target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

04/07/2013

Hollande:Batho virée,non sabordée…

Hollande:Batho virée,non sabordée…

batho,hollande,ayrault

 

Etonnantes toutes ces réactions autour de l’opération Overlord qui concerne Mme Batho.

Pain béni pour les animateurs manipulateurs de l’information,c’est une femme,une pauvre femme,nous répètent-ils, que François Hollande,ce lâche,a sacrifié à l’autel de la mise au pas de ses ministres en oubliant que c’est une femme - Mme Royal - qui lui avait déjà donné le compte la veille.

Et Mme Batho ancienne petite préférée de la dame du Poitou - elle lui a cédé une circonscription garantie - l’avait lui avait assené cette sentence en guise de réponse : «Ségolène Royal, je pense, souffre après un certain nombre d'échecs difficiles. Mais la limite de cette souffrance, c'est qu'il ne faut pas que l'individu l'emporte sur le collectif», a lâché Batho, en référence aux revers de la présidente de région lors de la primaire PS de 2011 puis lors des législatives de 2012 à La Rochelle ».

«La gauche, c'est un combat collectif et une des leçons qu'il faut retenir des échecs que je rappelais, c'est qu'on ne réussit pas en tirant contre son camp ou en divisant»…

La gauche c’est un combat collectif sauf pour Mme Batho…

Cet épisode précède la sortie de Mme Batho sur le mauvais budget du ministère dont elle avait le charge.Je précise aux animateurs manipulateurs –M.Calvi entre autre – que Mme Batho évoquait le budget du ministère de écologie non le budget général…Il faut le préciser tant fut grande notre surprise de constater qu’après 5 minutes de la fin de l’entretien avec M.Apathie sur RTL on avait déjà transformé ses propos en lui mettant dans la bouche des propos qu’elle n’avait pas tenus…

Venons en justement à ce budget.Budget au elle a négocié avec le ministre du budget comme ses collègues je présume,qu’en cas de désaccord  elle a demande arbitrage du premier ministre comme il est de coutume.Manifestement,elle a perdu cet arbitrage.Dans ce cas il n’y a pas 36 solutions.soit on décide de faire avec,soit on se barre….On ne va pas chanter sur les toits que le budget de son ministère est  mauvais,je note qu’elle avait déjà dit ou fait dire par Le Monde la veille.Mauvais par rapport à quoi,quels sont les projets qu’avaient mis œuvre Mme Batho qui auraient du souffrir de cette baisse…abandonnés à cause de cette baisse de 7%.

Personnellement,j’aurai préfère qu’on baisse un peu plus le budget de l’écologie de façon à ne pas baisser celui de la défense nationale.

On nous dit que c’est une crise régime,on déplore cette faute politique du président mais pas d’une ministre qui ne respecte pas son obligation de réserve,on  plaint cette pauvre femme(sic), »on » c’est les neo-écolos du Figaro,de TF1,BFM,I télé.Que ce budget,et c’est vrai,est celui qui a subi la baisse la plus importante,on nous dit aussi que cette baisse devait être compensée par de nouvelles dispositions fiscales qui ramèneraient cette baisse à 3.4% me semble –t-il….

Comment on baisse le budget de l’écologie,c’est un scandale…Il y a deux jours à peine on ne parlait pas d’écologie,les mêmes affolés d’aujourd’hui s’en foutaient comme de leur première chemise,s’en prenaient aux écolos parce qu’ils étaient anti-nucléaires,contre tout progrés,qu’ils étaient les ennemis de la croissance entendait-on à droite…

Et maintenant ils ont trouvé leur martyr…Hollande est trop méchant affirment-ils la bouche en cœur…

La plupart des grands défenseurs de Mme Batho sont tous des défenseurs de l’exploitation du gaz de schiste,à part ça on est devenu en l’espace d’une journée plus écolo que les écolos…

Un question demeure,pourquoi  Mme Batho s’est-elle mis en tête d’aller critiquer un budget dont elle n’a pas en tout état de cause la responsabilité mais dont elle doit être solidaire en tant que ministre..

Un manque d’existence,de consistance,peut-être ,a-t-elle cru que le hollande du mois de juin 2013 était le même qu’en juin 212,a-t-elle cru sauver sa peau en considérant que ce que l’on dit à propos de la  mollesse du président était vrai,Mme Batho a eu tort de croire aux sornettes que fait véhiculer le petit de la rue de Miromesnil et ses spadassins de l’ UMP…

N’avait-elle pas entendu les avertissements du président lors de sa dernière conférence de presse.

A-t-elle voulu finir en beauté se sachant sur la tangente ?Ce que confirme un article paru dans Challenges…

On sait que les écologistes qui la défendent aujourd’hui,ils ne défendent pas Mme Batho mais un budget,ne l’appréciaient guère et menaient quelques offensives contre elle, préférant sans doute une ou un écolo au ministère de l’écologie.(voir article du Monde)

M.Jeambar,sur LCP hier,disait qu’on a bu le champagne dans certains bureaux de son ministère à l’annonce de son départ.

Revenons sur le rôle des écologistes si vous me le permettez.

On apprend par Libération du 2 juillet que le co-président du groupe verts à l’assemblée nationale et ses collègues des commissions des finances des deux assemblée ont été reçus par M.Cazeneuve.voici ce que rapporte le journal bolchévique:

« Au cœur de la dis­cussion: l'importance de la fiscalité écologique -hausse de la taxe sur le gazole et création d'une «contribution climat énergie»- dans le projet de loi de finances pour 2O14, l'exécutif devant rendre son arbitrage dans les prochains jours. «Après plusieurs mois de louvoiement, on a senti que les choses se débloquaient un peu de ce côté-là», confie de Rugy, qui entend aussi profiter de sa visite à Bercy pour protester contre la chute (-7%) des crédits alloués au ministère de l'Ecologie, un «mauvais signal» quand on prétend «renouer la majorité». ».

Mme Batho était elle informée de cette réunion,y-a t-elle participé et si non pourquoi des élus écologistes se réunissent avec le patron du budget à Bercy en l’absence de la principale intéressée,à savoir Mme Batho…

Beau mic mac que voilà…

Si les choses se débloquent comme le prétend M.de Rugy pour ce qui concerne hausse de la taxe sur le gazole et création d'une «contribution climat énergie» ,rien n’autorisait Mme Batho à réagir comme elle l’a fait…D’autant que ce budget devait été examine par les deux chambres et toutes dispositions était envisageables pour l’améliorer….de plus,Mme Batho aurait reçu le renfort de ses nouveaux amis,amis depuis qu’elle a été débarquée…les députés UMP,M.Fillon,en tête,se seraient fait un plaisirs de voter des augmentations de crédit pour son ministère tant leur fibre écologiste les gratouille depuis le 2 juillet….  

Plus surprenant que les fadaises de la droite qui enfin découvert qu’il y avait une ministre de l écologie qui s’appelait Delphine Batho,c’est que Mme Batho serait moins satisfaite que les élus écologistes alors qu’elle était ministre d’un gouvernent assailli par une dette monstrueuse et un déficit pas moins désastreux….

En somme un beau mic mac pour rien,un sujet de discussion et de trompettes pour une journée pour l’UMP et les Cabanna de services autres pingouins de ces medias qui voudraient nous faire croire que François Hollande est un affreux machiste,un misogyne avéré et un lâche…

La parité tant voulue fait qu’une ministre femme ou homme c’est pareil sauf dans le degré de connerie.Celle de Mme Batho n’est pas passée.Ce n’est pas faute d’avertissement.

Et pour tout vous dire,l’occasion à ne pas manquer.

Pour ce qui concerne les accusations de lâcheté portées à l’endroit du président au motif qu’il sacrifierait une pauvre sans défense sans réseaux,sans gros score aux primaires et le pataquès habituel des faiseurs de histoires à dormir debout pour clientèle affoléee,je voudrais insister sur trois points.Le premier c’est que le président a demande à sa ministre de revenir sur ses propos,elle a refusé,elle pris ses resposabilités,elle a été débarquée.

Le second concerne le cas Montebourg,tout, le monde sait que ses principales saillies trouvent l’agrément du président,il lui fait dire ce qu’il ne peut pas dire à des moments bien précis.Qu’il continue à prétendre que la meilleure solution pour Florange était la nationalisation temporaire,ça lui fait plaisir….et ne mange pas de pain.L’essentiel étant que chaque salarie concerné a reçu une réponse adaptes à sa situation.

Pour sa critique envers le premier ministre,cela reste d’ordre de la discussion privée y compris si elle rapportée par un ouvrage fort intéressant au demeurant.Si on devait débarquer un  ministre,un collaborateur à chaque fois qu’on sait qu’il a dit des mauvaisetés sur votre compte,nos entreprises seraient vidées de leur salariés plus vite que tournent les girouettes de notre paysage politique….Cet épisode s’étant déroulé devant le principal intéressé –le premier ministre – si celui-ci avait décidé de virer M.Montebourg il aurait eu toute latitude pour examiner ce sujet avec le président de la république.Le président n’a pas décidé de punir le reitre ,c’est son choix.

Maintenant,si on admet que ce sont les éditorialistes,journalistes et responsables d e l’opposition qui doivent dicter sa  politique au président,les choses seraient plus simples.On met M.Copé à la place de M.Ayrault,M.Jacob à la place de Montebourg et la majorité redeviendra l’opposition et tout rentrera dans l’ordre…sauf que ce ne sont pas ces deux pitres qui ont été élus.Ce n’est pas M.Barbier qui est élu,ce n’est pas M.Elkabach qui est élu…et j’en passe et pas que des mûrs.

Tercio,pour M.Peillon il a fait amende honorable après une avoinée du premier ministre.

Le débat sur la différence de traitement est donc hors de propos et une création spontanée de nos faiseurs faisandés d’opinion…

Il faudra malgré tout se pencher sur le sérieux de nos hommes publics…si chaque décision politique et en l’espèce c’en est une doit être commentée et recommentée avec des arguments qui ne tiennent pas la route,qui ne reposent sur rien comme ce qui suit :

« Ce sont des machos, la manière dont ont été licenciées et Nicole Bricq et Delphine Batho, par rapport au traitement paternaliste. C'est quand même bizarre que deux femmes se (fassent) licencier alors qu'un Montebourg peut dire toutes les insanités du monde et personne ne lui dit rien. Parce que c'est un homme, parce que c'est un macho (...) et on n'y touche pas. »….dixit M.Cohen bendit…Ou celui-là qu’on remet au goût du jour pour ce qui concerne Mme Batho et qu’on nous avait déjà servi  lorsque Mme Bricq avait été évincée de son ministère,et la je le dis que ce fut une erreur…

 "L'écologie n'est pas une variable d'ajustement en fonction du moment et de l'humeur des uns et des autres",dixit M.Pascal Durand.

Erreur disais je.Oui,car les forages entrepris par Shell sont improductifs….et Mme Bricq avait raison.

A l’époque il ne me semble pas avoir entendu l’autorité qui avait donné autorisation d’exploitation des ces zones ouvrir son clapet.Bizarre…

J’ai trouvé :

« UN POTENTIEL ÉCONOMIQUE MAJEUR"

"La découverte d'hydrocarbures au large de la Guyane annoncée aujourd'hui par la société Tullow Oil pourrait à terme représenter un potentiel économique majeur", se sont félicités, dans un communiqué commun, les ministres de l'écologie et du développement durable, Nathalie Kosciusko-Morizet, de l'industrie et de l'énergie, Eric Besson et de l'Outre-MerMarie-Luce Penchard.

Le potentiel du gisement ne pourra toutefois être évalué qu'après de nouveaux forages, ont-ils indiqué. S'ils s'avéraient positifs, il faudrait ensuite installer les équipements d'exploitation nécessaire "ce qui ne pourra se faire avant plusieurs années". Le gouvernement français s'engage par ailleurs à ce que toutes les garanties possibles de sécurité, notamment en matière environnementale, entourent ce projet, déjà vivement contesté.

"Si une exploitation d'hydrocarbures s'avère possible, l'Etat veillera tout particulièrement à ce que les collectivités, les entreprises locales et plus généralement la population de la Guyane bénéficient des retombées économiques", ont-ils promis, à l'égard d'un des départements les plus pauvres de France.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/09/09/du-petro...

J’ai trouvé aussi une question de Mme Taubira,alors députée de la 1 ère circonscription de Guyane,nous étions le 29 juin 2011

 

http://www.walwari.org/article-question-ecrite-de-christi...

Depuis tout ce beau monde a perdu, la mémoire…

Un beau moment,quand même.Voir des députés UMP défendre et plaindre une pauvre ministre socialiste victime d’un président socialiste à qui ils  reprochaient sa mollesse il y a encore quelques jours à l’égard des ministres amateurs de couacs et qui aujourd’hui lui reprochent d’être trop dur avec les femmes de son gouvernement.Signe de machisme extrême des lors qu’être dur envers une femme serait plus grave que de l’être envers un homme,singulière conception de l’égalité des sexes.Quand on pense ce que disait Mme Nathalie de ses collègues ministres hommes au cours du débat sur la taxe carbone on se dit que nos humoristes de l’UMP n’ont pas fini de nous faire rire et de se ridiculiser par la même occasion.Pour finir à l’attention de tous écolos plus  que les écolos le temps d’une séance de questions au gouvernement,ce petit message:

Quant à celles et ceux qui s’inquiètent de l’avenir politique de Mme Batho.avenir dont il se moquait avant hier encore,il sera très simple.On va parler d’elle encore un ou deux jours,on va passer son temps,pardon perdre son temps,à commenter sa conférence de presse,on va tenter d’y déceler des piques contre François hollande et puis on passera à  autre chose.

Après le délai prévu,elle siégera sur les bancs du groupe socialiste….et Mme Elkrief l’aura oubliée.

 

Sources:

Cannabis: Ayrault rappelle à l'ordre Peillon et ferme la porte au débat

http://www.lepoint.fr/societe/cannabis-ayrault-rappelle-a...

SÉGOLÈNE ROYAL RÉAGIT À L'ÉVICTION DE DELPHINE BATHO : IL FALLAIT "JOUER COLLECTIF"

http://lelab.europe1.fr/t/segolene-royal-reagit-a-l-evict...

INDISCRETION – Batho : « a real disaster »

http://www.enviro2b.com/2013/06/21/indiscretion-batho-a-r...

Un nouveau directeur de cabinet pour Delphine Batho

http://www.smartplanet.fr/smart-people/un-nouveau-directe...

Ecologie: le problème de Delphine Batho, c'était sa nomination, pas son limogeage

http://www.slate.fr/story/74743/ecologie-batho-limogeage

Le limogeage de Delphine Batho était dans les tuyaux

http://www.challenges.fr/economie/20130703.CHA1668/le-lim...

A l'écologie, Delphine Batho n'a jamais réussi à convaincre

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/07/01/a-l-ec...

Delphine Batho et la fausse crise de régime

http://www.marianne.net/sarkofrance/Delphine-Batho-et-la-...

 

Nota :Ce billet est publié après la conférence de presse de Mme Batho.Je reste sur mes positions et regrette certains propos de l’ ancienne ministre de l’écologie qui donnera encore du grain a moudre à l’opposition qui n’en demandait pas tant.Allez prétendre que c’est la politque du gouvernement qui alimente la montée du front national c’est primo faux dans les faits,deuxio une trahison de ses propres engagements quand on a soutenu une politique jusqu’au 2 juillet dernier.

Tout ça pour un budget en baisse qui devait être rééquilibré,ça fait beaucoup de bruit pour rien.

 

M.Cazeneuve a confirmé sur Public Sénat que le budget du ministère de l’écologie a été effectivement discuté avec Mme Batho.Alors !

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu