target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

25/12/2013

Estrosi:le don de dédoublement…

Estrosi:le don de dédoublement…

 estro gobi.jpg

« Christian Estrosi raille « Anticor »

À la suite de la mise en examen pour diffamation, mardi, de Séverine Tessier, porte-parole d'« Anticor », Christian Estrosi a raillé l'association de lutte contre la corruption ; « Anticor qui se veut moralisateur,est une organisation politique et idéologique,qui doit comprendre que tout n'est pas permis au nom de l'action politicienne. » La porte-parole d'Anticor a été mise en examen par un juge d'instruction du TGI de Nice à la suite d'une plainte de Christian Estrosi déposée le 26 août. Elle s'était exprimée en mai dans Nice-Matin sur des emprunts toxiques contractés par la Ville. »

Voila ce qu’on pouvait lire dans le feuille d’information de la ville de nice,l’excellentissime quotidien régional Nice matin.On savait que M.Estrosi était capable de tout y compris de se surpasser –comparer la coulée verte et désertique à Central Park par exemple – mais dans ce cas précis les limites êtes sont largement dépassées… »(…) que tout n’est pas permis dans l’action politicienne «,politicienne,voila bien le mot qui convient dans la bouche de  celui qui pratique cette disciple au jour le jour…action politique et action politicienne,grande différence que  le monsieur « Nice c’est moi »n’a pas encore compris…

Fidèle aux techniques que lui ont appris les spin doctors de l’UMP qui consiste à coller aux basques de ton adversaire tes propres turpitudes.M.Estrosi ose affirmer que l’association  anticor doit comprendre qu’il ne  faut pas raconter n’importe quoi…sous entendu lui n’aurait pas attrapé ce vilain défaut…Or si pour heure la justice n’a pas tranché sur la vérité des affirmations de Mme secrétaire générale de cette association,on peut,nous citoyens,juger de ce que se permet le maire de Nice,vice-président de l’UMP s’il vous plait….En outre quand on est si sur de soi,de ses compétences et réussites on ne demande pas à la justice d’empêcher et si besoin condamner celles et ceux qui auraient la mauvaise idée d’aller fouiller dans les méandres des comptes de la ville de Nice et de la métropole dont son président est si fier.Et qu’il défend comme s’il était le seul à posséder les clefs du coffre fort…

Passons,tout cela est un détail et si un juge donne raison à l’accusé de lèse majesté dans 2 ans,6 ou 10 ,on verra le maire de Nice ou ancien,on l’espère,retrouver dans une bien  mauvaise posture…Aurons-nous le droit de lui demander de nous rendre des comptes,c’est possible…

Pour l’heure,voyons voir ce que de quoi est capable le monsieur qui se permet de donner des leçons de déontologie et d’éthique à ses adversaires…

Premiers exemples dans la longue liste qui va suivre tout au long de cette campagne municipale: 

estro auto entepreneur.jpg

Une victoire mais quelle victoire…petit exemple de reculade du gouvernent mais quelle reculade,quel gouvernement.ce dont parle M.Estrosi en reprenant un article du figaro –sa bible – c’est du rapport du député PS Laurent Grandguillaume remis le 17 décembre après deux mois de concertation,qui semble mettre tout le monde d'accord »note le figaro…Quelle victoire quelle reculade,la loi n’est pas encore écrite ni présentée en conseil des ministre…

Quelle victoire,quelle reculade,les auto-entrepreneurs vont s’acquitter de la taxe a cotisation foncière des entreprises (CFE), mais avec un taux national progressif fonction du chiffre d'affaires et conserveront leur statut qui sera généralisé à toutes les formes d’entreprises individuelles.Ce qui aura l’avantage dévier les distorsions de concurrence entre les statuts…

Quelle victoire quelle reculade.C’est un député socialiste qui va sauver le statut des entrepreneurs individuels,pas M.Estrosi ni son ancien collègue Novelli qui nous a mis dans un merdier sans nom par rapport aux artisans qui tiraient la langues tant dans les métiers du bâtiment que dans les services.Allez parler aux taxis du statut de l’auto entrepreneur.Qu’il y aille M.Estrosi puisqu’il est si fier des réalisations des gouvernement auxquels il a appartenu vantant les mérites du statut qui n’a permis d’aller se vanter d’avoir augmenter le nombre de création d’entreprises dans notre pays.Entreprises qui ne déclarent pas de chiffres d’affaires,fait qui n’a jamais étonné dans les rangs de l’UMP,et qui plombaient le marché en se faisant régler au noir…Sans évoquer le cas d’employeurs qui pour se débarrasser des charges sociales de leur salariés les faisaient passer au statut d’auto-entrepreneur tout en les conservant à leur entier service.

Enfin, «Il n'y a ni perdant ni gagnant. Le rapport prône une simplification pour tous», abonde même Aurélien Sallé, coordonnateur national des autoentrepreneurs. Même le Medef applaudit un rapport «courageux et ambitieux». Quant aux artisans qui criaient depuis trois ans à la concurrence déloyale, ils ont décidé de se taire en attendant la suite des événements. ».voila ce qui écrit dans l’article du Figaro.

Quelle victoire quelle reculade.

En France,cher M.Estrosi,il est permis de réfléchir avant d’agir,de discuter,de s’écouter et ensuite décider.Et de se mettre d'accord avec ses interlocuteurs n’est pas une reculade ou alors qu’on nous dise quelle signification donne l’UMP au mot négociation…C’est la différence entre action politique et méthode politicienne,les vôtres !

Victoire reculade,voila comment a été gouverné notre pays pendant 5 ans.Toujours dans l’affrontement,dans le rapport de forces…Belles façons de faire de la politique…Depuis mai 2012 ,ils ont ajouté une corde à leur arc,l’insulte!

Premier exemple du grand n’importe quoi….La main dans le sac à baratin…

Ami lecteur du bidule à intox de M.le maire de Nice,vice président de l’ Union des Mal Partis,evites de lire que le Figaro ça te déprime…

Ce qui suit est plus réjouissant.C’est objectif,si tu vois ce que je veux dire,ça informe,c’est clair au contraire du grand importe quoi que pratique M.Estrosi sur son compte twitter…

"Le gouvernement accueille avec intérêt les propositions de simplification du rapport et partage avec le député les objectifs qui ont fondé sa réflexion : la simplicité, la lisibilité, l'équité et la fluidité du parcours de l'entrepreneur", écrivent les deux ministères.

Le rapport a été salué par de nombreuses organisations patronales, dont le Medef ou l'Union des auto-entrepreneurs, cette dernière espérant que le gouvernement décidera de ne pas modifier largement ce statut comme il avait menacé de le faire.

"Le Medef salue la méthode et les propositions du rapport", écrit-il dans un communiqué, approuvant "les propositions du rapport visant notamment à fusionner les différents régimes et simplifier le statut de l'entrepreneur individuel, ainsi que le maintien des seuils existant en matière de franchise de TVA".

L'Union des auto-entrepreneurs y voit "un signal d'apaisement" et juge qu'"après plusieurs mois d'incertitude, les plus de 950.000 auto-entrepreneurs en activité devraient pouvoir enfin respirer".

Pour le Club des entrepreneurs, "il était temps de simplifier le parcours de l'entrepreneur français qui s'assimile encore trop à un véritable labyrinthe".

Le Syndicat des indépendants estime quant à lui que "ce rapport déborde les positions corporatistes et bloquantes pour inscrire l'entreprise individuelle dans une vision d'avenir".

"Il n'est ainsi plus question d'auto-entrepreneurs, d'artisans, de commerçants ou de professionnels libéraux, mais d'entreprises individuelles placées sur un plan d'égalité fiscale et sociale", écrit-il dans un communiqué.

http://www.capital.fr/carriere-management/actualites/vers...

J’ai oublié de préciser aux affidés du plus grand maire de France et d’Europe que Capital n’est pas un mensuel socialiste,de gauche comme ils disent,gauchistes pour certains…

estro en 6 ans.jpg

Quoi de mieux que de disposer du programme de 2008 « 100 actions pour 10 engagement » pour comparer les affirmations de 2014 et les engagements de 2008…

http://jeunesactifs06.hautetfort.com/media/02/00/9cd79b0b...

Quoi de mieux que de comparer ce qu’on disait dans la presse amis en 2008 et ce que  constatent les niçois en 2013…

Campagne de propreté

Par Bianchini Roger-Louis, publié le 23/10/2008

Malgré les mesures prises, la ville semble indécrottable.

" Faire de Nice un modèle de propreté et de civilité environnementale " : c'était l'un des " 10 défis pour 100 jours ", le slogan lancé par Christian Estrosi. Un objectif qui, c'est un euphémisme, n'a pas encore été atteint.Détritus, déjections canines : le problème s'est amplifié en vingt ans... 

Depuis son arrivée, la nouvelle municipalité a pris plusieurs initiatives. La restructuration des services de nettoiement et la création de la Force rapide d'action pour la propreté, capable d'intervenir, après tout appel, dans les deux heures. Une mission de répression a été confiée à la police municipale, qui a mis sur pied une " brigade verte ". Après une période dite d'information, ses agents sont passés à la répression depuis le 1er juillet. Mais les résultats sont peu convaincants. Selon Mario Agneta, substitut du procureur de la République, le parquet - qui doit décider des poursuites à mener à l'encontre des contrevenants - n'a été saisi que de 99 procès-verbaux d'infraction en trois mois. Dont une grande majorité pour " occupation illicite du domaine public ". En revanche, aucun PV n'a été dressé pour sanctionner les propriétaires de chien qui oublient de ramasser les crottes abandonnées par leur cher compagnon sur le domaine public... 

http://www.lexpress.fr/informations/campagne-de-proprete_...

Estrosi refuse un débat, le PS dénonce une «dérobade»

http://elections.leparisien.fr/elections-municipales-2008...

 

M.Estrosi préfère les prétoires au débat…

M.Estrosi dans ses œuvres...


Christian Estrosi - Le Programme De Nice 2008 par christian-estrosi

estro rapport integration.jpg

C’est le ministre des finances qui a lui même a évoqué le matraque fiscal…Matraquage fiscal bien relatif,M.Estrosi devrait demander à celle ou celui qui rédigent ses tweet de se procurer les chiffres des paiements de I’ISF,en terme de matraquage fiscal on fait mieux.

Il est vrai qu’en matière fiscale M.Estrosi a de singulières conceptions.En effet,en pleine contestation du bouclier fiscal y compris dans les rangs de la majorité cet expert en tout avait inventé le bouclier social.Ca ne s’invente pas:

«Le bouclier fiscal représente 500 millions d’euros, là où le bouclier social que nous avons mis en place, à travers le RSA, les mesures de justice sociale, représente 12 milliards d’euros.»(1)

En 2010,on vantait les dépenses sociales,en 2013 on demande au gouvernement de les diminuer…du n’importe quoi comme il dit…

Et quand social ne suffisait pas,on inventait la formule suivante  «Le bouclier fiscal est un levier industriel»

N’importe quoi comme il dit…

 

Nombreux d’entre nous aurons remarqué que sans le coup,la crapulerie,médiatique du Figaro ces supposés rapports ne seraient jamais sortis de la place qu’ils avaient prises dans la politiqué gouvernementale.On pourrait valider le tweet de M.Estrosi si le gouvernement s’était servi de ces derniers comme d’une bombe à fragmentation…Il est vrai que pour être présent en permanence sur les réaux sociaux,il faut aussi pouvoir raconter n’importe quoi.C’est le cas en espèce.

On le voit également à la suite de la parution de l’étude du Conseil d’état sur le port du voile dans le cadre des sorties scolaires.C’est à  celui qui réagira le plus vite et le plus souvent…y compris l’auteur de la circulaire qui avait oublié de préciser que les mères des enfants scolarisés,musulmans ou pas,ne peuvent entre considérés comme des membres de la fonction publique et réclame a ce gouvernement de clarifier la situation.On se demande pourquoi cela n’a pas été fait pendant que ces beaux parleurs étaient au responsabilité.Précisons que M.Fillon alors premier ministre entait totalement opposé à la mise en œuvre d’une loi sur ce problème qui manifestement,et c’est le conseil d’Etat qui le dit,doit se régler aimablement au cas par cas.

Mieux encore,en tant que député M.Estrosi ne peut ignorer une proposition de loi présentée en son temps par M.Ayrault alors président du groupe socialiste à l’assemblée nationale et cosignée par François Hollande qui préconisait,je cite:

Article 1er

Le port apparent de signes religieux, politiques ou philosophiques est interdit dans l’enceinte des établissements publics d’enseignement ainsi que dans toutes les activités extérieures organisées par eux.

 

Cette proposition a été enregistrée à la présidence de l’assemblée nationale en date du 18 novembre 2003.

http://www.assemblee-nationale.fr/12/propositions/pion122...

Du grand n’importe quoi comme il dit…

 

De formules en formules,nos gredins de l’UMP se font concurrence pour paraitre comme le plus actif et le plus prompt à réagir à l’évènement ou à la première embrouille venue.Ca ce n’est pas de la politique,c’est de la politicaillerie…

Quand à l’expression « écrans de fumée »,on pourrait organiser un concours qui consisterait à compter le nombre de fois où l’UMP a utilisé et utilise cette formule….quand on a rien à dire à défaut de fermer sa gueule on parle d’écran de fumée…

M.Estrosi combat la matraquage fiscal,nous nous allons nous atteler à combattre le matraquage médiatique…et la bêtise!

 

(1)http://www.liberation.fr/politiques/2010/04/08/3-le-boucl...

 

http://www.liberation.fr/economie/2010/04/10/christian-es...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu