target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

10/09/2013

Syrie :Paix aux hommes de bonne volonté Trop poli pour être honnête!Trop beau pour être vrai

Syrie :Paix aux hommes de bonne volonté.Trop poli pour être honnête!Trop beau pour être vrai!

fabius russe.jpg


Ca y est nous sommes sauvés,la France et les Etats Unis ne frapperont pas la Syrie.Le grand manipulateur a sorti de sa manche sa carte magique:le contrôle ou la destruction selon les sources des armes chimiques en possession du clan Bachar.

Tous les paisibles démocrates se réjouissent,la paix pour nous est sauvée,grâce à Dieu au Pape et à Poutine.Pour les syriens,on verra plus tard.

Si ce n’est pas ça l’esprit munichois,je suis prend prêt à me couper une phalange .

Oubliant que M.Poutine est avant d’être président de la sainte Russie un maître espion de premier ordre grand spécialiste de la manipulation,l’Occident se fourre tête première dans un piège grossier dont elle ne pourra plus se dépêtrer.

S’il est certain que M.Poutine a compris que cette fois ci les menaces étaient très sérieuses comme en atteste les propos de son ministre des affaires étrangères « Si un tel contrôle international sur les armes chimiques peut éviter une attaque, nous allons de ce pas y travailler avec Damas”,que le Congrés allait certainement autoriser les frappes - Poutine est sans doute mieux informé qu’Obama qui lui fait durer le plaisir -,que les preuves sont là et bien là,que les opinions publiques sont fort changeantes - déjà en France les sondages montrent des variations sur le sentiment des sondées sur une éventuelle frappe – que des frappes ponctuelles hors sol,si je puis dire,n’ inquiètent plus les populations et que les fausses informations –les intoxications plutôt - selon lesquelles nous irions seuls ou mal accompagnés,que les pays leaders soit disant isolés ne le sont plus,que la belle construction selon laquelle nous dépêcherions des troupes au sol car nous voulons absolument virer Bachar ne fonctionne pas,que la tournée de M.kerry a marquer des points il ne peut se permettre de perdre Assad non comme allié mais comme rempart…

Aussi,il a sorti cette carte magique.

Cette carte toute magique qu’elle est pose réclame quelques précautions et remarques M.Poutine nous a assurés que ce n’était pas Bachar el Assad qui a utilisé les gaz en ce 21 août mais les rebelles qui se seraient gazés eux mêmes.Il faudrait donc aussi placer les stocks dans les mains de ces terroristes sous contrôle onusien sauf à courir le risque d’une grossière manipulation venant de ces brigands.S’ils l’ont fait une fois ce 21 août selon M.Poutine ils sont capables,perfides qu’ils sont,de refaire le coup…

Des services inconnus (sic) auraient font courir le bruit que c’est une mauvaise manipulation de la part des rebelles qui serait responsable de ce gazage meurtrier.Un service connu –le BND – pour sa part assure que c’est bien les syriens officiels,si j’ose dire,qui auraient utilisé les gaz sans l’autorisation du chef suprême ajoutant qu’un  mauvais dosage aurait provoqueé le massacre.En fait,ils voulaient-les officiers n’ayant pas respecté les ordres du grand chef -gazé peu mais par inadvertance ils ont gazé plus que prévu….Ce serait un bateau allemand qui aurait intercepté ces propos échangés entre hauts responsables syriens.Un bateau allemand au large de la Syrie,les allemands espionneraient-ils les syriens ?Bizarre,avec quelle autorisation ?De quel droit ?

Que le pouvoir syrien n’a autorisé les observateurs de l’ONU à se présenter sur la zones prétendument gazées seulement 4 jours après leur arrivée et ce après  plusieurs bombardements massifs de la dite zone…

Comment mettre sous contrôle ou détruire ce qui n’existe pas selon les officiels syriens.En effet,le ministre syrien de l’information a affirmé à la télévision libanaise Al Manar (télévision du Hezbollah) - que, je cite : » La Syrie ne possède pas d’armes chimiques, et ne les utiliserait jamais, si elle en possédait, pour des raisons morales et par respect aux traités internationaux. »(1).Pourquoi M.Poutine demande-t-il à son allié le plus précieux sur ce théâtre de mettre sous surveillance pour les uns,de détruire pour les autres ce que n’existe pas…

Comment M.Assad peut-il déclarer en toute sincérité et uniquement pour informer les lecteurs du Figaro –merci M.Brezet –

« Est-il possible que certains responsables de votre armée aient pris cette décision sans votre aval ?

Nous n'avons jamais dit posséder des armes chimiques. Votre question insinue des choses que jen'ai pas dites,et que nous n'avons ni confirmées ni niées en tant qu'État. Mais normalement,dans les pays qui possèdent une telle arme, la décision est centrale. »

Comment allons nous confier le contrôle d’arme chimique disant l’existence est niée par celui quien serait le principal responsable.

Est-ce bien sérieux de prendre comme argent comptant la parole du président qui affirme « Nousn'avons jamais dit posséder des armes chimiques. »,celle de son ministre de l’information quiconfirme « La Syrie ne possède pas d’armes chimiques, et ne les utiliserait jamais, si elle en possédait, pour des raisons morales et par respect aux traités internationaux. Et celle de son ministre des affaires étrangères « «Aucune arme chimique ou non conventionnelle ne serautilisée contre nos propres concitoyens»,ajoutant elles ne le seront qu’«en cas d’agression étrangère»,ajoutait-il.C’était le 23 juillet 2013.

Le problème est que les syriens officiels considèrent les rebelles (sic) comme des forces étrangères…

En fait de propositions sérieuses,nous face à une manœuvre astucieuse visant à neutraliser le vote au Congrés des Etats Unis et à rassurer tous les pétochards de la planète.Moi j’ai une autre proposition :que ce soit M.Poutine qui assure et garantisse le contrôle ou la destruction des armes chimiques ou bactériologiques qui n’existent pas en Syrie.Son pays est le mieux placé puisqu’il en est le premier et principal fournisseur.(3)

Les plaisanteries et tartufferies de M.Poutine et son cousin Assad ont assez duré.

Trop poli pour être honnêtement si Assad sen sortait encore une fois.En effet,ce n’est pas uneutilisation future qui est en jeu dans la crise actuelle.La France et les Etats Unis ne souhaitentpas intervenir « pour punir » des faits avérés ou en cours de l’être par les observateurs der l’ONU,on punit ce qu’on a fait pas ce qu’on va faire….

Que Monsieur Demesdeux,député du Front national,qui niait utilisation de gaz par le clan Assad continue à critiquer la faiblesse de François Hollande est bien révélateur que le Françou leur a joué un tour à sa manière.La proposition de M.Poutine est venue par hasard,bien évidemment.en tout cas sous pression des positions du front national de ses députés fantoches et de sa présidente.Itou pour Mme Merkel qui a démontre une fois de plus que l’Allemagne n’est pas prête à jouer un vrai rôle au plan diplomatique n rapport avec sa puissance économique.

On attend le détail de déclarations de M.Copé qui au départ était d’accord sur le fond et la forme avec le président de la république pour finir aujourd’hui par déclarer ceci:«Nous ne sommes pas là pour choisir notre camps mais pour trouver un règlement pacifique,apaisé et démocratique.».Comme si c’était le vrai problème.un solution ne peut pas être trouvée sans connaitre le sentiment de toutes parties.Aujourd’hui les démocrates et laïques,les islamistes nationalistes (voir excellent reportage diffuse par M6 dans l’émission « enquête exclusive)combattent les djihadistes venant de tous les pays….M.Copé évoque l’Orient compliqué sans citer le Général de Gaulle,il devrait y réfléchir avant d’employer des formules toutes faites.Enfin :

Pourquoi la Russie a-t-telle attendu la faiblesse rhétorique dans la déclaration de M.Kerry à Londres alors qu’on sait maintenant qu’un projet de déclarations existait depuis le 1er septembre quant la mise sous surveillance du stock d’armes chimiques syriennes.

http://fr.news.yahoo.com/video/armes-chimiques-moscou-tra...

http://www.leparisien.fr/international/en-direct-syrie-l-...

Quel est le stock actuel de ces armes -1000 tonnes parait-il - et quelle garantie apporte la Russie sur une éventuelle dissimulation de certaines quantités de ces armes.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

(1)Al-Zoobi: "La Syrie ne possède pas d’armes chimiques et le peuple seul décide le sort d’al-Assad

"La Syrie ne possède pas d’armes chimiques, et ne les utiliserait jamais, si elle en possédait, pour des raisons morales et par respect aux traités internationaux", a déclaré le ministre syrien de l'information Omrane al-Zoobi dans un entretien à la télévision libanaise al-Manar.

http://french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=8226...

(2)(3) Les stocks d'armes chimiques du régime Assad

Le 23 juillet 2012, le régime syrien a reconnu pour la première fois posséder un tel armement. «Aucune arme chimique ou non conventionnelle ne sera utilisée contre nos propres concitoyens», avait alors affirmé le ministère des Affaires étrangères. Ils ne le seront qu’«en cas d’agression étrangère», ajoutait-il.
Le programme chimique syrien a débuté dans les années 1970, avec l'aide de l'Egypte puis de l'ex-URSS. Objectif : «contrebalancer le programme nucléaire d’Israël», selon un spécialiste de l’Institut international d’études stratégiques cité par l’AFP. La Russie dans les années 1990, puis l'Iran depuis 2005, lui ont également fourni un soutien, affirme la Nuclear Threat Initiative, une organisation indépendante recensant les données «ouvertes» sur les armes de destruction massive. D'importantes informations sur ce programme auraient été collectées auprès d'officiers ayant fait défection, mais elles seraient loin d'être complètes.
Quelles armes chimiques ?
L’arsenal chimique syrien est considéré comme l’un des plus importants au Proche-Orient. Mais il continue à faire l’objet de rumeurs et de supputations tant les informations sont rares. A noter que la Syrie n’a pas ratifié la Convention de Paris (1995) qui interdit l’usage, la mise au point et la fabrication de telles armes.
Selon des experts occidentaux, Damas posséderait un stock de plusieurs centaines de tonnes d’agents chimiques. Parmi eux : les redoutables gaz sarin(considéré comme l’une des armes les plus mortelles jamais conçues par l’homme), moutarde (utilisé pendant la Première guerre mondiale) et VX.
Ces armes seraient placées sous la responsabilité d’un organisme dépendant de l’armée de l’air, appelé Unit 450 et considéré comme «l’un des plus fidèles au régime». Selon le Congrès américain, elles pourraient être entreposées à Safira, près d’Alep, à Damas, Hama, Lattaquié et Homs. L’ONG Global Securityévoque aussi un site à Cerin (sur la côté méditerranéenne).
Le régime Assad disposerait par ailleurs des indispensables vecteurs pour frapper les adversaires : missiles Scud, obus d’artillerie…

http://geopolis.francetvinfo.fr/les-stocks-darmes-chimiqu...

Les derniers développements:

Sortie diplomatique à la crise syrienne ? La Russie ouvre le jeu

Étrangement, ce « deal » sur les armes chimiques syriennes était envisagé dans un article du quotidien Haaretz dès le 1er septembre, citant des responsables israéliens et occidentaux. L’article envisageait une résolution commune américano-russe visant à détruire le stock chimique d’Assad...

http://www.rue89.com/2013/09/09/sortie-diplomatique-a-cri...

Syrie : les Etats-Unis et la France réservés sur l'initiative russe pour éviter la guerre

http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/syrie-l...

Damas accepte de placer son arsenal chimique sous contrôle international

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/09/09/la...

Syrie : "La proposition russe est une manœuvre pour empêcher des frappes militaires"

http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/syrie-l...

Proposition russe sur la Syrie : développement «potentiellement positif» pour Obama

http://www.liberation.fr/monde/2013/09/09/la-russie-invit...

Syrie: pour la France, la proposition russe est "recevable" sous conditions

21h37 :

"C'est une manœuvre de dernière minute, pourquoi pas", a réagi l'ancien ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, à propos d'une mise sous contrôle de l'arsenal chimique de la Syrie. 

Mais il faut aussi maintenir la pression, sans pression il n'y aurait rien eu du tout (...) C'est un bon résultat (...) Mais ne nous y trompons pas, ce n'est pas encore la paix, ce n'est pas la négociation, pour le moment la guerre continue."

Bernard Kouchner sur BFMTV

21h04 :

La proposition russe de placer l'arsenal chimique du régime syrien sous contrôle international est "recevable à au moins trois conditions", estime le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, réclamant "des engagements précis, rapides et vérifiables" de la part de Damas. 

"La proposition du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, mérite un examen précis", a déclaré M. Fabius, estimant qu'elle "serait recevable à au moins trois conditions". Le président syrien Bachar Al-Assad "doit s'engager sans délai à mettre sous contrôle international et à laisser détruire l'ensemble de son arsenal chimique", et "cette opération doit se faire sur la base d'une résolution contraignante du Conseil de sécurité, avec un calendrier court et des conséquences fermes s'il ne respectait pas ses engagements", a-t-il dit. 

Par ailleurs, il a estimé que "la Cour pénale internationale devra être saisie" car "les responsables du massacre chimique du 21 août ne doivent pas rester impunis". 

17h23 :

A deux semaines des législatives allemandes, la chancelière allemande Angela Merkel se fait étriller par l'opposition et nombre d'éditorialistes pour ses "zigzags" sur la Syrie. Mme Merkel n'a pas signé vendredi l'appel à une réaction internationale "forte" après les attaques chimiques en Syrie, qui avait été signé par onze pays, dont les Etats-Unis, au sommet du G20.Berlin ne l'a fait que 24 heures plus tard, invoquant la nécessité d'une coordination européenne. "C'est un fiasco complet de la politique étrangère allemande", a lancé dans le quotidien Berliner Zeitung Sigmar Gabriel, chef du Parti social-démocrate (SPD), lequel espère chasser Mme Merkel de la chancellerie après les élections du 22 septembre. Claudia Roth, son homologue des Verts, évoquait les "dangereux zigzags" d'Angela Merkel dans un article du quotidien des affaires Handelsblatt intitulé "la volteface allemande". 

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique/en-direct... 

La Russie appelle la Syrie à détruire ses armes chimiques

"Bien entendu il (Bachar al-Assad, NDLR) pourrait restituer l'intégralité de son arsenal chimique à la communauté internationale, dans la semaine à venir, tout rendre, tout sans délai (...) Mais il n'est pas prêt de le faire, et il ne le peut pas", a dit John Kerry.

http://www.bfmtv.com/international/russie-appelle-syrie-a...


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu