target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

01/08/2013

LUCA/UMP:Comment dit-on comique et menteur en roumain

LUCA/UMP:Comment dit-on comique et menteur en roumain...

lionnel luca,ump,hollande,copé,sarkozy,front populaire

C’est un réel divertissement que de flâner sur  compte twitter du député de la nation(sic) Lionnel Luca.Etalon,et le mot se justifie croyez-moi,de la droite populaire,l’homme n’hésite devant aucune outrance,contre-vérité et baliverne diverse et variée.C’est un véritable régal..

Ce serait aussi un véritable exercice politique pour quelques socialistes s’ils avaient le temps et le loisir de s'occuper de ce monsieur qui manifestement dépasse les bornes de la bienséance républicaine bien qu’il n’ait que ce mot à la bouche…Au bout du clavier,il se défoule…

Certainement peu occupé par ses activités qu’il dit multiples,ce personnage qui confond gaullisme et autoritarisme,le Général de Gaulle et le maréchal Victor Antonescu(1) s’exécute sur son Smartphone avec force et vivacité non d’esprit mais de malveillance …

On se souvient de son Trierweiler/rottweiler et autres préciosités du même genre.Dans le cas qui nous intéresse nous allons le démolir,en tout bien tout honneur et avec la politesse républicaine qui sied à son mandat de député des retraités Mitterrand,sur les sujets politiques qu’il aborde avec un certain sens de l’humour,de la contrevérité et du mauvais gout,tous avérés…et prouvés….

Professeur histoire à quart temps,il a pris habitude d’indiquer quelques dates marquant un événement dans notre histoire.Evénements toujours bien choisis comme celui-ci…

luca front populaire petain.jpg

Curieux comme je suis,je suis allé vérifier cette information capitale.Pensez ce seraient les députés du Front populaire qui auraient mis le maréchal au pouvoir….Infâmes hommes de gauche toujours prêts à trahir la nation…Notons que M..Luca est malin,il précise la chambre avec le sénat mais ce qui reste c’est Front Populaire,Front populaire gauche,gauche socialiste,socialiste Hollande.Les rapprochements hâtifs sont si fréquents de nos jours dans cette clientèle d'ignorants….

Et si ce monsieur insinuait par ce message que la gauche d’Hollande serait prêt elle aussi à trahir ce pauvre pays qu’est devenue la France…Evidemment,c’est le sens de ce tweet ou alors à quoi sert-il ?

Cette gauche apatride,internationaliste qui n’aime pas la France,qui n’aime pas le drapeau tricolore et préfère le drapeau rouge….

Laissons la parole aux historiens,spécialistes émérites et reconnus et non à un député UMP qui se croit très supérieur à la plupart de ses collègues au motif qu’il aurait fait quelques études…suivez mon regard…

Rappelons au passage la réflexion de messieurs Éric Conan et Henry Rousso « il faut rejeter le slogan selon lequel c'est « la chambre du Front populaire » qui a sabordé la République, cliché véhiculé depuis longtemps par l'extrême-droite pour dédouaner le régime pétainiste et repris récemment par ceux qui affirment que les crimes de Vichy doivent être assumés par la République, ».Choisis ton camp camarade.Il est vrai que ce député de la nation comme il  se plait à se nommer est partisan de la reconnaissance du génocide vendéen de 1793-1794 par la République française …..(*)

Il est vrai que le drapeau rouge l’insupporte mais pas celui-là qui est une authentique insulte au drapeau de la nation…

drapeu manif ceour et croix.jpg

Analyses et polémiques relatives à l'origine politique des votants

Pour les historiens Éric Conan et Henry Rousso, il est inexact de soutenir que ce serait « la Chambre du Front populaire » qui aurait accordé les « pleins pouvoirs » en raison, d'une part, de l'évolution politique advenue depuis 1936 et d'autre part, de la présence des sénateurs (212 « pour » sur les 235 votants) et enfin de l'absence de nombreux parlementaires :

« [...] il faut rejeter le slogan selon lequel c'est « la chambre du Front populaire » qui a sabordé la République, cliché véhiculé depuis longtemps par l'extrême-droite pour dédouaner le régime pétainiste et repris récemment par ceux qui affirment que les crimes de Vichy doivent être assumés par la République, celle-ci ayant eu sa part dans l'avènement du nouveau régime. Cette assertion, souvent répétée au cours des polémiques de 1992, est inexacte (même si elle recèle une part de vérité dans la mesure où il n'y eut pas d'élection législative entre le 5 mai 1936 et le 10 juillet 1940). Elle sous-estime d'abord l'évolution politique entre 1936 et 1940, la fragilité de la coalition des radicaux, des socialistes et des communistes ou encore les fractures engendrées en 1938 par la crise de Munich. Surtout, elle fait fi de la présence, au Casino de Vichy, de 245 sénateurs qui, pour le moins, n'avaient guère été favorables, dans leur immense majorité, au Front populaire, puisque c'est le Sénat qui avait fait chuter le premier gouvernement Blum. Ensuite, il faut rappeler que, sur un effectif de 907 députés et sénateurs en 1939, seuls 670 étaient présents à Vichy10. [...] »

Selon Jean-Pierre Azéma et Olivier Wieviorka :

« On affirme régulièrement que la République a été bradée par la chambre du Front populaire. Il faut apporter deux correctifs à cette assertion le plus souvent malveillante : tout comme les parlementaires du Massilia, les députés communistes étaient absents, exclus à la suite du pacte germano-soviétique ; et, surtout, l'« Assemblée nationale » comprenait les sénateurs qui, par deux fois, avaient fait tomber Blum7. »

Selon Simon Epstein :

« Le groupe qui domine le Sénat est en effet le Parti radical, et celui-ci fait intégralement partie de la coalition du Front populaire [...] Le Sénat ajoute donc de très nombreux radicaux [...] aux députés élus en 1936. [...] La réalité est, on le sait, moins exaltante : 36 parlementaires de la SFIO votent contre Pétain, mais 90 parlementaires de la même SFIO votent pour le même Pétain, [...]. Dans leur grande majorité (90 contre 36), les socialistes ont voté, comme les autres, comme l'ensemble des antifascistes du Front populaire, comme les partis du centre et de droite, la fin de la République11. »

Concernant l'attitude des parlementaires issus du Front populaire :

« Tel camarade qui, à mon entrée dans la salle, s'était précipité vers moi la main tendue, m'évitait visiblement au bout d'une heure. [...] De moment en moment, je me voyais plus seul, je me sentais plus suspect. Il ne surnageait plus que quelques débris intacts à la surface de la cuve dissolvante. [...] Le sentiment cruel de ma solitude ne m'avait pas trompé ; j'avais bien eu raison de me juger désormais comme un étranger, comme un suspect au sein de mon propre parti12. »

« Voici Léon Blum. Quelques rares et fidèles amis autour de lui. Où sont les 175 parlementaires socialistes ? Quelques-uns sans doute n'ont pu venir... mais les autres ? [...] Sur 150 députés et17 sénateurs socialistes nous ne sommes que trente-six fidèles à la glorieuse et pure mémoire de Vaillant, de Guesde, de Jaurès13. »

En ce qui concerne les députés communistes, Simon Esptein avance l'analyse suivante : « Les communistes ayant dénoncé le pacte germano-soviétique sont là et ils votent en majorité pour Pétain. Quant aux autres, ceux qui sont restés fidèles à la nouvelle ligne du parti, ils soutiennent le pacte et sont en phase défaitiste révolutionnaire aiguë, ils sont hostiles à tout effort de résistance nationale [...] ce n'est certainement pas sur eux, en juillet 1940, qu'on pouvait compter pour défendre une République dont ils dénonçaient, depuis l'automne 1939, le caractère impérialiste, belliciste et bourgeois14. »

Concernant l'origine des opposants, Simon Epstein cite Daniel Mayer : « Les socialistes représentaient un pourcentage relativement important du total des opposants dira Daniel Mayer, mais il précisera aussitôt, dans la même phrase, qu'il s'agissait d'un pourcentage infime en face de la composition du parti socialiste13. » ainsi que Vincent Auriol : « Les 80 opposants appartiennent à toutes les tendances politiques du Parlement et du pays. Tous les partis ont leurs renégats et leurs traîtres13. »

Parmi ceux qui votèrent non15Vincent Badie est célèbre pour s’être écrié après le vote « Vive la République quand même ! »1.

 

(1)Ion Victor Antonescu, né à Pitești en 1882, était un militaire roumain devenu homme politique d'extrême droite. Il fut le chef du gouvernement et chef de l'État roumain (dictateur - (ro) conducător - du Royaume de Roumanie) de 1940 à 1944. Il engagea son pays, aux côtés de l'Allemagne nazie, dans la Seconde Guerre mondiale. Il fut condamné à mort pour crimes de guerre et exécuté en 1946.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ion_Antonescu

Quelques similitudes avec le wikipedia de ce monsieur…

Lionnel Luca naît à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) de parents ouvriers. Son père, roumain, né en 1925, avait passé une partie de son enfance en France dans les années 1930 puis était revenu en Roumanie avec ses parents en 1940 lors de l'établissement de l'« État national légionnaire » au début la Seconde Guerre mondiale. Lorsque le maréchal Antonescu renverse l'« État national légionnaire », son grand-père et son père sont internés jusqu'à ce que le 23 août 1944 le roi Michel renverse Antonescu alors que l'Armée rouge envahit le pays1. Son père revient alors en France, s'engage dans la Légion étrangère en 1946, et sert en Indochine. Naturalisé en 1958, il devient partisan du général De Gaulle2.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lionnel_Luca

M.Luca père s'est refugié en France à la chute du maréchal Antonescu.il s’est sauvé car fasciste….et à l’époque les russes ne plaisantaient pas ce genre individus.

Au contraire de M.Luca,je ne juge jamais les choix personnels de mes semblables mais je n’accepte pas en conséquence qu’on donne de leçons,même rétrospectives,de patriotisme à ceux qui ont eu à assumer des responsabilités,des décisions dans de conditions exceptionnelles.Nul ne reproche ses choix au père de M.Luca je ne vois pas dés lors de quel droit ce monsieur se permet de juger des députés du Front populaire,quelques députés,qui ont été trompés d’abord par Laval puis par Pétain.

De plus il n’y a aucun rapport politique entre une majorité issue du vote pour le Front populaire et la situation de ces élus en juin 40…Je note que de ce coté de la barrière on critique autant ceux qui ont voté pour les pleins pouvoirs que ceux qui ont choisi le combat en Afrique du nord,ceux du Massilia traités de déserteurs…

(*)Liste des signataires de la proposition de loi : Lionnel LUCA, Véronique BESSE, Jacques BOMPARD, Alain LEBOEUF, Marion MARÉCHAL-LE PEN, Alain MARLEIX et Yannick MOREAU,

Nota à l’attention de ce pitre:si je respecte la mémoire de son père au motif qu’il s’est engagé dans l’armée française sous la bannière de la légion étrangère,je lui rappelle que les gaullistes roumains,si j’ose dire,c'est-à-dire,les résistants au nazisme et à l’extrême droite n’étaient pas du coté où se situait son père en Roumanie…Il ne me semble pas savoir que le Général de Gaulle ait entretenu des relations amicales,pendant la seconde guerre mondiale,avec la maréchal  Antonescu…

Tout le monde a le droit de se réclamer du Général de Gaulle.Le grand home n’étant  plus de ce monde il ne peut récuser ceux qu’il lui paraitrait indésirable mais il y a des limites.L'essentierl est de ne confonfre le Général de Gaulle avec M.Le Pen,le gaullisme avec l'extrème droite ... 

au nom ce gaullisme je dirais encore alimentaire,tout le monde se réclame du programme du CNR pour mieux le trahir,tous ces sarko-gaullistes s’en réclament eux aussi.Ils prétendent vouloir le sauver en lui appliquant leurs réformes,fallait y penser….

M.Luca est un gaulliste particulier,somme toute,passant au gré de ses intérêts du souverainisme au sarkozysme,de Pasqua à Sarkozy,de la trahison du résultat du referendum sur  la constitution européenne au refus de voter le traité Sarkozy Merkel sans doute parce que c’était François Hollande qui en hériter bien malgré lui….et qui l’assumait.

Toujours limite pendant 4 ans,toujours prêt à tout pour investi…

Pour finir,à part être un opportuniste,,un comique et un menteur,M.Luca est une authentique crapule…

luca holl respon.jpg

 

luca holl irresponsable.jpg

 http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/01/18/pour-l...

La suite est plus infâme et démontre que ce monsieur est nul authentique.Ses prévisions sur le déroulement de opération Serval sont dignes d’un aliéné.

Rappelons que le Mali a voté ce dimance passé,que les élections se sont bien déroulés,qu’il n y a pas d'enlisement comme prévu par les gredins de l’UMP,les corbeaux de service,et que malheureusement le dernier soldat mort l’a été par accident de la route.

Hollande responsable des prises d’otages,ça tu ne peux pas le pardonner…


Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu