target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

09/03/2014

Sarkozy:Maitre Szpiner pétitionne,avec un pedigree pareil ça n’étonne personne…

Sarkozy:Maitre Szpiner pétitionne,avec un pedigree pareil ça n’étonne personne…

 

La carte identité Wickipédia du monsieur…

Aux élections législatives de 2002, il se présente sans succès contre Arnaud Montebourg dans la sixième circonscription de Saône-et-Loire. Dans le livre Les frères invisibles, les journalistes Renaud Lecadre et Ghislaine Ottenheimer affirment que Szpiner fut l'un des principaux associés maçonniques de Jacques Chirac, dont il fut un proche conseiller depuis 1994 et qui l'a promu en 2005 officier de la Légion d'honneur. Pour les législatives de 2012, Francis Szpiner est choisi, à la demande de Jacques Chirac, comme suppléant d'Éric Raoult dans la douzième circonscription de Seine-Saint-Denis[2]. Ce dernier est défait.

Francis Szpiner revendique son appartenance à la loge République du Grand Orient de France.

Pendant les années 1995-2002, il participe à l'activité de la cellule juridique de l'Élysée (surnommée le « cabinet noir ») réunie autour de Dominique de Villepin, secrétaire général de la Présidence de la République, chargée de suivre les affaires politico-financières en cours[5]. Selon les dires des intéressés, cette cellule aurait fortement conseillé à Michel Roussin et Didier Schuller de fuir la France avant leur arrestation, ce qu il a toujours contesté. Il obtient le dessaisissement du juge Halphen dans l'affaire dite des HLM de Paris. Il est intervenu pour Jean-Francois Copé dans le conflit pour la présidence de l'UMP.

 En 2011, on le retrouve du côté du Président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang, aux côtés de son collègue Olivier Pardo, et face au Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD-Terre solidaire). En Afrique, il a été l'avocat des présidents du SénégalAbdoulaye Wade et de DjiboutiIsmail Omar Guelleh.

Ecoutez bien les propos de la journaliste de BFM »Des écoutes entre maître Herzog et son client Nicolas Sarkozy.Non,chère madame,entre M.Sarkozy et son avocat.C’est M.Sarkozy qui était mis sous écoute.S’il n’a pas su tenir sa langue sur des sujets scrabeux,il n’a qu’à s’en prendre à lui même et ses amis à lui …..Il est vrai qu’en utilisant un portable fantômes on se croit à labri de tout.M.Sarkozy a eu tort d’écouter son avocat.C’est dramatique  d’avoir un conseiller qui vous écoute et un avocat qu’il faut pas écouter….

Il parait que les socialistes sont tous des amateurs,on se demande à quel niveau d’amateurisme ou de professionnalisme se situent les membre du Sarkoteam.

« Le secret professionnel n'est pas un pavillon de complaisance destiné à abriter je ne sais quelle turpitude,tempête l'ancien bâtonnier de Paris. ».C fait réfléchir !

Si un avocat est suspecté de trafic d’influence,il reste couvert par le secret professionnel.S’il est mêlé à un trafic de drogue,à des escroqueries,il reste couvert par le secret professionnel.

Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures ,voila un principe que devraient adopter les amis et partisans de M.Ouistiti.

Je regrette une fois de plus que des hommes de gauche qui au lieu de demander audience a la garde des sceaux se soient perdus dans cette opération de sauvetage totalement inopinée et totalement indépendantes de M.Sarkoy.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu