target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

01/09/2013

Syrie:Obama invente une nouvelle politique étrangère…. Le foutage de gueule de ses alliés.

Syrie:Obama invente une nouvelle politique étrangère….

 Le foutage de gueule de ses alliés.

 

La volte-face de Barack Obama sur la Syrie

http://www.lefigaro.fr/international/2013/09/01/01003-201...

Le régime syrien appelle le Congrès à ne pas autoriser de frappe

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130901.AFP3879/syr...

 

Je voudrai,en ces temps où l’on voit tant de minus et médiocres ouvrir leur clapet pour ne rien dire,rappeler un moment important de l’histoire de nos deux pays.

Au moment de la crise des missiles russes installés sur l’île de Cuba,le général de Gaulle a apporté un soutien massif et inconditionnel  à son allié américain en l’occurrence au président Kennedy président alors que la France n’était en rien concerné par cette affaire.

Il ne me semble pas avoir lu,entendu que le président de la république française avait demandé la permission des concierges de formations politiques pour prendre sa décision.

Je n’ai pas entendu,lu que d’aucun s’était aventuré d’accuser le Général de Gaulle de suivisme de la politique des Etats Unis.A cette époque le général de Gaulle avait mis quelques points sur les I auprès des autorités américaines…

Je n’ose imaginer ce que fut la réaction du général de Gaulle si John Kennedy avait accepté après des semaines de tensions que les russes installent définitivement leurs missiles sur le territoire de cuba.

Aujourd’hui les Elkabbach de service se gaussent de l’isolement de la France,François Hollande serait bien seul selon certains medias.Et M.Elkabach va nous rabâcher pendant toute la semaine que nous sommes bien seuls.Seul mais ferme,que M.Cameron soit battu aux Communes pas grave,lui il n’est pas seul mais défait et sa parole fort entamée,Obama tout seul et confronté aux républicains plus faucons que jamais ce n’est pas grave.Il n’est pas seul lui mais est passé pour un lâche….On ne dit rien de cette attitude stupide et qui vient apporter de l’eau au moulin de ceux qui ont toujours considérer Obama comme un mauvais président frappé du syndrome de l’indécision.D’un certain manque de fermeté dirons nous.

Quoiqu'il en soit,cette séquence déplorable marquera sans doute une période de méfiance ente les deux présidents,ce sera dommageable pour les prochaines négociations sur le nucléaire iranien,par exemple.Ce qui est certain c’est que les alliés naturels des Etats Unis y réfléchiront à deux fois la prochaine fois.

En souhaitant que le président des Etats Unis aura eu la politesse de prendre langue avec son homologue français pour lui donner des explications comme il l’avait fait il y a deux jours encore pour confirmer a François Hollande que les frappes sur la Syrie étaient imminentes et que sa détermination était intacte. Manifestement il l’a fait comme le rapporte le JDD.

21h16 : Hollande et Obama ont échangé par téléphone

Les deux présidents ont eu un nouvel entretien téléphonique peu avant l'intervention télévisée du président américain. "Au cours de cet entretien, Barack Obama a informé le président Hollande de sa décision de saisir le Congrès américain, réaffirmant sa détermination à agir "contre le régime de Bachar el-Assad, a-t-on appris dans l'entourage du chef de l'Etat français. Une détermination partagée par le président français qui a convoqué dans la foulée un conseil restreint de défense, a-t-on ajouté.

http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Actualite/...

Enfin le coup de la France isolée,on ne nous l’a fait pour l’opération Serval,les mêmes recommencent leur petite tambouille.Sans noter qu’en fait c’est le principal acteur de cette séquence de quasi guerre virtuelle qui s’est déballonné.On verra dans le temps qui avait raison de ceux qui ont encore reculé et ceux qui restent intransigeants.La politique d’un pays ne se fait pas à coup de sondages truffés,d’une montée bien entretenue des inquiétudes de nos concitoyens qu’on entend confondre insécurité et terrorisme et de coups de menton de M.Borloo ou de  M.Copé.

1er septembre:gros scoop sur les antennes:François Hollande aurait demandé,quand il était député,un débat sur l’Irak.Primo il n’est plus deputé,information pour ceux qui ne le savent pas encore.

balkany hollande irak.jpg

M.Balkany a bonne mine de faire le malin en reprenant une info publiée par le site Slate,deuxio ce n’est pas sur l’engagement de nos forces mais sur l’attitude de la France dans le débat à l’ONU.La France n’envisageait pas de engager ses armées puisque le président Chirac et  le gouvernement par la voix du ministre de Villepin était définitivement contre cette opération militaire.

Encore un bobard,pas un bobard car l’information est vraie et incontestable,c’est son interprétation qui est le bobard.

Le texte de l’intervention tel que rapporté par Slate le voila :

« Intervenant après le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin lors d'un débat sur la guerre en Irak,le député de Corrèze soutient ce jour-là la menace de veto à l'ONU brandie par le gouvernement mais estime que le Parlement doit lui être associé:

«Le recours éventuel au veto, comprenons-le tous, est la suite logique de la position de la France, dès lors qu'elle considère sincèrement que cette guerre est inutile et dangereuse. Certes, nous n'en sommes pas encore là. Mais le moment décisif approche, à mesure que la discussion de la résolution au Conseil de sécurité se précise. C'est pourquoi je demande, au nom des socialistes, qu'un autre débat, cette fois-ci avec vote, puisse être prévu au Parlement avant que la France n'ait à faire connaître sa décision.»

Si quelqu’un peut me démontrer que François Hollande évoquait l’engagement de nos armées en Irak,en 2003,je m’inclinerais et accepterais de confesser mon erreur.D’ailleurs,le texte est fort clair : »le député de Corrèze soutient ce jour-là la menace de veto à l'ONU brandie par le gouvernement mais estime que le Parlement doit lui être associé

Pour l’heure,il faut attendre le vote du congrès et il parait selon la correspondante d’I télé à Washington  que la Maison Blanche s’attend à un vote positif,je répète que les républicains veulent la guerre et trouvent qu’Obama ne va pas assez loin.En France,M.Ayrault recevra les responsables de nos partis politiques –ça ne servira à rien  mais il fait bien le faire,ça fera mousser Copé et Borloo de se montrer sur le perron de Matignon.et pas sur les marches de l’Elysée,une bonne leçon du mou.Ensuite,comme le prévoit la constitution,il y  aura un débat à l’assemblée nationale sans vote.Dés lors François Hollande sera devant ses responsabilités et lui seul.Lui seul décidera et assumera car toute les grandes gueules que l’on voit s’agiter aujourd’hui se défileront à la première pétarade.

En tout état de cause Bachar el Assad devra attendre jusqu'au 9 septembre pour connaitre son sort.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu