target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

01/09/2013

Hollande/Syrie:Soyons un peu sérieux,à droite surtout….

Hollande/Syrie:Soyons un peu sérieux,à droite surtout….

 

sarkozy,copé,ump,syrie,kadhafi,bachar el assad

En août 2012,j’avais publié un billet condamnant les propos bellicistes et irresponsables de M.Sarkozy et de ses soutiens de l’époque qui demandaient à François hollande – sans constitution d’une coalition - de déclencher une intervention militaire contre le régime de Bachar el Assad.Aujourdhui ma position n’a pas changé,celle de ces barbots radicalement.

Pour mémoire je renverrais à trois communiqués de presse figurant encore sur le site de l’UMP et de MJuvin,l’épée des épées,sous les liens suivants:

http://www.philippejuvin.fr/index.php/hollande-ne-peut-pa...

http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/philippe-ju...

http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/pr-philippe...

Comble des combles,l’argument développé par ce mouvement coulait de source,si j’ose dire,« François, hollande ne pouvait pas faire moins que son prédécesseur ».Comme si M.Sarkozy était devenu LA référence stratégique de notre pays en matière de relations et conflits internationaux,devant les français et l’Eternel,pourquoi pas.Il est vrai que le gourou considérait dans toute sa splendeur et bardé de sa réputation de fin analyste,que la situation en Syrie était la même que celle que nous avions rencontré et affrontée,malgré nous,en Lybie.

Il est vrai que ses deux succès en Géorgie et en Lybie le désignaient comme le mieux placé pour influencer toutes le politiques internationales du monde entier,ce qui l’a choisi de faire ensuite en devenant conférencier,conférences au cours desquelles il répète le même laïus .La seule différence entre ses prestations reste le prix qu’on lui propose…

Sauf qu’il n’est jamais retourné en Géorgie et quand il est retourne en Lybie qu’il était entouré d’un bunker de gardes du corps et a évité de montrer le bout de son nez….

Je ne sais même pas s'il a eu la délicatesse de se rapprochera de nos diplomates victimes d’attentat de celles et ceux que nous avons mis au pouvoir à la place de cet infâme Kadhafi.Infâme jusqu’à un certain point il faut l’admettre.L’avenir nous dira la nature de ce point…

Je ne résiste pas au plaisir de vous rappeler quelques éléments de ses propos qui avait fait un beau flop dans le landernau médiatico-politque,en France comme à l’étranger ce qui avait suscité une mise en veilleuse momentanée,ce monsieur ne pouvant s’empêcher de l’ ouvrir à tout bous de champs directement quant il s’agit de sauver son portefeuille ou par l’intermédiaire de son perroquet officiel M.Hortefeux.

« On m'a critiqué sur la Libye mais moi au moins, j'ai agi, regrette-t-il. Il faut être plus ferme contre le régime de Damas, beaucoup plus ferme. »(1)

(1)http://www.leparisien.fr/politique/droite-sarkozy-a-l-heu...

« Les deux hommes,( Abdebasset Sieda, le président du Conseil national syrien,) poursuit le communiqué, «sont convenus qu'il y a de grandes similitudes avec la crise libyenne». Autrement dit: il faut, comme pour stopper Mouammar Kadhafi, intervenir militairement pour faire plier Bachar al-Assad. »(2)

(2)http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Pour-la-Syrie-Ni...

Précisons  que tout ce tohu bohu n’était le résultat d’un entretien téléphonique avec le responsable du conseil,c’est dire le sérieux cette démarche.

Grandeur de la pensée sarkozienne:il  faut agir pour agir en un mot si tu n’agites pas t’es un mou…. Tout cela mêlé a une analyse géo-stratégique trouvée dans une pochette surprise.Comparer et assimiler la situation libyenne et syrienne était dune magistrale ineptie,ne servait en espèce que les intérêts de la coalition de l’époque…et permettait de critiquer François Hollande sans trop se mouiller couvert qu’il était par le syrien de service.

Aujourd’hui M. Abdebasset Sieda n’est plus président du CNS et on notera qu’il n’a jamais rencontré les autorités légales de notre pays…encore une énigme syrienne…

Depuis de l’eau a coulé sous les ponts et les victimes du conflit intérieur que touche ce pays ne cesse de croître ainsi que le nombre de réfugiés qui risquent de déstabilisé les voisins de la Syrie en particulier le Liban qui n’a pas besoin de cela.

Pour ce qui concerne l’UMP,ils s’étaient calmés ayant trouvé d’autres bisbilles à entretenir avec le président entre autre les impôts,le mariage gay,la croissance,les déficits et enfin la liberté que illégitime voudrait retirer au français et malheureusement cette fâcheuse histoire de ces malheureux -que de malheur rencontre ce pari – 11 millions que leur gourou leur a couté.A nous il nous a coûté 600 milliards de dette et nous devrons les rembourser sans pouvoir bénéficier du sarkocon.

Et puis voila que Bachar el Assad remet ça avec une attaque massive au gaz sarin.La première dénoncée par les journalistes du Monde n’avait pas fait grand effet,aujourd’hui la ligne rouge est largement dépassée compte tenu du nombre de victimes quo nous a révélé hier.

N’étant d’esprit belliqueux,surtout avec le sang des autres,j’avais pris en considération comme les plus modérés -Mme Merkel,par exemple,qui est très très modérée quand il s’agit d’aller au casse pipe et de mettre quelques millions d’euros dans des missiles qui ne produiront plus aucun euros bien au contraire - en considérant qu’il fallait attendre les résultats de l’enquête des observateurs de l’ONU.Or,on apprend avec stupeur que ces observateurs ont mission de déterminer la nature de des gaz utiliser,de déterminer,me semble-t-il,les zones d’attaques le nombre de victimes mais pas l’origine de cette dernière.

Entre nous,à qui sert l’ONU ….à faire rigoler Poutine et Assad…Combien de temps ce cirque va perdurer….

Aujourd’hui,laisser faire Bachar el Assad en ne réagissant pas à cette ignominie serait signe de lâcheté d’abord envers le peuple syrien,un signe de relâchement envers les russes en signifiant dès lors à M.Poutine qu’il a lui seul les cartes en mains et qu’on ne réagira pas aussi si demain un abruti décide de gazer une partie de territoire israélien…

On nous a fait miroiter une nouvelle conférence à Genève ,la France avait demandé la présence des iraniens,la droite l’avait critiquée et voila que M.Le Maire la réclame aujourd’hui  -,les gros noqueurs du  figaro se gaussaient de l’absence de la France dans l’initiative commune américano –russe,ils devrait se gausser de l’innocence américaine.

Aujourd’hui,on y est,on y v ou on n’y va pas.

Si on considère comme lui que l’intervention militaires est nécessaire qu’on a assez tardé il faut y aller or c’est dans le camps de la droite,emmené par le Figaro qu’on ne veut plus y aller…Sauf M.Copé qui pour une fois a remisé son opposition systématique.

C’est au pied du mur qu’on voit le maçon.Ecrire des articles à tire larigot dans toutes versions possibles,donner des grandes leçon de géo-stratégie alors qu’on a n’a jamais eu a prendre une décision de e genre c’est facile,moquer l’un encenser l’autre tout ça c'est facile.Sauf que Bacher el Assad ,il sen fout de M.Rousselin du Figaro,de M.Le Maire et ses grands airs.Bachar el Assad il va comprendre quand il va se prendre 2 ou 3 missiles de croisière sur la tête que son Etat-major sera décimé,c’est ça la réponse.On ne peut pas soutenir l’armée égyptien qui règle les problèmes  comme bon elle veut le faire face à des islamistes  qui ne veulent pas entendre le bon sens et en même temps temporiser encore avec M.Bachar el Assad.Ou alors qu’on nous le dise :il faut pas intervenir parce qu’il a y a un danger installation d’un pouvoir islamiste en Syrie.Qu’on nous dise que les syriens ne sont pas assez murs pour décider de leur destin et qu’en fait Bachar el Assad est la solution encore acceptable.Tour le reste est  bidonnage,de l’enfumage.

Pour certains l’islamise intégriste,politique et armé est devenu une obsession et doit nous paralyser.

Pour ce qui concerne l’enlisement,on nous a fait le coup pour l’opération Serval,résultat pas d’enlisement.L’embrasement c’est déjà fait.Pourquoi ne parle-t-on pas de ce qui se passe en en Irak,à Liban tellement il est manifeste qu’il y a la main de Bachar et de ses services derrière ces massacres.

En ne rien faisant,on assurerait notre tranquillité.C’est en vérité le sens des réponses des opinions publiques. A cela s’ajoute le ras le bol des américains pour les aventures guerrières inutiles,les mensonges de Tony Blair lors du déclenchement du second conflit en Irak.Manque de confiance en qui,qui en quoi.Quelle a été opération militaire engagée par la France qui fut basée sur un mensonge grossier,je n'en vois qu’une.Ceux qui dans notre pays manifeste quelques méfiance à l’égard de l’utilisation de gaz en ce 21 août et exige des preuves infaillibles sont les mêmes qui ont soutenu les mensonges de M.Bush et soutenaient la seconde intervention en Irak. Nous ne sommes pas aller en Irak grâce à Jacques Chirac,en premier lieu,et de Villepin,l’Afghanistan a marqué certes les esprits et le opération au Mali a été un très grand succès sans les répercussions qu’on nous promettait tant dans les rangs des terroristes que des défaitistes de tous poils.Alors de quoi,de qui devons nous nous méfier ?

Je comprends certains réflexes d’autant que certains médias,suivez mon regard,entretiennent le spectre des attentats contre nos intérêts et ceux de nos alliés américains.Pour l’instant on se rassure,on fait canard en se disant « tant qu’ils touchent les autres ».

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu