target="_top"> compteur de visite

Avertir le modérateur

27/04/2013

Hollande:entre houra et fora Merkel,il y a de la marge…

Hollande:entre houra et fora Merkel,il y a de la marge…

merkel hollande.jpg

On a pris la mauvaise habitude dans ce beau pays de France de s’exciter à moindre occasion.Aujourd’hui ce serait un texte que personne n’a lu apparement,issu des méninges de M.Cambadelis,qui met le feu aux planches du théâtre médiatique.Si la presse française veut prendre le mauvaises habitudes du Figaro qu’elle continue comme ça.

A plus ample informé,ce n’est pas le parti socialiste qui fait a politique de la France,à plus ample informé du contenu du texte définitif je conseillerai la sérénité.

Cependant,il est fort intéressant de voir qui et comment la politique de l’Allemagne est appréhendée dans notre pays.La droite soutient mordicus la politique de Mme Merkel mais ne l’a jamais appliquée en France durant 5 ans.En fait pour cette partie d échiquier politique le courage c’est bon pour Merkel et Schröder ,eux se contentent de pérorer et des soutenir sans appliquer.En parlant fort des politique autoritaires dont Mme Merkel est la porte drapeau la droite se situe du côté du plus fort,c’est beaucoup plus facile.

A gauche,la difficulté c’est le pouvoir.Et les luttes de pouvoir.

Quand on est confronté à 5 millions de chômeurs on ne raisonne pas come M.Juppé ou M.Copé qui considèrent bientôt que de bien s’entendre avec Mme Merkel devient le summum de notre politque.Pas petit copain avec Mme Merkel,tu seras banni.

Foutaise,la Hollande a changé de braquet sans demander la permission a Mme Merkel…Lae Hollande était pourtant considérée comme un des meilleurs élèves de l’Europe.

La gauche est à la croisée des chemins.Soit François hollande tient bon et l’effort paiera  en préservant l’essentiel de notre pacte social.Si le Françou cède tout le monde y perdra.Pas pour faire plaisir à Mme Merkel qu’il doit tenir bon le président de la république mais pour l’intérêt de la France.Je note au passage que François Hollande,tout en douceur,est en train de réaliser son agenda 2010 sous les critiques non de sa majorité parlementaire –Mélenchon et le Front de gauche ne sont pas dans la majorité,les Verts partiront  à terme –  pour preuve que tous les textes –CICE et flexisécuritée  sont passés au parlement - mais par la droite.Un exemple :les allocations familiales.Qui connait le contenu de l’agenda 2010 sourit ou grimace quand il voit les UMPistes critiquaient la réforme absolument nécessaire de ce régime quand il sait ce qu’a fait M. Schröder en la matière.Sur la loi sur la flexisecurite également avec des arguments fallacieux.

L’avantage de Mme Merkel,c’est qu’elle a eu intelligence de ne pas s’opposer à l’agenda 2010 quand elle était dans l’opposition et d’en poursuivre l’application quand elle est devenue chancelière.Imaginez cela en France.

Le président de la république va rencontrer les patrons cette semaine qui vient,attendons de connaitre le contenu de ses propositions.Il y en a qui vont avoir de mauvaises surprises.

Moi,très modestement,je m’en tiens aux paroles des deux têtes de l’exécutif et pas à celles de ceux qui voudraient les remplacer.

« A l'Elysée, cette flambée, à la limite de la germanophobie au PS, n'avait guère été appréciée. "La France, dans le concert européen, a le choix entre deux rôles: être l'allié constructif de l'Allemagne pour réorienter l'Europe vers quelque chose de plus équilibré, c'est ce qu'on essaie de faire au quotidien, ou être les ambassadeurs des pays du Sud. Le deuxième rôle ne mène pas loin", expliquait dès vendredi un conseiller de François Hollande.

"Ceux qui disent qu'il faut arrêter l'effort budgétaire, tout relâcher, ce sont des gens qui ne proposent rien si ce n'est de pouvoir faire une victoire politique de court terme", ajoutait-il.

L'Elysée fait également valoir que Mme Merkel, confrontée à des élections en septembre, est "en train d'évoluer et qu'elle a besoin elle aussi d'avoir de la croissance pour l'activité dans son pays et pour sa propre stabilité".

http://www.lepoint.fr/politique/l-executif-tente-de-temperer-l-offensive-anti-allemande-du-parti-socialiste-27-04-2013-1660777_20.php

Aussi les propos de hauts responsables politiques allemands qui ont un  avantage certain sur François Hollande.Ils n’ont pas Le Figaro qui invente des textes et les faire commenter par M.Thréard et des anciens ministres qui font leur beurre sur le dos de notre pays sans avoir la moindre idée de l’avenir de l’Europe sinon à soutenir Mme Merkel,ce qui semble être le nouveau graal de la droite française.

« Le chef des sociaux-démocrates allemands, Sigmar Gabriel, qui était invité samedi au congrès des Verts allemands à Berlin, avait fustigé de son côté la cure d'austérité imposée par Mme Merkel pour régler la crise de l'euro, affirmant qu'elle conduit l'Europe à "l'anorexie".

http://www.lepoint.fr/politique/l-executif-tente-de-temperer-l-offensive-anti-allemande-du-parti-socialiste-27-04-2013-1660777_20.php

Quoiqu’il en soit la politique généralisée ne teint plus et nous conduit a une catastrophe garantie.la droite et le gauche française devront répondre a cette situation sans s’en référer à des éditorialistes délirant ni a des intérêts politicards de court terme.

Monsieur Juppé nous dit que nous sommes isolés en Europe,je lui répondrai qu’il vaut mieux être seul que mal accompagné.Faire des bisous à Mme Merkel,l’inviter a participer à une campagne présidentielle,si c’est cela la conception du couple franco allemand de M.Juppé,merci bien on a déjà donné.

Il ne faut pas déclarer la guerre à l’Allemagne,précisons a ces beaux messieurs que l’Allemagne ce n’est pas Merkel et que la France ce n’est pas Sarkozy - comme le titre le Figaro mais dire à Mme Merkel nos vérités,dire ce que nous pensons et taper du poing sur la table s’il le faut sont les solutions que nous devons usiter plus abondement à mon sens.

Pour conclure,je voudrai dire à messieurs Juppé et Fillon qui se prétendent grands gaullistes devant l’éternel,et pur séguiniste pour l’un d’eux,que si le Général de Gaulle avait eu vos convictions il ne serait jamais parti à Londres.

La France n’est pas le poupon de Mme Merkel,si vous voyez ce que je veux dire.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu