target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

27/03/2014

UMP:Une bande rigolos auto satisfaits.

UMP:Une bande rigolos auto satisfaits.

fllon,copé,tf1,lci,sapin,moscovici,le pen,medef,gattaz

Depuis la publication des mauvais chiffres du chômage,les responsables de l’opposition se gonflent du  jabot oubliant le stock de 2.8 millions de chômeurs laissés en héritage à la gauche …Chut,nous répètent il tous en chœur,il faut parler de l’avenir pas du passé,jamais parler du bilan et pour cause.

Au delà de quelques propositions vaseuses comme celle qui consiste a répéter à qui veut l’entendre que notre code du travail pèse plus d’un kilo et celui qui gouverne aux destinées des salaries suisse 300 grammes,qu’il faut y’a qu’à comme  répète M.Woerth « 

« Il faut faire autrement, il faut changer de politique, il faut réduire réellement les déficits, faire les économies qu’il faut faire, ne pas rater des rendez-vous sans arrêt : le rendez-vous des retraites a été raté, le rendez-vous de l’assurance chômage a été raté, même le rendez-vous du pacte de responsabilité... (...) Ce n’est pas suffisant, il faut dé-rigidifier le marché du travail.» Je ne voudrai pas revenir sur la passé mais remarquer que ce monsieur conseille aux autres ce qu’il n’a pas font lui et ses amis pendant 5 ans à une majorité qui n’a pas été élue pour le faire.Si certaines réformes structurelles avaient entreprises pendant le mandat de M.Sarkozy on en ne n serait pas là…

Que ce monsieur aile tempérer ces déclarations, qu’il évite de réciter bêtement des éléments de langage en permanence.comment peut-il prétendre que cette crise est uniquement française .T Télécom annonce des licenciements massifs,en Espagne Rajoy est submergé par des manifestations massives,en Angleterre le système Cameron produit autant de croissance que  de pauvres,en Italie Renzi tente une nouvelle expérience ,expérience nouvelle contre l’austérité impose part la commission.

Le France ne s'en sot pas si mal si on considère qu’il  y a pas d’austérité dans notre pays.Allez en parler aux espagnols,allez leur demander ce qu’il pense de la France en rapport à ce qu’ils endurent dans leur propre pays.

Que l’ump disent clairement aux français qui appliqueront les politiques des Cameron et de Rajoy.M.Cameron avec qui M.Copé a signée un accord de coopération…politique.

Il est vrai que la seule méthode en vigueur à lump c’est de dénigrer la France,de mentir en permanence et comme ils crient plus fort que les socialistes,qu’ils sont invités plus que les socialistes par l’effet mécanique de la répétition ca fonctionne ,l’allergie à François Hollande aidant ça marche encore plus fort….et malgré tout ça  le moral des français remonte au mois de mars…

Il est inutile de chercher des excuses au gouvernement ,nul besoin de ressasser le passé et  mourir de regrets.

Par contre,il faudrait malgré tout poser quelques questions au patrons de notre pays.On apprend par la presse que le CICE a permis de réduire drastiquement notre cout du travail et que ce dernier se rapproche de celui qui existe en Allemagne.Au contraire de tout ce qu’avait déblatérer a tort et travers l’opposition et une certaine presse,n’est ce  pas l’Expansion pour ne citer que ce play magazine…Les lois sur la flexibilité du travail ont été adoptés,la réforme de la formation aussi ,la réforme du régime d’allocations chômage aussi...Que faut-il faire  de plus…On attend encore les 10 milliards du pacte de responsabilité.Doit- on considérer que les patrons embaucheront quand ils auront tout obtenu et à leurs conditions.Serait là une forme de chantage,j’en doute !

Je veux bien que M.Sapin fasse son mea culpa reste que ce n’est  pas M.Sapin le patron de toutes les entreprises de ce pays.

Qu’attendent les patrons français pour embaucher,qu’ils nous le disent et le gouvernement agira selon les moyens disponibles.

Je crois la connaitre cette solution :que l’état prenne en charge les salaires des nouveaux embauchés.Plus de problèmes de charges,plus de salaires et le tour est joué.Vous allez me dire que j’exagère,je pense pour ma part que je ne suis pas loin de la verité.J’en suis venu à cette conclusion en fonction des demandes de nos patrons, je parle là du medef.Baissez le coût du travail,on baisse la coût du travail et les chiffres du chômage battent des records…cherchez l’erreur..

Depuis hier on en aura entendu des vertes et des pas mures .

Messieurs Copé et Fillon se déchaînent,c’est nous les meilleurs,la gauche ne peut réussir qu’en appliquant la politique de la droite sauf qu’il n’y en pas de politique de droite sinon celle qu’il ont appliquée pendant 5 ans avec les succès que l’on sait.

Ci-dessous un petit florilège des réactions des uns et des autres,les petites plaisanteries de TF 1 aussi…

En fin de billet,vous trouverez réunis les réactions de M.Fillon et de la presse nationale et internationale  à l’issue du scrutin municipal de 2008.

Rigolos ils étaient,rigolos ils restent….à vous de juger en fonction de leurs déclarations actuelles.

 

 

 

Fillon : "Les municipales auront des conséquences politiques... locales"

"Il n'est pas question pour nous de mélanger les échéances locales et les échéances nationales", affirme le Premier ministre qui renvoie à la "responsabilité du président" un éventuel remaniement.

Remaniement

Prié de dire si un remaniement interviendrait au lendemain des municipales, François Fillon renvoie à "la responsabilité du président de la République". "Ça n'a pas d'incidence sur la continuité des réformes".
"A partir du moment où l'on raisonne sur la durée d'un quinquennat, on ne doit pas se laisser enfermer dans le calendrier électoral", souligne-t-il.
Le chef du gouvernement estime néanmoins que des "réglages de périmètre" ministériels seront nécessaires.
"Je suis très attaché au maintien de la règle des 15 ministres. Il y aura peut-être des réglages de périmètre à faire, mais il est trop tôt après seulement neuf mois d'action pour tirer un bilan après des décennies d'immobilisme", dit-il. (Reuters)

http://tempsreel.nouvelobs.com/municipales-2008/20080215....

François Fillon veut faire de la sécurité un thème central de la campagne

Publié le 16-02-2008 à 08h21

Le Premier ministre conseille aux élus de "revendiquer une différence avec nos adversaires", comme sur la sécurité, le bilan de la gauche en la matière étant, selon lui, "les chiffres les plus mauvais que notre pays ait jamais connus".

http://tempsreel.nouvelobs.com/municipales-2008/20080215....

 Second tour des élections municipales et cantonales, les mots de la presse

« Nicolas Sarkozy à bel et bien reçu une claque » Le parisien

 « la majorité est un peu égratignée » (Brice Hortefeux), « le second tour des élections est un rééquilibrage entre la droite et la gauche » pour Patrick Devedjian, alors que Jean-François Copé parle de « conjugaison des impatients des mécontents. ». Dans l’édito d’Aujourd’hui en France, les journalistes écrivent : « sur les plateaux de télévision, les leaders de l’UMP avaient beau, une fois de plus, minimiser la portée du scrutin, insistant sur ses enjeux locaux et niant la vague rose puisque Marseille a résisté, les faits sont là. ».Libération affirme « vous avez perdu et bien perdu ces élections municipales, vos affidés, vos porte-voix et votre Premier ministre ont beau soutenir le contraire, ce premier scrutin, tenu dix mois après votre élection, se solde par un désaveu cinglant ». Laurent Joffrin continue sur le même ton, « dans un sondage portant sur 44 millions de personnes interrogées, ce qu’on avait deviné : le charme sarkozien s’est rompu en quelques mois ».

le Corriere de la Sera titre « La France punit Sarkozy »

La Repubblica préfère : « Les élections en France, un coup pour Sarkozy »

Le Süddeutsche Zeitung titre « Les Français punissent Sarkozy aux élections municipales »

La Tribune de Genève : « La France d’en bas inflige une claque au pouvoir »

C’est Le Figaro qui va le plus loin dans cette métaphore, « Les Français devront réfléchir avant de sortir un deuxième carton jaune dimanche prochain. Comme au foot, où un deuxième carton se transforme en carton rouge, une faible mobilisation de la droite et du centre au deuxième tour pourrait amplifier la poussée socialiste »

http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/election...

http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/second-t...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu