scandale comme celui de gazer des enfants,Mme butin et autres rombières de service.La gauche décidément n’en loupe une…après la Stasi voila le Guépéou….

On n’était plus à Paris mais a Kiev…pour quatre pelés et trois tondus….

Gazés au après avoir agressé M.Julliard,gazés au poivre alors que ces gentilles personnes avaient jeté des grilles dans les vitrines du local de Mme Hidalgo…

Qu’un journaliste qui n’était pas présent sur les lieux,alors que toutes les dépêches,AFP en particulier,évoquaient l’utilisation de gaz au poivre et des agressions sévères de la part des manifestants qui avaient nécessité l’utilisation de ces moyens,faisant fi du peu d’information dont il disposait M.Galzi ose parler de gaz lacrymogènes… Mme Hidalgo aurait fait évacuer ses assaillants (sic) en les pulvérisant de gaz lacrymogènes .Salauds de socialistes bientôt pire que Poutine.Et M.Assouline au lieu de rappeler a M.Galzi qu’il devrait mieux s’informer avant d’affirmer n’importe quoi évoque des provocations…alors qu’il suffisait de répondre qu’en  l’absence de réelle information il se réservait le droit de ne pas répondre et laisser ainsi les autres participants à leur délire…

Si tu veux te faire battre mets un marteau dans les mains de ton adversaire et tu seras mieux battu,c’est exactement ce qu’a fait M.Assouline ce soir là et a donné une occasion en or à M.Jego de s’ériger en  défenseur des intermittents et des précaires,intermittents  dont il critique le régime spécial à longueur de journée .De lui permettre de justifier une agression totalement injuste au motif que ce serait la politique de gouvernement qui créerait ces réactions et M.Assouline bafouille au lieu de répondre que c’est ce gouvernement qui a évité la casse du régime des intermittents.M.Jego a la mémoire courte quand ca l’arrange,on va lui rafraichir les neurones….Quand le local de campagne du  M.Sarkozy a été l’objet d’une manifestation tout à fait pacifique  des Mittal quelle a été la réaction  de monsieur le candidat des pauvres et des ouvriers….lacrymo et charges de crs, provocations scandaient ces supporters en premier lieu,M.Jego,faut pas lui toucher son Nico y compris quand son maitre l’a jeté comme un laquais,qu’il est d’ailleurs,du gouverment.Or  les intermittents mécontents de la politique de François Hollande ont le droit,selon M.Jego,de venir casser la permanence de la candidate de la gauche détestée par tous les français selon le même clown,que dire alors des salariés de Mittal que M.Sarkozy a abandonnés à leur sort pendant prés de 5 ans après leur avoir promis monts et merveille.

Mécontents d’Hollande tu as le droit d’attaquer aux locaux d’une candidate socialiste, mecontent de Nicolas Sarkozy tu fermes ta gueule ou on te fait charger par des CRS…..belle conception de l’insurrection démocratique que voila….

 

 

 

M.Jego ça vous rappelle rien….et vous avez dénoncer cette lâche provocation organisée par la gauche ,vous avez condamné la lâche agression dont a été victime(sic) le local de M……De qui au fait,du monsieur qui se prend encore pour le président de la république,de l’homme invisible aux quarante téléphones…ou quarante voleurs…

 

Sources:

VIDEOS. Municipales à Paris : incidents autour de NKM et de Hidalgo

 

«Une petite vingtaine d'intermittents, de précaires et de chômeurs sont venus manifester en fin de soirée. Ils ont tenté de s'en prendre à son porte-parole, Bruno Julliard, contraignant les équipes d'Anne Hidalgo à utiliser du gaz au poivre, a-t-il raconté. Les CRS sont arrivés ensuite, alors que le calme était revenu. Ils n'ont arrêté personne à ma connaissance»

«L'agression venait des manifestants, a-t-il assuré. Ils avaient balancé deux grilles sur les vitres de notre QG avant que nos équipes de sécurité n'utilisent du gaz poivré».

Des incidents éclatent devant les QG d’Hidalgo et de NKM

Devant le Café Delaville (9e), alors que NKM venait d'entamer son discours peu après 21h30, des militants ont fait irruption sur la scène. "Chômeurs, précaires" hurlent-ils, alors que commence une énorme bousculade. "Ils ont blessé Marielle [de Sarnez, ndlr]" crient certains élus, tandis que les elus du 15e, Philippe Goujon et Jean-François Lamour, par ailleurs ancien champion de judo, les mettent dehors manu militari, dans un immense fracas de tables et de vaisselle renversée. "C'est du grand n'importe quoi, soupire un serveur. On a des clients ici". NKM, imperturbable, a continué son discours.

Du côté Anne Hidalgo, des incidents similaires ont été recensés. Des intermittents du spectacle sont venus manifester violemment devant le QG de la candidate PS, selon un journaliste de BFMTV qui a assisté à la scène. "Une petite vingtaine d'intermittents, de précaires et de chômeurs sont venus manifester [...] en fin de soirée. Ils ont tenté de s'en prendre à son porte-parole Bruno Julliard, contraignant les équipes d'Anne Hidalgo à utiliser du gaz au poivre", a raconté le journaliste à l'AFP.

http://www.metronews.fr/paris/des-incidents-eclatent-deva...

 

(Au fait M.Lamour a été champion d’escrime pas de judo.On voit là le niveau des rédacteurs - journalistes - de certains news magazines)

Ce n’est pas lump et l’udi qui voulaient supprimer tous les avantages des intermittents.Et voila qu’ils les défendent.

Bizarrement les vidéo ne montrent pas comment on a sorti ces provocateurs –M.Assouline a parfaitement raison,c’est ses arguments qui ne correspondent pas aux attaques de M.Jego - du local de la candidate de l’ump….On nous refait le coup des enfants gazés pendant les manifs du des anti mariage pour tous.cet espèce de journaliste à la manque qui ne sait pas ce qui s’est passé qui parle de gaz lacrymogène alors qu’ il a été utilisé du gaz au poivre - c’est la Parisien,Metro qui le précisent – et voila que la droite défend celles et ceux qu’elle accable tous les jours.Quand les assistés(sic) attaquent sans raison - c’est la gauche qui a défendu le statut des intermittents face aux attaques du MEDEF et de la droite - et on n’a pas le droit de dire que c’est pas une provocation parce que M.Jego lui a affirme, avec hauteur,que ce sont les décisions du gouvernement qui ont créé ces incidents.

Il n’y pas  de décisions du gouvernement sur le statut des chômeurs précaires et intermittents du spectacle.Cest cela qu’aurait du répondre M.Assouline et en cela il y a provocation. deuxième réponse qu’il fallait dire tout haut,c’est que le provocation  elle venait du journaliste qui a affirmé une information qui n’en était pas une mais faisait de l’effet….comment savait il que ce sont des gaz lacrymogènes qui avaient été utlisés,c’est cela que devait dire M.Assouline au lieu de prêter le flanc à ses adversaires.Sauf que la gente politique,en particulier les socialistes qui en ont peur car dans leur petite boite noire ils craignent qu’on leur reproche des abus de pouvoir,ils  considèrent les journalistes comme une caste à -il ne fait pas les froisser et leur dire leur fait.Ils ont tort….

Quand on s’en prend au local de  l’ump c’est quoi ? Une insurrection démocratique.Et c’est aussi la faute du gouvernement et de la gauche.

Et M.Jego ose affirmer que ce serait la faute de la gauche si les intermittents sont en colère.Ce sont les partenaires sociaux qui gèrent ce statut pas la gauche,et encore moins le gouvernement..

Quant aux précaire pardon M.Jego,10 ans de précarité c’est vous pas la gauche….Je sais il ne faut pas parler du passé….Vous êtes des nouveau nés ,vous n’avez jamais gouverné…Vous n’avez jamais eu à affronter des manifestants…jusqu’ au jour du débat de second tour,les salariés de Peugeot ont accueilli M.Sarkozy en fanfare et le grand courageux s’est derobé.Pas de manifestations, pas d’émeutes dans les banlieues..et je passe sur la reste car vous êtes tellement nul que je conseillerais  sincèrement aux socialistes et la gauche  de ne plus vous répondre quand vous divaguez à coup d éléments de langage ressasses depuis 4 ans.Ce sont les mêmes qu’on a déjà entendus pendant le campagne présidentielle.seule les questions cde fonds sur la politque du gouvernement doivent être prise en compte.de la un impératif :préparer correctement tout débat sinon il ne fait pas y aller…D’autant que ces émissions des chaines d’animations permanentes,débats et autres babioles ne font aucune audience.

Comparer les audiences des chaines nationales avec celles la et vus verrée qu’il n’y a aucun intérêt à se faire étriller par des Gazli et autres pantins.

Les incidents provoqués au local de campagne de Mme Hidalgo ont été beaucoup  plus violents que ceux qui se sont déroulés au local de Mme Nathalie.il n’y a que lire les dépêches AFP et les  propos des journalistes de BFM.

Le statuts des intermittents,c’est sous la gauche qu’on a réussi à la réformer certes à la marge alors que la droite nous a rebattu les oreilles pendant 5 ans sans rien faire…

Une fois de plus la droite accuse la gauche d’avoir fait ce qu’elle n’a pas fait pendant 5 ans….

Une fois de  plus,on ne sait pas de qui s’est passé au local de Mme Nathalie et M.Jego se fait le défenseur de opprimés.

Quand est e que ce cirque va cesser une bonne fois pour toutes.

Quand est ce que les socialistes vont-ils cesser de sucrer les fraises devant des bonimenteurs qui à la première bourrasque se liquéfient.(voir débat Plenel/Ciotti dans Mots croisés)

Des débats au ras des pâquerettes on a en vus,ce dernier scrutin,cette dernière campagne ont battu les records.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu