target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

15/01/2014

Hollande/Gayet:On ne parle que de ça* et pendant ce temps là… Les baratineurs auto désignés se déchainent…

Hollande/Gayet:On ne parle que de ça* et pendant ce temps là…Les baratineurs autodésignés se déchaînent

 

journaliste.jpg

Que de sachants,que d’experts en ceci en cela viennent nous expliquer que François Hollande vit une catastrophe selon M.Ali Badou chef clowns sur canal +,que Mme Trierweiler va se venger grâce à son réseau dans les medias selon Mme Catherine Nay alors que ceux et celles qui miment aujourd’hui leur compassion l’ont débinée soit pas jalousie soit par rancœur,se venger comme une vulgaire mégère peu apprivoisée,pour qui prend-on cette dame ou comment voudraient -on quelle se comportat,comme ils jubilent de cette péripétie due non à l’affichage de la vie privée du président mais par le non respect du sacro saint droit à la vie privée auquel a droit le président de la république comme le plus modeste des français,quelle honte de voir certains grands esprits justifiant cet acte de malfaisance au nom du progrès,Dieudonné et Closer même combat,plus de principes,plus de respect de l’autre,du buzz voila ce qui compte au dessus de tout….à en inventer des histoires à dormir debout pour que la populasse médiatique puisse dire « vous avez vu c’est eux qui l’ont sorti les premiers «,pire que tout reprendre des inventions d’un site d’extrême droite sans les vérifier ,mettre en pâture des hommes des femmes,des familles pour faire le buzz,du chiffre,des clics,du papier,des auditeurs et des téléspectateurs,elles sont belles nos élites tant médiatiques que politiques.On parvient à soutenir un histrion antisémite par seul souci de combattre un ministre de l’intèrieur,on s’appuie sur des cliches volés d’un journal à merdouille pour  se monter le col en invoquant l’image de la France – la presse internationale étant devenue la référence dans notre pays,il est vrai que la presse nationale y compris le Figaro n’est pas en phase avec le dromadaire qui se croit président de la république alors qu’il n’est que le président usurpateur de l’ump,le Bild et le Mirror références de M.Copé ça m’étonne pas….comme tout bon escroc,il vend la soupe que lui même ne mange pas.

Etonnant cet intérêt subit pour ce que pense la presse internationale,en particulier la presse à scandale anglaise,de cette affaire chez les gredins de l’ump,la presse nationale y compris celle qui n’épargne pas le président de la république condamne unanimement les pratiques de Closer alors eux vont chercher leur références en Angleterre où la presse est la plus puante d’Europe,Closer c’est du pipi du chat par rapport à certains tabloïds anglais.Une fois de plus ces cafards vont tout faire pour pourrir cette semaine essentielles pour l’action du président de la république.Ce que j’ai écrit dans le billet vient se vérifier depuis 2 jours.Le changement de pied d’une partie de la droite les informations sur une pseudo collusion entre le président et le milieu corse –il fallait l’inventer celle là – plus les commentaires de certains  journalistes ou éditorialistes en service commandé,le vif et subit intérêt pour la santé de la compagne du président alors qu’on l’avait mis en croix depuis 18 mois,c’est ça le sens de l’honneur et de la morale de ceux qui veulent remplacer François Hollande.Sentant que les français adhéraient pas à ces attaques nauséabondes,ils sont allés sur le terrain de la sécurité du président.Bien grand leur fasse,ce sera la première fois qu’ils s’inquiéteront de la santé de celui qu’ils détestent…

Et se permettent de lui donner des leçons omettant les frasques elles affichées et télécommandées de son prédécesseur.

Il y a tant à dire sur l’état moral non pas de la société française mais bien de ses élites car les français ne sont pas tous dénués de principe,comme d’ailleurs en attestent les sondages successifs du JDD et du Nouvel Observateur, un coup à droite un coup à gauche,au contraire de grands parleurs mais peu faiseurs.

La vérité n’est pas dans le puits de ces émissions ou  on invitent  toujours les mêmes ,qui se mordent la queue entre eux et tournent en rond…La vérité,c’est celle qu’ expriment les français et il faut,pour les soutiens de François Hollande,la prendre comme telle avec les bons et les mauvais cotés.Le problème,notre problème,c’est que nous avons,pour certains,beaucoup de mal à combattre les menteurs qui se multiplient au fil des jours comme des petits pains.Demain,on sera capable d’inviter les pires des salopards pour faire parler de son émission…Déjà,on avait les pires de poissonnières devenir les divas du PAF.

Alors il faut dire stop,pas que nous qui sommes impliqués à divers niveau dans la vie politique de notre pays mais aussi tous les français qui aiment leur pays.Et ils sont nombreux !

Laissons la parole à M.Juppé,à M.Karoutchi aussi - La «vie privée du Président n'intéresse que lui » - qui viennent tous les deux démentir les délires de M..Copé…convaincu qu’en salissant l’actuel président de la république il se hisse au niveau de la fonction.il serait selon lui et son pitbull le seul à avoir la stature !

http://www.boursorama.com/actualites/affaire-hollande-gay...

http://www.rtl.fr/actualites/info/politique/article/rumeu...

 

 «Il y a un impact public», selon Jean-Luc Mélenchon (PG)

 http://www.leparisien.fr/politique/hollande-gayet-il-y-a-...

EXCLUSIF. Hollande progresse de 2 points, pas d'impact de sa vie privée

Publié le 13-01-2014 à 18h39 - Mis à jour à 18h50

Par Baptiste Legrand

 26% des Français ont une bonne opinion du chef de l'Etat, selon un sondage LH2 pour "Le Nouvel Observateur" réalisé après la parution de l'article de "Closer" sur sa supposée liaison avec l'actrice Julie Gayet.

Ce premier sondage de l'année 2014 avait valeur de test pour François Hollande, à la veille de sa conférence de presse semestrielle et alors que sa vie privée s'est trouvée exposée à la une du magazine "Closer". Les résultats de notre baromètre mensuel LH2-"Le Nouvel Observateur" sont mauvais, voire exécrables. Mais la tendance est à un très léger mieux.

Si la popularité du chef de l'Etat reste à un niveau exceptionnellement bas - seulement 26% d'opinions positives - elle se redresse, avec une hausse de 2 points par rapport au mois de décembre. Pour autant, François Hollande est loin, très loin, de sortir de la zone rouge. C'est même son quatrième mois consécutif sous la barre des 30%. Et d'ailleurs, les opinions négatives progressent elles aussi, de 3 points, à 72% (c'est le nombre de personnes sans opinion qui se réduit).

Le sondage a été réalisé vendredi 10 janvier au soir et samedi 11 janvier, c'est-à-dire après la publication de l'article du magazine "Closer" sur la supposée liaison de François Hollande avec l'actrice Julie Gayet. L'article ne semble pas avoir eu d'impact négatif sur l'opinion des Français envers l'action du chef de l'Etat - c'est aussi ce qui ressortait d'un sondage Ifop pour "Le Journal du dimanche". "Cet événement a été vite digéré par les Français comme relevant d'une question privée", observe Erwan Lestrohan, directeur d'études de LH2.

 

hollande,gayet,ump,copé,sarkozy,juppé,melechon

Les vœux du chef de l'Etat ont suscité un débat sur un tournant plus libéral de sa politique économique. Le "pacte de responsabilité" pour les entreprises a été diversement perçu. L'institut LH2 enregistre ainsi une hausse significative des opinions favorables auprès des indépendants (+8 points) à un niveau qui reste cependant très bas (19%). A l'inverse, la popularité de François Hollande recule nettement auprès des sympathisants du Parti de gauche (-9 points à 31%). "La première quinzaine de janvier pourrait avoir porté préjudice à François Hollande en diminuant notamment son crédit auprès d’une partie de la gauche", commente Erwan Lestrohan, "l'année 2014 démarre sur des bases complexes pour le chef de l’Etat."

pour chacune.jpg

Jean-Marc Ayrault à 28%

François Hollande ne semble pas pouvoir s'appuyer sur son Premier ministre pour regagner en popularité. Jean-Marc Ayrault gagne 1 point par rapport au mois de décembre, à 28% d'opinions positives. C'est là une quasi-stabilité à un niveau extrêmement bas. Plus inquiétant, il est désormais impopulaire au sein même des sympathisants de gauche (47% d'opinions positives, 48% d'opinions négatives, 5% sans opinion). Jean-Marc Ayrault se maintient cependant auprès des sympathisants socialistes (+1 point à 59%).

ayrault lh2.jpg

- Sondage réalisé par l'institut LH2 pour "Le Nouvel Observateur" les 10 et 11 janvier, par téléphone, auprès d'un échantillon de 1.018 personnes, représentatif de la population (méthode des quotas).

 Baptiste Legrand

 Observatoire de l'opinion - Popularité de l'exécutif - Janvier 2014

 

*affaire Dieudonné-affaire Gayet

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu